Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Rencontre [Pv: Colocataire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Lun 2 Aoû - 20:04

Je venais de faire mon entrer dans cette établissement appelé la Magic School… Bien évidemment, elle était loin d’avoir passé inaperçu! Je détestais de toute manière ne pas me faire remarquer. Je pouvais entendre dans les couloirs pratiquement vide le bruit de mes pas se résonné en un échos lointain et infinie. Les mains enfoncé dans les poches de mon jeans aux couleurs d’élavées je continuais à avancer vers ce qui étais sensé être ma nouvelle demeure pour les prochaines année à venir. Comme pratiquement toute les fois ou j’étais habillé de mes propre tenue, elle était extravertis et me donnais l’apparence d’un voyou ou d’un chef de gang. Je ne pouvais pas dire que c’étais faux! Mais je ne pouvais pas dire non plus que c’étais vrai… J’avais renoncé à mon titre il y à plusieurs décennies de cela! Je trouvais ennuyant de devoir m’occupé de tout mes enfants qui avaient été crée de base par ma première amante. Ma chemise blanche ballottait légèrement au vent produit par ma vitesse de marche, malgré que je marchais très vite, mon corps ne laissais pas une trace de défaillance. Ma démarche étais toujours assuré et aussi droite qu’un robot programmé pour aurait pus exécuter.

Les couloirs de se bâtiment étais plutôt coloré pour ce qui étais de mes habitudes en matière de couleur… Il y avait quelque passant sur mon chemin que j’ignorais complètement! Ce qui attiraient leurs attention étais probablement les lunettes fumé sur mon née qui cachais mon regard de damné. J’ai continué sens me soucié en regardant les portes devant lesquels je passais, aucune n’avais le numéro que je possédais… J’arrivais non au commencement des cours et donc… J’étais légèrement en retard sur tout les autres! Dans ma chambre surement tout le monde étais déjà installé à moins que d’autre retardataires soient arrivés en cours d’année. J’ai finalement sortie le boue de papier sur lequel était inscrit mon dortoir… J’étais avec d’autres personnes… Ce qui m’agaçais légèrement en faite! Pourquoi? Car, je devrais me contrôler pour ne pas dévorer l’un d’entre eux, surtout si un avais la magnifique et brillante idée de se couper! Grand diable… Par chance que j’étais un vampire très résistant de nature à l’appelle du sang, mais je l’étais moins face à l’appelle de la torture et de la destruction. Finalement je me suis arrêter en laissant poussé un bruit d’irritation d’entre mes lèvres pâles. Je me suis tourné vers une passante avant de glisser dans un mouvement fluide ma main autour de son poignet. De départ sa réaction fut de la surprise et de la peur, j’ai par la suite retiré mes lunettes avant de la regardé dans les yeux de mes deux rubis de sang maudit.

“Pardonnez-moi de vous importuner très chère… Je suis à la recherche de ce dortoir, croyez-vous possible de prendre un peu de votre temps précieux pour me guider?”

Bien évidemment tout en parlant je m’étais rapproché à une proximité normalement interdite du visage de celle-ci, je lui faisais le mérite de partager un de mes fameux sourire avec elle. Je pus voir rapidement son visage s’empourprer d’une teinte rosé délicieuse! La voix tremblante de gêne elle me souffla.

“Bien…Bien évidemment… Je… Je vais vous… Vous y conduire!”

Je me suis reculé de son visage en me redressant de toute ma grandeur, puis je lui est tendu la feuille en question. De cette manière en utilisant cette être fragile, je trouverais forcément plus vite et je perdrais beaucoup moins mon temps si précieux! Elle regarda la feuille un moment puis elle me sourit timidement en me faisant signe de la suivre. Emboitant le pas devant moi, elle me dirigea parmi les couloirs sens fin de cette établissement. J’avais posé à nouveau mes lunettes sur mon visage pour éviter trop de pépin… Finalement elle s’arrêta devant la porte en me rendant mon papier, c’étais donc cette chambre? Elle me sourie et me dit alors que je ne me rappelais même plus de sa présence.

“Hum… Je… Je peux vous aider pour vos effet?”

J’ai déposé mes yeux sur celle-ci avant de la contempler de haut en bas. J’ai affiché un sourire parfaitement magnifique avant de lui souffler de ma voix suave

“Non, merci infiniment de la proposition toutefois très chère!”

Elle se tourna les pouces en restant toujours planté là… Définitivement… Je n’avais pas fini avec elle! Pourtant c’étais simple ce que j’avais demandé non? Me conduire à cette chambre! Cependant, dans l’intention qu’elle me laisse et reparte à ses activités typiquement mortelle, je lui est soufflé

“Toutefois, sans toi libre de repasser me voir quand il te plaira!”

Cette phrase fit en sorte d’illuminé son visage, je gardais un magnifique sourire sur mes traits. Si se n’aurait été que d’elle, elle se serait mise à sauté de joie par cette simple et si futile phrase. Elle me souffla un “À plus tard” en gloussant comme une idiote, puis elle disparut à toute jambe. Mon sourire s’effaça aussi rapidement qu’il avait prit place… Vraiment… Pour le départ il n’y avait rien d’intéressant ici… J’ai sortis ma clef avant d’ouvrir finalement la porte de mon dortoir, je ne vous raconte pas mon écœurement en voyant la simplicité de celui-ci. Moi qui avais toujours été habitué à vivre dans un luxe incomparable! Je suis finalement entré, mon regard parcourut la place… Pour le moment personne ne semblait être arrivé et cela faisais amplement mon bonheur pour me laisser le temps de cacher certain effet. J’ai analysé les lits qui étais fait pour savoir lesquels étaient prient, j’ai aussi ouvert les tiroirs rapidement pour remarquer ceux qui comportais déjà des effets à l’intérieure. Une fois mes choses plus… Importante ranger j’ai commencé à mettre les autres effets en place. On remarquais rapidement mon environnement qui différais de celui des autres! Ma place étais extrêmement décoré de sombre contrairement à celle des autres… Un peu lassé de me baladé depuis ce matin dans cette nouvelle environnement je me suis laissé retombé contre le drap sombre de mon lit… Je n’étais pas entièrement sur celui-ci, en faite une de mes jambes touchais encore le sol et l’autre étais à moitié sortie… Seul le haut de mon corps étais entièrement étendue sur mon lit, j’avais de plus une main replié sur mon bas ventre et mon autre bras venait recouvrir mes yeux toujours masqué de mes lunette à verre fumé… Dire que la journée ne faisais que commencer…
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste


Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 23
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Lun 2 Aoû - 22:38

Quelle journée mais quelle journée. Quelle semaine plutôt. En ce moment rien n'allait plus pour notre petite hybride, étant stressé et anxieuse depuis un moment déjà à cause de certains événements ses pouvoirs étaient devenus encore plus incontrôlable que d'habitude. Qu'est-ce qui inquiétait tant la jeune fille? La réponse était simple. Premièrement Momo, impossible de se réconcilier avec elle, elle disparaissait dès qu'elle apercevait la pauvre lycéenne. Mais pourquoi possédait-elle un tel pouvoir! Ce téléporter c'était pratique mais pas pour les autres, bref elle n'avait pas pu lui parler depuis des lustres et Arya s'inquiétait vraiment pour la jeune fille. Deuxièmement ses sentiments confus envers une certaine personne n'arrangeaient pas son état de pensée. Enfin ajouté à cela tous les événements qui pouvait perturber cette école et vous aviez une Arya catastrophe. Ses pouvoirs... Arya les maudissaient amèrement en ce moment, un jour c'était le vent qui semait la pagaille, un autre son pouvoir de passe muraille... C'était un calvaire. Le pire c'était lorsque c'était au tour du vent de se détraquer, les salles de classes avaient du mal à y survivre. Arya préférait être intangible sans pouvoir se contrôler que l'autre. Au moins elle ne faisait que traverser le plancher et là encore la formule du coussin d'air que Marisa lui avait apprise la sauvait la plupart du temps. Sinon elle avait seulement du mal à prendre les objets ce qui n'était pas si grave... Bon bien sur pour manger si l'on n'arrive ni à prendre ses couverts ni à prendre la nourriture cela devient embêtant mais Arya avait pour habitude de souffrir en silence et seule. Akiro, son meilleur ami la bouderait surement s'il pouvait lire cette pensée, mine de rien il a beau avoir un an de plus qu'elle il restait vraiment un gamin parfois... comme pour le bal de noël par exemple. En pensant à cette fameuse scène où elle avait du littéralement trainer le jeune homme jusque dans la salle, un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille et ses joues s'empourprèrent légèrement tandis qu'elle se rendait tranquillement vers le dortoir. Enfin la journée était fini, elle finissait tôt en plus aujourd'hui, elle allait pouvoir se reposer, parce que mine de rien passer à travers les objets toute la journée cela épuisait son énergie...

Elle soupira bruyamment tout en traversant la longue cour qui menait aux bâtiments des dortoirs. Au même instant un cri perçant se fit entendre dans le ciel et une boule blanche apparut cacher dans la lumière du soleil. Elle fonça sur Arya qui complètement surprise se prit la boule blanche en pleine face, pour une fois son intangibilité n'avait pas fonctionné tient comme de par hasard. Décidément la jeune fille n'avait vraiment pas de chance parfois, la chose lui avait fait perdre équilibre et elle était tombée à la renverse.

''Huu... Dame des Neiges... je sais toi aussi tu m'as manqué mais quand même'' râla-t-elle.

Le hibou au pelage blanc comme la neige, dont elle tenait son nom, la regarda avec ses yeux vairons, une pointe d'amusement dedans. Oui c'est vrai, ce n'était qu'un piaf, mais Arya avait l'impression que cet oiseau comprenait tout ce qu'elle disait. Elle caressa la tête de l'oiseau et lui sourit tout en portant la main à sa poche pour en ressortir quelques graines. Oui les hiboux étaient carnivore mais Dame des Neiges aimait beaucoup les graines de tournesols... faut pas chercher avec cet bête la.

''Ecoute Dame des Neiges, je suis très fatiguée, je vais dans ma chambre me reposer mais demain je commence tard donc je jouerais avec toi le matin d'accord?''

Le hibou scruta de ses yeux rouge et bleu la jeune fille puis s'en vola laissant la jeune hybride. Ça voulais dire oui, Dame des Neiges e partageait pas la chambre de Arya, d'une part parce que Dame des Neiges était trop libre pour vouloir une chose pareil et puis aussi parce qu'Arya avait peur que ses colocataires n'apprécie pas la présence de l'oiseau. Enfin bref après cet événement Arya arriva sans encombre devant la porte de sa chambre, elle pensait déjà à l'idée de regagner tranquillement son lit. Elle posa la main sur la poignée de la porte mais au même instant son pouvoir s'activa de nouveau contre sa volonté. Ce n'était pas de la malchance, ses pouvoirs la cherchaient c'est pas possible! Rho puis elle s'en fichait tant qu'elle était intangible autant en profiter. Et elle passa à travers la porte pour rentrer dans la pièce.

Lorsqu'elle rentra quelle ne fut pas sa surprise en apercevant un parfait inconnu allongé sur un des lits. Il dormait? Arya n'en était pas sûre mais elle s'approcha néanmoins de l'intrus en l'examinant. Il avait un teint très pâle, un vampire? Que faisait-il ici? On ne lui avait pas parlé d'un nouveau colocataire... mais elle n'était pas très attentive en ce moment. S'approchant toujours plus très elle finit par arriver au niveau du lit, elle se pencha alors légèrement au-dessus de lui. Elle avait une de ses tête... à la fois surprise et intriguée mais aussi très curieuse. Qui cela pouvait-il bien être?


''Huu... Qui êtes-vous? Pourquoi êtes-vous dans cette chambre?''

Bien sûr si la petite avait un peu plus de jugeote elle aurait remarquer que cet inconnu s'était vraiment installé dans la chambre et que par conséquent c'était vraiment son nouveau colocataire mais Arya était tellement surprise par la chose qu'elle n'avait même pas remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Mer 18 Aoû - 21:13

Alors que mes yeux étaient clos, je sentis une présence venir perturber ma tranquillité. Mes colocataires étaient déjà arrivé? Joie… Toutefois, je ne bougeais pas et faisais comme-ci de rien était. Je sentis que la personne étais forcément une fille, vue la légèreté de ses pas. Alors, je sentis un ombre éclipsé mon visage… J’ouvris donc un œil pour remarqué penché juste au dessus de mon visage une jeune fille aux long cheveux blanc. Elle était… Mignonne à croquer! J’affichais sur mes traits un de mes sourires les plus hypnotiquement magnifique. Cette fille me posa une question extrêmement naïve… Qu’elle âge possédait-elle? Je ne voulais pas tout de même me réduire à agresser de façon violente une enfant… Je n’étais pas tombé jusque là! Je me redressais en prenant garde de ne pas levé mon visage directement dans celui de la jeune fille. Par la suite je passais une main dans mes cheveux et soupirais légèrement.

“Je crois que la réponses est plus que claire… Ceci est mon lit et ma chambre comme la votre si je ne me trompe?”

Je prenais une pose, mon nom… Certes je pouvais lui dire, de toute manière il ne voulait rien dirent à personne sauf pour moi. Vladimir Dracula étais le vrai, Taiki Nakamura le nouveau… Une nouvelle vie une nouvelle personnalité.

”Je me nomme Taiki Nakamura, ravis de faire votre connaissance mademoiselle…?”

Je me devais de bien paraître face à mes colocataires, car après tout… Il était les personnes qui me verrais le plus souvent et que je ne pourrais pas… Ou tenterais de ne pas tuer… Sur ma présentation je m’étais redressé de toute ma taille et m’avais permis de prendre d’un façon délicate et élégante la main de la jeune fille. À la fin de ma phrases j’avais posé les lèvres sur le dessus de sa main puis je lui avais redonné celle-ci. Je ne pouvais pas me montré violent, alors aussi bien se montrer charmant? Bref, je la regardais de mon regard couleur rubis en lui souriant de mon air la plus charmante.
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 23
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Jeu 19 Aoû - 17:36

Marisa se leva, ferma sa trousse, la mit dans son sac en bandoulière bleu et sortit de la salle de cours. Elle regarda autour d'elle avec beaucoup d'attention...Personne...du moins personne ne faisait attention à elle...Elle se mit à marcher d'un pas rapide vers le toit de l'école; là elle ouvrit prudemment la porte. Heureusement il n'y avait personne, sur la pointe des pieds la demoiselle s'approcha sur un côté et tout doucement presque comme une parole de chanson elle prononça un mot elfique...Un mot qui veut dire Cerise...Pourquoi cerise me diriez-vous ? Et bien parce qu'en fait elle appelait un nouvel ami, ou plutôt une nouvelle amie...Qui pour porter un nom pareil ? Un petit animal quelque peu taquin et charpardeur mais très discret...d'un roux flamboyant avec de petites oreilles, une longue queue touffue, de petites dents solides et de grands yeux sombres...Je parle d'un écureuil...Pourquoi appeler un écureuil Cerise ? Et bien tout simplement parce que Marisa à trouvé cette petite bête alors que toutes deux mangeaient des cerises dans la forêt...Et depuis une étrange mais belle amitié s'est créee...

L'elfe bleue recommença à l'appeler et le petit animal arriva en sautillant vers elle. Elle posa des noisettes et quelques fruits secs sur le sol et recula de quelques pas, car même si elles étaient amies Cerise n'avait pas encore autorisé Marisa à la toucher ni à trop l'approcher quand elle mangeait...L'invocatrice de l'air sourit, les yeux pétillants...puis elle quitta le toit...
L'écureuil l'avait suivit jusqu'à l'école lorsqu'elles s'étaient rencontrées et depuis elles se retrouvaient tous les jours après les cours sur le toit...

L'elfe aux cheveux bleus se dirigea vers l'internat, puis vers sa chambre, elle rencontrait très peu ses camarades de chambre, étrangement ils ne semblaient pas se réveiller à la même heure ni rentrer à la même heure...
Elle poussa la porte de sa chambre et la referma délicatement derrière elle. Elle reconnut sans problème son amie Arya, même de dos, pour cause ses longs cheveux blancs ne passaient pas inaperçus...Mais les grands yeux bleus de la demoiselle remarquèrent autre chose: un jeune homme brun se trouvait là, il avait un teint étrangement pâle, mais Marisa ne fit pas tout de suite le rapprochement avec le vampire, il déposa un baiser sur la main d'Arya et la lâcha. L'elfe ne put s'empêcher de dévisager l'inconnu de ses yeux bleus...Chez les elfes les coutumes étaient différentes et ce qu'il venait de faire ne voulait pas dire la même chose du tout...Elle posa son sac sur son lit contre un mur et dit:


Bonsoir Arya !

Puis elle s'assit sur son lit et fixa le jeune homme d'un ton neutre, puis en voyant le visage d'Arya lui sourit gentiments et lui demanda:

Dis-moi est-ce que la formule elfique que je t'ai offert te sert ?

Elle lui avait offert pour Noël avec un ruban gris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Arya Mistrale
Ex Graphiste


Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 23
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Jeu 19 Aoû - 21:44

Arya était intriguée par cet inconnu, il était fascinant et Arya avait du mal à détourner son regard de lui. Il se redressa et lui afficha un sourire magnifique avant de lui expliquer qu'il était le nouveau colocataire. Arya se sentait stupide, sa question était vraiment idiote et un sourire nerveux s'afficha sur son visage à cause de sa stupidité. Ensuite il se présenta, Arya se rendit compte qu'elle avait eu l'impolitesse de lui demander son nom sans même se présenter... Décidément Karikala se retournerait dans sa tombe si elle l'entendait... et malheureusement elle en était capable. Arya passa une main derrière la tête et répondit un peu gêné:

'' Huu~ Je m'appelle Arya. Bienvenue ici! J'espère que tu t'entendras bien parmi nous.''
Son nouveau colocataire prit alors sa main libre dans la sienne et y posa ses lèvres dessus avant de la lui rendre. Arya le regarda avec de grand yeux rond, surprise d'une telle attitude, c'est qu'elle n'avait jamais rencontrer quelqu'un avec de telles manières. Avait-il vraiment l'âge que son apparence lui donnait? Il se mit à la regarder et Arya remarqua que ses yeux étaient rouge comme des rubis, il lui souriait et Arya se retrouva de nouveau fasciné par le personnage incapable de bouger. Entre temps Marisa entra à son tour dans la chambre mais Arya la remarqua que lorsqu'elle lui adressa la parole. Elle fut très surprise et faillit traverser le plancher mais réussit à se contrôler. Marisa réveilla Arya de sa fascination et la jeune fille lui fit un sourire radieux en la voyant et lui répondit d'un ton enjoué:

''Bonsoir Marisa! Tu as passé une bonne journée?''

Arya vit qu'elle fixait Taiki d'un drôle d'air, le jeune homme l'intriguait elle aussi? De plus Marisa était une elfe elle ne possédait pas les même coutumes ni les même mœurs... Mais le nouveau colocataire avait des manières assez... anciennes. Marisa lui demanda alors si sa formule lui était utile. Oh oui elle l'était, même très utiles, combien de fois avait-t-elle été sauvé par cette dernière. Arya afficha un autre sourire encore plus radieux:

''Huu! Elle me sert énormément Marisa, tu n'imagines pas à quel point elle a pu m'être utile à de nombreuses reprises... Et regarde je porte même ton ruban aujourd'hui!''

Elle se tourna dos à elle et lui montra sa coiffure, elle consistait simplement à avoir relevé ses cheveux de devant vers l'arrière pour qu'ils ne la gênent et le tout était tenu par le beau ruban gris qu'elle lui avait offert. En se tournant elle se retrouva face à Taiki et après avoir montré sa coiffure, elle se tourna d'un coup vers Marisa:

''Au fait voici Taiki, c'est notre nouveau colocataire. Notre chambre est au complet maintenant! Taiki je te présente Marisa! Elle est aussi dans cette chambre.''

Elle fit un sourire radieux aux deux tout en les présentant. Maintenant leur chambre était au complet, trois filles et deux garçons la composaient. Arya était bien triste que ni Jeliza, ni Eryn ne soient présent, il serait amusant que tous soient réunit maintenant que la chambre était au complet, mais ils viendraient surement un peu plus tard. Son regard se posa de nouveau vers le jeune homme, ce teint pâle, ces yeux rouges... Il devait vraiment être un vampire, mais Arya n'en avait jamais vu. Cette race intriguait Arya, c'était la race la plus mystérieuse pour elle. Ce qui était amusant dans cette chambre c'est qu'il y avait presque toutes les races réunit. Il en manquait quelques unes notamment les Anges mais il y avait déjà pas mal de diversité dans cette chambre. Elle décida qu'il fallait que Marisa et elle apprennent à le connaître, il était surement plein de surprise, et puis ça romprait le petit silence qui commençait à prendre place.

'' Quel âge as-tu Taiki? Marisa et moi on est au lycée ici on a 18 et 17ans''

Bien sûr par cette question, on pouvait penser qu'Arya insinuait quel âge as-tu vraiment? Tes manières sont étranges, inconsciemment c'était surement ce qu'elle voulait savoir, mais elle l'avait lâché avec son ton niait et gentillet habituel et seul on inconscient avait formulé la question ainsi.

[on fait Taiki-Marisa-Arya Okay? Et si Jel' ou Eryn s'incruste ce sera pareil mais après le poste où il s'incruste... C'est le plus simple non?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Jeu 19 Aoû - 22:29

Pendant une fraction de seconde, une deuxième dame entra dans la chambre… Je commençais à penser que j’étais le seul homme de cette chambre… Quoi que je ne viendrais certainement pas à m’en plaindre! La nouvelle venue semblais déjà me mépriser pour une raison qui me paressais complètement inconnue, surement car mes manières n’étaient pas suffisamment naturelle pour elle. Je détestais les coutumes des elfes pour cette raison. Je me gardais bien de soupirer à vive voir, pour ce faire je me concentrais à garder ma contenance et ma posture parfaitement droite et civilisé. J’écoutais la conversation des deux jeunes filles, comme ça cette jeune elfe comptait m’ignorer? Je riais intérieurement du délice que ce serais de lui faire regretter plus tard… Je méprisais ce genre de femme, avec autant de basse manière.

La jeune fille aux cheveux blanc semblais fasciné par mon regard, une chance que je n’utilisais nullement leur capacité en se moment, sinon j’aurais pus en faire mon repas sur le moment! Cependant, cela ne m’aurais servit à rien et j’avais l’appétit repus… Contrairement à mes enfants, je n’étais pas un vampire qui ne pouvais supporter la soif. Je pouvais laisser couler une année entière avant que la soif commence à me tenaillé vraiment… Puisque je m’étais déjà nourri il n’y avait pas si longtemps, je ne voyais donc pas la nécessiter de faire du mal à ces jeunes filles. Après tout, elles étaient tous encore si jeune et avait à peine entamé le délice de l’existence. À mon contraire, la vie avait atteint sa limite et elle m’était aussi fade que le néant…

Je revenais dans mes songes alors que la jeune fille était tourné face à moi pour montré le rubans dans ses cheveux. C’était donc, cette chose que l’elfe lui avait fait? Je retenais mes commentaires, je ne tenais pas à engager vraiment la discussion de toute façon… Alors, malgré le fait que j’avais décidé de faire comme l’elfe et ignorer notre présence mutuelle, la jeune fille aux cheveux blanc nous présenta un à l’autre… Avais-je vraiment le choix maintenant? J’affichais sur mes traits mon sourire le plus parfait et élégant avant de d’incliné la tête doucement faire l’avant et de soufflé sur ma voix suave.

“Enchanter de faire votre connaissance très chère…”

Je relevais la tête, je n’allais pas lui faire un baise main, même si cela faisais partie de mes coutumes d’antan pour la simple raison que… Cela ne semblerait pas lui plaire. Je plongeais une nouvelle fois dans mes songes, puis la jeune fille nommé Arya me demanda mon âge… Je ne pus retenir cette fois un sourire de ce décroché sur mes lèvres et venir décorer mon visage de marbre. Sa question était pratiquement subtile… Cependant, je n’allais pas tombé aussi facilement dans les révélation! Personne parmi ses gens ne méritais de toute façon de connaître la vérité à mon sujet. Elle me dire leur âge et je déduis que celle qui avait 18 ans étais l’elfe Marisa et celle qui avait 17 ans la jeune fille prénommé Arya… Cela, même avec mon âge inventé, faisais de moi le plus vieux!

“Je suis à l’université et je suis âgé de 20 ans… C’est dommage, je ne crois pas qu’il nous sera possible de ce voir dans les cours.”

Bon, en fait cela serais forcément préférable… Car, ça éviterais des problèmes si je me contrôlais mal quelque fois! Le moins souvent qu’il me croiserait et le mieux se serait! Je ne comptais pas non plus les gratifier de ma présence très souvent, je n’avais pas besoin de dormir la nuit après tout! Puis, le jours je devais allé en cours… Je passerais donc, simplement pour me lavé me changer et avalé mon… Jus de tomate quotidien… Ce sera du moins se que je leur ferais croire!

(Je suis d’accord avec l’ordre Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Sam 21 Aoû - 21:38

Aujourd'hui une journée presque comme les autres, un levée tôt comme d'habitude, un entrainement normal comme tous les jours, des cours plus ou moins ennuyeux comme les autres jours, une nourriture plutôt délicieux comme toujours mais en rentrant des cours et du reste, sauf un événement inattendu en arrivant devant la porte ouverte sur lequel un nouveau nom est écrit, Eryn le lit rapidement. Juste après il rentre dans la chambre où cette incapable d'Arya est devant un jeune homme plus grand que lui les cheveux noirs, à la peau pale surement un vampire ou autres créatures un peu ténébreuse de la nuit. La grande poisse quoi encore un colocataire à l'esprit dérangé comme Jeliza une démone, une créature pas très apprécié et maintenant que j'en n'est une dans ma chambre je comprends pourquoi, Arya une folle moitié-magicienne, moitié-sorcière une fille qui contrôle même pas ces pouvoirs et qui prends un malin plaisir à me taillé(VENGEANCE) et maintenant un vampire surement avec des envie de tuer ou de sucer le sang rien qui d'y penser j'ai envie de sortir mon épée de le tranchée. Ouf qu'il y a au moins deux elfes dans cette chambre pour calmé le jeu dont une déjà présente. Par politesse je lui souhaite la bienvenue:

-Bienvenue nouveau colocataire,, Eryn jette un coup d'œil sur le dernier lit qui était qui semble maintenant pris.je vois que vous êtes déjà installé, j'en profite pour dire bonjour à Marisa et Arya.

Après ces belles paroles par vers son lit. Il se pose dessus et commencent à se déséquipé de ces affaires de cours et d'entrainement avec ces différentes armes et bouquins sans me préoccuper des autres. Après tout comme si leur conversation allait devenir intéressante sa va être ennuyeux comme d'habitude mais que voulez vous on ne peut pas changer le monde comme les dieux. Mais restons juste et écoutons leur paroles si jamais une nouvelle bêtise se produit à cause d'une certaine Arya.
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 23
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Dim 22 Aoû - 17:51

Ce qui était étrange, c'était que Marisa se méfiait de ce jeune homme, elle ne savait pas trop pourquoi, c'était comme un instainct qui la poussait à ne pas l'apprécié, pourtant elle n'était pas du genre à porter des jugements, elle voyait toutes les personnes qu'elle rencontrait sur le même pied, mais celui-ci là non...
Arya l'avait salué et demandé si elle avait passé une bonne journée, l'elfe avait hoché la tête et avait sourit lorsque son amie toute fière lui avait montré le ruban qu'elle lui avait offert; la demoiselle crut d'ailleurs voir comme du mépris dans le regard du nouveau venu...Puis dans sa bonne humeur habituelle la mi-magicienne mi-sorcière les présenta l'un à l'autre, ainsi elle allait devoir cohabiter avec quelqu'un dont elle se méfiait...elle le craignait même presque...Ce n'était pas dans ses habitudes, mais au fond elle avait toujours été de par sa vie une jeune fille sauvage et pas facile à apprivoiser.
Taiki, car tel était le nom du nouveau locataire sourit à Marisa et lui dit quelque paroles très polies; l'elfe bleue eut un moment d'hésitation puis un petit sourire se dessina sur ses lèvres et elle dit:


Bonsoir...

Et puis Arya annonça leur âge, cela fit bizarre à l'amoureuse de l'air d'entendre dire qu'elle avait 18 ans, chez les elfes on parle en floraisons, ce qui était tout de même assez semblables, puisqu'elle avait 18 floraisons. Taiki avait quand à lui 20 ans, pourtant il se dégageait de lui une impression de connaissances, comme si il avait vécut pendant des siècles. Mais Marisa prit cela pour une impression et la garda pour elle. C'est alors que la jeune fille remarqua véritablement les yeux rouges de son ainé. Ils étaient étranges, à la fois impénetrables et pourtant ils semblaient vous hypnotiser, Marisa fit l'erreur de plonger ses yeux bleus dans celui du vampire et elle eut l'impression de tomber. Aussitôt elle regarda ailleurs, cet homme était plus qu'effrayant...

Eryn entra à son tour dans la chambre à croire que soudainement tout le monde se retrouvait...Il les salua tous et alla vers son lit. Il n'était pas très bavard, pourtant la première fois qu'elle l'avait rencontré à la patinoire, il semblait quelqu'un d'ouvert, mais depuis qu'ils étaient dans la même chambre ils se voyaient très peu et chaque fois qu'elle n'était pas seule il ne parlait pas à croire qu'il n'aimait pas les autres ce que l'elfe bleue avait du mal à concevoir...En réponse à son salue elle lui avait fait un salut de la main avec un doux sourire sur le visage....
Marisa remit en place ses longs cheveux bleus sur ses épaules, d'un côté elle voulait être sociable, mais Taiki lui faisait peur, et si elle le regardait c'était un regard froid qu'elle lui lançerai, mais d'un autre côté Arya semblait déjà l'apprcié et Arya était son amie...Elle laissa donc un sourire timide sur ses lèvres mais ne dit rien...


Dernière édition par Marisa le Sam 11 Sep - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Arya Mistrale
Ex Graphiste


Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 23
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Mer 8 Sep - 21:45

Arya avait le sentiment que Marisa n'aimait pas vraiment ce nouvel arrivant. Elle était son amie, elle connaissait assez bien Marisa et là elle savait que l'elfe bleu était sur ses gardes et qu'elle ne faisait absolument pas confiance à Taiki... C'est vrai qu'Arya avait un mauvais pressentiment à son égard, mais elle pensait qu'il valait mieux paraître contente d'avoir un nouveau colocataire que de lui faire la guerre dès le premier jour. Et puis il avait quelque chose de fascinant quand même, la curiosité d'Arya était l'un de ses plus gros défaut et lui attirait souvent des ennuies comme cela pourrait être le cas aujourd'hui. Mais elle savait au fond d'elle qu'elle devrait se méfier de lui son sang de sorcière était claire la-dessus, elle ressentait qu'il lui ''disait'' de rester sur ses gardes. Enfin bref alors que le silence s'installait doucement dans la pièce, Eryn rentra brisant ainsi le silence désagréable. Il traversa la pièce en lançant des paroles de politesses et alla s'asseoir sur son lit. Pour le coup Arya remarqua qu'elle était la seule idiote encore débout et alla s'asseoir sur le lit de Marisa à côté d'elle en lui faisant un sourire montrant qu'elle comprenait qu'elle soit méfiante et qu'elle ne lui en voulait pas. Et ouais entre amies on avait pas forcement besoin de se parler pour se comprendre. L'ambiance de la pièce étant redevenue tendu, Arya décida de dire quelque chose parce que cela la stressait:

''Huu... T'as passé une bonne journée L'El...huu Eryn? Au fait voici Taiki notre nouveau colocataire! Taiki voici Eryn Fowl le deuxième elfe de cette chambre. Il est très matinal je tiens à préciser''

Un sourire nerveux s'affichait sur le visage d'Arya sentant que l'atmosphère était toujours tendue et cela commençait à vraiment stresser Arya. Les uns et les autres n'étaient vraiment pas bavards aujourd'hui, Arya sentait que si ça continuait il allait encore lui arriver un truc. Et ce fut le cas... Arya sentit son corps devenir intangible à cause du stress et la jeune hybride passa à travers le lit et le plancher sans crier garde. Elle n'eut même pas le temps d'utiliser la formule de Marisa qu'elle tomba sur le sol de la chambre du dessous en poussant un petit cri de douleur. Décidément heureusement qu'elle y était habituée... un autre cri la tira de son étourdissement, elle avait effrayé l'occupante de la chambre qui n'arrêtait pas de hurler maintenant. Arya lui fit un sourire gêné pour la rassurer, évidemment elle ne pouvait pas tomber dans une chambre vide... en plus la personne avait oublié elle n'était pas habituée par cela pour le moment malheureusement. Dommage que l'ancien occupant soit partie...


'' T'inquiète pas je ne te veux pas de mal c'est un accid- ''

''Sort de ma chambre immédiatement!!! ça va pas d'apparaitre comme ça dans la chambre des autres!!''

Arya baissa la tête et sortie en passant à travers la porte. Elle en avait marre de ses pouvoirs! Marre de la magie! C'était nulle! Elle n'avait rien demandé d'abord... Elle monta à l'étage et regagna sa chambre. Arrivée devant sa porte elle tendit la main pour tourner la poignée, mais sa main passa à travers, elle soupira et passa de nouveau à travers la porte. En entrant dans la chambre elle fit un grand sourire débile pour rassurer ses camarades surtout Marisa d'ailleurs qui devait s'inquiéter

'' Ne t'en fait pas je ne me suis pas fait très mal huu~''elle adressa un leger regard circulaire à la pièce avant de dire ''Excusez moi...huu...''

Elle alla vers son lit et s'effondra sur le lit avec une certaine légèreté quand même... Oui elle était un peu énervé et oui elle était surtout très gênée par ce qu'il venait de se passer. Et en plus elle s'était fait assez mal à la jambe droite en tombant... Elle cacha sa tête dans l'oreiller un instant pour se calmer puis ressortie la tête et observa les membres de la chambre. Un sourire un peu plus vrai réapparut sur ses lèvres et elle lacha:

''Huu nous disions donc? Ah oui Eryn est très matinal alors j'espère que tu n'as pas le sommeil léger Taiki''

Elle l'observa un instant se demandant qu'elle genre de pouvoir lui pouvait avoir... Elle ne connaissait que ceux de Marisa parmi ses colocataires, la petite Arya curieuse brulait d'envie de demander à Taiki ce qu'il était mais s'abstenue, ce n'était pas très polie de sa part...


[Désolée pour le temps... je suis vraiment désolée mais voilà le poste un peu pourrie aussi je trouve pardon encore... ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Mer 15 Sep - 7:22

Je remarquais l’ambiance tendu, je détestais ses maudit elfe, je l’ai aurais bien pendu sur le fait même si se n’aurais été que de ma personne… Après tout, un elfe pour moi est comme un humain, un amuse-gueule aux oreilles pointue. Il me détestait alors que je n’avais même pas encore tué quelqu’un! De nos jours… Les jeunes sont élever d’une manière tellement respectable! Je me retenais de laisser couler un soupire horrible, pour évacué toute ma rage et ma mélancolie. Cette chambre serais comme un tombeau vivant… C’est gens n’étais pas des mots vivant, mais il m’ennuyait comme si il en était déjà! Je les regardais tous, je m’imageais déjà la façon d’on je commencerais pour détruire l’elfe aux cheveux bleu si elle me faisait perdre patience. Elle était pour le moment, celle du trio qui me déplaisait le plus… L’autre elfe le garçon serait le deuxième sur ma liste de gens à pousser le haut d’un balcon. Je souriais à peine comme-ci quelque chose d’amusant venais de se produire, mais personne ne serais jamais se qui provoquait mon amusement.

“Ravis de faire votre connaissance monsieur Fowl”

Je n’irais pas pour lui jusqu’à lui donner un baise main… J’étais déranger peut-être! Mais pas fou encore… Soudainement, la jeune fille qui avait fait les présentations entre ma personne et le reste de la chambré passa soudainement dans le plancher… Je la voyais disparaitre sous le regard inquiet de l’elfe bleu. Je voulais pratiquement m’envoyer valser une claque au visage pour exprimer mon exaspération. Est-ce que cette fille aux cheveux blanc venait réellement de passer à travers le plancher à cause d’un manque de maîtrise? Je figeais mon expression en entendant alors l’autre dame du bas crier son mécontentement, seigneur! Cette gamine avait réussit un exploit! Je voulais pratiquement éclater de rire! Je me retenais toutefois, en gardant ma prestance affiché sur mes traits. Bon… Un peu de sérieux! Je la voyais alors, apparaître à nouveau dans la chambre, elle avait bien du courage, à sa place je me serais sauver ailleurs et exilé de honte.

“Non, sa va… Je suis une personne extrêmement matinal moi aussi…”

Disons plutôt que je ne dors jamais, se serais beaucoup plus précis! Pauvre petite âme, pendant que vous aurez des épouvantes dans vos cauchemars, moi je pourrais apprendre à connaitre vos peur et peut-être même vous étouffer pendant votre sommeil si l’envie me prend. Un frisson parcourut mon échine à cette pensé excitente. Je passais doucement et d’une façon élégante ma main dans mes cheveux sombre avant de souffler sur un ton suave et polis.

“Permettez mon impolitesse, cependant… Je me sens bien mal venue en ses lieux… Aurais-je par la plus pure des coïncidences, fait quelque chose qui est pus d’une quelconque façon vous déplaire très cher(es)?”

Je m’adressais à l’ensemble des gens mes surtout aux elfes! Je me plaisais à les voir se justifier, il ne semblait pas mal polis! Alors, je me demandais de quelle façon il tenterais de me mentir ou de se dépêtrer de leur bourbier, sans m’offusquer par inadvertance! Je commençais lentement, mais surement! À me plaire dans ce jeu du chat et de la souris! Bien évidemment… Le chat étais nul autre que ma personne et ses trois magnifique et adorable amuse-gueule étaient mes petites souris, mes balles de laine. Je ne comptais pas laisser filer mes jouets!


(désolé pour le temps que j'ai pris)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Mar 26 Oct - 21:13

De son lit, Eryn avait écouté la conversation depuis quelques minutes. Bien sûr Arya était encore passée à l'étage d'en dessous, heureusement il n'y avait personne. Peu après son retour dans la chambre, Taiki commençait déjà à embêter le monde avec une question pertinente:

“Permettez mon impolitesse, cependant… Je me sens bien mal venue en ses lieux… Aurais-je par la plus pure des coïncidences, fait quelque chose qui est pus d’une quelconque façon vous déplaire très cher(es)?”

Non, mais pour qui il se prend celui là, il se croit tout permis, faudrait pas qu'il abuse de notre bonté:

-Mais bien sûr qu'on ne t'aime pas, tu as des drôles de manières et tu ressembles à un vampire en plus ton lit n'est pas assez éloigné du mien, répond ouvertement Eryn sur le point de s'énerve.

Après ses paroles, Eryn se leva de son lit et alla juste en devant Taiki lui jeta un drôle de regard du genre, j'aurais ta peau un jour ou l'autre. Puis il tint à peu près ce langage:

-Je reviendrai plus tard le temps de me calmer un nerf ou deux.

Il sortit de la chambre à grande vitesse, couru vers le gymnase pour taper dans quelques punching-ball.
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 23
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Dim 31 Oct - 17:51

Marisa apprécia de ne pas avoir à parlé à Arya pour se faire comprendre, toutes deux étaient devenues de bonnes amies avec le temps et le regard était parfois bien suffisant. Puis l'amie de l'elfe bleue présenta Taiki et Eryn. Mais visiblement dès le début cela ne semblait pas trop passer entre deux, encore moins qu'avec elle. Puis soudain Arya disparut à travers le plancher. Auusitôt Marisa se leva du lit cherchant à voir sa colocataire ressortir du plancher alors qu'elle savait très bien que cela était improbable. Mais elle fut rassurée et se rassit lorsqu'elle vit l'hybride revenir dans la chambre en s'excusant et disant qu'elle n'avait rien. L'elfe ne put s'empêcher de pousser un discret petit soupir. A force Arya allait se faire bien mal... Taiki lui avait saluer bien poliment Eryn, puis précisa que lui aussi était très matinal. La demoiselle sentit un frisson lui parcourir le dos, rien que savoir qu'elle allait dormir avec taiki l'inquiétait, mais savoir qu'elle allait dormir lorsque lui serait réveiller l'inquiétait encore plus...Elle tenta de chasser ses vilaines pensées de sa tête, mais certaines persistaient dans un petit coin de son esprit malgrès tout...

Marisa regarda aussitôt le nouveau venu après sa pris de parole. Que voulait-il dire exactement ? Et que cherchait-il ? Il n'y avait aucune réponse à cette question...Le doux visage de l'elfe se tourna soudainement vers eryn qui s'énervait de la promité du lit du nouveau ainsi que de ses manières et du fait qu'il ne l'aimait pas. Puis il partit rapidement en expliquant qu'il allait se calmer...La jeune fille resta interloquée...C'était si soudain...Elle posa son regard bleutée surpris sur Arya. Elle non plus ne devait pas comprendre...Puis elle regarda Taiki. Elle eut comme l'impression d'un piège...Depuis qu'elle était ici, l'elfe avait fait d'énormes progrès pour changer, apprendre à se sociabliser, exprimer ses sentiments, mais devant des personnes comme ce nouveau colocataire, elle ne savait comment réagir. Alors comme dans un retour vers le passé, son doux visage devint froid et neutre. Son regard pétillant devint sans expression. Sa bouche joyeuse et inquiète se stabilisa en un trait fin. Un clignement de paupières ne changea rien à son expression. Elle venait de retrouver en quelques instants son carcatère lorsqu'elle était arrivé ici il y a un peu plus d'un an...Elle fixa sans ciller Taiki. Puis d'un voix sans ton elle finit par répondre:


Et bien...vous avez la réponse d'eryn...Pour ma part...je ne pense rien de spécial...vous êtes un colocataire...un élève...et c'est tout...mais n'ayant pas étudié vos gestes...je ne saurais vous répondre avec exactitude...

Tout en elle à présent était semblable à ses anciennes années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Arya Mistrale
Ex Graphiste


Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 23
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Lun 1 Nov - 0:05

Arya souriait nerveusement, elle avait encore honte de ce qui s'était passé avec son pouvoir, mais ce qu'il se passa ensuite la surpris tellement quelle ne put s'empêcher d'avoir cette expression. La question de Taiki était soudaine, surprenante, surtout pour Arya qui était encore très naïve et insouciante. Pour elle, Taiki ne représentait aucune gêne et elle dormirait sur ses deux oreilles bien qu'il soit dans la chambre, elle n'avait aucun problème avec ça... C'était surement une erreur de sa part pourtant. Cependant Arya ne répondit pas tout de suite ce qui lui venait à la tête, car elle sentit le regard de Marisa se porter vers elle. Arya ne comprenait pas pourquoi Marisa se méfiait de Taiki, peut-être était-ce un vampire ou un démon, mais Arya se moquait de quelle race les gens appartenaient. C'est surement parce que la jeune fille est une hybride et donc en somme n'appartient à aucune race, mais aussi parce qu'elle est trop gentille c'est une évidence. Enfin à cause de ce regard qui intriguait Arya, la jeune fille resta silencieuse un moment. Eryn lui prit la parole et son discours ne surprit pas vraiment la jeune hybride, cet Elfe ne s'était pas vraiment adapté à la Magic School et aux différences entre les races, les coutumes... Il pouvait être sympathique, mais il fallait bien le connaître. Arya reporta alors toute son attention sur Marisa et son sourire disparut, elle n'avait pas confiance en Taiki à tel point qu'elle avait reprit son attitude froide et absente d'émotion. Arya n'aimait pas voir son amie comme cela et elle maudit intérieurement Taiki pendant 2 secondes pour cela. Cependant la réponse de Marisa fut plus correcte que celle d'Eryn, elle n'y répondait pas vraiment à dire vrai. En tout cas une chose était sûre, Taiki avait jeté un froid dans la pièce, chose qu'Arya n'aimait pas, elle se sentait mal à l'aise et si ça continuait elle allait encore passer à travers le plancher... Mais finalement elle ouvrit la bouche pour dire ce qu'elle pensait vraiment. En un sens cela montrait qu'elle ferait mieux de ne pas se retrouver seule dans un coin sombre avec ce nouveau colocataire.

'' Huu~ Personnellement tu ne me déranges pas du tout Taiki. Certes tu es intrigant et l'aura que tu dégages est étrange, mais jamais je ne dirais à quelqu'un qu'il est mal venu ici. Cependant... Marisa a l'air de se méfier de toi, mais nous n'avons aucune raison d'être méfiante n'est-ce pas Taiki?''

Elle lui afficha un sourire rayonnant, Arya était sincère, elle ne se rendait même pas compte de la subtilité de sa question. Elle voulait juste rassurer Taiki et ne voulait pas non plus être en total désaccord avec son amie... Elle voulait qu'ils s'entendent bien. Arya détestait qu'on la déteste et détestait voir les gens se détester entre eux. Elle aimerait que les deux personnes devant elle s'entendent bien. Tout le monde pouvait rêver n'est-ce pas? Arya adressa un beau sourire à Marisa puis à Taiki, elle avait bien de la chance de ne pas comprendre ampleur de la situation. Peut-être que si Arya n'était pas là, Taiki et Marisa se seraient jetés dessus, elle n'arrivait pas à imaginer qu'on puisse détester quelqu'un par une simple rencontre comme ça. Non vraiment elle ne comprenait ni Marisa ni Taiki sur le coup. Tout ce qu'elle voyait c'est que Marisa était redevenue froide et ça, Arya n'aimait pas, si elle devait être ainsi tous les soirs elle finirait par se ranger du côté de son amie, alors autant éviter tout mal-entendu... Mais les choses n'étaient peut-être pas très bien partie pour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Lun 1 Nov - 20:27

Mon visage que je tenais dans l’exactitude de la bonté depuis le début finis par complètement disparaitre pour formé un voile complètement inexpressif sur mon visage. Bien que je n’affichais aucune émotion particulière, je dirais même que je semblais figé telle une statu de marbre, cela n’étais pas un bon signe autant pour moi que pour eux. Mon regard brilla de mille feu au commentaire provocateur de l’elf qui se dressa juste devant ma personne pour me parler sur un ton de défit. Ce gamin ne savais pas à qui il s’adressait. Aucune humilité, aucun sens tu respect ou du langage des paroles. J’en avais mal au cœur tellement leur comportement me portais à la puérilité de simple babin. Est-ce que vraiment la majorité de cette chambre était de niveau universitaire? J’en doutais bien fort! Car, malgré une appréhension envers une personne, le mieux est d’évité la provocation! Mais bien… Puisque mes colocataires semblaient me vouloir la guerre, alors je ne prendrais pas la peine de leur faire grâce de me comporter d’une façon humaniste! Je n’ai pas l’habitude à faire des efforts sans en avoir les méritent retourné. Étrangement, la personne que je soupçonnais dans cette pièce de me porter plus à nerf pour des raisons de maturité était devenue celle qui me paraissais le plus invisible comparativement aux deux elfes… Finalement alors que tout le monde s’exprima un sourire mince et à la limite de la colère franchis mes lèvres. Pauvre idiot… Je leur offrais la possibilité de faire une entente entre nous et de s’ignoré à la limite… Mais disons que ce garçon ma bien vite retiré cette envie de rester “aimable” est-ce bien le mots? Je dit par la suite en m’adressant à l’elfe bleu qui me semblait avoir bien du cran pour me mentir au nez.

“Vous n’en pensez rien? Je suis navré mes votre visage en exprime une tout autre explication…”

Je laissais couler un soupire de lassitude, pour qui se prenait tout ses gamins tout à coup? Leurs professeur ne leurs avaient-ils pas appris à lire les aura et ne pas provoquer ceux qui en dégage une trop grande?

“Puisque vous possédez dans cette chambre une si charmante accueille… Je ne me forcerais donc plus à faire la discussion et encore moins rendre de la politesse. J’ai habitude à agir avec les gens de la manière qu’il agisse envers moi! En bref, je donne se qu’on me donne… Peut-être même plus.”

Le dernier passage avait été dit pratiquement dans un roucoulement de ma voix. Sauvage et bestial instinct, je devais félicité ses gens pour me rendre complètement fou? J’allais les rendent effrayé, ce ne serait certainement pas moi qui partirais le premier. Je leur ferrais vivre ce qu’est le cauchemar d’une vie d’atroce souffrance et de permanente inquiétude. Je posais soudainement mon regard incandescent sur le petit boue de femme qui venait de me demandé si elle avait à ce méfier de moi… Je sourie, un sourire signifiant non quelque minute plus tôt vous n’aviez pas à l’être, mais maintenant… Dort léger!

“Vraiment? Je n’avais pas remarquer que ton amie me portais méfiance, de plus que votre camarade qui sais pratiquement sauver après m’avoir provoqué semble encore plus charmant! Si tu veux une réponse… Je crois que ce ne sera pas celle que tu souhaite! Que veux-tu… Il faut croire que les vampires son dangereux et que les elfes son vulgaire… Les hybrides eux… Sont simplement naïf.”

Est-ce que dans mes paroles je déversais toute ma colère et ma rage? Surement… J’avais pourtant l’habitude d’être jugé d’un simple regard. Ah! Si seulement cette idiot de Sebastian était là pour contrôler mes sautent d’humeur au bon moment. De cette manière j’éviterais à tuer une personne par accident. Je sentais ma peau frémir et mes dents s’allonger pour venir planté dans l’intérieur de ma lèvre inférieur. Charmant…

~Flash~ “Je t’aime Vladimir… Je sais que jamais tu ne me fera du mal…”

Je l’embrassais, l’enlaçais et la vidais de son sang pour en faire un monstre… Pourtant elle me sourie et caressa ma joue avec tendresse sans pousser le moindre hurlement. Je la regardais s’éteindre pour devenir une autre…~Fin Flash~

Mes paupières bâtir quelque coup pour prendre une teinte d’un rouge lumineux. Je serrais la mâchoire en repensant à cette scène… Éléonore, ta confiance envers un être comme moi à été trop grande. Je suis un monstre après tout. Une sorte de grognement parcourut ma cage thoracique et je savais que la situation devenais dangereuse pour mon contrôle. Je finis par poussé une sorte de cillement perçant et excessivement terrifiant avant de souffler d’une fois roque et horrifiante.

”Je crois que je vais prendre congé de votre présence mesdemoiselles, sinon je ne garantis pas la porter de mes geste…”

Pourquoi décidé de les laisser ainsi? Une sorte de remord envers celle que j’avais transformé? Peux importe, je l’ai laisserais sauf cette fois… Juste pour cette fois… Laisser moi contrôler cette colère! Je fermais les paupières un moment combattant une sorte de monstre intérieur, avant de les ouvrirent toujours aussi volcanique. Mon pas souple et parfaitement calculé, je disparut à une vitesse surprenante par la porte qui se referma dans un claquement sonore. Par chance que je n’avais simplement que repoussé légèrement celle-ci. Le calme… Le calme… Pourquoi toujours laisser la colère prendre le dessus, pourquoi la colère est telle une composante de mon âme… Éléonore, pourquoi m’avoir mentis sur mon contrôle…. Éléonore pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 23
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Mer 3 Nov - 14:02

Marisa fixait ses colocataires avec des yeux de glaces. Elle ne semblait comme plus éprouver de sentiments, elle écouta Taiki répondre et alors elle dit:

Ah bon ?...Et bien...dans ce cas...tant mieux pour vous...
Je ne vois pas en quoi notre accueil ne vous plait pas...nous aurions très bien pu...ne pas vous accueillir du tout...ou vous ignorez...tout simplement...


Le regard fixe et sans expression de l'elfe bleue en aurait fait pâlir sûrement plus d'un, mais sans doute pas Taiki, après tout il n'était pas n'importe qui, mais ça notre demoiselle n'en savait et à vrai dire elle s'en contrefichait, ce n'était pas son problème. C'est fou, ce que cet étrange personnage l'embêtait et l'ennuyait. Surprise intérieurement de la réponse d'Arya, cela ne se vit pas car pas un seul trait de son visage ne changea. Seulement elle se demandait pourquoi son amie dévoilait à cet inconnu ses sentiments, elle se sentit vexée, mais son visage restait de marbre.
Les oreilles de Marisa s'agitèrent d'une manière presque imperceptible...Donc il venait de le dire lui-même, il était un vampire...Ce qui expliquait cette crainte incontrôlable de l'elfe. En effet, ces deux espèces ne se connaissent que très peu et il est rare qu'elles se rencontrent, des deux côtés il y a donc un manque d'informations sur l'autre, ce qui entraine une peur. Enfin un tout petit sourire glacée parut sur les lèvres de la jeune elfe qui répondit d'une voix sans timbre:


Merci...de ce compliment...sur les elfes...

Ce petit sourire narquois et glaciale, cela fesait longtemps que notre personnage ne l'avait pas eu...En effet, elle prit bien le fait qu'on lui dise qu'elle était vulgaire; n'oublions pas que le mot vulgaire vient du latin "vulgus" qui veut dire peuple, donc quelqu'un de vulgaire littéralement signifie proche du peuple. En quoi cela est-il un défaut ? Vous avez raison ceci est une qualité, il n'est pas à la portée de tout le monde de savoir communiquer avec le peuple...c'est ce qu'on appelle du charisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Arya Mistrale
Ex Graphiste


Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 23
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Dim 7 Nov - 20:45

Dans quelle galère Arya s'était-elle encore fourrée? Elle venait de se faire un ennemi sans le vouloir non? Mais est-ce qu'on choisissait de se faire des ennemis de toute manière. Seulement Arya n'aimait pas que quelqu'un ne l'aime pas! Ah les Elfes avaient des réactions étranges parfois... surtout Eryn! Mais quel idiot celui-la! Arya ne pouvait pas en vouloir à Marisa par contre, elle était son amie et lui avait déjà pardonné. De plus, elle pouvait comprendre qu'elle ait peur de Taiki. Arya est insouciante, naïve un peu trop gentille et pour cause, elle a la capacité de se rendre intangible, comment voulez-vous être blessé avec ça? Et même si elle ne contrôle pas totalement ses pouvoirs ces derniers la sauve lorsqu'il le faut. Chose qui étonnera toujours la jeune fille. Alors c'est vrai qu'actuellement elle avait peur de Taiki... et pour rien au monde elle avait envie de se retrouver seule avec lui. Mais Arya ne le détestait pas non plus, vous allez me dire, mais quelle cruche cette Arya... surement, mais elle est persuadée que chaque personnes possèdent une part de gentillesse quelque part et Taiki n'échappe pas à sa règle. Après tout Arya ne réussit-elle pas à faire sourire même ceux qui avait oublié comment faire. Oui Arya est très naïve, c'est un adjectif qui lui allait bien et elle ne pouvait pas contredire Taiki, mais quoi? C'était mal d'être un peu trop naïve.

Bon quand même ce Taiki faisait peur! Elle priait intérieurement pour que les deux ne se tapent pas dessus, alors lorsque le vampire prit congé Arya fut soulagé de voir que ni Marisa, ni Taiki ne s'étaient entretués. Une chose était sûre, les relations dans la chambre allaient être tendues dans les semaines qui venaient. Arya allait beaucoup passer à travers le planché c'était certain! Lorsque le vampire quitta la pièce, un silence s'installa entre les deux jeunes amies, Arya adressa un sourire à Marisa et lui dit gentiment:

''Huu~ j'ai l'impression qu'on va avoir des problèmes avec Taiki... Mais tu sais je pense qu'on pourrait lui donner une chance et lui accorder notre confiance. Je ne pense pas qu'il nous veuille vraiment du mal. Pourquoi s'être inscrit ici pour ça? C'est plus simple ailleurs. Et puis c'est plus amusant quand tout le monde s'entend!''

Arya gratiffia Marisa d'un autre sourire avant de se diriger vers son lit, de prendre son sac et d'y fourrer deux, trois cahiers dedans. Elle mit son sac en bandoulière sur son épaule droite:

'' Je vais voir Aki Je lui avais promis de passer! Il me reste des devoirs à faire que j'ai pas comprit en plus je vais l'exploiter un peu... et puis je veux lui raconter ce qu'il vient de se passer. A plus tard Marisa!''

Arya ouvrit la porte et s'apprèta à partir mais se ravisa:

"Et puis tu sais quoi? Je lui ferais retirer ce qu'il à dit sur nous!"

Et finalement elle sortit de la chambre laissant l'elfe seule dans la pièce, priant pour que tout ce passe bien avec ce nouveau colocataire...

[topic terminé? ou tu veux posté avant Marisa?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 23
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Jeu 11 Nov - 18:28

Marisa avait vraiment apprécié de voir partir ce Taiki Nakamura...Après tout à peine était-il déjà arriver qu'il causait bien des ennuis autour de lui et la jeune elfe bleue. Elle regarda Arya lorsque celle-ci lui parla, et alors aussitôt son regard de glace et son visage de marbre disparurent pour laisser place à ce doux visage et ses grands yeux bleus pétillants. Et elle répondit à son amie:

Peut-être qu'il ne nous veut pas de mal, mais je ne l'aime pas...Il se dégage de lui quelque chose de mauvais, de puissant et d'inquiétant...Par contre il est vrai qu'il serait mieux si il n'y avait pas trop de tension dans la chambre...
D'accord, passe le bonjour à Akiro alors : A plus !


Marisa salua l'hybride avec un doux regard et elle ne put s'empecher de sourire devant la dernière remarque de sa camarade. Celle-ci était bien naïve, mais elle était tellement gentille et puis l'amitié que lui portait l'elfe était tellement forte qu'elle ne pouvait pas lui en vouloir tout simplement. Par contre avec le vampire, cela n'allait pas être une chose facile de cohabiter...Et cela nétait qu'une première rencontre...La demoiselle poussa un petit soupir, puis regarda instinctivement vers la fenêtre de la chambre.

Marisa ouvrit en grand la fenêtre et regarda la ville...Elle ferma les yeux quelques instants pour respirer et écouter la vie...Puis elle rouvrit lentement les yeux, monta sur le bord de la fenêtre et utilisa ses pouvoirs. Comme à chaque fois, ses yeux devinrent encore plus bleus. L'elfe sauta dans le vide et soudain remonta grâce à son pouvoir. Elle se dirigea vers les nuages et se posa...ici elle était tranquille et pouvait rêver en toute sérennité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Rencontre [Pv: Colocataire]   Aujourd'hui à 16:59

Revenir en haut Aller en bas
 
La Rencontre [Pv: Colocataire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mary Faith Williams ▬ #415 632 3585
» j'suis qu'une exhibitionniste.
» Ami de l'université émménagement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: