Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La souffrance du coeur [Pv Mikael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Jeu 11 Nov - 15:19

Il était crispé. L'odeur de fer planait autour de lui. Bon sang. Mais qu'était-il venu faire dans un hôpital.?! Mikael. Il fut néanmoins obligé de sortir. Il se détendit quelque peu une fois dehors. Il huma l'air à plein poumons. Il se souvenait encore, du moment où Mikael avait fermé les yeux. Dans une lenteur désespérée. Comme si, quelque part, il l'avait fait en toute sérénité. Ethan s'était senti impuissant, obligé de regarder la scène de loin. Puis il y avait eu l'hôpital. Comme si ça ne suffisait pas. Tout ce sang... Il s'obligea à penser à autre chose. Un soupir sortit de ses lèvres. Sa cheville s'était remise. Il savait que Mikael ne se remettrait peut être pas avant un moment du choc. Mais la Magic School avait plus ou moins aidé à sauver l'ange, dont les ailes étaient en mauvais état. Il rentra, et la dame de l'accueil lui déclara :

"Votre ami est sorti des soins intensifs. Vous pouvez aller le voir."

Une certaine appréhension s'empara de lui. Que redoutait-il exactement? Il n'en savait rien. Il entra silencieusement dans la chambre. Puis, il s'assis sur la chaise avec une lenteur extrême, comme s'il lui fallait terminer ces actions pour faire autre chose. Crispé, il demanda tout de même, conscient que Mikael ne l'entendait probablement pas :

"Je me demande comment tu te sens, maintenant..."

Son souffle était la seule chose qu'il entendait, ainsi que le bip régulier du cœur de son ami. Il n'avait pas besoin de cela pour l'entendre, ce battement doux et régulier. Il le regarda, cet ange blond au teint pâle. Comme si un ange pouvait mourir. Au fond de lui, Ethan se le demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Lun 15 Nov - 6:03

-Rêve-

La neige tombe, c’est noël. Devant le sapin illuminé de mille lumières, un petit garçon blond âgé de quatre ans brille encore plus. Son sourire de bonheur, son sentiment d’être parfaitement entouré. Mikael est un enfant comblé! Il coure prêt du sapin en riant pendant que sa mère adoptive humaine le pourchasse en créant des mondes imaginaires et des monstres fictif. Son père adoptif lui fume la pipe en lisant son journal juste avant que Mikael vienne l’écraser de sa personne pour se caché de sa mère. Tous sont heureux, il rie… Soudainement on frappe à la porte, un homme que Mikael ne connait pas dit quelque chose à ses parents, il semble sous le choque. La fête semble terminé, les parents préparent les choses et disent à Mikael de venir, qu’ils doivent y aller. Mikael bouleverser et attrister de cette brusque nouvelle et mener par les émotions de l’enfance se vexe et se sauve par la cours en criant qu’il ne veut pas partir maintenant. Ces parents cris quelque chose… Quoi? Finalement sa petite personne retombe contre la neige trop épaisse. Il se redresse en chignant légèrement, simplement pour attirer l’attention de sa mère qu’il crois toujours après lui. Mais, elle semble l’avoir perdu de vue, elle n’est pas là. Il redresse sont regard bleuté vers les airs pour croiser le regard d’un être aux yeux rouges. Celui-ci lui sourire de ses multiples dents de rasseoir. Des cornes ornes sont front… Il souffle alors.

“Gabriel… Tu es la chose de Gabriel… Je vais te déguster…”

L’homme étire alors son bras vers le petit corps frêle de l’enfant tremblotant. Son regard bleu se borde de larme, il hoquette et clame sa mère et son père. Sa gorge se fait prendre et serrer, serrer… Toujours plus… L’haleine contre sa peau et toujours le même nom répéter à son oreille “Gabriel”

“Je me demande comment tu te sens, maintenant...”
Quoi?

-Rêve-


J’ouvrais les yeux dans un soubresaut, je respirais à un rythme plus rapide. Je ne semblais pas m’avoir trop agité ma personne pendant mon sommeil. Je me demandais alors ce qui venais de se passer avant que mon corps ne me brûle pratiquement de partout… Je croisais finalement des yeux Ethan et pratiquement aussitôt je me calmais. C’est comme-ci j’avais retrouver une maison parmi un désert. Je forçais un sourire extrêmement rassurant sur mon visage et un air parfaitement enjoué, malgré la douleur de ma mâchoire. J’étais véritablement heureux, lui et moi avions survécu!

“Parfait!”

Je répondais à la question de mon rêve… Quelque chose me disais que c’était celle d’Ethan ou du moins une question qu’il se posait silencieusement. Je voulu me redresser, me ravisais.

“Sa va?”

Une question surement stupide contenue de mon état… Mais j’espérais réellement qu’il aille bien. Mon apparence n’était pas si mal. J’avais plusieurs pansement par-ci et par-là. Une aiguille dans le bras qui m’injectait un produit quelconque et plein de petit collant pour capter mon cœur. À par ceci, mon apparence était toujours potable, je veux dire par là que je semblais toujours humain. Étant un ange je guéris plutôt vite! Mais étant les blessures causer par moi-même et mon propre père…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Jeu 25 Nov - 16:42

Mikael se réveilla en sursaut. Ethan plongea ses yeux dans ceux de l'ange blond, et il sembla se calmer. Il lui sourit, de manière certes peu naturelle, mais il lui sourit. A cause de la douleur, probablement. Il répondit qu'il allait bien. Il l'avait entendu, finalement. Puis il lui posa une question qu'Ethan jugea stupide. Comment lui allait. Il eut ce regard blasé, qui veut tout dire. Celui qui vous dit silencieusement : tu crois que c'est important, ou encore : tu me poses la question à moi? Mais tu ne t'es pas regardé! Cependant, après un vague soupir, sa voix de velour répondit :

"Je vais bien, évidemment."

Après tout, une fois sa cheville remise en place, il n'avait eut aucune autre blessure à soigner. Enfin, c'est ce qu'il estimait. Il grimaça en voyant la perfusion. Il n'aimait pas ces trucs là. C'était resté de son vivant. En tant qu'être humain, le vampire avait eu une sainte horreur des aiguilles et des hôpitaux. Il les évitait encore plus depuis qu'il était vampire, allez savoir pourquoi! Il allait très rarement à l'hôpital, pour ne pas dire qu'il n'y allait jamais pour sa personne. Sinon.... Eh bien, il se souvint du moment où il avait léché avec avidité le sang de Mikael dégoulinant sur son bras. C'était ce qu'il ferait. Il avait eu l'air d'un monstre. Vraiment.

"Tu t'en tires bien. Il est étonnant que tu sois déjà réveillé."

Ethan avait rarement vu quelqu'un se remettre si rapidement. En vérité, il n'avait jamais vu quelqu'un se remettre si rapidement. Et un mystère en plus, un...


[Pardon d'avoir mis un peu de temps à répondre]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Ven 26 Nov - 13:24

(Pas de problème)

Je fut contenter de cette simple réponse qui eu dons de tout dire dans le regard de mon ami. Je laissais toujours flotter un sourire sur mon visage, surement quelque chose que je faisais toujours en tout temps et circonstance pour rassurer mes proches ou simplement pour me rendre moi-même dans un état plus jovial. Je détestais devoir vivre dans ce que les gens appelles la tristesse ou encore la dépression. Je ne suis pas une personne de ce type et j’ai toujours tenter de conserver ma joie et une bonne impression pour les autres d’un caractère chaleureux, car de cette manière j’apaise aussi les gens que je côtoie. Soudainement le commentaire de mon ami me surpris légèrement et me poussa à regarder ma personne rapidement. Effectivement, je n’avais jamais subit de dommage atroce, sans que celle-ci ce répare en moins de deux. Je laissais alors couler un rire léger en sentant un peu l’intrigue et la surprise de mon ami pour cette régénération. Rire me fit mal au ventre, je sentais mon corps couvert de bleu, mais pour le plus grave, tout semblais savoir remis. Je le regardais par la suite avant de sourire avec toute la sincérité du monde, puis de souffler après avoir remarquer qu’il n’y avait personne d’autre que moi et Ethan dans la pièce.

“Sa doit-être mon pouvoir d’ange qui s’actionne sans que je le sache! Après tout, depuis que je suis enfant ma mère ne ma jamais crus quand je lui disais m’avoir blesser gravement. La plais étais toujours refermé avant qu’elle ne la voix! Alors, mes plaies aujourd’hui doive certainement faire la même chose.”

Ce n’était pas faux… Le jours ou j’étais tomber d’un arbre et que ma jambe c’était cassé, déjà le simple fait
qu’un simple membre se soit cassé de la hauteur ou je suis tomber était étonnement. Je me suis trainer en sautant à cloche pied vers ma maison en larme. Ma mère ma demander ce qui se passait. Je lui avait pointer ma jambe en lui racontant l’histoire. Quand elle regarda, elle ne vit qu’un simple bleu et c’est d’ailleurs à ce moment que je réalisais aussi que la douleur avait disparut. Toute les fois ou une chose comme celle-ci c’est produite, ma mère ne ma jamais crus et à souvent penser que je souhaitais de l’attention. Au final, j’ai finis par me taire sur se genre de chose en me disant que sa guérirait rapidement. Je posais à nouveau mes pupilles sur le vampire l’air un peu pensif sur les événements qui venais de se dérouler. Me glissant une main sur le visage pour repousser mes cheveux, je finis par dire à celui-ci.

“Oh fait Ethan… Je te dois beaucoup aujourd’hui, mais pour le moment je commencerais par simplement te dire merci… Merci infiniment mon ami….”

Si il n’avait pas été avec moi aujourd’hui, toute chance que je me sorte de là et que je puisse un jour revoir la Magic School et mes parents auraient été inutile. Après l’événement qui venait d’arriver, je sais très bien que j’aurais surement à aller voir la directrice pour discuter de cette incident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Dim 5 Déc - 17:34

C'était un pouvoir intéressant dont parlait Mikael. Ses plaies se refermaient toutes seules. Il ne devait pas se blesser très souvent. Enfin, rester blessé surtout. A première vue, ça n'avait l'air d'avoir que des avantages. Lorsqu'il mentionna que sa mère ne l'avait jamais cru, Ethan se dit qu'on pouvait par conséquent le prendre pour un fou. Mikael sembla réfléchir, puis il le remercia. Ethan n'avait cependant pas fait grand chose... Il avait causé plus d'ennuis qu'il n'avait aidé.

"Je ne suis pas tout blanc non plus. J'ai failli te mordre à plusieurs reprises, en particulier quand ton bras était plein de sang. Souviens-toi comment je l'ai léché, avec cette avidité."

Il avait vraiment été fou sur ce coup-là. Il se souvint alors de l'aide que le dragon lui avait fourni. Il espérait qu'il allait bien. Et que surtout, il n'allait pas se faire remonter les bretelles. Ils s'offusquaient plus facilement qu'il n'y paraissait. Il se souvenait d'ailleurs d'une fois où un dragon avait carrément essayé de le tuer. Enfin pas vraiment, il avait dit : mutiler ou blesser gravement. Et il y avait la fois où Astoria, le dragon noir aperçu un peu plus tôt, l'avait pourchassé jusqu'à lui briser quelques os, parce qu'il s'était fourré dans le pétrin. Et aussi... Ethan préféra oublier. Il avait une relation assez étrange avec eux. Parfois ils étaient alliés, parfois ennemis, et d'autres fois encore il avait l'impression d'avoir une famille lui criant dessus pour ses stupidités. Il oublia cela, et repensa au sang de l'ange.

"Même si, avouons-le, tu as plutôt bon goût."

Ethan ne connaissait définitivement rien à l'humour, mais vraiment rien.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Dim 5 Déc - 18:15

Le commentaire du vampire me donna pratiquement envie de soupirer. Je ne comprenais pas pourquoi il se jugeait autant! Il est un vampire, on ne peux pas allé à l’encontre de son corps et je le sais très bien. C’est pourquoi, pas une seul fois je n’avais pris attention à craindre sa morsure. Bien au contraire j’y avais été préparer depuis le départ. Cependant, il avait fait preuve d’un contrôle remarquable et n’avais fait que lécher le sang qui coulais au lieux de me mordre, ce que je devais lui en être reconnaissant. Je finis par lui souffler sur mon ton toujours aussi jovial et amical.

“Justement, tu n’a fais que le lécher! Selon moi, si tu ne possédais pas un contrôle remarquable, tu m’aurais déjà mordu. Je crois donc que tu as donner le meilleur de ta personne pour ne pas succomber et cela me prouve simplement encore plus ton bon côté, que tu ne semble pas vouloir voir toi-même.”

Soudainement, Ethan me surpris d’un propos inattendu selon moi du moins. Il plongea un moment fans ces réflexions et me dit subitement que il fallait l’avouer, mon sang avait plutôt bon goût… Je le regardais un moment, avant de ne pouvoir contenir un rire. Je ne voulais pas le vexer, mais ce commentaire me parut beaucoup trop amusant. En riant d’une voix claire et rayonnante, je pouvais sentir mon ventre me faire mal à chacun de mes esclaffements. Je mis donc une main sur mon ventre avant de dire toujours d’une voix aussi douce.

“Eh bien! Je suis ravis d’apprendre que je ne goûte pas mauvais! Je le prendras donc comme un compliment.”

Je souriais toujours, j’avais retrouver ma bonne humeur habituel. Je laissais mes tracas loin, je ne voulais pas me souvenir de ces problèmes et de cet homme se disant de ma famille. Je regardais un moment par la porte entre ouverte de ma chambre pour voir les gens légèrement défiler à leur occupation. Bon… Je fit souffler une légère brise et la porte se referma. Par la suite, je m’en excusais d’avance à mon ami, je me mis à retirer les aiguilles planter dans ma peau. Une horrible et désagréable sensation! Une fois fait, je retirais par la suite les sortes de collant sur ma peau et je repoussais les draps. Je regardais Ethan qui probablement n’étais pas d’accord avec mon choix ou au contraire sans fichais peut-être. Toutefois, je lui sourie toujours pour le rassurer. Je me suis alors redressé lentement pour cueillir mes vêtements placé plus loin.

“Désoler de me montrer dans une tel impatience, mais je n’aime pas vraiment les hôpitaux.”

J’allais me changer dans la salle de bain de la chambre et je ressortais en déposant la robe d’hôpital plier sur le comptoir. Je me suis toujours demander pourquoi c’était ce vêtement qui faisais porter au gens. Bref, d’apparence je semblais déjà remis au mieux, même si je pouvais sentir mon corps encore un peu douloureux, mais rien de grave.

“Allons-y avant que nous soyons intercepter par les infirmières.”

Je dois avouer que je suis vraiment heureux d’avoir pus rencontrer ce garçon aujourd’hui, il ne pouvait ressortir que quelque chose de bon d’entre nous. Je me sentais en confiance avec cette personne et étrangement, je me sentais comme si j’aurais pus tout lui dire de ma vie sans qu’il ne me juge. Peut-être n’étais ce que mon impression seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Dim 5 Déc - 19:04

Mikael contredit les propos du vampire, qui se renfrogna. Pourquoi diable tout le monde pensait-il qu'il était quelqu'un de gentil? Il avait quand même tué plein de gens! S'était abreuvé de nombreuses victimes. Mais non, pour tous, il restait le gentil petit vampire qui ne ferait pas de mal à une mouche. D'ailleurs, il écrasa celle qui tournait dans la pièce depuis un bout de temps déjà. A sa remarque sur son sang, Mikael prit plutôt bien les choses et rigola même. Là où il s'offusqua, ce fut quand Mikael décida de partir. Il soupira, pensant que ça aussi, c'était une manie chez les gens qu'il connaissait. Il ne dit cependant rien, conscient que lui non plus ne supportait pas les hôpitaux. Mikael se changea, et demanda à partir aussi vite que possible, avant que les infirmières ne les voit.

"Tu es suicidaire. Après tout, je suis un vampire assoiffé de sang et tu es une proie tellement facile. Mais non, malgré l'odeur de sang qui règne dans cet endroit, et le fait que tu puisses faire une rechute à tout instant, tu veux partir..."

Pour prouver ses dires, il passa très près du garçon en se léchant avidement les lèvres. Il savait pertinemment que Mikael ne réagirait pas, vu que personne ne le faisait jamais. Bon sang, les vampires, c'était plus ce que c'était... Les temps avaient changés. Autrefois, le mot vampire suffisait à éloigner des hommes... Aujourd'hui, il les attirait... Mais ce fut le sourire aux lèvres que le dit vampire se dirigea vers la sortie. Rien ne le dissuaderais.

"Mais bizarrement, je te laisse faire... C'est que je suis aussi suicidaire que toi, sans doute."

Même s'il était déjà mort. Ethan devait être en forme aujourd'hui, pour faire autant de jeu de mots stupides. Il se réprimanda lui-même, étonné par sa propre bêtise. Et ça n'arrivait pas souvent.


[HS : Ethan devient sympa... C'est grave docteur?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Dim 5 Déc - 20:34

J’écoutais la remarque d’Ethan et me tournais vers celui-ci avant de le regarder dans les yeux en prenant un visage plus que sérieux. Un mince sourire illumina mon visage aussi pâle que la neige et pendant un moment je sembla tomber dans les images du passer. Je le regardais alors s’approcher de moi avec un air avide tout en se léchant les lèvres. J’aurais pratiquement voulue lui souffler *pitié… Il y a une différence entre vouloir vraiment bondir sur quelqu’un et jouer la comédie pour prouver ses dirent…* Mais je me retenais, car quelque chose me disais que mon ami était vexé de ne pas provoquer une certaine crainte chez-moi. Croyait-il que les gens maintenant sont tous comme moi? Confiant envers les vampires? Certes non… Il serait étonné du nombre de personne qui les considèrent encore comme de véritablement monstre. C’est simplement que pour ma part, je ne voix aucun être qu’il soit de cette manière. J’affichais un sourire plus grand alors qu’il soufflait qu’il était aussi suicidaire que moi pour me laisser faire.

“Ne t’inquiète pas trop sur mon cas, je ne suis pas une proie si facile que tu l’entend! De plus, vivre sans action, ce n’est pas vraiment vivre non?”

Je tournais les talons et sortais à mon tour, étrangement de très bonne humeur. Probablement car, étant une personne empathique, je pouvais sentir un peu la tumultueuse sensation dans le corps de celui-ci! J’aurais pus changer son émotion à ma guise pour le faire certainement ressentir des choses qu’il n’avait jamais pus ressentir! Cependant, je me disais que je préférais le voir les découvrir par lui même! Un autre sourire éclatant apparut sur mon visage alors que je marchais avec une joie étrange en moi. J’étais de très bonne humeur tout à coup! Soudainement j’entendis une femme crier dans le couloir à mon égard.

“Monsieur Serov? Où aller vous comme cela!? Retourné immédiatement dans votre chambre!”

Je tournais mon visage par habitude quand on entend son nom. Je regrettais se geste qui confirmais mon identité! Je soupirais doucement avant d’afficher un sourire charismatique sur mes lèvres à l’égard de la jeune femme et je dit alors.

“Désolé, je me sens mieux je retourne donc chez-moi”

Cela ne semblais pas convaincre la jeune femme qui arrivais à grand pas vers moi et Ethan. Elle cria même à mon ami de ne pas me laisser sortir… Je tournais donc mes yeux vers celui-ci et je soufflais à Ethan en lui donnant une tape amical sur l’épaule.

“Et bien c’est à ton choix! Sois-tu viendra avec moi pour me ramener dans ma chambre ou pour m'aider a me sauver d'ici!”

Je n’étais pas certain si mon corps était en étant de tolérer une course, mais je savais qu’étant une personne en forme, je tolérerais forcément le coup jusqu’attend de m’arrêter. Je faisais un signer dans le genre militaire et respectueux à la jeune femme pour signifier que je levais les voiles! Puis, je tournais les talons en lançant un sourire à Ethan voulant dire *Tu viens?* Puis je me mis à la course. Il faut dire que je courrais très vite, mais certainement pas aussi vite qu’un vampire… On ne pourrait pas dire quand une journée, je n’avais pas fait vivre à ce garçon, toute sorte de péripétie plus dangereuse et simplement typiquement humaine les unes que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Jeu 23 Déc - 12:00

Le vampire laissa Mikael sortir de la pièce, tout en disant qu'une vie sans action ne valait pas le coup. Cela arracha un sourire au vampire. Oh oui... Une vie plate et d'une monotonie banale ne valait absolument pas le coup. Même si, des fois, il était dure de tenter de la rendre plus tumultueuse. Alors que nous marchions dans le couloir, en train de partir, une voix se fit entendre. Celle d'une infirmière. Il était cuit. Et l'infirmière le sommait de retourner dans sa chambre. Ce à quoi l'ange répondit par un sourire, en expliquant qu'il se sentait mieux. Elle me cria de le retenir, ce qui fit naître un sourire amusé. Et l'ange s'enfuit, en me demandant ce que je voulais faire. Aussi, lorsque l'infirmière arriva à ma hauteur, je lui répondit de la manière la plus amusée du monde :

"Allons... Monsieur Serov dit se sentir bien... Et pour ma part, je n'essayerais pas de le retenir."

Et il s'enfuit à son tour, par le même chemin que Mikael, qu'il rattrapa assez rapidement. Il avait un don pour se mettre dans les ennuis, vraiment.

"Tu es doué pour te mettre dans des situations étrangement périlleuses! Une infirmière nous poursuit dans un couloir.. Je n'aurais jamais cru que ça arriverait vraiment un jour..."

Son amusement ressortait, même s'il s'était efforcé de prendre un ton ironique. Quoi de plus humain que cette situation, justement? Ah, il était loin, le temps où il était un garçon de dix-sept ans avide de liberté, d'amour et de pouvoir. Vraiment. Il ne se souvenait quasiment plus des sensations de lorsqu'il était humain. Ça lui paraissait n'avoir existé que dans ses rêves... A la seule différence que maintenant, ses rêves il les faisait éveillé. Le vampire attrapa le bras de Mikael pour le faire tourner en direction de l'ascenseur. Une fois dedans, il appuya sur le rez-de-chaussé. Et s'efforça de paraître normal, comme un ami qui rend visite à un ami. Ethan lança un regard à Mikael qui voulait tout dire. Fait comme si il ne s'était rien passé.


[HS : Pardon, mais je vais être absent jusqu'au 30 au soir... Pardon encore pour le retard, aussi]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Ven 24 Déc - 6:14

(Pas de problème!)

Alors, que courrais dans les couloirs d’un hôpitaux en prenant le plus grand soin du monde de ne heurter personne sur mon passage! Ce qui aurais été vraiment catastrophique de mon point de vue. Je filais comme une flèche et en moins de deux Ethan était à côté de moi en me lançant c’est remarque. Je pouffais, avant de finalement éclater de rire à ses remarquent. Je n’avais jamais vue un vampire être pris dans situation aussi cocasse! Mais, ce qui me faisait vraiment plaisir était l’émotion d’amusement que je ressentais chez mon ami. Je me sentais comme si cette journée de malheur avait finalement aboutis à un miracle extrêmement jovial. Je finis par souffler sur un ton amuser.

“N’est-il pas? Je crois que si tu me tiens compagnie plus souvent, tu risquera de voir bien plus étrange situation!”

J’avais un dons pour guérir les autres de leurs malheur, mais en échange le tout puissant m’avais donner une sorte de maléfice! Celui de récolter le malheur à la place des autres. Bref, en échange de libérer certaine personne de leur rancœur, je devais prendre celle-ci. Pourtant, je n’en suis pas plus malheureux, bien au contraire. Cela ma toujours pousser à une joua immense que de pouvoir venir en aide au autre. Je continuais de courir avant que je ne pivote sur mon pied gauche, pratiquement comme une personne de ballet! La raison? Simplement que Ethan avais aperçu un ascenseur et avait eu la gratitude me tirer par le bras pour ne pas me faire manquer le bateau. Cela devais surement paraître étrange pour le vampire de ne pas avoir à faire attention à la dose de force utiliser avec une personne ou encore de savoir que cette personne avait comme lui une capacité de vie aussi élever que la sienne. Arriver dans l’ascenseur, le calme revenue et je sentis une douleur dans mon ventre. J’avais peut-être trop forcé la dose, mais rien de bien grave. Je lança un regard vers Ethan qui semblait me dire silencieusement de faire comme si de rien n’étais. Je lui lança un de mes plus beau sourire avant que les portent ne s’ouvre et que nous sortîmes en marchant de façon totalement neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Dim 2 Jan - 13:06

Tout allait pour le mieux, apparemment. Ils passaient tranquillement, comme deux amis ayant été rendre visite à un ami, chose courante dans les hôpitaux. Dès qu'ils eurent passé la porte de l'hôpital, Ethan poussa un soupir de soulagement. Bon, pas de soucis jusque là. Ils étaient sortis de l'hôpital, et...

« Monsieur Serov!! »

Ah, problèmes en vue. Ils n'allaient donc pas le lâcher? Ethan se retourna. Et si un vampire avait été capable de devenir encore plus pâle qu'il ne l'était déjà, cela aurait été le cas. Une équipe de médecin, armés jusqu'aux dents, les poursuivaient. L'infirmière avait donné l'alerte, et maintenant, équipé de scalpels, ils les poursuivaient. Sûrement les médecins qui avaient opérés le garçon. Oh, mais ce n'est ni la horde de médecin enragé, ni les scalpels qui tentèrent de faire pâlir le vampire. Bon, peut être les scalpels. Heureusement qu'ils pensaient à nettoyer soigneusement leurs instruments... Parce que couverts de sangs, les scalpels se seraient vu kidnappés. Non, ce qui fit pâlir Ethan, c'était le ridicule de la situation. Jamais, au grand jamais, il ne s'était retrouvé dans une telle situation. Mais le regard noir qu'Ethan leur lança fit hésiter les médecins. Généralement, un type qui les regardait avec ce regard là, c'était pas bon signe... Encore plus s'il s'agissait d'un vampire, mais ça, ils ne le savaient pas. C'est donc à pas prudents qu'ils essayèrent de s'approcher... Et que reprit la course effrénée. Quelle journée, quand même...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Mer 19 Jan - 21:04

Nous marchions tranquillement, sans nous presser, ce qui m’arrangeais! Ils ne virent rien du tout et nous fûmes sortie plus rapidement que si j’avais souffler eurêka! Une fois dehors, une magnifique sourire colorais mes lèvres et j’enfouis dans mes poches de pantalon mes mains en avançant d’une air nonchalant. Mais c’étais trop beau pour être vrai! Non à peine avais-je fais quelque pas dans la direction de la ville que…

« Monsieur Serov!! »

Le son de leurs voix eux pratiquement raison de mes oreilles. Je tournais mon visage vers la scène et mes yeux devenues aussi rond que des billent. Je rêvais oui? Non! Je n’arrivais pas à y croire! Pour me rattraper, l’infirmière avait appeler mes médecins en pleine opération et ils avaient encore leur scalpel en main! Je plaignais les pauvres enfants qui avaient vision à tel scène, ils ne voudraient certainement plus jamais revenir dans un hôpital de toute leurs vie! Le regard que leurs lança mon ami sembla les poussés à hésiter, il avait bien de la chance lui! Moi, même si je tentais de paraître intimidant, il n’y avait rien à en tirer! Je n’arrivais tout simplement pas à paraître d’une quelconque méchanceté ou encore moins violent… Je sourie donc à nouveau en vue de la situation avant de souffler.

“Je suis navré, mais j’ai un planning extrêmement chargé! Messieurs, mesdames!”

Je me réservais une courte révérence avant de prendre mon envoler à toute jambe pour fuirent cette endroit. En pleine course, mon ami à mes côté, je me permis une petite touche d’humour à la situation.

“Franchement, je crois que de nos jours les médecins et les infirmières sont des anciens Alèthe olympique!”

Je laissais couler un rire en nous éloignant, les cries derrières nous se faisant de plus en plus silencieux. Finalement nous étions loin de l’endroit et je me laissais retomber le dos contre un arbre en soufflant.

“Mais quelle journée…”

Je lançais un coup d’œil à Ethan pour voir comment il prenait la chose jusque là. Pour une vampire semblant sérieux, ce devais t’être une véritable aventure farfelu cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Sam 19 Fév - 21:17

Mikael expédia les médecins en un rien de temps. Et bientôt, ils purent enfin profiter de la liberté. Ethan soupira. Mais quelle journée! Stupide et dénuée d'intérêts! Enfin... Il avait rencontré Mikael. Cela lui arracha un sourire. Cet ange blond était réellement quelqu'un qu'il appréciait. De plus, sa remarque sur les athlètes olympiques amusa le vampire, qui le regarda cependant l'air consterné. C'était une journée comme une autre, une sans histoire et sans soucis. Une des plus agréable.

« Enfin! Un peu d'air... Mais on ne voit pas ça tous les jours, quand même. »

Les journées se succédaient sans se ressembler. Et c'était une bonne chose. Après tout, Ethan était plus que ravi. Bon certes, il n'était pas courant de croiser dans les rues un vampire fuyant des médecins, déjà parce que ça aurait dû être l'inverse, et en plus parce qu'un vampire, ça n'avait pas besoin de médecin. Sauf pour le sang, mais ça... C'était une autre histoire. Ethan songea que s'il avait pu être fatigué, il l'aurait été. Mais il n'avait plus de cœur et ne respirait plus. Son souffle ne risquait donc pas de lui manquer. Il sourit à Mikael et finit par déclarer :

« Tu devrais aller te reposer quand même. Je n'ai pas envie de te ramasser à la petite cuillère. »

Enfin, façon de parler. Ce genre de chose n'arriverait probablement jamais, parce qu'après tout, Mikael était bien plus costaud qu'il n'en avait l'air. Un cœur généreux enveloppé dans un charme innocent et pur, où se cache un jeune homme franc et sincère, plein d'espoir et n'abandonnant pas. Voilà. C'était Mikael. Une personne comme un autre. Et pourtant, ce qui le différenciait des autres, ça ne tenait qu'à Ethan. On n'est rien pour personne. Mais personne n'a rien. Philosophie à deux balles. Il leva les yeux au ciel. C'était une belle journée.



[HS : Pardon pour le long retard]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Mer 23 Fév - 17:23

(Ne t'en fait pas ^^)

Cela m’amusa et me fit une fois de plus sourire quand il dit qu'on ne voyait pas ça tout les jours. Il avait répéter plusieurs fois pendant la journée ce passage et cela me ravis que de voir qu’il semblait, même s’il tentait de le masquer plus que possible, s’amuser. Ce vampire Ethan, il avait un bon cœur, étant un être pouvant ressentir la moindre émotion des gens qui m’entoure je pouvais le savoir. Certes, il avait sa part d’ombre en lui, mais je ne crois pas qu’il avait vraiment souhaité celle-ci. Mais cheveux blond balançant dans le vent, je gardais ma tête appuyé contre l’écorce de l’arbre, mon visage rivé sur le ciel. Ethan me dit soudainement que je devrais aller me reposer, qu’il n’avait pas envie de me ramasser à la petite cuillère. Je laissais couler un rire réchauffant en soufflant sur ma voix angélique.

“Merci de ta préoccupation envers ma santé, je crois que tu as raison.”

Je baissais mon regard pour regarder le jeune homme qui fixais maintenant les étendues bleu. Un sourire toujours constant apparu sur mes traits alors que je me redressais et m’avançais un peu plus prêt de mon ami. Je posais ma main sur son épaule dans un geste de bonne camaraderie, puis je dis toujours avec cette joie de vivre.

“Je crois que je te dois un grand merci Ethan… Merci d’avoir dit oui au moment ou je t’ai demander un siège. Cela parait futile, mais cette journée ma permis de faire la rencontre d’un très bonne ami, qui je l’espère le restera longtemps!”

Je relâchais celui-ci, en souriant toujours d’aussi bon cœur. Puis je me mis à avancer légèrement en direction de la grande batiste au loin.,celle nommé Magic School.

“Je vais suivre ton conseille et aller prendre un peu de repos, toi que va tu faire?”

Cela ne me troublait point qu’il veuille venir, mais la journée étais de ci belle couleur, qu’il aurait été bien dommage qu’il la gâche avec une personne somnolente. De toute manière comme moi il allait à la Magic School et j’étais certain que nous allions nous croiser bien assez vite. Sinon, je n’aurais cas suivre ce sentiment qui lui es bien particulier pour le retracer parmi tout ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   Mar 8 Mar - 14:28

Mikael suivit donc le conseil du vampire et accepta d'aller se reposer un peu. Après tout, ils avaient quand même eu pas mal de problème en très peu de temps. Ethan eut un léger soupir de soulagement, quant à l'idée qu'il pourrait bientôt aller flâner tranquillement. Un sourire espiègle se forma sur son visage. N'était-ce pas cela, que le vampire avait souhaité? Du piment dans une immortelle banalité? Sans doute. Mikael posa sa main sur l'épaule du vampire, qui le regarda longuement, écoutant Mikael sans le couper. Une fois qu'il eut terminé, le vampire sourit de toutes ses dents, dévoilant notamment deux canines dangereuses, et déclara :

« Tu t'es fais un ami qui risque d'être là pour un bon moment. Compte sur moi pour te coller jusqu'à ta mort. »

Il souriait et s'était mis à marcher vers la Miwashi School. Il lui demanda ce qu'il allait faire, ce qui le plongea dans une réflexion peu enthousiaste. Probablement flâner à droite et à gauche, histoire de voir où le vent le porterait, quelles seraient les rencontres qu'il ferait. Il ne voulait pas déranger Mikael. De toutes façons, ils se reverraient bien à un moment ou à un autre. Ils n'auraient qu'à se trouver, ce qui ne serait pas bien difficile. Il regarda l'ange blond et finit par lui dire :

« Je vais flâner, comme plus tôt. On se reverra bien de toutes façons. »

Ethan lui fit un signe de la main, et ajouta vaguement que l'ange devrait faire attention sur le chemin du retour. Puis, le souffle du vent se faisant sentir, Ethan se retourna et huma l'air, vu qu'il ne pouvait plus respirer. Il était mort après tout. Un mort vivant. Quelle blague. Avec son sens de l'humour, il aurait presque pu rire. Jetant un dernier regard à l'ange avec ses yeux vairons, le rouge fixant son œil droit et le doré fixant son œil gauche, il sourit et se laissa porter par le vent, marchant dans la direction qu'il lui indiquait. Où pourrait-il bien aller, cette fois? Il irait probablement là où il devrai aller. Le hasard, ça n'existait pas après tout. Leurs chemins se recroiseraient. Il en était sûr.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souffrance du coeur [Pv Mikael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La souffrance du coeur [Pv Mikael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Sora, ou l'élu au coeur pur
» Votre anime coup de coeur du moment !
» Mes films coup de coeur et à voir
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: