Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours! {PV Arya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cours! {PV Arya}   Mer 10 Nov - 18:51

Je prenais le bus pour me rendre vers les centres d’achats! Je déteste cette endroit achalandé! Cependant, je n’avais pas vraiment le choix disons le! Je devais absolument m’acheter des nouvelle écouteur, les miennes commençant à ce faire en pièce détacher… De plus, si je n’est pas de musique dans les oreilles, le monde autour de moi me stress et ainsi je deviens paranoïaque et je n’arrive plus à gérer ma folie. Au moins, avec les écouteur, je n’entend rien et donc je ne m’énerve pas. Pour le moment j’avais une écouteur qui fonctionnais encore, alors je suis relativement calme. D’ailleurs parlant de calme, je me sens terriblement fatiguer… Surement car, je dort peu dans ma chambre… Un peu de repos sa ne devrais pas me faire de mal…

°Une demi heure plus tard°

J’ouvre les yeux rafraîchis! Étrange, je n’ai fermer les paupières que quelque minute au plus cinq… Quoi! Pourquoi par la fenêtre y à t’il un monde complètement étranger? Le chauffeur arrête et je remarque que je suis le seul restant dans le bus avec lui. Mes yeux forme de grosse bille et il me souffle alors d’une voix roque.

“Allé gamine! Sort de ce bus c’est ma dernière arrêt!”

“Quoi! Mais… Mais… Je… Et puis je ne suis pas une fille!!!”

Le chauffeur me lança un regard surpris et un sourire par la suite illumina ses traits comme-ci il se moquait de moi! Malheur! J’avais la poisse vraiment… Je me suis dirigé vers la sortie pour ensuite exécuté avec une grâce… Hum hum… Sublime! Ma sortie… Oui vous avez compris! Je me suis ramassé face contre terre, mais je ne me suis fait aucune blessure. Malheureusement la pire chose qui pouvais m’arriver dans un quartier qui semblais aussi sombre fut la suivante… En tombant, mon dernière écouteur se brisa! J’avais envie de hurler de colère et d’horreur, je me suis tourné pour remonter à toute vitesse dans le bus, mais il était déjà partie… Quoi!!! Je regardais autour de moi et me suis dit qu’il devais forcément y avoir prêt d’ici des écouteur en vente… Non? Je me suis mis à marché le moindre bruit que j’entendis me faisant tourné la tête de tout côté et sur moi je serrais maintenant mes armes… Oui! J’ai prévenu… Je suis peut-être un froussard! Mais je ne le suis pas pour de mauvaise raison! Je sais que contre un vampire je suis rien de plus qu’une punaise, donc j’ai appris à métrisé des armes à distance pour me donner un avantage de l’évasion… Ouf… J’espère sérieusement toutefois, que je n’en croiserais pas un! Soudaine, alors que je tournais un couloir le cœur battant déjà à tout rompre, je faisais un face à face avec une personne qui sembla apparaître de nul part!!!! Je bondissais vers l’arrière dans un bond en criant.

“Un fantôme!!!”

Je manquais de prendre mes jambes à mon coup, mes alors la jeune fille qui venait de sortir de nul part, je la reconnue! Mon cœur se calma brusquement, étrange… Je n’avais pas mes écouteurs pourtant?

“Arya! Seigneur… Je suis content que tu sois là!”

J’appuyais alors mes mains sur ma bouche en réalisant ce que je disais! Non! Je semblais lui avoir prêter toute ma confiance en disant quelque chose comme ça! Mais la vérité… C’est que la présence de cette fille me rassurait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 10 Nov - 20:12

La malchance suivait toujours Arya, elle aurait dû s'habituer avec le temps... mais elle était toujours aussi surprise quand un malheur lui arrivait. Par exemple, ce matin Arya avait une fois de plus bousillé son réveil en tentant de l'arrêter ce matin. L'électronique et la jeune fille ça faisait vraiment deux, surtout ne l'a laissée jamais s'approcher de votre ordinateur portable si vous tenez à lui. En revanche, si vous désirez changer de portable en faisant marcher la garantit vous avez tapé à la bonne porte. En effet lorsqu'Arya passe à travers les objets électroniques elle les casse, les dérègles, bref vous pouvez leurs dirent adieu. Et donc ce matin encore, la main d'Arya, au lieu d'arrêter le réveil, était passée à travers et sont septième réveil depuis la rentrée avait rendu l'âme... Arya allait finir par devenir pauvre à cause d'achat excessif de réveils.... Or sans son réveil, la jeune fille n'était rien, Marisa et Eryn se levait à l'aube! Très peu pour elle et ce n'était pas Jeliza et Taiki qui allaient la réveiller. Bref si elle ne voulait pas passer ses journées en retenue il fallait qu'elle achète un nouveau réveil. Et là, une fois de plus la malchance la frappa, car elle était obligée d'y aller toute seule. Marisa devait aller voir sa soeur, et Arya savait comme c'était important pour elle, et Aki était toujours coincé à l'hôpital, donc techniquement il lui était dure de l'accompagner. Bref Arya devait aller faire les magasins toute seule! Ce qui voulait dire qu'il n'y aurait personne pour empêcher la catastrophe naturelle qu'elle était de faire du grabuge...

Et bien tant pis, elle n'avait pas le choix après tout, c'était une question de liberté ou de retenues! Ainsi donc Arya pris le bus pour la ville et pour une fois ne se trompa ni de bus, ni d'arrêt. Elle avait réussi à arriver dans la galerie marchande, elle se mit à rechercher un magasin qui vendrait des réveils, mais des vieux, des mécaniques, dès qu'elle ne pouvait pas casser. Ce qui s'avérait très difficile puisque de nos jours l'électronique se trouvait dans n'importe quoi. Arya maudissait la magie, elle détestait ça, cette chose passait son temps à lui pourrir royalement la vie! Certes elle faisait parfois de bonnes rencontre à cause d'elle, mais même! Elle en avait marre d'avoir des nuits incomplète parce qu'elle passait à travers le plancher en dormant, marre d'entendre la fille de la chambre du dessous -qui au passage changeait tous les mois si ce n'est moins- qui râlait à chaque fois. Et le pire c'était quand elle mettait sans dessus-dessous une pièce à cause d'une rafale de vent. Arya haïssait la magie et cela ne l'aidait pas à contrôler ses pouvoirs... Enfin bref en maudissant intérieurement cette chose, Arya avait continué de marcher et lorsqu'elle émergea de ses pensées... elle ne savait plus où elle était. Elle lâcha un cri énervé:

''Huu!! Foutue magie!''


Elle regarda les environs, elle voyait des appartements, des appartements, des appartements... ah! Un arrêt de bus! Il devait y avoir un plan au dos, non il ne devait pas, il y avait intérêt. Elle s'élança d'un pas rapide vers l'arrêt quand soudain les choses se mirent à défiler à très grande vitesse tandis qu'elle marchait. Non! Encore ses pouvoirs, elle était devenue complètement intangible sans le faire exprès et du coup elle avançait trop vite. Lorsque son pouvoir se stoppa elle apparut d'un coup dans un autre endroit et se retrouva face à face avec... Alexandre! Ce dernier bondit en arrière, surpris en criant qu'elle était un fantôme. Un sourire se dessina sur le visage d'Arya et elle dû se retenir pour ne pas rire. Il devait l'avoir reconnu parce que son expression apeuré disparut et il parut se calmer et heureux de la voir aussi. Arya lui fit un grand sourire rassuré de voir quelqu'un qu'elle connaissait, elle lui sauta donc au coup en soufflant:

''Huu! Moi aussi si tu savais... je me suis doublement perdue... Tu sais où on est?''

Cependant il parut regretter ce qu'il venait de dire, Arya pencha la tête sur le côté d'un air interrogateur, mais n'eut pas le temps de l'interroger sur son étrange réaction car une main venait de se poser sur son épaule et de la retourner. Un parfait étranger se tenait devant elle et la regardait avec un air... bizarre qui ne rassurait pas la jeune fille malheureusement pour elle et pour lui.

''Huu?''

'' Dites mes potes et moi on vous trouve très mignonne, 'voulez pas venir avec nous un instant?''


''Huu?''


Arya se demandait vraiment de qui il parlait, elle était la seule fille présente ici, ce fut donc le seul ''mot'' qu'elle pu émettre... Mais l'inconnu ne la lâchait pas pour autant et la situation commençait à inquiéter légèrement la jeune fille puisqu'il n'était toujours pas passé à travers elle? Pour une fois qu'elle voulait bien de ses pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 10 Nov - 21:29

Encore une nouvelle fois, alors que je laissais mon débordement de joie se démontrer trop dans mes paroles, Arya me sauta au cou. Je me figeais légèrement, mais que très peu de temps cette fois, après tout, je commençais à me faire à cette réaction venant de cette fille. Soudainement un homme plutôt colosse posa sa main sur Arya pour la tourné face à lui la décrochant de mon cou et lui demanda en nous parlant à nous deux si on serrait intéresser à venir avec eux. Je devenue complètement rouge de colère à c’est mots, je ne suis pas une fille!!! Ne me demander pas ce qui me prit à ce moment la, mais j’ai éclater de jurons… Faut croire que c’est un point sensible chez-moi de toujours me faire comparer à une fille…

“Hein! Mignonne tu dis!? Je te signal que je suis un mec! Ta pas remarquer que je porte un uniforme de gars!?”

Soudainement je m’interrompais radicalement, je crois que j’aurais du leur laisser croire que j’étais une fille finalement… Sa m’aurais couté moins cher… C’est du moins ce que j’ai pensé en voyant quatre autre mec venir se rejoindre au premier… Misère… Ils se mirent à rire avant de dire quelque chose qui insinuais que je voulais me faire passé pour un garçon et que si j’étais vraiment un mec, alors de leur prouver. Il sont malade! Moi leur montrer mon bas pour simplement les satisfaire de savoir si je suis un homme ou non? En plus Arya étais là!

“Ok… On à pas l’intension de vous suivre les gars… Donc, lâché la, on as autre chose à faire…”

Le gars retenant Arya m’attrapa alors moi aussi par un bras avant de soufflé.

“C’est que tu es un garçon pour vrai! Ta pas une voix assez délicate pour être une fille! On a pas besoin de toi alors, tu peux partir on va garder la mignonne, d’accord ma jolie?”

Il me repoussa, je manquais perdre pied. Bon… J’étais libre de partir mais…. Je ne pouvais pas la laisser la! Malheur… Parfois je me maudissais d’être un humain. Je mis ma main alors dans ma poche, je ne voulais pas sortir un arme devant Arya, mais je n’avais rien d’autre pour les convaincre de la laisser tranquille. Soudainement quelque chose d’inattendu ce produit… Un vent se souleva, je dois dire que même si elle m’avait parler d’une telle chose, voir celle-ci en action en vrai donnais des frissons dans le dos…
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 10 Nov - 22:38

L'homme n'avait toujours pas lâché le bras d'Arya, apparemment il n'allait pas les laisser gentiment. Quelle chance! En plus, Alexandre était dans une colère noire parce que l'homme l'avait pris pour une fille. Ah c'était de Alexandre-fille et elle qu'il parlait, ce type avait vraiment besoin de lunettes parce que ça se voyait que c'était un homme, enfin selon Arya. La jeune fille possède un sens de l'observation impressionnant et puis c'était le portrait craché de Xiah, comment pouvait-on le prendre pour une fille. Arya comprenait le jeune homme et ne pouvait pas lui en vouloir de s'énerver, elle aurait surement fait la même chose. Sauf que après ça quatre autres personnes vinrent rejoindre la première... Arya se sentit entouré et très mal à l'aise. Qu'allait-il encore lui tomber dessus? Ils demandèrent alors à Alexandre de leur prouver qu'il était un homme. De mieux en mieux... Arya tenta de se libérer, mais la personne la tenait bien trop fermement. Il attrapa alors Alexandre, car après avoir parlé il s'était rendu compte qu'effectivement c'était bien un garçon et non une fille... Arya avait presque envie de l'applaudir, mais ce n'était pas vraiment le moment. De plus l'homme venait de dire qu'il comptait la garder? Arya eut une expression de terreur sur son visage, il était hors de question qu'elle reste avec ces voyous! Dieu c'est ce qu'il lui arriverait alors... Arya agita négativement la tête en soufflant son allocution préférée:

''Huu! Lachez-moi!''

Et au même moment l'homme repoussa son ami qui manqua de tomber. Arya voulu aller vers lui, mais l'homme l'en empêcha, la tenant fermement. Elle avait beau gigoter rien y faisait! Pourquoi ne devenait-elle pas intangible! Pour une fois qu'elle le voulait vraiment, il fallait que son pouvoir ne lui obéisse plus. C'était frustrant et énervant, Arya ferma les yeux comme pour se calmer et échapper à ce qui arrivait, à quoi bon avoir des pouvoir si on ne pouvait pas s'en servir... Et c'est cette colère et cette frustration qui aidèrent la jeune fille. En effet ces émotions, additionnées à sa volonté rendirent une fois de plus ses pouvoirs instables, mais ce n'est pas celui qu'elle désirait qui s'activa. C'était le vent, peu à peu la poussière aux pieds d'Arya s'envolait au loin et soudain une énorme bourrasque de vent se déclencha envoyant valser toutes les personnes autour d'Arya... Même Alexandre. Elle rouvrit les yeux avec horreur et se dirigea vers Alexandre très inquiète. La bourrasque de vent n'avait pas été si puissante mais suffisamment pour envoyer l'homme qui la tenait à 8 mètres derrière elle. Elle arriva à sa hauteur, mais elle eut à peine le temps de lui demander comment il allait, qu'une boule de feu la frôla de près. Surprise son pouvoir se déclencha de nouveau, de manière moins puissante, personne ne bougea... en revanche vent et feu faisaient bon usage. La flamme se transforma vite en incendie qui, s'ils ne bougeaient pas, allait les piéger... Arya prit donc Alexandre par la main et courut pour s'échapper. Lorsqu'elle se tourna elle vit que le groupe les suivait et que l'un deux leur jetait toujours des boules de flammes... Ils pouvaient pas tous être humain... En plus la course c'était pas vraiment le truc d'Arya... et encore aujourd'hui elle avait des chaussures pas trop nulle pour courir et était en jean et non en robe ou en jupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 10 Nov - 23:05

Disons que je sentis le courant passer entre nous… Mauvais blague pour une situation désespérer! Je sentis comme une gifle puissante en plein visage le vent me heurter pour me faire rouler boulé quelque mètre plus loin. Je dois dire que j’ai été fortement chanceux de ne pas me heurter contre un mur qui m’aurais brisé les os. Mais étrangement malgré ma roulade je ne sembla pas avoir de blessure. Sa m’arrivais souvent de me sortir sans égratignure d’une situation qui aurais du me recouvrir de marque et je ne savais jamais comment je faisais. Soudainement, je sentis la main de Arya se posé sur moi pour vérifier mon état. Je me redressais et allais lui dire que tout allais bien, mais une boule de feu alors traversa entre nous à quelque centimètre de nos visage. Mon expression se figea un moment avant que Arya ne me prenne la main et se mette à courir. Je me retournais légèrement avant de voir un mec nous lancé des boules de feu!!! Je soufflais pour moi-même

“Voilà pourquoi les êtres avec de la magie et un tempérament violent me fond peur…”

Je refermais ma main sur celle d’Arya un peu plus fort avant de souffler en étant conscient que pour la cours elle semblait nettement moins rapide que moi.

“Tiens fort et ne lâche pas!”

Je n’y paressais pas je sais… Mais je suis un champion en cours. Je ne me rappelle pas avoir rencontrer un être plus rapide que moi, bien évidemment dans les êtres qui son humain. À avoir possédé une vie normal, j’aurais surement pus devenir un coureur professionnel. Je me mis alors à prendre la tête en courant à une vitesse folle. Arya derrière moi, je savais que le rythme devais lui paraitre extrêmement trop rapide, c’est pourquoi je devais tenir sa main fortement et pratiquement la traîné. Les autres nous suivaient avec une persistance folle. Je ne pouvais pas courir à ma plein vitesse à cause que Arya était avec moi et que même si elle l’aurait voulue ses jambes n’auraient pus suivre la cadence. Je jetais un œil derrière avant de voir qu’il avait arrêter de courir pour le moment, mais que le magicien du groupe étais entrain de formé une attaque de feu qui prendrais toute la petit ruelle! Je devenue pratiquement blême avant de souffler à Arya.

“Arya… Je sais que tu contrôle mal t’est pouvoir… Mais si tu ne tente pas de nous faire passé à travers le sol ou les mûres on est cuit au sens propre et figuré!”

Je savais que sous nos pied il y avait des égout. Si elle nous faisais passé dans le sol on pourrait fuir par les égouts, cependant… L’odeur ne serait pas fameuse. Mais c’était déjà plus sur que simplement passé un mûr que ses fou auraient tôt fait de démolir pour nous attraper. Je ne comprenais pas pourquoi nous étions munis d’aussi peu de chance. Soudainement je me sentis figé, mes jambes ne bougeais plus. Je sentais aussi une atroce sensation de brûlement et de picotement dans mes jambes. Je baisais les yeux vers le sol pour remarqué que mes jambes jusqu’aux genoux étaient pris dans de la glace! Je regardais de nouveau pour remarqué que finalement ils étaient deux sorciers complètement opposé dans les éléments. Je ravala ma salive… Les ognons étaient cuit pour moi. Je ne me sentais pas prêt du tout à mourir! Pas maintenant… Pas aujourd’hui! Pas devant elle… Pourquoi suis-je dépourvue de tout talent?
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Jeu 11 Nov - 1:10

Arya n'allait pas tenir longtemps à courir ainsi, c'était vraiment son truc c'était le cas de le dire. Disons que comme Arya arrivait rarement à faire 200m sans qu'il lui arrive quelque chose, s'entrainer à courir était quasi impossible... La jeune fille sentit Alexandre renforcer son emprise sur sa main avant de lui dire qu'elle devait le tenir fort et ne pas le lâcher. Arya optima et faillit lâcher lorsqu'il se mit à piquer un sprint, elle n'aurait jamais cru qu'il courait aussi vite... Quoique au fond ça ne l'étonnait pas vraiment. Elle serra très fort la main d'Alexndre pour ne pas le perdre et tenta de le suivre. Heureusement pour elle, Arya n'était pas non plus une nouille en sport, sinon elle n'aurait vraiment pas pu tenir le rythme... Quoiqu'il la trainait pas mal et qu'elle avait l'impression que ses jambes allaient la lâcher n'importe quand. Je vous dit pas les crampes qu'elle va gagner avec tout ça, et encore elle savait qu'Alexandre n'allait pas à pleine vitesse à cause d'elle. Alors qu'ils s'engageaient dans une petite ruelle, Arya vit du coin de l'oeil que celui qui contrôlait le feu s'était arrêté, elle cru un instant que leur calvaire allait se finir mais Alexandre brisa vite ses faux espoirs... Si Arya n'arrivait pas à les faire traverser le sol où le mur ils étaient cuis cuis comme des Cuicui! Sauf que plus facile à dire qu'à faire... Arya ne lui répondit pas lorsqu'il le lui annonça. D'abard parce qu'elle était trop épuisée et c'était courir ou marcher, pas les deux et puis utiliser ses pouvoirs... c'était même pas la peine d'y penser. Mais le problème de la course fut vite résolu puisque soudain Arya sentit comme un courant froid dans ses jambes qui furent instantanément glacé. Bon au moins ils n'avaient plus à courir, mais ils allaient finir carboniser à la place. Arya devait réussir à les faire traverser le sol, c'était leurs seul échappatoire. Sauf qu'il y avait deux problèmes, de un Arya ne contrôlait pas ses pouvoirs, de deux... Elle n'avait jamais rendu intangible quelqu'un d'autre qu'elle. Elle savait qu'elle pouvait le faire, en théorie bien sûre... Mais imaginons qu'elle se rate et qu'Alexandre reste coincé à moitié dans le sol à moitié à l'air libre... Bon elle n'allait pas faire par de ces pensées à son ami, c'était pas la peine de le stresser plus que ça si? Bon elle se décida à tenter le coup, qui ne tente rien n'a rien et dans cette situation il valait mieux tenter n'importe quoi pourvut que ça marche. Vite elle enlaça le garçon, malgré leurs pieds gelés ils étaient assez proches, car plus elle avait de contactes avec lui plus se sera facile d'immatérialiser son corps. Elle murmura alors dans son oreille:

''Je t'avoue que je n'ai jamais fait ça...''

Puis elle ferma les yeux et se concentra très très fort, elle visualisa les lieux et imagina qu'Alexandre et elle passait à travers les pavés. Puis elle rouvrit les yeux et... ils étaient toujours là. Le magicien lança alors son énorme boule de feu et la peur de mourir déclencha le pouvoir d'Ayra. Les deux adolescents traversèrent le sol sans crier garde et Arya n'eut même pas le temps d'invoquer la formule de Marisa... Ils étaient déjà par terre dans l'eau nauséabonde des égouts. Heureusement Arya n'avait rien de cassé, l'eau avait du amortir la chute, elle était juste toute mouillée et puait... les égouts. Au moins ils n'avaient pas traversé le sol jusqu'en Australie et ils n'étaient pas grillés, soyons positif. Arya reprit peu à peu ses esprits et son visage prit des teintes rouges pivoines assez impressionnante, elle n'avait jamais de chance avec Alexandre. Dans leur chute ils étaient tombés l'un sur l'autre et ce n'est pas qu'Arya portait encore du blanc pour changer mais... Bon au moins ils étaient sauvés... Il fallut un certain temps à la jeune fille pour se remettre pleinement de ses émotions, mais elle finit par se redresser et un sourire débile s'afficha sur ses lèvres.

''Je suis désolée que c'est été aussi... brutal...Huu...''

Elle sortie alors de l'eau pour aller sur les rebords des égouts, là ou on pouvait marcher. Arya n'osait pas regarder Alexandre en face, décidément, l'eau, Alexandre et Arya ça mèneraient toujours à cela, mais n'oublions pas le problème principal! Arya leva la tête priant pour que personne ne vienne les poursuivent ici... Une course poursuite dans les égouts risquait de ne pas être du tout marrante...

''Huu.. tu crois qu'on est sauvé?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Jeu 11 Nov - 14:24

Pour le moment je ne me posais pas trop de question, la panique prenait le dessus et donc, je ne pensais cas l'option fuite! Disons que je n’avais pas trop réfléchis à l’aspect qu’elle m’avait très clairement précis qu’elle ne maîtrisait pas ses pouvoirs. Mais bon… Ceci me sortit de la tête puisque nous étions sur le point de nous faire brûler vif! Soudainement, elle me prit dans ses bras, je me sentais comme fiévreux… Est-ce normal? Puis elle me souffla quelque chose à l’oreille qui me fit afficher un air plus qu’inquiet avant que je n’ai le temps de souffler quoi que ce soit. Ma voix se coupait dans ma gorge… Misère! Je crois que l’option se faire brûler était moins terrible que mourir de manque d’oxygène coincé dans le béton… Soudainement elle ouvrit les yeux. Quoi! Oh oh… Je crois que sa voulais dire échec… La boule de feu alors partie vers nous, je sentis la chaleur pratiquement me brûlé les sourcils et… SPLASH! Beurk… Je ne voulais même pas regarder autour de moi au cas où je verrais un bateau brun flotter… Mais rapidement je fus diverti par autre chose que la puanteur! Arya! Elle était… Directement sur moi! Je devenu complètement rouge du visage et je ne savais même plus quoi dire. J’avais le postérieur dans de l’eau d’égout et Arya m’était retombé dessus! Je me sentais atrocement gêné. Je pouvais au moins dire une chose… J’avais vue surement cette fille plus que bien des gens sous toute les coutures et cela, sans vraiment l’avoir demandé. Mais je ne pouvais pas non plus dire en être complètement de froid. Elle se souleva finalement, à mon soulagement et je me redressais le pantalon dégoulinant de liquide loin d’être transparent… Une nausée légère me pris alors que mon regard se porta autour de nous. Dégoutant…

«Ce n’est rien… Au moins on est vivant c’est l’important!»

Je lui souriais, car je savais que cela lui faisais plaisir de me voir sourire. Alors, si ce simple geste pouvait l’apaiser et la rassurer un peu. Elle me demanda alors si nous étions sauvés, je sortais à mon tour de l’eau pour aller sur le rebord et soufflais avec un petit sourire.

« Je ne sais pas, mais n’attendons pas qu’il trouve une bouche d’égout pour le savoir! Viens, on va trouver une sortie et un magasin de vêtement pour se changer… »

Car je ne savais pas à combien de temps était l’école et il faisait un froid de canard dehors, d’ailleurs la température n’était pas mieux dans les égouts. Le mois d’octobre, des égouts, moi et Arya… Un mélange explosif! Je me mis en marche alors, par chance que j’avais l’esprit d’un génie et que j’étudiais tout possible de m’aider un jour. Je savais approximativement comment me diriger dans les égouts. Nous avons eux-mêmes la chance de croisé des souris et des rats… Finalement une mince lumière et une bouche d’égout. Je soupirais légèrement, conscient que c’est bouche pesais une tonne… Je fouillais alors dans ma veste pour sortir une sorte de bâton en métal qui se dépliait. Les policiers possédaient ce genre de chose. Une matraque rétractable en bref. Je me faisais tellement poursuivre qu’il fallait bien que je sois armé!

«Attend ici quelque seconde… »

J’ai monté les marches faites en câble de métaux et je me suis appuyé avec mes épaules contre la roche. À grand coup de bâton j’ai soulevé un peu le coin de la bouche et ensuite en utilisant l’effet levier j’ai repoussé celle-ci. Le reste fut fait manuellement. Je sortie ma tête regardais de tout côté… personne? Parfait! Je me hissais hors de cet endroit! Par chance j’étais en forme et encore jeune… À être plus vieux je serais surement mort d’épuisement et de froid. J’ai penché par la suite ma tête dans le trou de l’égout.

«La voix est libre Arya, tu peux venir! »

Je lui souriais toujours pour la rassurer en lui tendant ma main pour l’aider à ce hisser hors de là.

Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Jeu 11 Nov - 22:03

Bien que les propos d'Alexandre ne soient pas très rassurant son sourire apaisa Arya qui lui sourit en retour. Et puis rien que de pensée à la lumière et à sortir de cette puanteur, son sourire ne pouvait que réapparaitre avec joie. Elle prit ses longs cheveux blancs et les essora pour faire partir ''l'eau'' en trop... Arya préférait ne pas trop penser à ce qu'il pouvait trainer dans ses eaux tellement cela la dégoutait. Elle regarda ses beaux cheveux blancs d'un air triste et désespérée. Oui parce que la ses cheveux n'était plus vraiment blanc... Ils avaient pris les teintes de l'eau où ils avaient trainé, les laver allait être folklorique et c'est là qu'on maudissait d'avoir les cheveux longs et blancs... Heureusement Arya avait un élastique à son bras et pendant qu'elle suivait Alexandre qui avait l'air de savoir où il allait elle se fit une espèce de chignon bas à la va vite. Ainsi, même si beaucoup de mèches rebelles avaient refusé de s'attacher on voyait moins que ses cheveux étaient dans un sale état. Après avoir croisé diverses créatures de ce monde, les deux adolescents aperçurent enfin une lumière! Halleluiah! Alexandre lui demanda de l'attendre un instant alors qu'il tirait de ses poches une espèce de... matraque. Arya l'observa avec surprise, elle ne pensait pas qu'il y avait des armes dans les poches de sa veste. Tandis qu'Alexandre retirait la plaque d'égout et sortait, Arya mit machinalement la main à son boomerang, on ne sait jamais il pouvait se faire attaquer à la sortie. Oui parce qu'Arya aussi se baladait avec une arme, ce qui était compréhensible au vu de la maitrise de ses pouvoirs. Heureusement rien n'arriva et Arya laissa son boomerang attaché à sa ceinture dans son dos. Alexandre lui tendit alors la main pour l'aider à monter et enfin elle se retrouva à la surface. L'air pur, frai ça faisait un bien fou, Arya avait l'impression de ne pas s'être douché depuis un mois quelle horreur... Et ses vêtements, je ne vous en parle même pas!

''Huu! Ça fait du bien l'air libre... Bon trouvons un magasin de vêtements histoire de se changer un peu''

Arya observa les environs rapidement à la recherche d'une enseigne de magasin de vêtement. Elle en aperçut une, un grand sourire éclaircie son visage et alors qu'elle s'exclamait en avoir trouvé un elle tira Alexandre par la main et se dirigea dans le magasin... Sans même se rendre compte que quelqu'un de dangereux la suivait du regard. Arya entra dans la boutique... Faire les magasins de fringue n'étaient pas sa passion mais bon là, elle n'avait pas vraiment le choix. En entrant dans le magasin, la vendeuse les regarda d'un drôle d'air, elle avança vers eux avec un magnifique sourire commerciale:

'' Je suppose que vous désirez vous changer, je vous préviens si vous essayez un truc vous serez obligé de le prendre, parce que la...''

Arya optima de la tête avant de se diriger vers les vêtements pour fille laissant Alexandre se débrouiller. Elle dirigea machinalement vers les hauts blancs, mais se ravisa et opta pour un vieux haut noir... couleur qu'elle n'aimait pas spécialement et attrapa un jean propre. Heureusement elle avait assez sur elle pour payer, et elle n'avait pas pris de truc trop cher, mais elle pouvait dire adieu à son réveil et bonjour aux heures de colles pour retard... tant pis elle trouvera quelque chose! Une fois payé, la vendeuse les autorisèrent à se changer dans les cabines d'essayage et avait même déposé une bassine d'eau pour qu'ils puissent se débarbouiller un peu. C'était vraiment gentil de sa part Arya ne manquera pas de la remercier et de revenir un jour si elle avait besoin de nouveaux habits. Arya retira ses vieux vêtements infâme et...beurk! Elle se demandait même si elle pourrait les récupérer... Elle se passa un coup d'éponge, ah... la sensation de propreté n'était pas parfaite mais ça faisait du bien. Elle enfila l'horrible haut noir, qui en réalité lui allait très bien, c'était par pure mauvaise foi qu'elle le trouvais horrible, et enfila son pantalon. A ce moment une main la retourna et la plaqua contre le mur de la cabine d'essayage. Que lui arrivait-il encore? Une fois de plus ses pouvoirs lui firent défauts et lorsqu'Arya voulut crier une autre main vint se plaquer devant sa bouche... Décidément c'était pas son jour... d'abord ce groupe de voyou et maintenant... un VAMPIRE!! Oh oui elle pouvait apercevoir ces crocs sortit long et terrifiant. Arya se figea que faire? Pourquoi faisait-il ça? Le vampire rapprocha dangereusement sa tête de son cou en murmurant:

''Tu sens si bon...''

Ah bon? Arya aurait plutôt cru le contraire. En réalité ce que le vampire sentait de si bon c'était l'odeur d'Alexandre, la jeune fille s'était beaucoup collé à lui aujourd'hui et malgré l'eau et tout, elle sentait encore son odeur... et évidemment c'était elle et pas lui qu'il était allé trouvé. Arya priait intérieurement pour que son ami la sauve... Elle était terrorisée.

[Owi je m'aime *porte* Oui bon je trouvais marrant de caser le vampire là xD J'espère que ça te va =D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Lun 15 Nov - 6:35

(XD j’adore le déroulement tout sa avec quelque une des idées!)

Vraiment, je ne crois pas que quelque chose de pire pouvait nous arrivé! Je ne me supportais même plus moi-même tellement je trouvais que je sentais! Ma veste et le reste, je pouvais leurs dire adieux! Il allait très certainement finir comme les chose de cette égout… À la toilette! Je regardais autour de nous pour trouver une place qui pourrais nous fournir n’importe quoi à mettre d’un peu plus propre… Soudainement, Arya éclata de joie et me traina pratiquement sur le sol vers un magasin. Quand cette fille est contente de quelque chose, sa vitesse et sa force sont pratiquement celle d’un homme! Bon j’exagère, mais c’est une comparaison pour dire qu’elle semblait très heureuse. Dans la boutique, je me sentis devenir rouge tellement j’étais mal à l’aise du regard de la jeune femme. J’acceptais ses conditions d’un geste de tête en prenant un air indifférent. Je cherchais de mon côté pour le moins chère possible. Je ne comptais pas remettre c’est vêtements de toute manière! Je finis par trouver un chandail à manche courte blanc et un jans ample à me mettre sur le dos. Je m’achetais aussi des bas sèches et des souliers simple. Car, les miens était complètement mouiller. Je demandais un sac à la jeune fille pour mes effets tremper. Elle me le donna et rajouta une bassine d’eau dans ma cabine… Bon c’était aimable mais… Affreusement humiliant! Je devais me laver dans un lieu publique…? Misère… Je retirais mes effets, me débarbouillais plus que possible, je dois avouer que je me sentis mieux rapidement. J’enfila les vêtements qui me faisais très bien malgré le fait que je n’ai porter attention qu’au prix et non à l’apparence, même que cela me donnais un look particulier. Je portais toujours chemise et veste et un chandail à manche courte changeai beaucoup. Je sortie de ma cabine, j’étais entrer avant Arya peut-être une minute avant. Disons que je n’avais pas pris bien de temps, la vitesse sa me connaissais! Je tapais tout de même légèrement contre la porte de la cabine d’Arya et soufflais.

“Arya à tu bientôt terminer? Il ne faudrait pas prendre trop de temps…”

Rien…? Je cognais encore un peu

“Arya?”

“Sa sens si bon…”

Quoi!? Mais c’était à qui cette voix? Il y avait un homme dans la cabine d’Arya!!!

“Arya!”

M’exclamais-je avant de donner un coup de pied dans la porte de la cabine qui s’ouvra tellement rapidement qu’elle heurta quelque chose… Ho ho… Je ne venais pas d’assommer Arya au moins!? Je regardais rapidement dans la cabine pour voir si elle allait bien avant de voir une pair de yeux rouge se tourné vers moi en tenant de sa main la porte qui avait pratiquement assommer sa personne… Bon j’étais rassurer car, la personne que j’avais heurté n’étais pas Arya… Mais, je n’étais pas rassurer car, c’était un… Un… Vam… Vampire…!!!! Mon corps se paralysa littéralement et mon regard se figea sur le sien. Mon corps comme-ci je fus pris de convulsion trembla comme une feuille.

“Un vam…. Un vam… Vam… Pire…”

Je ravala ma salive, reculais d’une pas, mauvais choix… Il siffla alors en me regardant.

“L’odeur… ”

Il passa sa langue sur ses lèvres, j’aurais pratiquement tomber sur la connaissance. Mon pire cauchemar se trouvais littéralement sous mes yeux! Je voulais mourir. En faite non! Mais c’est ce qui allais se produire? Le vampire s’approcha de moi et comme un idiot je n’arrivais même pas à bouger un muscle. Pourquoi? Je comprenais alors pourquoi quand ma tête se pencha d’elle-même sur le côté pour lui présenté mon cou… Ce vampire me manipulais!!! Malheur! C’est ça que d’être un simple humain! On deviens le joujou du premier vampire. La peur me déchira les entrailles et la seul chose que je pouvais souffler en sentant ses main empoigner mes épaules fut.

“Non… Pas encore… Non…”
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Lun 15 Nov - 22:43

Alors que le vampire se penchait de plus en plus dangereusement vers son cou, des coups se firent entendre sur la porte... Alexandre! Elle lui aurait bien crié à l'aide, mais le vampire l'en empêchait, Arya sentait qu'elle allait pleurer, elle se sentait totalement impuissante. Soudain Arya entendit un grand bruit et le vampire lâcha prise, Alexandre venait de le percuter avec la porte, encore sous le choque la jeune fille sentit ses jambes l'abandonner et elle se retrouva à terre tentant tant bien que de mal de retrouver ses esprits. Pendant ce temps le vampire avait changé de cible, ce n'était plus Arya qu'il visait, mais Alexandre. Lorsqu'Arya fut sortie de son état de stupeur et eut repris véritablement ses esprits, elle découvrit qu'Alexandre allait se faire mordre par le vampire, elle devait faire quelque chose et vite! Mais quoi... Arya se releva d'un coup et ferma les yeux. La magie, elle avait besoin de la magie et de ses pouvoirs, là maintenant tout de suite! Elle se concentra fort, elle contrôlait mieux le vent que son pouvoir de passe muraille... normalement... car il était plus ancien. Des courants d'airs se firent alors sentir dans la boutique, le vampire sentant la chose s'arrêta à quelques centimètres de la gorge d'Alexandre pour voir ce qu'il se passait. Au même moment un énorme rafale de vent le toucha l'envoyant valser contre le mur le plus proche. La rafale n'avait pas touché son ami car Arya avait tout concentré en un point, elle souffla de soulagement en voyant qu'elle avait réussi et courut vers le garçon et le pris dans ses bras.

''Xiah? Ça va?''

Cependant Arya n'eut pas le temps d'entendre la réponse du jeune homme, le vampire s'était déjà relevé, complètement fou de rage. Arya ne l'avait pas vu venir et donc elle ne vit pas non plus l'énorme gifle qu'il lui assena, l'envoyant contre la vitrine du magasin qui se brisa avec elle dans un fracas; tandis que la vendeuse hurlait ne sachant que faire d'autre. Le vampire en avait presque oublié Alexandre... Il se dirigea dangereusement vers la pauvre petite Arya lorsqu'une boule de feu le stoppa net. Arya qui se reprenait ses esprits après le choque se figea immédiatement. L'autre groupe les avait retrouvé! Elle voulut se lever et attraper Alexandre pour se défendre, mais le sorcier de la glace l'avait figé dedans. Elle était coincée...

''Laisse nous la fille et on te laisse le garçon Vampire!''

Il faut croire qu'entre grignoter Arya ou se nourrir du sang d'Alexandre le choix était vite vu, car il disparut immédiatement. Laissant Arya avec ces voyous qui Dieu seul sait ce qu'ils allaient lui faire. Et malheureusement pour la jeune hybride, son utilisation répétée de son pouvoir additionné à sa tentative de le maitriser avait pas mal épuisé ses réserves de magie... Quant à son boomerang il était resté dans la cabine d'essayage, elle l'avait ôté lorsqu'elle s'était changée. Elle était complètement sans défense, à leur merci... Arya avait envie de pleurer, mais elle ne leur ferait pas ce plaisir. Elle se contenta d'hurler désespérément:

''Alexandre!!''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mar 16 Nov - 1:31

(Mon dieu! Tout repose sur le petit humain ._. On est mort! *SBAF* bon ok! Mode héro on! XD)

Mon corps était complètement coincé et je sentais son haleine contre ma nuque. D’Horrible frisson parcoururent mon corps, alors que je pouvais déjà imaginer ma mort. Je tremblais toujours comme une feuille, mon cauchemar allait ce produire maintenant? Cela me rendais complètement fou de simplement imaginer que tout ce terminerais ici… Soudainement, le vampire arrêta son avancé et voltigea dans les airs pour ce heurter au mur. Un énorme soulagement me parcourut et j’aurais voulue remercier de mille phrase Arya qui se précipita sur moi pour m’enlacer de sa présence rassurante. J’aurais voulue refermer mes bras contre elle et la serrer jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus respirer. Cependant, elle se fit alors assoner un horrible coup au visage qui la propulsa contre la vitrine de la boutique qui éclatant en plusieurs fragment. Mon regard devenue grand, mais mon corps ne bougeais plus! Stupide corps! Stupide peur! Stupide humanité et traumatisme! Je restais planter la comme un pantin de bois… Je n’arrivais même pas à faire un mouvement alors que je regardais plus loin Arya qui se faisais attaquer! Soudainement l’autre groupe arriva et dit de laisser la fille à leur soin et de prendre le garçon… Moi?

Étrangement, malgré toute ma peur qui paralysais d’un quelconque mouvement mon corps je ne pouvais que me répéter inlassablement dans mon esprit une seul chose. *Bouge idiot! Bouge stupide corps! Bouge! Bouge! Bouge! Arya! Arya! Non! Tu n’arrive même pas à ouvrir les lèvres pour dire quoi que se soit! Tu es lamentable!* Mon œil réussit à bouger pour la fixé celle-ci avant que le vampire se retrouve devant moi en se léchant les lèvres. Mon corps se repris de tremblement, au loin les garçons avaient Arya à la porter de leurs mains. *Si seulement j’avais mes écouteurs, je ne peux rien faire, je suis terrifier dans ce monde réelle… Seul mon monde au sonorité peux me permettre de vivre* Le vampire me prit par les épaules, ma tête se pencha sur le côté et il approcha ses croc de ma nuque.

''Alexandre!!''

Mon corps se sentis électrocuter par la voix désespérer d’Arya. Non je ne pouvais pas la laisser! *BOUGE J’AI DIS!!!!* je ferma les paupières et entre ouvrit les lèvres avant de laisser échapper une harmonie de note de ma bouche. Si je ne pouvais bouger ou vivre sans la musique, alors je la créerais pour me permettre de bouger et de sauver Arya. Soudainement les notes sortir d’entre mes lèvres. (La mélodie clique) J’ouvris soudainement les paupières avant de tendre rapidement ma main vers le vampire pour le repousser de ma paume du mieux qu’un humain aurait pus le faire, mais dans ce geste une chose soudaine arriva. Une sorte d’onde se créa, formant alors un léger reflet comme un mure transparent et le vampire heurté se fit alors propulser vers l’arrière de manière radical. Je ne compris pas ce qui venais de se passer cependant, je n’y porta pas trop attention avant de me retourner vers les hommes qui entouraient Arya, l’un d’eux voulue la toucher, mais je tendis ma main vers celle-ci dans un réflexe typique d’une personne qui veux aider. Ma voix s’écoulait toujours et l’homme fut intercepter dans son geste par un autre mure invisible… Alors que ma chanson terminais je laissais toute la force de ma voix couler hors de mes poumons, car je venais de comprendre que quelque chose semblais être affecter par ma voix. De dessous mes vêtements, la marque qui avait toujours illuminé faiblement ma peau, brilla de mille feu, d’une couleur radiante. Chaque personne de la pièce ce figea et tout le monde fut brusquement envahis d’un sentiment d’apaisement et de tranquillité… Les blessures d’Arya sous la cause d’un phénomène inconnue se refermèrent complètement en disparaissant. Je terminais mes dernières notes avant de retomber à genoux avec l’impression que je venais de me vider de toute mon énergie. Qu’est ce qui se passais? Les hommes soudainement soufflèrent

“Désoler… On était en colère, ont se sens étrangement mieux, on ne vous embêtera plus…”

Quoi? Il déprirent Arya de la glace et sortir du magasin… Pour combien de temps? Je n’en avais aucune idée! La lumière de ma marque étais toujours aussi brillante. Peut-être que temps que cette lumière brillera il resteront paisible? Alors, quand la lumière tombera ils reviendront? Je posais un rire nerveux et angoisser par ma propre personne.

“Qu’est-ce que… Je…”

*Je suis un monstre? Je suis un fou… Non je ne suis pas humain? Mais pourtant, ma famille le son tous… Je ne comprend plus.* Mon regard épuisé, surpris et mélanger se posa sur Arya. Mon corps était étrangement faible et j’avais peine à me redresser. Je tremblais encore un peu, ma gorge était serré et j’avais peine à respirer.

“Arya…?”

Je la regardais pratiquement suppliant, même si je savais qu’elle ne pouvait rien faire. Je remarquais alors que la lumière diminuais doucement, dans une ou deux minute elle serait effacer. Donc nous avions deux minutes pour commencé à courir? Je me redressais péniblement, mais je ne pouvais penser à une idée pour nous sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 17 Nov - 21:06

Que s'était-il passé? Arya avait encore du mal à le comprendre. Le sorcier qui contrôlait le feu venait de se pencher sur elle avec un regard plein de perversité lorsqu'il se retrouva propulser au loin par... Alexandre! Oui oui, Arya était sure que c'était Alexandre qui avait fait ça! Étrangement ses blessures se mirent à guérir, ce qui fut lui fit un bien fou, elle retrouva son aplomb tandis qu'étonnement, ses agresseurs reculaient et la libéraient. Alexandre possédait des pouvoirs impressionnant, Arya resta bouche bée devant le phénomène. Une lumière étrange se dégageait du jeune homme et Arya devina que c'était l'étrange tatouage-cicatrice-tâche de naissance que Alexandre possédait dans le dos. Arya avait vu juste la première fois qu'il s'était vu, ce n'était pas un simple humain. Alors qu'Arya était perdue dans ses pensées, elle entendit un rire la tirer de ses réflexions, le possesseur de ce rire était Alexandre. Arya le regarda et se rapprocha doucement de lui, elle se doutait bien qu'il était en état de choque... Son regard se posa sur elle et elle le fixa à son tour, son regard était doux et gentil, elle voulait absolument le rassurer. Il prononça son nom avant que la jeune hybride ne l'enlace gentiment en lui souriant. Elle savait à quoi il pensait car elle l'avait elle-même souvent pensée malgré, dans une certaine mesure. Après tout pouvait-on vraiment penser qu'on était quelqu'un de normale lorsqu'on savait qu'on était née aux suites d'expériences scientifiques étranges... croyez moi on avait du mal à se considérer comme normale... même au sein des hybrides.

''Merci... Vraiment, merci beaucoup''

Elle lui sourit de nouveau pour le rassurer et le revitalisé, oui parfois le sourire même d'Arya pouvait donner confiance et force aux personnes, faut bien qu'il y ait des avantages à sourire tout le temps. Elle fit un bisous sur la joue à la personne qu'elle considérait déjà comme un ami et se leva avant de l'aider à se relever en lui tendant sa main. Après cela elle analysa la situation en jetant un regard circulaire à la scène. La tâche lumineuse de Alexandre disparaissait de plus en plus... son efficacité sur leurs assaillants ne fera surement plus effet alors. Il devait fuir, mais elle voyait bien que Alexandre n'était pas vraiment en état de faire une telle chose. Heureusement grâce au jeune homme et à sa magie guérisseuse elle avait fait le plein de magie. Arya allait tenter d'utiliser ce qui l'avait fait atterrir sur Alexandre, à savoir se rendre intangible et ainsi échapper à la gravité pour pouvoir avancer beaucoup plus vite. Elle prit la main d'Alexandre toujours en souriant:

''Huu, suis moi et ait confiance en moi, je vais nous éloigner rapidement de ses gens''

Elle resserra son emprise sur sa main et se concentra? *Je veux être intangible, je veux être intangible, je veux être intangible...* Elle sentit soudain que son corps devenait petit à petit capable de traverser la matière... et elle sentit aussi que Alexandre ne le devenait pas *Devient intangible Xiah, devient intangible Xiah*. Ça marchait! C'était un miracle! Arya décida de faire ses pas petit à petit parce que lorsqu'on pouvait faire l'équivalent d'un stade de foot en une seconde il fallait mieux regarder où on allait. Elle fit trois pas doucement et au troisième regarda derrière elle pour voir si Alexandre allait bien. Sa tâche avait disparu, leurs ennemis devaient avoir retrouvé leurs esprits. Arya retourna la tête pour voir devant elle car elle avait continué à avancer en même temps. Elle se mit à ralentir immédiatement en voyant le mur qui se présentait devant eux à toute allure. La surprise du mur l'avait déconcentrée et ils n'étaient plus intangibles... et Arya évita à Alexandre de se prendre le mur en le lâchant, mais pas elle. On entendit un gros BAM! Et une Arya retomba sur le sol inconsciente la tête toute sonné. Heureusement elle ne s'était pas fait mal car elle avait réussit à ralentir assez pour que l'impact ne soit pas trop forte, mais reprendre ses esprits fut difficile... Elle avait l'impression de voir des oiseaux tourner autour de sa tête. Elle se redressa péniblement en passant une main sur sa tête.

''Huu... Voilà pourquoi je déteste la magie!''

Arya regarda alors où elle était... parce qu'à la base elle était doublement perdue et donc là... elle était encore plus perdue. Elle chercha Alexandre des yeux et posa son regard sur le sien avant de murmurer:

''Ne t'inquiète pas je vais bien... j'ai l'habitude... Seulement...Tu sais où on est?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 17 Nov - 23:55

Je la regardais, mon esprit bouleverser et mélanger, se tiraillant entre plusieurs hypothèse. Qu’est-ce qu’on m’avais fait… Je ne me souviens plus de rien à part le sang et cette vampire… Je ne suis pas un vampire pourtant? Alors quoi? Je me sentais affreusement nauséeux maintenant. Arya se pencha alors en me serrant dans ses bras et me remerciant. Je ne bougeais pas, me laissant faire en refermant légèrement les yeux. Je me sentais un peu mieux, son sourire et sa douceur envers moi me réconfortais de toute la peine que j’avais habitude à vivre. Je ne pourrais jamais lui dire assez merci. Soudainement elle me donna un baiser sur la joue qui me fit devenir complètement rouge tomate, alors que je posais ma main sur la place qu’elle avait toucher de ses lèvres. Cette place sembla me brûler un moment avant qu’elle ne me tende sa main. Je pris celle-ci pour m’aider un peu à me relever puis me souriant toujours elle me demanda de lui faire confiance. D’accord… Je n’avais de toute manière rien à craindre d’Arya et si quelque chose arrivais je sais que jamais elle n’aurait voulue le faire de plein grés. Je lui avais promis de l’aider à contrôler ses pouvoirs aussi, n’est-ce pas un bonne entrainement que de fuir la mort? Je sentais sa petite main délicate se refermer sur la mienne, je regardais sa main un moment avant de replier mes doigts contre celle-ci et reposant mes yeux sur elle. Je me suis alors mis à la suivre de petit pas par pas, elle y arrivait, je voulais la félicité sans la déconcentrer alors je resta silencieux. Encore, un peu plus, nous étions déjà loin! Soudainement, elle se tourna vers moi, je ne compris pas pourquoi elle quittait le chemin des yeux, elle était peut-être en contrôle? Mais en voyant son air surpris à la vision du mur qui arriva je compris vite que non… Nous allions donc nous ramasser un mur en plein visage! En faite encore une fois je me trompais, je voulue retenir sa petite main pour ne pas la laisser seul recevoir le coup, mais elle me relâcha, je tituba un peu à cause de la vitesse, mais Arya elle reçu le mur. Je ferma par réflexe les yeux sur le coup en entendant la percutions avant de les ouvrirent et de me précipité vers Arya! On ne pourrait pas dire de nous deux que nous ne connaissions pas les moindre maladresse de l’autre… Entre elle et moi il n’y avait pratiquement plus de gêne à avoir tellement nous avions fait de clone de nous. Je me rendis près d’elle alors qu’elle se relevais par elle même

“Arya! Sa va? Tu n’a pas mal?”

Soit cette fille avait une tête de béton pour ce relever immédiatement sans douleur, soit elle n’avait simplement pas encore remarquer la douleur… Je me demandais qu’elle des suppositions était la bonne? Elle me dit qu’elle allait bien, mais me demanda si je savais ou nous étions. Je levais les yeux pour voir les alentours avant de souffler sur une mèche rebelle qui tombais devant mes yeux en soufflant.

“Hum… Je ne suis pas certain… Peut-être que demander à une personne notre chemin…?”

Je cherchais des yeux des gens, je vis un homme assez jeune, un peut trop costaud et tatouer jusqu’au cerveau, je me ravissais de lui demander, quitte à être encore dragué… Je vie par la suite une dame, elle semblait normal… Je pris la main d’Arya et me dirigea vers elle à grand pas avant de la perdre de vue.

“Excuser moi madame… Pourriez vous nous dirent où nous somme et comment nous rendre en ville vers les établissement scolaire?”

La dame me regarda surprise avant de souffler avec un sourire.

“Mon mignon tu est bien loin de l’école! Ici tu est dans le quartier de l’ancienne ville dans le coin du vieux cimetière… Si tu veux retourné vers la ville, il va falloir prendre le bus à une demi-heure à pied par là!”

Elle me pointa une direction en souriant toujours étrangement à moi et Arya. J’étais surpris d’une chose, cette femme avait constater que j’étais un homme! Bon faut dire que il aurait vraiment fallu le faire exprès pour ne pas le voir maintenant que je portais un chandail à manche court décorer de dessin tribal, un pantalon lousse et des souliers appeler de skate! Surtout que je n’avais pas la moindre poitrine alors…

“Merci madame…”

Je faisais une légèrement inclinaison vers l’avant pour la remercier avant de vouloir prendre le chemin qu’elle avait indiquer. Elle m’empoigna l’épaule et souffla

“Une minute papillon! Tu ne ma pas donner de récompense pour l’information! Si tu na rien pour payer, alors tu va devoir toi et ton amie travailler!”

Son regard brilla d’une teinte rouge et je ne pus me retenir cette fois de souffler haut et fort.

“Oh et puis quoi encore…!”

J’étais décourager, fatiguer et ma journée de semblait pas vouloir ce terminé du bon pied!J'aurais du finallement aller le demander au gars tatouer...
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Dim 21 Nov - 18:27

Arya avait du mal à remettre encore ses idées en place, elle avait un mal de crâne affreux... Quelle idée de se prendre un mur aussi, quelle idée de ne pas se concentrer constamment. Elle ne devrait pas être aussi sensitive ça lui jouait toujours des tours. Si elle n'avait pas été inquiète pour Alexandre, elle ne se serais surement pas pris le mur. Mais que voulez-vous Arya est trop gentille, Arya est trop stupide et Arya avait une putain de migraine (han le vilain mot). Il n'était même pas question de lui demander combien faisait 1+1 parce qu'elle vous répondra 11 ou 4 ou n'importe quoi d'autre... Déjà que les maths c'étaient du chinois pour elle... Elle avait cru entendre Alexandre lui dire quelque chose suite à sa question sur leur position actuelle, mais Arya faisait déjà un tel effort pour maitriser et la douleur et le fait que ça ne se voit pas qu'elle avait mal qu'elle eut l'impression que le jeune homme lui parlait en marsien... Elle senti quelqu'un lui attraper la main, surement Alexandre et suivit la personne sans poser de questions l'esprit trop embrumé encore. Vous l'aurez compris, le temps de réaction à la douleur d'Arya était... spécial... De nouveau elle ré-entendit la langue des petits bonhommes verts, bref vous l'aurez compris Arya n'avait rien entendu de leurs petit dialogue, ou en tout cas la connexion des neurones entre oreilles et cerveau n'avait pas très bien fonctionné...

La douleur s'estompa enfin lorsqu'Arya se tapota, pas trop fortement, le crane. Le brouillard avait disparu, ses idées étaient de nouveaux à peu près claire. En revanche elle n'avait rien, mais alors rien suivit. Elle eut d'ailleurs un air très surpris lorsqu'elle découvrit Alexandre lui tenant la main et qui apparemment n'avait pas l'air ravie de ce que la dame devant elle avait dit, mais Arya ignorait complètement ce qu'elle avait dit. Elle regarda tour à tour Alexandre puis la dame le regard pleins d'interrogations, essayant de deviner ce qu'il se passait. Voyons... la dernière chose qu'elle se souvenait avoir dit à Alexandre c'est qu'elle était perdue, vu qu'ils étaient devant une parfaite étrangère qui avait l'air de leurs avoir donné une information importante et avait l'air de réclamer quelque chose. Arya n'avait pas spécialement envie de se battre de nouveau contre quelqu'un... En plus cette femme lui faisait peur, alors elle s'avança, voyant bien qu'Alexandre était peut-être un peu trop énervé pour régler les choses pacifiquement. Elle regarda un instant la femme dans ses yeux aux teintes rouges... Ah non elle n'était pas ENCORE tombée sur un vampire ou autre créature mal-attentionné quand même? Dieu leur en voulait vraiment dans ce cas... Pourtant Arya ne voyait pas vraiment ce qu'elle lui avait fait et il valait mieux pour elle qu'elle continue à l'ignorer.

''Huu, et que voulez-vous qu'on fasse pour vous? On est un peu pressé voyez-vous...''

Elle réfléchit un instant à ce qu'elle pouvait bien trouver pour décourager la femme et la faire lâcher prise, donner un renseignement ce n'était pas la mort quand même. Du point de vu d'Arya la jeune hybride trop gentille pour dire non de toute façon il lui était difficile de penser que les autres ne fonctionnaient pas forcement comme elle. Son visage s'illumina d'un sourire léger

''Et puis vous savez plus maladroit et malchanceux que nous deux y a pas, huu... Mais merci beaucoup pour le renseignement! Au revoir! Passée une bonne journée!''

La jeune fille espérait que la dame abandonnerait même si ses paroles n'étaient pas très convaincante, mais l'éloquence n'était pas du tout le point fort d'Arya. Elle fit lâcher prise à la femme discrètement en tirant Alexandre et en le rendant intangible un instant, pour le libérer. Elle espérait vraiment que la femme ne les suivrait pas ou ne demanderait pas de reste... Il avait juste demandé leur chemin. L'espoir fait vivre comme on dit car la femme ne les laissa malheureusement pas partir...

[Poste pourri sorry... je savais pas trop quoi dire...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mar 23 Nov - 4:50

(Arrête il est super ton poste!)

Arya sembla se réveiller comme d’une transe et dit des phrases qui n’avait pas vraiment lieux d’être dans tel situation, surtout face à tel personne. Mais je dois avouer que je m’en fichais royalement! En se moment, je crois que le désespoir m’avais tellement affecter que je ne portais même plus attention à la peur. J’étais complètement en colère et je rêvais de mon lit! Soudainement, la poigne de la femme de défis grâce à Arya. Pour le moment je la suivais, je tentais de me contenir, je ne voulais vraiment pas traumatisé mon amie… Mais elle avait bien des choses qu’elle ne savait pas sur moi. J’avais tellement l’habitude de me faire pourchasser par des monstres avide de me manger que je me baladais toujours armé… Mais je ne voulais pas faire quelque chose qui pourrais pousser Arya à me détester. Alors que l’on quittais la femme apparut brusquement devant nous et je pus voir se dessiner ses canines… Bon… Elle allait encore vouloir me manger? Pendant un moment je respira fortement pris par la peur, la colère et un flot d’émotions. Ma main se resserra contre celle d’Arya sans que je face attention. Mon corps tremblant une nouvelle fois, pratiquement comme le moment ou je fus traumatisé. La vampire ricana et souffla.

“Oh! Aurais-tu peur mon mignon?”

“Marre…” soufflais-je

“Quoi? Tu as dis quelque chose?” Ria telle, toujours en montrant les crocs.

Marre… J’ai dis que j’en avais marre! Que vous le vouliez ou non moi et mon amie on retourne chez-nous!”

Je la fixais de mon regard et je me suis mis à pensé de toute mes forces à actionner se maudit tatouage! Il allait fonctionner oui? Oui? Il fallait qu’il fonctionne! La femme s’offusqua et présenta alors sa main pour nous assené un coup. En espérant que mon bouclier marche je repoussais Arya sur le côté pour lui éviter de faire le teste avec moi! Malheureusement… Rien… Je sentis mes côtes craqué avant que mon corps ne fut projeté vers l’arrière et ne face quelque tonneau sur lui même. Je me suis alors mis à tousser avant de recracher du sang sur le sol. Mon corps en roulant s’avait aussi écorché. J’aurais voulue pousser des jurons ou crier une douleur atroce, car mon corps n’était celui que d’un humain et sans l’ombre d’un doute, elle venait au moins de me casser cinq côte! Je me tordais sur le sol en gémissant légèrement de douleur et en moins de deux elle était par dessus moi pour venir liché le sang qui coulais de mes lèvres dans une délectation animal. Je serrais les dents avant de recourir au désespoir! Désoler Arya… Je ne voulais vraiment pas de faire voir quelque chose comme ça… Je sortie un fusil de ma bouche alors qu’elle ouvrait grand la bouche pour me croquer tout rond. Dans un geste vif je plaquais l’arme dans sa bouche et… BANG!!! Le sang éclaboussa et le corps me retomba dessus. Je restais paralysé par la douleur et l’horreur, même pour moi… Je n’avais encore jamais tué… Même un vampire… Je tremblais, les yeux grand et le corps douloureux. Je lâchais l’arme et me traînais péniblement pour me sortir de sous le corps de la femme en gémissant toujours de douleur. Je n’osais même pas regarder la réaction d’Arya.

(Cette péripétie va lui laisser des séquelles je crois ._.)

Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Jeu 25 Nov - 20:54

Arya ne comprit pas immédiatement ce qu'il se passa ensuite, la vampire dévoila ses jolies crocs blanc et tentait de les intimider et Arya sentait qu'Alexandre était un peu trop tendu. Il devait avoir peur, mais Arya sentait aussi de la colère, Arya avait un très bon sens de l'observation, lorsqu'elle le voulait et à voir comment il serait sa main, il était clair que c'était ce genre de sentiment qui l'habitait. Un vampire avait dû lui faire du mal autrefois, c'était certain au vu de ses réactions avec ces derniers. Arya resserra son emprise sur sa main aussi, mais contrairement à lui, elle était tellement plongée dans ses réflexions à son sujet qu'elle ne remarquait même pas le sentiment de peur qui l'habitait elle aussi. Après cette mésaventure dormir dans la même pièce que Taiki allait être très dure... Soudain la femme se mit à parler à Alexandre et se dernier commença à murmurer qu'il en avait marre et que Arya et lui allait s'en aller. Ensuite tout se passa si vite que la jeune hybride ne comprit pas tout. Elle vit la vampire qui voulut les frapper, mais avant qu'Arya n'ait eu le temps de réagir, Alexandre la poussa sur le côté. Elle fut tellement surprise par la chose qu'elle tomba sur les fesses, que faisait le jeune homme? Il allait se prendre le coup! Et c'est ce qui arriva, Alexandre vola plus loin et Arya crut bien entendre le bruit de ses côtes se briser avant de le voir recracher du sang.

''Alex!!''

Oui dans les cas critiques c'est son prénom qui lui vient d'abord avant son surnom, vous l'aurez tous remarqué... Bref Arya se releva immédiatement après et vit la vampire se placer au dessus du corps de son ami et attrapa son petit boomerang pour le lancer sur la vampire, Arya hésita alors... Elle risquait de toucher Alexandre à cette distance et au moment où elle eut fini de peser le pour et le contre et qu'elle s'apprêtait donc à lancer son arme, il y eut un grand BANG! Qui pétrifia littéralement Arya. Elle lâcha son arme part terre et ses jambes cessèrent de la soutenir, elle se retrouva donc de nouveau à terre. Un spectacle horrible s'offrait à elle, la vampire s'était fait exploser le crâne par une balle de Alexandre, il y avait des morceaux de cervelles éparpillé partout et le sang avait même atteint Arya, qui en réalité n'était pas si loin de son ami. Ses cheveux étaient maintenant tachés et de saleté et de sang. Mais ce n'était pas ça le pire... Le pire c'était le choc mémorielle que cela entraina, car à la vue de cette scène atroce, de vieux souvenir effacé, oublié, métamorphosé refaisait surface. Tout ces corps, torturé, mutilé, d'ou venait-il? Arya poussa un cri strident. Pourquoi ces images assaillaient la jeune fille? Arya l'avait oublié, mais ces images étaient tellement traumatisante pour elle , qu'elle fut dans l'incapacité de bouger pendant un certain temps. Jusqu'à ce que cette crise passe, que les images disparaissent et qu'enfin la paix se fit dans son esprit. Arya était terrifiée, elle en comprenait pas ce qui venait de lui arriver et ne préférait pas y penser. Elle se murmura pour elle même:

''Je ne connais pas la peur car la peur tue l'esprit...''

Elle se récita cette litanie qui avait le don de la calmer et se releva en ramassant son boomerang et en le rangeant, pour marcher d'un pas maladroit vers Alexandre. Elle approcha le jeune homme et doucement l'aida à s'extirper du corps du vampire, en touchant le cadavre Arya devint encore plus pâle qu'elle ne l'était d'habitude. Elle tira Alexandre jusqu'au mur le plus proche pour qu'il puisse s'adosser puis s'assit près de lui. Elle essayait le plus possible de ne pas repenser à ces images de tout à l'heure et observa donc la scène lentement. Heureusement pour eux il n'y avait personne dans les parages et la plupart des maisons étaient inoccupées si bien que personne ne vint voir ce qu'il s'était passé. Arya était perdue, elle ne savait pas comment réagir... cette situation lui faisait si peur... Inconsciemment elle prit la main de Alexandre dans la sienne et la serra. Elle était en colère, pas contre Alexandre, ni même contre la vampire, elle était en colère contre elle qui était incapable de défendre ceux qui lui était chère... tout ça à cause de cette fichu magie! La jeune fille se maudissait et se haïssait... elle tourna la tête pour regarder Alexandre, il n'y avait aucun sourire sur son visage, à vrai dire Arya ne savait pas comment réagir. Son ami devait être aussi choqué que elle et Arya ne savait pas comment le consoler, ôter la vie à quelqu'un était quelque chose de surement très dure à surmonter... Sans qu'elle ne s'en aperçoive, des larmes se mirent à couler le long de ses joues pâles. Elle pleurait, mais elle ne pleurait pas pour elle, elle pleurait pour Alexandre, tout ça c'était de ça faute... si elle n'avait pas hésité tout à l'heure... Sans prévenir elle l'entoura délicatement de ses bras. Il fallait se ressaisir! Pourtant Arya n'arrivait pas à arrêter de pleurer... Il fallait faire quelque chose du corps, mais Arya n'avait pas la force de bouger. Surtout il fallait soigner Alexandre! Il l'avait fait pour elle, elle se devait l'aider... théoriquement elle le pouvait... mais n'y était jamais arrivé. Et actuellement, bien qu'elle le pensait très fort à le soigner, son état psychologique ne lui permettait pas d'utiliser la magie. Mais par miracle, surement parce qu'Arya le souhaitait vraiment, un vent doux et chaud entoura les deux adolescents et soigna Alexandre. Bien sure Arya n'avait pas le pouvoir de tout guérir bien, en plus c'était la première fois que ça marchait et ceux de manière complètement inconsciente, mais au moins ses côtes étaient dans un bien meilleurs états. Arya se redressa suite à cela et un sourire se dessina enfin sur son visage, mais ses larmes continuaient de couler, elle n'en voulait pas à Alexandre, elle se sentait responsable de tout ça et ça se voyait:

''… j'ai pas fait exprès... mais j'espère que tu vas mieux...'' elle regarda le cadavre de la femme et murmura ''On fait quoi?''

[Owi je t'aime ♥♥♥ Comment traumatiser nos persos x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Ven 26 Nov - 13:57

Mis-à-part la douleur atroce de mes côtes détruite, le goût amer de fer dans ma bouche que je recrachais certainement, car un de mes poumons avait été percuté par le choc et le fait qu’un cadavre au croc acérer juchais le bous de mes pieds alors que je tremblais comme une feuille… Ce qui me saisi le plus fut le cris strident que poussa soudainement Arya. J’écarquillais les yeux un moment avant que mon regard se face douloureux, je ne pus cependant me convaincre de tourné mon visage vers elle, alors que mes forces me laissais et que je laissais mon dos toucher le sol pour que la douleur s’estompe un peu. Je posa mes mains sur mon visage pour cacher celui-ci avant de souffler à mi-voix, dans une tonalité pratiquement plaintive et douloureuse.

“Je suis désolé Arya… Je suis désolé… Je ne voulais pas te faire voir ça…”

Je tomba par la suite silencieux, m’étouffant dans mon propre liquide. Je sentis alors les mains d’Arya… Je me détestais, je me détestais tellement! Je venais de tuer pour la première fois de ma vie et tout ceci devant la personne la plus fragile et inoffensive du monde. Quand elle me traina, je laissais couler des plaintes sans plus. Je ne voulais pas l’alarmer. Des images sans fin défilais dans mon esprit et je devenue subitement statufié. Je ne réagissais plus, j’avais le regard vide, comme-ci j’étais mort alors que je respirais toujours. La main d’Arya venu serrer la mienne, mais je ne sentis pas ses doigts serrer les miens. J’avais le regard figer sur le cadavre plus loin. Soudainement je pus sentir son regard se posé sur moi et ses bras entourer ma personne. Je restais toujours figé, un vent venue alors nous entourer, un vent chaud qui fit immédiatement sentir mon être plus confortable. Je ne pouvais pas encore bien bouger, mais au moins, je ne semblait plus avoir d’hémorragie interne. Alors, que rien ne semblait pouvoir me sortir de cette état de mort aux yeux ouvert, je sentis un liquide tiède contre ma nuque, avant qu’Arya ne se redresse. Mon regard vide se posa sur elle un moment pour que je voix derrière se sourire forcé les larmes de cette dernière… Aussitôt un premier geste me parvenue, je posa mes paumes sur le mure derrière moi et força pour me redresser, puis une fois debout, j’étira ma main droite vers son visage avant de passer mon pousse doucement sous son œil pour en retirer les larmes. Puis, pour surement la première fois et une des rares fois de ma vie, je venue moi-même la prendre dans mes bras et la serrer contre moi avant de souffler.

“Je suis désolé Arya… Je ne voulais pas te montrer une tel chose… Ne pleure pas… Tu n’a rien à te reprocher.”

La gardant un moment dans mes bras, je repris le temps de respirer à nouveau avant de la relâcher doucement. Si je n’aurais pas vécu autant de chose comme celle-ci, surement aurais-je fondu en larme moi aussi. Mais j’étais trop choqué et maintenant je devais pensé que j’avais une mort qui me salissais les mains.

“S’il te plait Arya… Tourne toi vers le mur, ferme les yeux et bouche toi les oreilles… Ensuite, on retourne chez-nous…”

J’attendis le regard très sérieux sur mes propos. Je refusais qu’elle se tâche les mains d’avantage. Une fois qu’elle eux fait ce que je demandais, je venue reprendre le fusil que je glissais la main tremblante dans ma poche. Je ne pouvais le laisser ici… Je pris par la suite le corps que je traina pour glisser dans une poubelle. Il ne fallait pas que le feu ce repende… Je tremblais comme une feuille à toute les fois ou mon corps était tâcher de plus en plus de sang et l’odeur me donnais la n'osé. Je regarda rapidement autour avant de trouver une bouteille pratiquement vide de peinture pour faire des graffitis. Ce produit brûlais pratiquement aussi bien que le gaz. J’aspergeais le corps, allumais une allumette et m’étais le feu. J’attendis que le corps disparaisse avant de jeté le couvercle sur la poubelle de métal. Je jetais un dernier coup d’œil pour ne voir que des cendres. Un vampire brule beaucoup mieux qu’un humain il faut croire… Une nausée me parcourut encore et je laissais celle-ci sortir cette fois. Essuyant mes lèvres je retourna vers Arya, en espérant qu’elle était rester sage et n’avais pas regarder.

“Très bien… Il faut de l’eau pour estomper la tâche sur le sol et ensuite on se rendra à l’arrêt de bus…”

J’avais dis mes mots d’une voix tremblante et ma peau était aussi pâle qu’un mort.
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Dim 28 Nov - 16:56

Arya fut très surprise lorsqu'elle sentit Alexandre lui essuyer ses larmes puis la prendre dans ses bras. Si surprise, que bien que ce ne soit pas le moment, elle se mit à rougir légèrement. Puis Alexandre s'excusa, Arya ne savait pas quoi lui dire... que pouvait-elle faire pour l'aider, elle se sentait impuissante et inutile. Comme d'habitude. Elle le serra fort à son tour, n'ayant plus peur de lui faire mal maintenant qu'elle l'avait un peu guérit. Aussi bizarre que cela puisse paraître, Arya se sentait en sécurité dans ses bras, les images, ou plutôt les flashback, qu'elle voyait, avait disparu au moment où il l'avait prise dans ses bras. Elle n'avait pas peur de lui et ne lui en voulait pas... Elle aurait surement fait la même chose, peut-être même quelque chose de pire qui sait. Après un moment, Alexandre relâcha Arya et lui demanda de se tourner vers le mur en fermant les yeux et en se bouchant les oreilles. Elle hocha docilement la tête et s'exécuta, elle comprenait qu'il ne voulait pas l'impliquer... même si elle aurait préféré l'aider. Elle se sentait encore plus inutile maintenant...

Bien qu'elle avait les oreilles bouché, elle entendit le corps du vampire se faire trainer le long des pavés et elle entendit ensuite Alexandre mettre le feu au corps. Arya tressaillit, de nouveau les images l'assaillaient, elle se retenue par une volonté de fer de pleurer de nouveau. Elle ne voulait pas se rappeler, elle ne voulait pas retrouver la mémoire, c'était hypocrite de sa part, mais elle savait que son passé était douloureux et surement sanglant... Elle préférait mille fois son ignorance, même si elle se détestait d'être aussi faible, faible car elle ne voulait pas affronter la conséquence de ses actes. Elle était égoïste, elle comprenait parfaitement que Momo ou Taiki ne l'aime pas. Elle devait trouver un moyen de se calmer, d'arrêter ces visions... Les rare choses qui l'apaisaient était... câliner les gens, mais Alexandre n'était pas vraiment disponible, lancer le boomerang, mais ce n'était pas vraiment le moment, ou encore lire et faire de la musique. Elle n'avait ni livre, ni piano sur elle. Soudain elle eut une idée. Elle allait faire comme Alexandre et elle se mit à chanter le morceau qu'elle travaillait au piano. Tandis que son ami faisait sa lourde besogne, Arya se mit donc à chanter doucement l'air dont elle connaissait les paroles. L'Ave Maria. Mais dès qu'elle entendit le jeune homme revenir et lui parler elle arrêta. Elle s'était calmée, elle ne voyait plus ces images terrifiante. Elle se tourna vers lui, mais n'arrivait pas à sourire malheureusement.

'' Huu! Oui et trouvons vite de l'eau tant que le sang n'a pas séché sinon... Huu... ce sera vraiment difficile à retirer Huu...''

Arya lança un regard circulaire à la recherche de le moindre trace d'eau quand son regard s'arrêta sur...Haleluiah! Une fontaine, il y avait une fontaine qui coulait dans la rue un peu plus loin, sans crier garde, Arya récupéra un vieux seau vide et alla vers la fontaine pour le remplir d'eau. Puis elle revint en tentant de pas renverser le seau. Ensuite elle le renversa sur le sang qui avec l'eau alla dans les égouts, il restait cependant quelques traces. Arya attrapa son petit boomerang, le déplia et le lança sans prévenir vers le reste de l'eau. Arya contrôlait mal ses pouvoirs, sauf avec son boomerang, le vent devenait très docile avec l'objet. Elle fit une mini tornade avec le boomerang (Zelda powa!) et dirigea l'eau et les traces de sang qu'il restait dans la bouche d'égout avant que l'objet revienne vers elle et qu'elle le rattrape sans difficulté. Elle le rangea et se tourna vers Alexandre, voilà, elle avait fait quelque chose et se sentait tout de suite moins inutile. Elle ne voulait pas laisser tout le poids de tout ça sur les épaules de Alexandre.

''Huu... voilà... On...on peut y aller je pense...''

Elle avait parlé d'une voix tremblante, elle attrapa la main du jeune homme et le tira jusqu'à l'arrêt de bus en silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Lun 29 Nov - 1:32

Je regardais doucement Arya, mon regard d’un bleu foncé se plongea dans ceux d’un éclat lunaire de mon amie. Mon regard se fit pratiquement aussitôt douloureux. Une sorte de poids immense se posa sur mes épaules à la vue de se visage toujours si souriant et qui pourtant pour le moment présent étais aussi froid que… Le miens? Un pois se forma dans ma gorge et je me retenais d’hurler de colère. Elle me dit alors qu’il fallait le retirer rapidement avant que le sang sèche, je suis d’accord, mais pour le moment le sang est bien loin d’occuper mon intérêt… Je laissais couler un mince soupire en la voyant s’élancer vers la fontaine avec un vieux sceau et arrosé le sang avant de faire complètement disparaitre celui-ci dans une tornade d’eau rouge. Une fois le silence revenue, elle cueillit ma main et me dit que nous pouvions y aller. Mon visage restait marqué d’une expression douloureuse alors que je la suivais en silence jusqu’à l’arrêt de bus. Je regardais le dos de Arya qui marchais devant moi, toujours aussi silencieuse. Je regardais ses cheveux entièrement pure, souillé à quelques place par ma faute de rouge. Mon cœur se serra avant que je perçoive une tonalité provenant de mon torse qui me donna l’impression d’être atteint d’une maladie tout-à-coup. Car, étrangement… Mon cœur se mit à battre férocement dans mon corps. Je pouvais l’entendre pratiquement résonner dans mon cerveau tellement il palpitais rapidement. Arya était vraiment quelqu’un que je considérais importante… Et depuis le jours où j’ai tout perdu, ma famille, ma vie et bref tout ce à quoi je tenais et prêtais ma confiance, je n’avais plus ressentit autant de joie à être avec une personne. Se pourrait-il qu’Arya soit ce genre de personne pour moi? Le genre qu’on donnerais sa propre vie? Une personne qui possède le rôle ultime de l’amie, mais aussi se plus qu’on ne donne cas une seule et unique personne… ? Même si se serais le cas… Je sais très bien que jamais je ne serais perçu comme un homme un jour pour elle… Alors que nous étions à l’arrêt, attendant le bus, toujours serrant sa petite main dans la mienne, je regardais ses long cheveux contre son dos. Étoffer, l’air passais mal dans mes poumons. Je finis par me rapprocher, avant d’enlacer celle-ci de derrière par les épaules. Jamais je ne me permettrais avec elle d’aller dans les terres ne m’étant pas permis. Je souhaitais simplement une chose par dessus tout. Qu’elle soit heureuse et que toujours elle me garde une petite place dans son cœur. Je commençais à me trouver moi-même étrange par mes propres pensé.

“Merci Arya… Je suis vraiment content que tu sois entrée par erreur dans le karaoké cette journée là… Je suis content de pouvoir te conter parmi mes proches…”

Je la serrais un peu plus fort, mon cœur battant fort et j’entendis le bus. Je la relâchais et lui souriais alors. Le premier sourire depuis un bon moment et étrangement j’étais l’initiateur entre nous deux de ce geste. Avant que le bus arrive, je prenais soin de retirer mon chandail et de le tourné de côté pour masqué le sang. Les tâches sur Arya était légère, les miennes par contre… Je sortie rapidement l’argent pour nous deux et je prenais la main d’Arya, avant de passer rapidement devant le chauffeur en mettant l’argent. J’avais passer si vite que je ne lui laissais pas le temps de nous analysé et allais m’asseoir avec Arya au fond. Je lui laissais la banquette prêt de la fenêtre par politesse avant de m’asseoir. Puis je regardais ailleurs que elle, car je sentais que mon visage allais surement s’empourpré et je paraîtrait ridicule. Trop de chose en une journée. En se moment j’étais encore un peu en colère, j’étais encore sur les stress, j’étais encore un peu effrayé et une étrange d’émotion soudaine venais se rajouter à toute les images d’horreur de la journée. Je souhaitais vite pourvoir retrouver un bain et un lit. En espérant que Arya sans remettrait…
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mar 30 Nov - 21:04

Tout le long du trajet jusqu'à l'arrêt de bus, Arya sentit le regard de Alexandre sur elle ce qui étrangement la mettait un peu mal à l'aise. Cependant, la jeune fille n'aurait pas su dire pourquoi cela la dérangeait au point de le sentir comme ça. Ils arrivèrent enfin à l'arrêt de bus et devaient maintenant attendre le bus. Arya n'osait pas se tourner vers Alexandre car elle sentait qu'il la regardait toujours. Puis soudain, sans prévenir, elle sentit ses bras passer sur ses épaules pour venir la serrer contre lui. Arya eut un petit cri de surprise, elle n'était pas habituer à être câliné, si si je vous jure! Quand on est toujours à l'initiative des câlins, des bisous et autres marques d'affection on pouvait être surpris d'en recevoir. Arya posa ses mains sur celle du jeune homme et ferma les yeux un instant, Arya aimait beaucoup qu'on la prenne dans ses bras, elle aimait sentir la chaleur humaine des autres, c'était tellement rassurant. C'était le meilleur moyen pour elle de ne pas se sentir seule. Car oui la solitude était un sentiment insupportable pour la jeune fille... Alexandre lui dit alors calmement qu'il était heureux qu'elle se soit entrée dans le karaoké ce jour la et qu'il était content de la compter dans ses amis. Arya remercia le ciel d'être dos à lui, ainsi il ne pouvait pas voir qu'elle était toute rouge comme une pivoine. Ce que Alexandre venait de lui dire, c'était la chose qu'elle aimait le plus entendre et qu'elle avait très rarement étendu dans sa vie avant son entrée à la Magic School. Être une hybride n'est pas si facile, se trouver une place dans le monde est très difficile, Arya n'avait jamais été accepter par quiconque avant d'arriver à l'école. Arya souffla alors timidement:

''Huu, moi aussi je suis contente... on s'ennuie jamais ensemble...''

Arya sentit Alexandre la relâcher et elle réussit à reprendre un teint normal alors qu'il lui faisait un grand sourire, ce qui incita la jeune hybride à faire de même. Elle lui fit un grand sourire et tout alla mieux, ne plus sourire c'était vraiment déprimant pour Arya! Le bus arriva alors et après avoir retourné sa veste pour cacher le sang, Alexandre la prit par la main, paya leurs places sans la laisser protester et la tira vers le fond du bus. Il lui céda gentiment la place près de la fenêtre et Arya s'y assit sans dire un mot. La bus démarra et un silence s'installa entre les deux adolescents, Alexandre bizarrement évitait son regard, c'était évidant et Aray ne comprit pas bien pourquoi. Elle se demandait si elle n'avait pas dit une bêtise... il y a à peine cinq minutes il la prenait dans ses bras et lui souriait et maintenant il évitait de regarder vers elle. Elle regarda son visage et ne pus s'empêcher de penser qu'il était très mignon quand même... elle secoua la tête pour chasser cette idée et le fixa de nouveau, tout de suite une chose la choqua. Il manquait quelque chose sur ses oreilles et cela la fit sourire.

''Huu! Pour te remercier pour la place de bus, tu me rappelleras qu'il faut qu'on aille dans ma chambre en rentrant. J'ai un truc pour toi! Huu!''

Elle lui fit un grand sourire puis sans vraiment attendre de réponse de sa part, puisqu'il évitait de la regarder, elle se redressa et regarda la route en silence, un sourire sur les lèvres... Petit à petit, la fatigue de cette journée commença à se faire ressentir, elle aurait des courbature partout demain à force d'avoir trop courut et utiliser la magie. Lentement, ses yeux commencèrent à se fermer d'eux même et en quelques secondes, elle dormait d'un sommeil profond. Cette journée avant vraiment épuiser la petite Arya aussi bien sur le plan physique qu'émotionnelle. Sans s'en rendre compte, sa tête tomba soudainement sur l'épaule d'Alexandre. Un sourire planait sur ses lèvres, on pouvait dons penser que pour une fois elle ne faisait pas un cauchemar en rêvant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 1 Déc - 2:48

Alors que le ronronnement du bus continuelle nous faisais faire le trajet en direction de la Magic School ou bientôt nous pourrions respirer! Tiens… Depuis quand est-ce que j’avais commencé à me sentir en sécurité à la Magic School? Je me disais toute fois que je me sentirais peut-être mieux dans ma chambre de l’établissement si j’avais été avec Arya… Mais finalement… En pensant bien, avec ce sentiment étrange il ne valait mieux pas que j’ai été dans la même chambre que celle-ci. Cependant, je devais avouer être en perpétuelle angoisse dans ma chambre. Je n’avais formé aucun liens avec mes colocataires! Je dormais à peine par le stress de me faire manger dans mon sommeil aussi. Je suis dans la chambre d’un certain Kazal… Il est étrange, il parait violent par moment et par d’autre docile. Par chance il ne dort jamais dans la chambre il passe toute ses nuit à la pleine lune! Par la suite il y a cette fille Lilie Hope, je reste très loin de cette fille, elle ne semble pas aimer les garçon et je déteste les démons et encore plus les vampires! Malheureusement cette fille est un mixe des deux… Je n’ai pas fini ma chance est redoutable! Avec la peur terrible que je possède pour les vampires, j’ai dans ma chambre cette fille Lilie à moitié vampire et ce garçon Ethan Dwight totalement vampire! Je vous laisse entendre que entre lui et moi ses ma disparition assurer aussitôt qu’il frôle le seuil de la porte! Finalement il y a cette fille Yamiko Matsuda, je ne puis pas vraiment conclure qu’elle semble méchante, mais le masque de cuir qui donne l’allure d’une personne sortie d’un asile me donne quelque frisson. En bref… Je n’ai pas une seul personne dans ma chambre qui semble potentiellement docile… Alors aussi bien dire que je fais des nuits blanche tout les soirs ou que je dors dans les vestiaires… En pensant à ce qui allais surement m’attendre en revenant dans mon dortoir couvert de sang devant deux vampires je frémis. Je ferais peut-être mieux de passer chez l’infirmière en premier? Soudainement Arya me dit quelque chose qui fit un bref moment paralyser mon regard et devenir complètement rouge mon visage. Elle voulais me remercier et que je vienne dans sa chambre pour qu’elle me donne un truc…? Non Alexandre! Oublis… Ton analyse du sens de certaine phrase est vraiment de mauvais penchant! C’est Arya après tout! Elle veux certainement me donner un petit quelque choses qu’elle à fait elle même avec bien de l’attention à l’intérieur. Je me sentis subitement curieux et heureux de pouvoir recevoir quelque chose d’Arya que je pourrais conserver. Un sourire léger apparu sur mes lèvres et je soufflais en évitant toujours de regarder pour ne pas qu’elle perçoive mon visage tomate.

“Tu n’es pas obliger, sa me fait plaisir de payer pour toi le bus! Toutefois, si cela ne te dérange pas, je soignerais mes plais dans ta chambre… Car, la mienne est remplis de vampire et je ne voudrais pas les incommoder de l’odeur…”

Je ne voudrais surtout pas m’incommoder de leurs crocs plantées dans ma gorge. Je voulais surtout rester un peu plus longtemps avec Arya. Cependant, je remarqua rapidement qu’elle n’avait certainement pas entendu un traite mots de ce que je venais de lui dire! Car, sa tête retomba subitement sur mon épaule et ses yeux étaient clos. Un ravissant sourire planant sur mes lèvres et fit d’étendre mon être. Je posais mes yeux sur son visage angélique, sérieusement… Cette fille était bien peux consciente des danger! Aurait-elle déjà oublier que je suis un garçon?

“Arya tu dort?”

Aucune réponse, je n’insiste pas. Ce qui me choque le plus ses que les gens me perçoive aussi bien en homme quand femme, seul mes vêtements assigne parfaitement mon gendre. Alors plus je mettais des vêtements d’homme et plus de gens me percevais comme un garçon adorable et plus mes vêtements était uni gendre, plus les gens me percevais comme une fille au look un peu masculinisé. En fait, je ne sais pas trop comment les gens me perçoive, autant les filles que les garçons me font des avance, mais simplement pour mon apparence ou pour ma personne? Je regardais toujours son visage, en pensant que c’était bien la première personne qui me traitais d’une manière normal, en faisant complètement fit de mon apparence. Je glissais mon bras sur lequel elle était coucher sur le contour de ses épaule pour finir la main contre son autre épaule. Je ne souhaitais pas la voir tomber par les mouvement du bus contre la fenêtre et se faire mal. Je resta silencieux, j’aurais pus tenter de la réveillé mais non…Finalement je regarde dehors et je voix notre arrêt… Devrais-je l’éveiller? Je n’ai pas le courage de le faire… Je glisse mon autre bras libre au creux de ses genoux, peut-être légèrement plus haut pour mieux la soutenir et je la soulève dans mes bras en tout délicatesse. J’appuie sur le bouton pour prévenir que nous descendons et je rejoint la porte de derrière doucement avant de descendre. Le bus disparait alors, je regarde un autre fois son visage et me dirige vers la Magic School. Le parcourt fut d’un total silence et d’un calme apaisant. Arriver pratiquement à l’intérieur de l’établissement je m’arrête et dépose Arya sur un banc bordant la route de l’entrée de l’école. Je glisse mes doigts contre sa joue pour l’éveiller et commence à lui souffler doucement son nom.

“Arya… Arya réveille toi… On est arrivé.”

percevant une réaction je retire immédiatement ma main et détourne légèrement le regard, avant de lui sourire doucement et de dire.

“Tu viens on rentre?”
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   Mer 1 Déc - 23:19

Suite =D

pauvre de eux y a une suite à ça en plus *porte*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours! {PV Arya}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours! {PV Arya}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)
» Cours d'harmonica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: