Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Ven 6 Aoû - 13:15

La journée de découverte de l'école continuait. Velthégor avait été conduit à sa chambre et n'avait montré aucun signe de rébellion. Il préférait faire profil bas pour l'instant. C'était sa première journée dans l'école, alors il devait faire attention à ne pas attirer l'attention. Il allait devoir faire attention à rester discret malgré les chasses nocturnes qu'il devrait surement effectuer pour terminer sa vengeance. La jeune femme avait beau être un Démon, elle n'avait montré aucune différence entre elle et un Humain, mais Velthégor ne pouvait s'empêcher de croire qu'il s'agissait d'une sorte de rôle. Et cette impression était vraiment étrange, mais il allait devoir apprendre à connaitre la jeune femme avant de la juger. Les rares Démons qui s'étaient intéressés à lui, voulaient se servir de lui comme d'une arme de guerre, et il était tout de même légèrement méfiant, il ne savait pas si la jeune femme ne voulait pas faire la même chose. Mais d'un autre côté elle était professeur, donc Velthégor pouvait facilement lui accorder le bénéfice du doute. Le plus étrange c'était la sensation d'avoir été inconscient pendant une partie de cette journée, et ceci était pour le moins déroutant. Son esprit était brouillé, mais ils arrivèrent finalement devant la pièce qui serait son dortoir. Il aurait sans doute préféré une chambre pour lui tout seul car il n'y avait pas que des affaires normales dans son sac, mais maintenant il allait devoir s'assurer que personne ne fouille dans son sac, c'était sans doute la raison pour laquelle il avait placé un sceau protecteur sur ce dernier.

Il avait appris que les salles d'entrainement étaient surveillées, et par conséquent il ne pourrait sans doute pas s'entrainer la nuit. Ceci pouvait être un point négatif dans son entrainement. Mais avant de poser des questions à ce sujet, il allait devoir observer l'environnement pour savoir s'il n'y avait pas une chance de pouvoir s'entrainer n'importe quand en passant à travers cette surveillance. Il ne dit donc pas un mot et écouta le jeune femme qui lui expliqua le fonctionnement de la salle d'entrainement. Une fois qu'il pourrait observer ses salles, il pourrait comprendre si dans ses salles il y avait possibilités de continuer ses entrainements armés, où s'il devrait prendre le risque d'utiliser les armes qui se trouvaient dans son sac, ou sous ses vêtements. Après tout, on lui avait toujours répété de ne pas sortir sans protection, que l'environnement l'autorise où non. Surtout qu'il n'avait pas encore réellement confiance dans la protection relative que l'école lui offrait. Mais quand la jeune femme lui parla du matériel de la salle il dut se retenir pour ne pas lui demander justement plus de précision sur ce matériel. Mais il ne voulait pas laisser aller cette curiosité, il en avait déjà peut être trop dit.

Il est vrai que le jeune homme resta étonnement calme et muet pendant que la jeune femme lui expliquait le fonctionnement des salles d'entrainement mais également le fonctionnement de ses cours, pour l'instant la seule chose à laquelle il pensait était de savoir comment étaient les salles d'entrainement. Et même s'il enregistrait chaque parole de la jeune femme, il ne répondait pas et profitait de cet instant pour faire le point avec lui même. Il était convaincu d'avoir manqué quelque chose d'important et cette impression était très déplaisante. Il se rappelait encore de la réaction de la jeune femme quand il avait placé le sceau, mais ce n'était pas contre elle qui protégeait son sac, mais elle semblait ne pas avoir apprécié. Mais le principal problème n'était pas là. Peu de temps après Velthégor fut conduit dans les salles d'entrainement qu'il voulait voir depuis le début de la journée.

Pendant qu'il suivait son guide, le jeune Démon avait observé les moindres détails de l'environnement qui pourrait peut être lui servir à être invisible aux yeux des gardes. Cependant il savait qu'il devrait agir vite s'il se faisait surprendre. C'est pourquoi il était très attentif au moindre petit détail. Le jeune Démon ne desserra pas les lèvres avant d'être entré dans une des salles d'entrainement. Pour une salle d'entrainement il trouvait cette dernière étonnement bien rangée, il n'avait pas l'habitude de voir ce genre de salle entièrement vide.
*

Velthégor:" Merci de m'avoir conduit ici. J'aimerais savoir de quels matériel les étudiants disposent pour s'entrainer? Parce que je suppose qu'il ne faut pas non plus utiliser ses pouvoirs ici pour protéger le matériel et qu'il y a quelques règles spéciales dans ces salles. "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Dim 15 Aoû - 5:48

Je marchais d’un pas toujours aussi assuré et élégant, je traversais plusieurs couloir, si on ne connaissais pas l’endroit c’étais comme un labyrinthe. Mes talons claquais toujours contre le sol, bruit rythmé et apaisant pour ma part. C’étais comme le battement d’un cœur que je ne possédais pas, je continuais d’avancé et lui étais toujours aussi silencieux cas son habitude. J’aimais déjà cette étudiant! Il posait des questions net, clair et consiste et ensuite avait appris à se taire pour écouter. Même si il portait attention plus ou moins et que cela mérita légèrement. Je passais devant des surveillants qui étais poster devant la salle d’entrainement à cette heure il y avait cours… Donc, personne dans cette salle. Je poussais la porte en envoyant un signe de tête très élégant à l’égard du surveillant qui me sourie à pleine dent, le commun étais si crédible… Je me demandais bien si le démon de Velthégor était présentement entrain de se bidonner en me voyant jouer les poupées de servir? Peu m’importais, du moment que cela fonctionnais!

La salle étais une grand pièce, même je dirais une énorme pièce. Il y avait plusieurs ligne au plafond, des sortes d’intersection pour abaissé un mur et faire des divisions. Il me posa alors la question qui lui brûlais les lèvres, car il me l’avait posé à mainte reprise. Je souriais avant de lui faire signe de me suivre, je me dirigeais au font de la pièce avant d’appuyé sur un bouton au mur. Un mur s’abaissa pour séparer et que rien ne soit visible pour les autres qui entrerais dans la salle. J’allais par la suite vers la porte présente dans cette nouvelle salle nouvellement construite avec un bouton. J’ouvrais celle-ci avant de faire signe à Velthégor dit jeté un oeil. Dans ce compartiment, il n’y avait rien qui manquais à l’appelle… Arme, cible, adversaire… Il y avait vraiment pour tout les goût! Je finis par entre ouvrir les lèvres pour commencé à parler.


Comme tu peux le constater nous sommes très bien équipé en la matière, nous savons nos élève arbore des talents magique et qu’ils doivent apprendre à les manipulés! Donc, les pouvoirs au contraire son permis, les salles son conçus avec une certaine magies pour permettre l’utilisation de celle-ci sans endommagé le bâtiment. Toutefois, il va de soit que tu ne peux pas t’entrainer seule, les surveillants ne laissa pas entrée les étudiants sans surveillance… C’est pour prévenir le contrôle de leur puissance et aussi pour restreindre leur utilisation avec le matériel. Car si nous laissions une pleine accès sur le matériel, par exemple un novice en magie pourrais décider d’utilisé un prototype qui est d’un haut niveau et qui pourrais aussi le tuer… Donc, un tuteur dois superviser les entrainements. Sauf, en cas d’accès spéciaux autorisé par le nouveau directeur!”

Je prenais une pose en soupirant légèrement et repoussant mon voile de cheveux couleurs chocolat. Je jetais un oeil sur la pièce avant de reposé mon regard sur celui de Velthégor, un sourire illumina mes traits, un sourire vrai cette fois puisque je voulais voir quelque chose de vraiment intéressant pour moi.

Si tu n’a pas d’autre question, que dirais-tu de t’entrainé un peu? Après tout, puisque je suis une tuteur déjà présent, il serait de mauvaise fois de ne pas en profiter non?”

Je voulais apprendre à connaitre mieux que possible ce garçon, je devais apprendre à savoir les moindres secrets de sa personnalité peu à peu sans qu’il ne le remarque et que je devienne la personne en qui il accorde le plus de confiance.

(Désolé, c'est court... Ç.Ç)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Lun 16 Aoû - 2:32

[HRP: Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave]

Velthégor continuait sa découverte de l'école en compagnie de la jeune femme qui le guidait à travers les différents couloirs, et même s'il ne donnait pas l'impression d'être absent, il était pourtant perdu dans ses pensées, mais qui pourrait le deviner? Il savait qu'il allait maintenant voir la salle d'entrainement, une pièce qui lui serait sans doute importante pour conserver son niveau et ainsi lui permettre de comprendre le mystère qui entoure sa naissance et sa vie. Après tout, il avait l'impression que les Hunters qui le poursuivait en savait plus long sur lui que lui même. Même Sorror semblait en connaitre beaucoup plus sur lui que lui même, ceci était pour le moins déroutant. Mais le plus frustrant et le plus étrange c'était qu'il avait l'impression qu'une partie de lui avait toutes les réponses à ses questions, mais qu'il ne pouvait y avoir accès. Comment cela pouvait il être possible, après tout si une partie de lui le savait, pourquoi ne pouvait il pas connaitre ses informations qui lui permettrait sans doute de faire un choix pour son avenir, après tout, peut être qu'il n'était pas du bon côté, mais toutes ses questions ne faisait que lui donner la migraine car il savait qu'il serait incapable de trouver les réponses pour le moment. En plus il était absolument hors de question d'arrêter cette vengeance. Cette vengeance qui était maintenant sa seule raison de vivre, mais peut être qu'une fois les réponses trouvées, il trouverait une nouvelle raison de rester dans ce monde. Tout est possible après tout. Mais même s'il était quelque peu absorbé par ses pensées, il arrivait quand même à mémoriser le trajet ainsi que les différentes positions où il pourrait rencontrer des surveillants. Ainsi lorsqu'il arriva à la salle d'entrainement, il avait déjà quelques trajets pour arriver à s'introduire dans la salle d'entrainement durant la nuit, mais aucun chemin n'était facile et sans risque, au moins cela allait pimenter ces entrainements.

Au moment précis où il entra dans la salle une sorte d'excitation monta en lui, enfin il allait savoir ce qu'il y avait dans cette fameuse salle. Et lorsqu'il posa la question à la jeune femme cette dernière lui donna la meilleure réponse qu'elle pouvait lui donner. En effet, elle aurait put lui donner une réponse verbale sans plus, mais non, elle lui avait montré. Elle lui avait dévoilé les différents matériaux qui étaient mis à sa disposition. Il regarda les armes pour les identifier rapidement, mais il ne se servait que de ses armes. Il comprenait alors rapidement pourquoi ces salles étaient surveillées. En effet si ce matériel était fait pour résister à différentes magies, il pourrait peut être se servir des cibles, mais il avait du mal à comprendre comment fonctionnait ses adversaires factices, mais tout ce qu'il espérait c'était qu'ils étaient à la hauteur. En effet, même si la jeune femme semblait avoir deviné qu'il n'était pas comme la majorité des élèves, il se demandait comment elle réglerait les adversaires. Il se demandait si comme dans les jeux vidéos il y avait plusieurs modes de difficulté, et dans ce cas, que vaudrait vraiment ses adversaires. Il avait toujours eu un adversaire pour ses entrainements, et il est vrai que Sorror ne l'avait jamais ménagé, surtout que le plus souvent ce n'était pas un adversaire qu'il avait en face de lui mais plutôt deux voir trois adversaires. Un duel le changerait peut être, mais même s'il bouillonnait d'envie de se battre, il ne savait pas si c'était effectivement le bon moment.


Velthégor:"Les salles sont prévues pour un certain type de magie? Ce qui signifie qu'il y a un certain niveau de puissance qu'il ne faut pas dépasser à l'intérieur des salles sans risquer d'abimer les salles et le matériel? Cependant si le niveau est réellement réglable, alors un élève ne peut s'entrainer seul comme vous le dites."

Velthégor(pensée)**Sauf si cet élève arrive à maitriser les différents réglages, qu'il range tout, et qu'il efface toute trace de son passage. Dans ce cas, je pourrais peut être parvenir à m'entrainer discrètement. Je devrai cependant faire très attention, surtout pour effacer mes traces, il faudra vraiment que je me rappelle de tout les enseignements de Sorror. Jusqu'au moindre détail, rien ne devra trahir ma présence.**

Velthégor:"Cependant, le matériel n'est pas indestructible, après tout ses adversaires, même s'ils sont forts, ne sont pas invincibles, et donc, l'école doit souvent les remplacer n'est ce pas? Mais, c'est peut être dommage que la puissance des entrainements doit limité, s'il n'y a pas de risque, on progresse moins vite, et je n'ai plus le temps d'attendre. Je dois rapidement atteindre un niveau supérieur de puissance. "

C'est alors que la jeune femme lui sourit, il se doutait que se sourire cachait quelque chose, peut être parce que celui ci semblait plus vrai. Il s'attendait a une proposition, en effet, il sentait une certaine curiosité émané de la part de la jeune femme. Elle voulait sans doute le voir en action, mais il n'avait jamais réglé d'adversaires factices. Alors elle devrait elle même les régler, où alors, peut être serait elle son adversaire, ce qui pourrait se révéler très amusant. Mais pour le moment, il éprouvait quelques difficultés à contenir son irrésistible envie de combattre. Surtout que cette envie ne faisait que grandir de façon exponentielle. mais il n'eut pas longtemps à attendre avant d'entendre la proposition de la jeune femme qui le ravit intérieurement.

Velthégor:"De mauvaise fois de ne pas en profiter? Je ne sais pas, mais se serait dommage de ne pas savoir ce que je vaux c'est ca? Je ne suis pas contre un entrainement, mais je n'ai jamais réglé d'adversaires factices comme ceux ci, alors peut être devriez vous les régler vous même. Sinon, il n'y aurait que vous comme adversaire. A vous de choisir maintenant."

La jeune femme avait le choix, et Velthégor se demandait comment la jeune femme allait régir à cette petite provocation. Il n'avait toujours pas choisi d'armes, mais il avait bien l'intention de surprendre la jeune femme. Qu'elle soit où non son adversaire, tout ce qu'il attendait maintenant c'était que la jeune femme lui donne le nom de son où de ses adversaires. Serait elle son adversaire, où allait elle lui régler un ou plusieurs des adversaires factices qui se trouvaient à leur disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Sam 21 Aoû - 6:35

Je regardais le jeune homme, son talent à la provocation n’avais d’égal à son potentiel magique… Je le fixais intensément de mon regard couleur miel, il ne fallait pas laisser la démone en moi s’accabler de commentaire aussi puéril… Si je me laissais aller à une tel et non subtile provocation, les dégât engendré pourrait-être colossal! Je ne tenais pas le moins du monde à risquer une tel chose. De plus, ce garçon avait de la chance de ne pas me connaître sous ma vrai forme et nom de démon, car dans un autre cas, jamais il ne m’aurait demandé d’être son adversaire… À moins d’avoir beaucoup trop confiance en sais talent! Ce qu’il ne savait pas… Étais que ma puissance équivalais celle de son démon enfermé. Donc, que ma puissance étais équivalente à la sienne une fois relâché. Toutefois, j’avais renfermé le trois quart de ma puissance dans mon âme. Pourquoi? Car, si je laissais ma démone avoir pleine espace dans mon corps, où serais ma discrétion!? La puissance de mon énergie serait-elle que je me serais fait dévoilé à la première entrevue au titre de professeur!

Je le regardais toujours, avant d’afficher un sourire en coin sur mes traits. Petit impertinent… Je devais avouer être amusé par son comportement toutefois, il me divertissait ce gamin. Il avait au moins le mérite de me faire passer mon temps plus rapidement! Je l’aurais applaudis, si sa n’auras été que de mon image… Finalement je soufflais sur une mèche qui retombais dans mon visage et je lui dis sur un ton roucoulant.


Ne soit pas si pressé jeune homme… Je vais te préparer immédiatement tes adversaires…”

Je tournais les talons et dans un claquement sonore je retournais fouiner dans les items. Nos outils d’entraînement étais très évolué! Après tout, il servait à tous pour s’entraîner, autant pour les élèves que les professeurs! Je ne comptais pas toutefois lui envoyé un prototype pour les professeurs maintenant… Plus tard peut-être… Quand il aura ouvert quelque porte. Mais pas maintenant… Pour le moment, je lui enverrais certain produit pour les élèves de haut niveau, je commencerais par un et si il se débrouille bien, sans qu’il ne si attende… Je lui enverrais d’autre petit bijoux de se genre. Je sortie de la pièce un sac que je soulevais d’un bras. Arrivé près d’un banc contre un mur je laissais tombé le sac au sol qui fit un bruit monstre… Le sac pesais énormément plus lourd que ce qu’il paraissait! Cependant, en vue de ma force herculéenne, je ne ressentais pas le pois comme les autres. Je sortie une sphère métallique vingt centimètre de diamètre de rayon. J’introduisis une clef dans le troue destiné à cette fin. Ce déployant un squelette à forme humanoïde se déploya et j’ouvris une nouvelle fois avec ma clef l’arrière de son crâne. Je me mis à jouer des codes dans le clavier de son système avant de refermer le tout. Voilà qui devrais être bon… Une peau enveloppa le squelette pour formé un homme de l’âge de Velthégor. Allant se placé, je sourie au jeune homme puis lui soufflais sur une voix pratiquement chantonnant.

Amuse toi!”

L’homme aux cheveux cendré, sortie une épée et d’autre arme ornais ses vêtements… Le combat étais donc engagé. La puissance de se prototype étais élevé, je voulais rapidement constater de quoi il était capable… Le laisserais-je se faire blesser pour en voir jusqu’à où vont ses talents? Je ne pouvais pas me le permettre… Cependant, je crois que dans se cas si… Je le laisserais faire sa forte tête jusqu’à ce qu’il termine le combat et ensuite je m’occuperais des dégât qui serais surement mineur? Je n’en étais pas certain… Toutefois nous verrons bien! Il avait poussé mon sadisme à sa limite et maintenant, je voulais voir le sang moi aussi, je lui réservais plusieurs petite surprise. Je m’assoyais d’une façon élégante en croisant mes cuisses et appuyant en croisé mes mains contre mes cuisses. C’était maintenant parti!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Dim 22 Aoû - 0:40

[HRP: Désolé pour la qualité du RP]

Velthégor attendit patiemment que la jeune femme qui était avec lui daigne faire le moindre geste qui lui donnerait la possibilité de savoir qui serait finalement son adversaire. Normalement il ne laissait personne assister à ses entrainements, sauf les personnes qui le combattent bien entendu. Mais, il était prêt à faire une exception pour elle car l'idée de ce test l'amusait beaucoup. Il se demandait si c'était un traitement de faveur qui lui était réservé, ou si elle se servait de ses tests pour déterminer la puissance de ses élèves et ainsi préparé ses cours pour qu'ils soient plus efficace. Quoiqu'il en soit, il aurait sans aucun doute bientôt la réponse à cette question. Pendant cette attente il avait l'occasion de regarder discrètement la jeune femme, il essayait sans doute de connaitre la réelle nature de la puissance de la jeune femme. Surtout que la sensation d'énergie qui les liait lui paraissait toujours étrange, et il était bien déterminé à comprendre quelle était la véritable nature du lien qui les unissait. Mais la puissance qui émanait du corps de la jeune femme n'était pas extraordinaire, mais Velthégor se doutait qu'une bonne partie de son réel pouvoir était enfermé en elle. Ils avaient encore un point commun que Velthégor n'avait pas encore envisagé. Finalement cette attente était bonne à prendre. Velthégor ne fut pas tellement surprit que la jeune femme ne réponde pas à ces provocations, en général les grands guerriers ne répondent pas à ce genre de choses. Mais il ne fallait pas manquer une occasion de tester la jeune femme, et il se doutait qu'elle ferait la même chose, cette sorte de petite guerre était pour le moins amusante, et il voulait la faire continuer aussi longtemps que possible. Ce genre de compétition plus où moins amicale était agréable par rapport aux batailles qu'il avait dut livré.

Finalement Velthégor eut enfin le signe qu'il attendait depuis qu'il était entré dans la salle. Ce signe n'était ni plus ni moins qu'un sourire, mais un sourire qu'il voulait dire que le combat allait bientôt commencer. La question était de savoir contre qui il allait devoir se battre, et avant tout combien allait-il avoir d'adversaire. Velthégor ne répondit pas physiquement à se sourire, il attendait toujours que la jeune femme ne fasse un geste qui répondrait enfin à toutes ses questions qui étaient liées à cet endroit. La jeune femme souffla une de ses mèches de cheveux avant de répondre, même si cette réponse n'était pas exactement ce à quoi il s'attendait, Velthégor la trouva pour le moins intéressante. Au moins maintenant il savait qu'il se battrait contre des adversaires factices.


Velthégor:"Mais je n'ai pas spécialement le temps d'attendre. Si on attend trop, il arrive que l'on perde de vue, nos cibles par exemple. Je suis sur que vous devez le comprendre, après tout, les Démons le comprennent mieux que personne, est ce que je me trompe?"

La jeune femme lui tourna le dos. Velthégor supposa qu'il allait assister à l'activation de ses adversaires, et dans le but de ne pas gêner la jeune femme il se recula tout en gardant les yeux rivés sur les mouvements d'Alyss. Il espérait comprendre comment activer ses adversaires pour pouvoir s'entrainer, sans personne pour le guider. En effet il était largement assez doué pour s'entrainer par lui même, et s'il avait besoin de conseils, il était intimement convaincu que la jeune femme lui donnerait tout les conseils dont il aurait besoin. Velthégor était cependant perplexe, en effet il ne savait pas à quoi s'attendre, ce qui était normal vu qu'il n'avait encore jamais assisté à une activation d'adversaires factices. En général, il créait lui même des adversaires grâce à son énergie, cette activation serait sans doute des plus intéressantes, tout du moins c'était ce qu'il espérait. Il regarda attentivement le sac que la jeune femme venait de saisir, il ne paraissait pas excessivement lourd, surtout que la jeune femme l'avait soulevé facilement et d'une seule main qui plus est. Mais Velthégor était bien placé pour savoir qu'il ne fallait jamais se fier aux apparences surtout avec les Démons. Surtout que lorsque la jeune femme lâcha le sac, le bruit qui se fit entendre confirma ce que Velthégor pensait, le sac était tout sauf léger, il semblerait qu'un Humain normal n'aurait jamais put soulevé ce sac, même avec ses deux mains. Pendant ce temps, la jeune femme avait sortit une clé bien étrange qu'elle introduisit ensuite dans un trou. Il semblerait que cette clé était indispensable pour activer ses adversaires. Mais comment Velthégor pourrait-il se procurer une telle clé. Surtout qu'il ne voulait pas dérober la clé de la jeune femme. Si Velthégor avait bien compris, la jeune femme s'était servie de cette clé pour régler le robot qu'il allait affronter, car à première vue il s'agissait bien d'un robot, mais d'un robot pour le moins étrange. Le squelette robotique se mit à être recouvert de peau, mais la question que Velthégor se posait était: était-ce de la vraie peau où non? Mais Velthégor aurait sans doute tout le temps de le découvrir par lui même dans le combat.

Velthégor:" Est ce que je dois respecter un certain temps, où puis-je m'amuser un peu et m'échauffer? Je voulais savoir, l'école pourrait me présenter la facture s'il se fait détruire?"

Le jeune Démon lança cette provocation plus pour tester son adversaire que pour tester la jeune femme. Il se mit rapidement en position, et même si son adversaire dégaina une arme, Velthégor devait d'abord tester son adversaire pour savoir s'il aurait besoin où non d'une arme. Et si c'était le cas, il aurait sans doute l'occasion d'emprunter celle de son adversaire. Le robot ne réagit apparemment pas à la provocation du jeune Démon, mais ceci était pour le moins prévisible. Velthégor se mit en position, il attendait la première attaque de son adversaire, avant d'attaquer, le jeune Démon devait évaluer le niveau de son adversaire. Le robot mit un certain temps avant d'attaquer avec son arme, Velthégor qui s'était préparé à une attaque parvint à esquiver le coup tout en se préparant à en éviter un nouveau. Le robot ne décevait pas le jeune Démon qui parvenait à esquiver les attaques du robot, même si ces dernières était de plus en plus précises et rapides. Jouer sur l'esquive n'était peut être pas une bonne idée, en effet il arriverait forcément un moment où le robot finirait par toucher le Démon, et ceci n'était tout simplement pas envisageable. Le robot sauta en direction du jeune Démon pour le frapper avec un attaque verticale. Velthégor effectua un salto arrière pour esquiver l'attaque. Alors qu'il était encore en l'air, le jeune Démon fit apparaitre deux étranges boules d'énergie aux creux de ses mains. Velthégor retomba sur ses pieds, de ces boules d'énergie, un étrange fil d'énergie entoura son bras. Velthégor tendit alors ses bras en direction du robot. Les fils d'énergie entourèrent les bras du robot l'empêchant ainsi de se débattre. Le jeune Démon se rapprocha de son adversaire en courant pour ensuite sauter par dessus le robot. Le jeune Démon se servit alors des liens pour soulever le robot alors qu'il était encore lui même en l'air. Une fois que Velthégor atterrit, il put se servir de sa force pour projeter le robot à terre. Pendant que ce dernier était encore à terre, Velthégor se mit à créer une bombe d'énergie sans détruire les liens. Le robot se releva juste au moment où Velthégor lança la bombe. Le robot n'eut absolument aucune chance d'esquiver la bombe. Velthégor se servit ensuite des liens pour se projeter sur le robot et lui donner un coup de pied dans l'estomac et passer derrière son adversaire. Il détruisit ensuite ses liens. Le robot se retourna et assena un coup d'épée verticale, Velthégor eut le temps de bloquer la lame entre ses deux mains pour ensuite réussir à désarmer le robot. Il repoussa ce dernier avant de placer la lame juste sous le cou du robot et de placer une bombe d'énergie dans son dos, si le robot bougeait il serait forcément blessé.

Velthégor:"Un point à zéro. On recommence, où j'ai le droit à une amélioration."

Velthégor se dégagea rapidement du robot pour ensuite lui lancer son arme. Le robot attrapa son arme et attendit les ordres d'Alyss apparemment. Pendant ce temps Velthégor se préparait à recommencer à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Lun 23 Aoû - 0:03

Je regardais l’intéressante tournure des événements, la manière que le combat se déroulais me prouva que le garçon étais doué, même très doué. Cependant, il avait eu une chance que le programme ne soit pas mis plus fort, je me demandais simplement une chose… Devais-je ou non mettre un niveau de plus? Un niveau étais une différence considérable sur une de ces machines! Je regardais le combat et ensuite quand l’épée de Velthégor arriva sous la gorge de l’androïde ainsi que la boule d’énergie… Un sifflement monta de ma cage thoracique faisant stopper l’adversaire artificiel, il ne faudrait pas abimer trop se petit bijoux sans aucune raison. Mon regarda parcourut Velthégor un moment avant que je pousse un petit soupire ricaneur. Je me suis redressé faisant signe à mon magnifique jouet de venir vers moi, ce qu’il fit immédiatement. Je retournais derrière son crâne et j’ouvrais le tableau de bords. Très bien… Cependant, cela ne risquais certainement pas de lui plaire!

Tu es un garçon avec trop de fierté tu sais? Cela pourrait t’amener des ennuis! Mais bon… Puisque tu semble si confiant… Je vais te laisser tenter le coup!”

J’écrivis un code rapidement, mes doigts glissant pratiquement invisible. Je relâchais alors, la machine qui changea d’expression de visage pour une expression pratiquement humaine. Voyons voir comment il réagirait, en plus d’avoir augmenté les capacités de son adversaire en lui ayant fournis l’utilisation de certaine onde électrique et de choque. Je venais aussi d’augmenter son humanité… En bref, un être qui donnerais l’impression d’être vivant et qui répliquerais à Velthégor dans le but de le perturbé, mais qui ne ressentais nullement la peur. Le seul désir de cette machine… Terrifier et mettre K.O son adversaire… Je souriais avant de donner une petit claque comme à un ami dans le dos de la machine masculine.

Bien… Allé mon beau, on recommence un deuxième round… Cette fois, utilise tout se que tu as, toute tes armes et toute des capacités! Go…”

Je me retournais dans un claquement de jupons et laissais la machine foncé littéralement sur Velthégor sans préavis. Un sourire sadique sur ses traits la machine se propulsa sur l’étudiant en soufflant dans un fois percutante et avare de pouvoir.

Montre moi ce que tu sais faire! Le jeune!”

Ce qui étais intéressant avec ses machines, ses que même coupé elle produisais du sang et avais même des organes! Sublime non? La ressemblance entre le vrai est-elle que plusieurs personne ne voix pas le fictif de la chose. En faite… Personne ne peu voir le fictif de la chose… Nous devons ses créations à un des génies de cette établissement. Une personne très puissante! Pendant qu’il se concentrait sur son adversaire je réservais à Velthégor une belle surprise, au cas ou il aurait l’avantage ou qu’il voulait encore ce la jouer! Je sortais une autre sphère et la déposais contre mes cuisse en programmant un magnifique personnage simplement à l’égard de cette étudiant. Je voulais voir qu’elle serait sa réaction…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Lun 23 Aoû - 2:03

Le moment fatidique du fameux test était finalement arrivé. Le plus étrange était que Velthégor ne s'était jamais entrainé devant un ou une spectateur. Ce qu'il ressentait était pour le moins étrange, il était à la fois gêné de se donner en spectacle ainsi et en même temps c'était comme s'il ne voulait pas décevoir la jeune femme. Comme si cette dernière avait réussis à remplacer Sorror en quelques sortes. Cette partie de cette situation était pour le moins intéressant et presque cocasse. Mais ce n'était pas le moment de rire, il était temps de se battre, mais avant de se battre, il fallait connaitre le niveau de réglage de ces machines. Tout ce que Velthégor espérait c'était que ces machines soient de réels adversaires pour lui, qui avait été entrainé depuis qu'il était enfant par des Maîtres qui ne lui laissait pas passer la moindre erreur. Et il ne comptait pas non plus laisser passer la moindre erreur d'un adversaire de taille, si ces robots s'avéraient être des adversaires intéressants. Velthégor jugea les capacités de l'adversaire avant de le désarmer, mais il comprit rapidement qu'il ne fallait pas endommager ces robots. Se pourrait-il que ses robots coutent aussi chers qu'ils en avaient l'air. Le robot retourna voir la jeune femme. Il semblerait qu'il serait reprogrammer, peut être que le niveau de difficulté allait augmenter de façon significative, sinon il faudrait espérer que Velthégor ne s'énerve pas sur ce robot. Car même si en général il laisse une chance aux adversaires moins compétents, il a tendance à s'énerver rapidement contre ses derniers. Pour le robot ceci ne serait pas une bonne chose. La réflexion de la jeune femme lui rappela une phrase de son père, et il trouvait cela assez amusant.

Velthégor:" Je ne suis pas parfait, j'en suis conscient, mais j'ai confiance en certaines de mes capacités. Je suis entrainé depuis mon plus jeune âge, depuis que j'ai 5 ans et mes professeurs étaient loin d'être des plus compatissants. Ils n'ont jamais laissé passé la moindre erreur de ma part. J'ai déjà laissé passer quelques erreurs de la part de votre robot, et il a épuisé ses jokers c'est tout. Quant aux ennuis, j'ai une certaine tendance à les attirer sans les chercher, alors pourquoi les éviter? Ceci ne fait que rajouter du piment dans la vie."

Velthégor laissa le temps à la jeune femme de taper sur les touches du clavier du robot tout en se demandant ce qu'elle pouvait bien rajouter comme modification à son adversaire. Mais Velthégor connaissait ses capacités et il savait qu'il faudrait plus qu'un robot pour le vaincre, même si ce robot était dangereux. Velthégor était cependant surpris de voir la jeune femme tapé sur le clavier avec un telle aisance, il avait l'impression de voir une partition de musique. Ceci était magnifique. Bientôt le robot s'avança, mais la démarche de ce dernier était différente. Elle ne ressemblait plus à la démarche saccadée et machinale du robot, elle ressemblait à celle d'un être humain. Ce simple fait surprit le jeune Démon, mais ce n'était peut être qu'une illusion, après tout son adversaire était toujours une machine non? Où alors ces petits bijoux de technologie cacheraient ils encore quelques surprises. Voila peut être pourquoi Alyss avait réagit lorsque Velthégor aurait put détruire son adversaire dans le round précédent. Mais ces robots étaient ils capables de se comporter comme des Humains hors des combats, mais pouvait ils le faire pendant les combats, si c'était le cas, alors ils seraient d'excellente machin d'infiltration, mais la question était de savoir qui les avait conçus. Mais ce n'était pas le moment de réfléchir, et Velthégor se remit rapidement en position de combat attendant le retour de son adversaire qui ne manquerait pas de le surprendre.

Velthégor:" La dernière personne qui m'a demandé de me donner à fond l'a très vite regretté. Et je ne me vante pas, vu qu'elle en est morte. Le meilleur de moi c'est aussi révéler certains aspects de ma personnalité que je ne veux pas laisser échapper à mon contrôle. Et j'aimerais déjà savoir quelles innovations vous avez activées pour moi avant tout."

La jeune femme retourna s'installer pour profiter confortablement du spectacle que lui offrait le jeune Démon. Une partie de lui savait qu'il ne devait pas se faire vaincre par ce robot. Une partie de lui désirait prouver à la jeune femme qu'il était bien celui qu'il prétendait. Même s'il ne savait pas ce qu'il avait prétendu être, car lui même il ignorait qui il était. Cependant le plus inquiétant, était la nouvelle apparence du robot. Il paraissait tellement humain. Le combat allait vraiment être intéressant, mais il se doutait qu'il y avait d'autres améliorations cachées que le robot possédait encore cachées dans son chapeau. Mais c'est alors que quelqu'un le tira de ses pensées. Ce quelqu'un était le robot, oui maintenant il parlait. Il reconnut les tactiques de provocation, mais le jeune Démon était tellement surpris qu'il ne put retenir ses sarcasmes.

Velthégor:" Alors là je suis surpris. Tu es capable de parler maintenant. Finalement la technologie actuelle est vraiment impressionnante. Je ne pensais pas qu'un robot pouvait paraitre aussi Humain, mais tu restes un robot. Alors commençons le combat tu veux."

Velthégor était bien décidé à montrer à ce robot qu'il ne se laisserait pas faire, mais il se doutait que quelque chose ne tournait pas rond, le robot paraissait trop calme. Velthégor l'avait facilement battu avant, n'importe quel Humain aurait fait preuve de méfiance lors d'un deuxième round, mais pas ce robot. Velthégor allait devoir se montrer prudent tant qu'il ne connaitrait pas les nouveautés cachées du robot. Le combat commença de la même façon que le premier round, à la différence que Velthégor, ne faisait pas qu'esquiver les attaques de son adversaire, mais ce dernier frappait de plus en plus vite, surtout qu'il n'avait pas gagné qu'en rapidité, mais il avait également gagné en précision. Velthégor était réellement surpris du changement de niveau c'était tout bonnement impressionnant. Le robot se défendait très bien surtout qu'il était encore plus difficile à attraper. Donc Velthégor allait devoir totalement revoir sa stratégie, mais même avec ce niveau, le robot ne pouvait pas vaincre le jeune Démon. Le jeune Démon ne pouvait cependant rien faire contre le robot, enfin c'était ce que les apparences dévoilaient mais elles sont trompeuses.

Velthégor:" Tu m'as agréablement surpris, mais je vais finir ce combat et maintenant. Tu n'as aucune chance contre moi."

Velthégor ne comptait pas laisser le robot gagner. Le combat s'était révélé déjà assez long comme ça. Mais le robot n'avait pas tellement apprécié la réflexion du jeune Démon vu que ce dernier commençait à charger de nombreuses ondes électriques qu'il lança sur le jeune Démon qui parvint à les éviter. Cependant comment allait-il faire pour vaincre un adversaire qu'il ne pouvait toucher sans risquer de se faire électrocuter. Surtout qu'il ne pouvait pas le détruire. Il fallait donc trouver un moyen de le mettre hors service sans le toucher. Mais il avait encore beaucoup d'énergie en lui, alors pourquoi ne pas l'utiliser. Le robot courut sur le jeune Démon pour ensuite lui asséner un coup d'épée, mais Velthégor n'allait pas se laisser battre. Il prépara une petite bombe d'énergie qu'il plaça juste sous la lame. Lorsque cette dernière toucha la bombe, celle-ci explosa faisant ainsi reculer le robot, Velthégor en profita pour lancer un laser d'énergie dans la lame du robot qui finit par retomber sur le sol. Velthégor ramassa l'arme pour ensuite passer la lame juste sur les yeux du robot. Maintenant que son adversaire était aveugle, le jeune Démon frappa dans les genoux du robot qui dut mettre ses genoux à terre. Le jeune Démon plaça alors un disque d'énergie tournoyant autour du cou qui se resserrait lentement jusqu'à entailler légèrement sa peau.

Velthégor:"Si tu essayes de te libérer, ce disque se resserrera, il tourne assez vite pour entailler de nombreuses matières. Et puisque tu es capable de saigner, tu n'es pas assez résistant pour résister à cette attaque. "

Mais le jeune Démon ne comptait pas s'arrêter là. Il avait encore une petite précision à ajouter. Il chargea alors une onde de choc énergétique dans le dos du robot juste après avoir fait disparaitre le disque. Le robot fut projeté quelques mètres plus loin sur le sol. Velthégor plaça son genou droit sur la colonne vertébrale du robot et la lame de son adversaire effleurait déjà le cou de la fausse peau du robot.

Velthégor:" Petite leçon de la part du jeune, ne jamais se fier aux apparences. Deux à Zéro."

Sur ces mots, le jeune Démon laissa le robot se relever tout en le gardant à l'œil prêt à riposter au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Mer 1 Sep - 18:46

Je regardais le combat, bien malgré moi, un sourire parcourut mes lèvres démente… Ce garçon étais intéressant, je me sentais complètement émoustillé par ce nouveau jouet que l’on avait eu la grâce de m’offrir… Ce monde étais tellement ennuyeux, tout était tellement ennuyeux… Ce garçon lui, il était intéressant, très intéressant! Je gardais un énorme sourire afficher sur mes traits, mon corps frémissais de joua en regardant les coups porter et la violence occasionné! Cela faisais tellement longtemps que je n’avais pas découper de la véritable chair… Le sang, cette sensation de pouvoir et de ressentir la vie couler sur son corps… Je gardais contre mes genoux la boule métallique que je venais de programmer en caressant le métal. Je venais à me demander si je ne lui en envoyais pas un peu trop… Pas avec le robot qu’il combattait présentement… Mais avec celui sur mes genoux. J’étais une sadique inconditionnelle! Je ne pouvais pas le nier! Quand il mit au sol le robot et que celui-ci ce redressa, je soufflais dans une voix insonore à la boule.

C’est à ton tour… Attaque le vilain démon qui veux faire du mal à ta famille…”

Je voyais que le jeune démon se débrouillais très bien dans des combats traditionnelle, guerrier contre guerrier… Mais quand était-il quand on rentrais les principes en jeux? Je me demandais vraiment qu’elle serait sa réaction. La boule métallique disparut de sur moi après sa transformation et sans se faire voir entra en piste. Je me redressais un sourire aux lèvres.

Prototype 25… Reconstitution…”

La peau endommager et les blessures sur le corps de l’androïde masculin se reconstituèrent. Puis il se positionna pour une nouvelle attaque… Je souriais toujours, soudainement venant de derrière Velthégor qui se concentrais sur l’autre prototype une petit voix de gamine retentit. Aussi Crystal que la mer…

Pourquoi fais-tu sa Oni-Chan?”

La gamine étais âgé de 12 ans, de long cheveux blond bouclé, des larmes emplissais son regard, elle était bien évidemment d’un niveau supérieur… Le talent de ce prototype… Jouer sur les sentiments des gens… Les perturber les déconcentrer… Il était difficile de frapper sur une femme pour certain… Encore plus sur un enfant… Le prototype masculin alors, ce mit à attaquer. La fillette attendais le bon moment pour attaquer elle, elle restait planter la en larme, si Velthégor réussissais à la toucher, ce qui serais très difficile! Elle se mettrait à hurlé sa douleur pour le perturbé. Elle était pratiquement humaine et cela ferrais probablement souffrir le démon d’avoir l’impression véritable de tuer un enfant… J’attendais de voir sa réaction le cœur palpitant d’excitation. Cela serais fortement amusant! Ce round, je ne contais pas le voir le gagner… Mais si il réussissait à au moins duré très longtemps et pratiquement mettre KO c’est deux adversaires… Je dois l’admettre, il à un potentiel excellant!

(Tu peux faire parler les prototype toi aussi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Jeu 2 Sep - 1:02

[HRP: Ca tombe bien, je comptais bien la faire parler cette fausse enfant. Mais qui a dit que je devais perdre ce combat? XD]

Le combat contre le deuxième robot se révéla plus amusant que le premier. Même si le robot impressionnait Velthégor, notre jeune Démon n'éprouvait cependant pas la moindre pitié à frapper le robot. Comme à son habitude, le jeune Démon ne donnait pas un coup inutile et mal placé. Chaque coup touchait soit un point sensible du corps humain, soit un nerf important. Décidément, l'entrainement de Velthégor s'était révélé très efficace. Même un Démon puissant, s'il n'est pas entrainé correctement aurait éprouvé de très grandes difficultés à vaincre un tel adversaire. Mais Velthégor avait également été surpris par le réalisme du robot, en effet il ne s'attendait pas à voir couler du sang. Même s'il savait que ce liquide n'était pas du sans réel, il trouvait que ce robot était magnifique pour l'infiltration. Mais le visage du robot ne revenait décidément pas à Velthégor. Pendant le combat, Velthégor avait réussi à apercevoir une sorte de boule métallique sur les genoux de la jeune femme. Il ignorait encore ce que c'était, mais quelque chose le tourmentait. Qu'est ce que la jeune femme lui réservait? Mais le combat contre le robot ne lui laissait pas extrêmement le temps de penser à la nature précise de cette étrange boule de métal. Il s'en inquiéterait sans doute lorsqu'il aurait défait le robot. Velthégor parvint à vaincre le robot assez facilement, la jeune femme prononça alors un ordre habituel dans cet entrainement, ce fut sans doute la raison pour laquelle le jeune Démon ne se retourna pas. Il aurait peut être dut d'ailleurs.

Velthégor(pensée):* J'aurais donc droit à un deuxième robot pour m'amuser. Tant d'attention c'est réellement touchant. Je n'aurais jamais imaginé être accueilli aussi chaleureusement. Mais il faut croire que finalement tout arrive. Elle aurait programmé quelles fonctions supplémentaires dans ce robot? J'avoue que je ne vois pas ce qu'elle peut faire pour rendre le combat plus réaliste. Peut être lui faire prendre une autre apparence pourquoi pas. Cet entrainement est décidément très intéressant. Dommage que je n'ai pas eu ce genre d'entrainement plus tôt, je serais peut être devenu plus fort, assez fort pour la sauver.*

Velthégor(pensée): ** Ce n'est pas le moment de se laisser aller. Reprends toi. Montre nous ce que tu vaux. Tu veux toujours prouver à tout le monde que tu peux tout faire par toi même. Alors prouve le moi. **

Finalement, la rage qui bouillonnait dans le cœur du jeune Démon n'était pas une si mauvaise chose. Elle lui permettait au moins de ne pas se laisser aller aux douloureux souvenirs qui le hanteraient sans le moindre doute jusqu'à la fin de ses jours. Velthégor ignorait encore si pour le combat suivant il aurait à faire comme d'habitude à un unique adversaire, où alors Alyss allait-elle reprogrammer le robot que Velthégor venait de vaincre. Mais quelque chose sonnait différemment dans la voix de la jeune femme. Elle avait une idée en tête. Le nouveau robot allait peut être changer les règles du combat.

Velthégor(pensée):* Reconstitution? Une revanche sans améliorer l'adversaire. Non, ce n'est pas logique. Se serait trop simple.*

Les décisions de la jeune femme perturbaient notre jeune Démon, mais ce dernier ne s'était toujours pas retourné. Car il était un peu fasciné par le spectacle du robot qui parvenait à reconstituer chaque partie de son déguisement. De plus il sentait la présence du deuxième robot. Si ce dernier l'attaquait, Velthégor pourrait toujours le sentir et éviter le coup. Et si les deux robots devaient unir leur force contre lui, alors il devrait éliminer rapidement l'adversaire qu'il connaissait pour ensuite pouvoir participer à un duel plus équilibré. Mais la voix de femme qu'il entendit le déstabilisa légèrement. Mais elle eut un effet plus pervers. En effet le jeune Démon se retourna, mais le côté obscur du jeune démon n'avait pas dit son dernier mot. En effet, cette partie haineuse enfermée dans le cœur du jeune Démon avait vu en ce moment, l'occasion de montrer de quoi elle était capable. En effet, ce côté était capable de modifier légèrement la perception du jeune Démon. Le robot qui ressemblait à une jeune femme, ressemblait un peu à Iria. Il ne fallut pas énormément d'effort à la haine de Velthégor pour transformer le visage du robot en celui d'Iria. Et voila comment notre jeune Démon se retrouva face à Iria. Son visage était stupéfait, pétrifié. Il ne put d'ailleurs retenir ses paroles.

Velthégor:" Iria? C'est impossible. Tu étais.... morte. Tu ne peux pas être là."

Velthégor(pensée):* C'est absurde, ce n'est pas elle, je le sais. C'est un robot. Mais, je veux tellement y croire.*

Velthégor ne pouvait plus bouger. Voir Iria, si on peut dire, était tellement douloureux, que son corps ne pouvait plus bouger. Lui qui pensait souffrir moins de la perte de cette jeune femme, il faut croire qu'il avait tort. Il en avait totalement oublié l'autre robot. Deuxième erreur, le Prototype 25 n'était pas du genre à laisser passer une erreur aussi grosse. Et il avait l'avantage de pouvoir frapper très très fort. Le robot chargea une boule de foudre dans sa main droite et sauta en direction de Velthégor. Si le jeune Démon laissait sa haine parler il pourrait facilement détruire ce robot, mais il fallait laisser cette haine couler dans ses veines et pas la contenir. Il fallait au moins retrouver la sensation qu'il avait eut quand le sceau avait été brisé, mais le plan du côté obscur était clair. Il fallait en briser au moins un autre. Le robot finit par atterrir à proximité du jeune Démon et il plaça sa bombe de foudre dans le ventre du jeune Démon qui tomba à genoux. Mais le robot ne faisait que commencer. Il lança de multiples éclairs autour de Velthégor pour soulever le jeune Démon et le lancer avec puissance contre le mur. Velthégor était peut être affaiblit, mais il pouvait pas perdre. Il se releva pour voir le robot lancer des éclairs dans sa direction. Velthégor utilisa alors une partie des forces qui lui restait pour sauter par dessus l'attaque de ce dernier et se trouver à côté du robot. Il leva alors un bouclier d'énergie pour séparer le Prototype 25 et lui même. Maintenant il pourrait se consacrer à Iria. Cependant le jeune Démon n'eut pas le temps de se retourner, en effet dés que le bouclier fut dressé, le jeune Démon fut projeté contre cette barrière par une pluie d'éclairs, le jeune Démon finit par tomber sur le sol.

Velthégor:" Iria, pourquoi? Pourquoi tu m'attaques?"

Velthégor éprouvait de grandes difficultés à se relever, sans doute parce que pour lui c'était Iria qui portait les coups.

Velthégor:" Iria arrête. Je ne veux pas me battre contre toi. Je ne peux pas te blesser. Je ne veux pas te perdre à nouveau."

Robot_Féminin:" Pourquoi nous attaquer? Pourquoi vouloir me faire du mal? "

Velthégor se releva lentement, il ne voulait pas se battre. Il avait donc crée un bouclier d'énergie pour bloquer la prochaine attaque d'Iria. Mais il ne pouvait pas se résoudre à l'attaquer. Mais les attaques des robots finirent par détruire les boucliers que Velthégor avait crée. Les deux robots attaquèrent en même temps le jeune Démon. Velthégor fut prit dans une prison d'éclairs qui étaient assez puissantes pour le soulever du sol tout en l'attaquant.

Velthégor(pensée): **Tu es un Démon, montre le. Laisse cette haine sortir. Ne faisons qu'un. Laisse ta haine parler. Tu dois l'oublier. Elle est morte, tu dois l'oublier. Ce souvenir ne fera que t'affaiblir. Elle est MORTE, tu dois continuer à vivre. Tu dois geler ces sentiments, les détruire jusqu'au dernier. Elle fait partie de ton passé et rien d'autre. Elle n'est plus rien pour toi maintenant. Bats toi, maintenant.**

La haine de Velthégor lui faisait encore plus mal que les éclairs.

Velthégor:"Non, non, non. Elle n'est pas morte. Je ne veux pas."

Les yeux du jeune Démon lâchèrent même quelques larmes. Mais les deux robots avaient fait une erreur. Velthégor avait encore de l'énergie en lui. Et se serait lui, pas sa haine qui vaincrait ses ennemis. Une grande aura d'énergie noire entoura le jeune Démon, repoussant ainsi immédiatement les éclairs. Mais cette énergie était tellement puissante qu'elle en faisait trembler les murs. Une onde de choc se dégagea du jeune Démon, repoussant même ses adversaires. Le jeune Démon retombait lentement en direction du sol, l'énergie qui l'entourait lui permettait de flotter. Lorsqu'il arriva a quelques dizaines de centimètres du sol, le sol de la salle se mit à disparaitre autour de lui. Il n'y a que le sol qui se trouvait juste sous ses pieds qui fut épargné. Sinon autour du jeune Démon régnait un trou d'environ 2 mètres de diamètre pour 20 centimètres de profondeur maximum. Velthégor avait beau être en colère, mais il n'avait toujours pas fait appel à sa partie démoniaque. Le prototype 25 décida d'attaquer Velthégor de la même façon qu'au début du combat. Ceci serait sans doute sa dernière erreur. Velthégor tendit alors son bras droit en direction du robot. Il lança alors une puissante bombe d'énergie en forme de pointe de flèche en direction du robot. Cette attaque transperça le corps du robot qui fut projeté au sol. Ensuite il tendit ce même bras en direction du robot qui avait prit l'apparence d'Iria.

Velthégor:" Iria, ne m'oblige pas à te tuer. Ne m'oblige pas à t'attaquer. Je ne veux pas te tuer. Alors rends toi, maintenant."

La seule réponse que la jeune femme lui donna fut celle d'avancer lentement vers lui. Ensuite la jeune femme tendit sa main en direction de Velthégor et se mit à charger une attaque. Des larmes se mirent alors à couler de ses yeux, mais ces dernières s'évaporèrent dans son énergie.

Velthégor:" Comme tu veux. C'est toi qui a prit la décision, tu as choisis ton destin."

Velthégor lança la même attaque sur son dernier robot. Et c'est ainsi qu'il détruisit le deuxième robot. Mais ce combat eut un effet pervers. Le jeune Démon tomba à genoux et leva les avants bras vers le ciel. Velthégor ne cessait de crier le nom d'Iria. Son énergie s'intensifiait, des griffes poussaient à la place de ses ongles et pour finir ses dents s'allongèrent. Tout semblait laisser croire que Velthégor allait se transformer, mais quelque chose d'étrange se produisit. Le tatouage que Velthégor possède sur son ventre se mit à briller d'une lumière blanche aveuglante. Cette lumière disparut rapidement, et d'une façon pour le moins surprenante. Mais en disparaissant, elle emporta l'énergie maléfique qui émanait jusque là du corps de Velthégor, l'empêchant ainsi de se transformer, le laissant à genoux affaiblit. Mais il n'était pas encore totalement à bout de forces.

Velthégor:" Je suis désolé pour les robots Madame."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Lun 6 Sep - 19:36

Je regardais mon charmant jouet se concentrer sur la scène de combat… Fabuleux! Croyez-vous que par jouet je fais mention des robots? Non… Je fait bien évidemment mention de mon joujou de démon! Je souriais à pleine dent, j’étais euphoriquement heureuse. Voyons voir! Amuse moi, montre moi quelque chose qui me permette d’être fière de toi mon petit élève! Soudainement il dit un nom en voyant le visage de la gamine… Avais-je joué trop cruellement en lui offrant une tel vision? Un prototype capable de prendre le visage du passé? Je ne réfléchissais pas trop à cette réponses, si il voulait devenir plus fort, il fallait qu’il puisse surmonter n’importe quelle émotion. Il fallait qu’il mette de côté ses sentiments et les remplace tous par la haine. Je le regardais, il c’était complètement figé… Grave erreur… Je regardais le prototype mâle qui se lançais sur cette chance. Alors, que l’étudiant ce faisais percuter de mille foudre, j’aurais du en temps normal arrêter le combat… Mais pas pour lui! Il voulait devenir fort et moi c’étais une opportunité pour l’obliger à se rapprocher d’ouvrir une autre serrure. Je boulonnais dans mes veines, si je ne me contenais pas j’aurais pratiquement voulu hurler à ce démon en Velthégor “Alors? Que pense tu de mes méthodes?” Cependant, mon… Allié n’étais pas présent à l’écoute et je le déplorais! Pour une fois que je faisais la rencontre d’un être qui avait les même ou pratiquement connaissance que moi!

Je voyais mon jeune élève se faire propulser contre les murs en restant aussi figé qu’une statut… Laisse la haine t'emporter pauvre idiot… Arrête de faire face au passer! Tu la vue mourir, pourquoi encore tenter de la protéger? Je serrais les poings pour le moment déçu par la façon qu’il gérait son tempérament. Je le regardais alors ce faire prendre dans une tempête d’éclaire. Je soupirais, je devais m’interposer si cela continuais! Je commençais à me redresser, j’allais faire tout arrêter. Il n’aurait même pas au moins mis chaos un des deux et blessé ma petite poupée de création… Décevant…

Soudainement il m’impressionna à nouveau. J’arrêtais mon mouvement et regardais le plancher de la salle disparaître autour de lui. Un sourire illumina mon visage, c’est bien… Continue… Montre moi ta force gamin… Je regardais le premier prototype masculin s’échouer au sol. Bien… Plus qu’un… Impressionne moi! Montre moi que tu peux le faire… Je regardais ses larmes… Je m’occuperais de corriger cette aspect de sa personnalité plus tard. Je regardais la scène avec un sourire, magnifique spectacle! Je me retenais de taper des mains! Je me demandais si cette réaction et cette lumière signifiais que une porte venais de s’ouvrir? Je demanderais au démon en lui plus tard! Il s’excusa alors, à ma personne… Je regardais l’état des prototypes.


Prototype… Fermeture!”

Les corps meurtrie des deux pauvres humanoïde disparut pour laisser place à des sphère métallique endommagé. Je fronçais les sourcils légèrement, le concepteur de ces joujoux voudrait ma peau! Je ne tenais pas particulièrement non plus à me faire massacrer de ses armes sur technologique! Je soupirais légèrement en passant une main dans mes long cheveux chocolat. Puis dans le claquement de mes talons allais rejoindre le jeune homme. D’un geste souple je cueillais son menton de mon index, pour le faire me regardé dans mes yeux de miel.

Pourquoi t’excuser? Le but étais de les vaincre non? C’est à moi et simplement à moi seul de m’en vouloir pour les dégâts. Toi, tu devrais au contraire afficher en se moment précis un sourire arrogant et me narguer de ton talent! Alors, par dieu! Reprend toi jeune homme!”

Je relâchais son menton, un démon se devrais de montrer le fière, il ne devait pas avoir une tel posture de soumission, sa me dégoutais. Je levais ma main ganté vers les deux boules qui se mirent à rouler vers moi. D’un coup du pied comme on le fait avec un jeu de poche, je faisais rebondir les boules contre mon pied et les attrapais toute deux dans mes main. Encore une fois dans un mouvement élégant de la main, je faisais valsé un pant de ma robe devant les boules, une fois mon vêtements retombé, les deux boules avaient disparut ainsi que le sac et la porte étais de nouveau fermer. Quand j’avais fais tout ceci? C’étais un secret… Je le regardais un moment, son corps brûlé par la foudre.

Bien… Prochaine destination l’infirmerie, crois-tu pouvoir t’y rendre?”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Mer 8 Sep - 1:15

Le combat qui se profilait allait sans aucun doute être différent, mais Velthégor était encore loin de se douter à quelque point. Il était loin de se douter qu'il devrait se battre contre Iria, la seule personne qui avait été capable d'entrer dans son cœur. Mais également la seule personne qui avait le pouvoir de le contrôler. Cependant, contre elle, Velthégor ne pouvait utiliser ses pouvoirs contre elle. Pour lui il avait été responsable de sa mort, et il était impossible pour lui de l'abandonner encore une fois. Mais le robot qui avait osé prendre l'apparence de la jeune femme qu'il aimait tant n'allait surement pas le ménager. Notre jeune Démon ne pouvait faire qu'encaisser les coups. Il ignorait que sa haone avait totalement modifié la perception pour qu'il puisse voir la femme qu'il aimait, et pendant qu'il était poussé par cette haine à se battre, le jeune Démon lui contenait son pouvoir pour ne pas blesser Iria. Même s'il devait mourir, il avait la chance de pouvoir voir à nouveau le visage de la personne qui lui manquait tellement. La haine enfermée dans le cœur du jeune Démon bouillonnait pour forcer le jeune Démon à se battre, cette haine qui ne cessait de le rabaisser, de le blesser volontairement pour le forcer à s'énerver. De plus si Velthégor s'énervait suffisamment le jeune Démon allait peut être briser les sceaux angéliques pour se transformer à nouveau et peut être briser le suivant. Mais Velthégor faisait preuve de beaucoup de volontés, beaucoup trop au goût de la haine du jeune Démon, cette haine qui désirait par dessus tout sortir pour pouvoir laisser sa vengeance s'abattre sur le monde des Hommes comme des Démons. Mais cette haine avait un ennemi de taille. Car le fait de revoir Iria avait également ravivé ses sentiments pour elle, et donc, cette haine se retrouvait confronter à l'amour du jeune Démon pour la défunte. Ceci était situation pour le moins inattendue, que se soit du côté de la haine de Velthégor comme pour le jeune Démon.

Mais pendant le combat le corps du jeune Démon était comme un jouet dans les mains du jeune robot qui ne se privait pas de le torturer. Et bien évidemment, l'autre prototype ne restait pas dans son coin, il profitait de la faiblesse du jeune Démon pour se venger de l'humiliation que ce dernier lui avait fait subir. Velthégor était cependant loin de s'avouer vaincu, et même s'il au seuil de la mort, le pouvoir qu'il renferme ne peut pas le laisser mourir. Mais Velthégor semblait être prêt à souffrir encore davantage, il voulait sans doute expier ses fautes. Et le jeune Démon ne connaissait que cette façon de le faire. Il espérait sans doute se sentir mieux après, même si pour cela il devait verser quelques litres de sang, ce sacrifice était infime. Après tout Iria avait sacrifié sa vie pour celle du Démon. Peut être aurait-elle mieux fait de le laisser mourir ce jour-là.

Mais les électrocutions à répétition du robot Iria, ne pouvaient pas durer éternellement. Le pouvoir de Velthégor finirait forcément par émerger pour le protéger, comme si la Mort elle-même refusait d'accueillir le jeune Démon chez elle et ceci au grand désarroi de Velthégor, l'énergie que le corps du jeune Démon laisser émerger autour de lui était très puissant, largement assez pour désintégrer le sol qui se trouvait autour de lui, mais ceci n'était qu'une partie du pouvoir qui restait encore enfermé au cœur du jeune Démon. D'ailleurs la tendance du combat allait rapidement s'inverser. Surtout que l'autre prototype n'avait pas la moindre chance d'échapper au courroux de Velthégor. Cependant, même après s'être facilement débarrassé du premier robot, attaquer Iria était toujours une tâche très douloureuse pour lui. Une fois le deuxième prototype détruit, la douleur de Velthégor était telle que ce dernier était prêt à briser un nouveau sceau, mais c'est alors que le sceau angélique s'activa pour contrer cette émergence d'énergie. En temps normal la douleur sentimentale qui ressentait aurait été assez forte pour briser le sceau et lui permettre de se transformer, mais son corps avait été blessé, et ainsi le sceau parvenait à contrer la haine du jeune démon jusqu'à la faire retourner à sa place. Ceci eut pour conséquence une grande lumière aveuglante et d'une pureté éclatante, mais répugnante aussi pour un Démon. Pendant que le jeune Démon se lamentait, la jeune femme cria l'ordre aux prototype de se fermer. Il semblerait que Velthégor avait terminé son entrainement. Inutile de dire qu'il avait été surprit par ces combats.


Velthégor:"Je dois avouer que je ne m'attendais pas à la revoir. Comment est-ce possible. Pourquoi elle?"

L'esprit du jeune Démon était encore perdu dans les combats, il avait été secoué. Sorror l'avait prévenu, ses sentiments ne feraient d'après lui, que le ralentir, mais Velthégor n'avait jamais voulu partagé cette vision des choses, mais il était bien forcé d'admettre qu'il s'était peut être trompé. Ses sentiments résiduels, l'avait empêché, et si son pouvoir n'avait pas agit de lui même, Velthégor aurait put être gravement blessé. Mais comment faire pour détruire ses sentiments. Même si elle était morte, elle constituait encore la motivation du jeune Démon. S'il parvenait à atteindre un certain pouvoir, il pourrait peut être lui rendre la vie, pour ensuite disparaitre et fuir le prétendu Destin. Destin que Sorror voulait le voir réaliser à tout prix, d'ailleurs il avait payé se désir au prix de sa vie, et il serait bientôt rejoint par d'autres Démons.

Velthégor:"L'entrainement constituait dans un combat contre des robots. Je devais détruire des robots, jamais je devais me battre contre elle. Il n'a jamais été question de me battre contre la personne que j'aime, la personne qui s'est sacrifié pour moi. Je ne voulais pas la détruire, même si je sais que ce n'était qu'un robot. Il avait son visage. Je voulais la revoir depuis tellement longtemps et maintenant, j'ai l'impression de l'avoir tué. Je me fiche d'avoir le pouvoir de détruire tout ce qui passe à ma portée. Pour une fois, j'aurais voulu avoir le pouvoir de sauver quelqu'un. Il n'a jamais été question d'affronter ce genre d'adversaire. "

Le jeune Démon était encore trop bouleversé pour pouvoir se lever tout de suite. Mais Alyss ne semblait pas tolérer cet écart d'émotionnalité. Mais comment pouvait-il réagir autrement. Après tout ce sont ses sentiments qui pourrait l'amener à briser ses sceaux. Velthégor patienta pendant quelques minutes sur les genoux avant de pouvoir se relever. Lors de sa première tentative, le jeune Démon se releva difficilement, comme s'il avait courut pendant deux jours entiers sans s'arrêter. De ce fait il fut plutôt chancelant, et remit un genoux à terre avant de pouvoir parvenir à rester debout. Mais à cet instant, un étrange mal de crâne commença à se faire sentir. A ce moments d'étranges images se mirent à défiler dans la tête du jeune Démon. Ce dernier avait l'impression que sa tête allait exploser. Ses images étaient des images de combat, Velthégor voyait un Démon, qui ressemblait étrangement à sa forme démoniaque. Ce démon tuait plusieurs anges avec une facilité déconcertante, mais avec une cruauté toujours inégalée. Le décor de ces combats ressemblait à un immense champ de bataille. Le jeune Démon pensait que ce n'était qu'une hallucination temporaire lié au combat éprouvant qu'il venait de livrer. Mais quelque chose était étrange. Ceci semblait être plutôt des souvenirs. Mais étrange, il n'avait jamais livré de batailles contre des anges. Vu que le sceau avait été affaiblit, voilà sans doute pourquoi les souvenirs commençaient à émerger des sceaux.

Velthégor:"Je pense être capable de vous suivre, d'ailleurs j'en ai besoin il semblerait."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Mer 8 Sep - 2:00

Je le regardais un moment, sa réplique me fit quelque peu froncer les sourcils… Pourquoi elle? Je soupirais doucement et je soufflais comme toute réponses à sa question.

M’aurais-je montré trop cruelle? C’est toi qui ma demander de ne pas te ménager, je t’ai fais confiance et j’ai envoyé se qui me semblais de ton potentiel ou du moins dans une bonne limite. Le combat et la puissance n’a rien à voir avec simplement le talent physique et magique… Elle réside principalement dans ton mental… Si tu ne sais pas gérer tes émotions, sache que ton adversaire lui peu posséder n’importe quel aspect et personnalité. Je le reconnais tu as reçu beaucoup d’entraînement… Mais est-ce suffisant? C’est encore à voir… Mais je suis agréablement surprise de ton potentiel. Je ne pourrais donc pas dire que tu ma déçu d’une quelconque manière.”

Je le regardais en tombant silencieuse à ses lamentations… Dans mon âme sans laisser percevoir une quelconque flamme de rage, je bouillonnais! Comment osait-il sous entendre le blâme sur ma personne!? Jamais été question qu’il l’affronte? Et ou avais-je dit cela? Je ne lui est rien promis, je ne lui est jamais rien juré! Cette enfant commençais à me rendre complètement folle. Comment un démon pouvais ressentir autant d’émotion librement? Cela me dégoûtais… Une émotion… Quelque chose me disais que j’avais déjà ressentit quelque chose du genre dans mes vies antérieure… D’ailleurs quelque chose me disais que c’étais la raison que mes vies antérieur c’était brusquement interrompue. Je croisais mes bras contre ma poitrine en le regardant de mon regard couleur miel aussi perçant que les yeux d’un aigle. Il chancelait et se repris à plusieurs fois avant de reprendre pied, je me tournais la langue trois fois avant de sortir un commentaire et de m’énerver me décidant à le transporter par moi-même pardi! Je fermais les yeux un moment, pensive… Il finit par me dire qu’il était près à me suivre… T’en mieux!

Bien… Alors, suis moi! Si tu sans que tu perdra pied, je te servirais d’appuie pour le trajet.”

Après tout, je suis une femme certes… Mais loin d’être aussi faible que toute ses pauvres petite dame en robe et talon aiguille qui n’arrive pas à dévisser un bocal de betterave! Cela me décourage parfois de voir à quel point les dames son dépendante des hommes! À croire qu’ont leurs donnent des raisons de se sentir utile! Comme par exemple les araignées… Avons nous réellement besoin d’un homme pour venir l’écrabouillé d’un coup de chaussure alors que l’ont puis facilement le faire d’un magnifique coup de bottillon? Bon pour ma part… Je ne fais que les ignorer ou les pulvérisé d’un tour bien à moi. Je me dirigeais donc, maintenant vers l’infirmerie avec le jeune homme. Il va sans dire que cette journée aura été bien remplis! Je commençais à me demander si cela ne faisais pas deux jours que je lui parlais! À croire que pour moi qui ne voix plus les années défiler, le temps est bien amer!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Jeu 9 Sep - 22:21

Le combat était terminé, et même si Velthégor avait gagné ce combat sans subir de graves blessures, il était encore impossible de dire avec précision quelles seront les conséquences de ce combat. Son dernier adversaire avait réveillé tant de sentiments en lui, et pour dire la vérité il n'était pas encore prêt à la revoir. Un jour peut être il serait assez fort intérieurement pour pouvoir combattre n'importe quel adversaire, mais ce jour n'était pas encore arrivé.

Velthégor:"Ce n'était pas de la cruauté. C'est juste que je n'étais pas prêt à la revoir. Quand quelqu'un sauve votre vie au prix de la sienne. Il est difficile d'être obligé d'affronter son image, même si je savais que ce n'était pas elle. C'est juste que j'avais tellement envie de la revoir. Alors peut être que j'ai imaginé que je la reverrai un jour si je ne la tuais pas. Et même si je me faisais électrocuté, je dois dire que c'était plutôt plaisant de la revoir. Mais je ne ferai pas ce genre de combat tout les jours. Enfin, tant que je ne serai pas prêt intérieurement, si je le suis un jour bien entendu. Mais cet entrainement m'a été bénéfique, je serai sans doute amené à affronter un jour ce genre d'adversaires. Et, si je veux un jour atteindre mes objectifs, je dois commencer dés maintenant. Ah oui, mon pouvoir n'est pas lié à mon mental, mais à mes émotions, je ne peux donc pas m'en passer si facilement."

Velthégor s'attendait à quelques conséquences morales de ce combat. Il savait aussi qu'il serait surement un peu plus faible pendant les prochaines heures. Mais il était encore loin d'imaginer toutes les conséquences que ce combat aurait sur lui. Il avait dut puiser au fond de son corps pour tirer l'énergie nécessaire à la victoire. Il avait même réussit à contenir sa haine sans briser le moindre sceau, ceci est déjà un bon point, pour lui, et le gymnase. Pour l'instant Velthégor était toujours agenouillé, il reprenait son souffle. Il se doutait que la journée n'était pas encore fine, cependant, il se sentait différent, il est vrai que Velthégor avait presque atteint un stade. Il avait prit un risque, il s'était quasiment transformé, il avait presque libéré sa colère. Et même s'il était loin d'avoir brisé le troisième sceau, il avait quand même appelé sa colère et son pouvoir. Un pouvoir qu'il ne devait pas utiliser s'il voulait conserver sa pseudo humanité. Mais Velthégor commençait à se demander s'il n'avait pas libéré autre chose. Il se sentait différent, comme si une partie de lui même s'était réveillé sans entrainé de transformation physique ni influer sur son niveau de puissance ce qui était pour le moins étrange. Il avait l'impression d'être quelqu'un d'autre, et il n'aimait pas tellement cette sensation. Cette impression se confirma lorsque Velthégor eut cette vision. Mais ce n'était pas une vision comme un rêve, ceci était trop intense. Il avait l'impression d'avoir réellement vécu cette bataille, comme s'il avait été ce démon. Ce qui serait logique vu qu'il ressemblait comme deux goutes d'eau à ce démon en lequel il pouvait se transformer. Étais-ce donc lui qui avait tué tout ces anges sans la moindre pitié? Voilà peut être la raison pour laquelle tout le monde voulait le tuer.

Velthégor:"Je suis prêt à vous suivre, mais j'aurais une question à vous poser. Croyez vous que c'est possible d'avoir des visions tellement ancrées en nous qu'il pourrait s'agir de souvenirs d'évènements que l'on a pas vécu?"

Velthégor ne doutait pas de la force physique de la jeune femme qui était avec lui. Il savait que s'il tombait inconscient, la jeune femme pourrait sans aucun problème le porter à l'infirmerie. Mais même si ces blessures pouvaient paraitre assez graves pour le temps que le combat avait duré, Velthégor allait sans aucun doute guérir rapidement. Sorror l'avait beaucoup plus blessé pendant ses séances d'entrainement à la douleur. Ces entrainements n'avaient pas été agréables, loin de là. Mais au moins, maintenant Velthégor pouvait résister plus facilement à ce genre de douleurs. Mais il y avait plus important pour l'instant. Ce souvenir était pour le moins étrange. Mais il avait l'impression que c'était pour cela qu'il était là. Ceci expliquerait sans doute pourquoi tout le monde voulait mettre la main sur lui. S'il pouvait être aussi puissant contre les anges, alors il jouerait un rôle dans une guerre à laquelle il ne voulait pas prendre part. Cette guerre avait déjà fait tellement de victime. Le jeune Démon espérait quand même qu'il ne devrait plus livrer de combat comme celui qu'il venait de livrer. Velthégor parvint à se stabiliser, maintenant il était prêt à marcher. Il se sentait assez fort pour pour finir la journée, en espérant que personne ne l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Ven 10 Sep - 15:35

Je l'écoutais un moment parler et je restais de marbre, je n'affichais pas d'émotion particulière et je l'écoutais parler. Je me retenais d'arquer un sourcil quand je l'entendu dire qu'il avait aimer ce faire électrocuter pour la revoir... Masochiste? Je ne me permettais pas de commenter sur ce sujet. Je me contentais de simplement garder le silence en le regardant toujours. Ce garçon avait une forte personnalité et cela me plaisait à vrai dire. Soudainement, il me posa une question qui je dois l'avouer me perturba pour une raison... La ressemblance avec mes propres image... Je voyais souvent dans mes pensées ce démon... Il semblait afficher un air si mélancolique alors que je sentais un vertige me prendre et que je tombais dans un vide total pour me heurter à l'eau... Souvenir ou rêve? Je levais doucement mes yeux au ciel en les fermant un moment la mine pensive.

"Je crois en plusieurs chose... Des choses que tu trouverais surement ridicule et pourtant qui me semble certain, je crois au prémonition, à la réincarnation... Donc, oui... Je crois que c'est possible. Mais la meilleur façon dans être sur, c'est de toi-même te dire est-ce possible?"

Il finit par ce relever et j'évaluais si je devais lui prêter une épaule ou si je pouvais prendre le risque de le laisser aller. Pas que le fait qu'il s'effondre au sol me dérange! Cependant, si un autre professeur ou pire la directrice voyait ceci... J'étais dans de bien mauvais plat! Car, cet élève était à ma charge et je ne voulais pas qu'un manque de contrôle de sa part, le face tomber et ensuite que je doive recevoir la réprimande du siècle. La directrice savait déjà que j'étais une démone peu docile, elle m'avait donc à l'oeil, ce qui m'agaçais! Mais bon, je n'avais pas vraiment le choix non? Je finis par sourire à Velthégor, je crois que se garçon méritais un peu de bonté pour le récompenser de ses effort...? Je ne sais pas si il avait l'habitude de se faire ainsi traité? Mais bon... Avec mon image et mon caractère farfelu! Il allait devoir ce faire à l'idée d'avoir le plus étrange des démons comme professeur.

"Tu as bien travaillé aujourd'hui, je tiens aussi à te féliciter, tu es un de mes meilleurs élèves"

Certes un, car j'avais quelque chouchou dans l'école qui avait tout un talent! Certain gamin qui avait le potentiel de me surpasser et surpasser le démon de Velthégor s'il s'entrainait. Mais bon Velthégor aussi s'entrainait et donc, cela faisais un combat tr`s intéressant du meilleur. Je me demandais lequel de mes élèves préférer deviendrais le plus fort? L'ange, Le démon, Le vampire ou l'hybride? Oui mis-a par Velthégor trois garçons avaient attiré mon attention par une force hors du commun. En disant viens je quittais vers l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Sam 11 Sep - 11:26

Velthégor avait toujours été mit à l'écart par la plupart des Démons de la confrérie qui les habitait, tout le monde se méfiait de ses tatouages, mais personne ne les comprenait. Maintenant, Velthégor était persuadé que ces tatouages n'étaient pas là par hasard. Ils étaient surement là pour une bonne raison, mais laquelle. Leur signification avait échappé à tout les Démons qui les avait vus. Comment trouver qui puisse lui dire qui il est, ce qu'il est supposé faire. Le jeune Démon était en effet bien loin de comprendre le rôle de ces tatouages, alors de là à les associer avec sa haine... . Le mystère restait entier, et finalement, peut être que la jeune femme pourrait lui dire si ce qu'il avait vu était un souvenir, où une simple hallucination qu'il faudrait interpréter. Le seul problème, c'est que Velthégor ne s'était jamais retrouvé sur un champ de bataille confronté à des anges. Alors comment pourrait il savoir des détails de batailles qui ne se sont peut être jamais produites en plus. Mais si c'était le cas, pourquoi le Démon qu'il voyait lui ressemblait tellement? Surtout que ces pouvoirs semblaient identiques à ceux du jeune Démon, mais lui ne semblait pas avoir la moindre hésitation à s'en servir. Alors si c'était un souvenir, la puissance du jeune Démon avait régressé depuis ce moment. Alors qu'elle était en constante augmentation. Il y avait une anguille sous roche, quelque chose à laquelle le jeune Démon ne pensait pas encore, et justement, la jeune femme avait peut être déjà eu à faire à ce problème, avec elle même où avec un élève. Et par conséquent il posa la question à la jeune femme. La réponse d'ailleurs de cette dernière fut quelque peu surprenante, mais Velthégor ne savait toujours pas si c'était un souvenir où non. Donc

Velthégor:"Donc se serait possible, mais je ne sais toujours pas si ce que j'ai vu était effectivement un souvenir. J'ai en effet eu à l'instant, une vision si intense qu'il ne peut s'agir d'une simple vision. J'avais l'impression que ceci était tellement vrai, mais, je ne me suis jamais battu contre des anges, alors je ne comprends pas. Mais, tout semble confirmer que c'est moi, le Démon me ressemblait tellement, et même s'il avait les même pouvoirs que moi, il les utilisait beaucoup mieux que moi. Il était beaucoup plus puissant, et je sais que ma puissance ne régresse pas, mais qu'elle s'accroit avec le temps. Alors ce n'est pas possible. Surtout que je ne vois pas comment ce Démon aurait put mourir, mais si je suis sa réincarnation, je devrais lui ressembler tout en étant différent, mais ce n'est pas le cas, il me ressemble tellement quand je suis énervé. Comme si ma haine et lui ne faisait qu'un, mais la haine est juste un sentiment, donc c'est aussi impossible."

Cette vision n'avait pas été provoqué par la rage de Velthégor, et cette dernière respira lorsqu'elle entendit la fin du raisonnement du jeune Démon. S'il avait comprit, la rage de Velthégor aurait éprouvé beaucoup de difficultés à le manipuler. Mais maintenant, Velthégor savait que les évènements douloureux de son passé étaient effectivement lié à ces tatouages, il était convaincu qu'en trouvant leur signification il trouverait alors toute les réponses à ses questions. Mais il ne savait pas encore à qui poser ses questions, et il ne savait pas non plus quelle était sa véritable puissance. Cependant, il savait que s'il devait comprendre un jour pourquoi lui, il devrait libérer cette puissance. Jusque là, libérer une seule petite partie de cette force suffisait à le transformer. De plus il avait toujours réussi à vaincre des adversaires redoutables en utilisant à peine une partie de la puissance qu'il renfermait. Et il ignorait encore où ce voyage le mènerait. Mais une chose était sure, il aurait besoin de temps, il n'était pas en état de chercher de telles réponses pour l'instant. Surtout que le décor de cette bataille était infernale; les Anges et les Démons étaient tous entouré de flammes, comme s'ils étaient en enfer. Cette idée amusait Velthégor, peut être que s'il devait aller en enfer pour trouver les réponses qu'il cherchait, alors il aurait peut être une chance de recroiser Iria. Et peut être même de la libérer pourquoi pas. La remarque d'Alyss fit plaisir à Velthégor.

Velthégor:" Justement, vous n'avez encore rien vu, j'ai gardé mon calme, je ne me suis pas énervé, mais c'est énervé que je me bats vraiment. Ce qui fait que parfois je peux devenir plus fort encore, mais, la personne qui pouvait me calmer n'étant plus de ce monde, je pense qu'il vaut mieux que je ne m'énerve plus, quitte à ne plus me battre à mon meilleur niveau."

Il semblerait que cette école renfermait pleins de mystères. Au moins il y avait quelques élèves qui sortait du lot, mais Velthégor n'était pas ici pour les combattre. Toute sa vie il avait été entrainé, mais entrainé à quoi? Pourquoi devait-il être tellement fort? Enfin, il pourrait toujours acquérir de l'expérience en combattant ces élèves, mais pour l'instant il devait aller à l'infirmerie. Il se prépara à partir, il n'avait plus qu'à suivre la jeune femme jusque là bas. Même s'il se doutait que l'infirmière lui demanderait de se reposer, pour lui, la nuit était l'occasion de récolter des informations avant de partir à la chasse. Mais ces proies se faisant moins nombreuses, elles apprennent également à se dissimuler, mais ils finissent forcément à laisser des traces, ils étaient quelque part, dans cette ville, et il les trouverait, il l'avait promit.

Velthégor:"Je vous suit maintenant."

[HRP: TU peux poster la suite à l'infirmerie maintenant je pense.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   Dim 19 Sep - 21:10

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte des salles d'entrainement [PV avec Alyss]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pièce kut ku
» Entrainement commun avec les LCM-A
» Entrainement défense : les meilleures secondaires :P
» yian kut -ku a l' école d'entrainement
» [Terminé][Suivi d'atelier] Atelier découverte avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: