Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 2 Juil - 1:38

La cour, endroit toujours bondé et mouvementé comme une fourmilière… J’étais présente dans cette cours pour une seul raison! On m’avais forcé à y être bien évidemment! Pfff… Qu’elle ennui de devoir être celle qui s’occupe de ses monstres sens le moindre once d’intérêt à mes yeux. Pourquoi je ne pouvais pas croisé les plus intéressant seulement? Assise sur un banc je m’étais éloigné discrètement de l’endroit ou j’aurais du être pour accueillir les nouveaux. Pourquoi m’avoir choisis moi de tout les professeurs!!! La directrice se payais bien ma tête… Je suis après tout une des plus récentes dans cette établissement et je ne connais pas vraiment moi même l’endroit parfaitement. Grrr… En plus de tout! Je déteste les enfants… Une brise flotta entre les feuilles jusqu’à venir faire danser ma longue tignasse ondulé, de la couleur délicieuse du chocolat au lait. Je laissais balader sur la cours mon regard couleur miel, puis je laissais un soupire couler d’entre mes lèvres avant de me lever en me disant

Si je reste sur place, il finiront par me retrouver et me blâmer… Je ne dois pas perdre mon masque maintenant…”

Un sourire sinistre et cruel ourla un bref moment mes lèvres. Un sourire qui étais mien, un sourire qui étais ma vrai personne. En faite, es-ce que je sais réellement qui est la vrai moi? Il y en à tellement… Ma longue robe frôla le sol en emportant la poussière dans mes déplacement élégant et habille. Je me suis éloigné pour me dirigé vers l’entrée, la ou les nouveaux étudiant venais normalement… L’autre surveillant qui étais avec moi au départ n’étais plus à l’entrée, un élève devais avoir demandé son aide. J’ai affiché un sourire en coin ironique sur ma chance incroyable de ne pas tombé face au problème. Entre mes entrailles j’ai sentis pendant un moment le démon se débattre demandant un peu de sang. Déposant d’un mouvement fluide ma main sur mon ventre je semblais lui dire en silence de patienté, une fois les regards détourné plus tard… Se soir probablement… Je le contenterais autant qu’il le désire. Finalement, comme je l’avais sentit, toujours aucun élève qui ne puisse attirer ma curiosité. Il était tous des pures, des neutres, des faibles, des neutres… Même si leur puissance étais incroyable ce n’étais pas ce que je recherchais! Je voulais un âme divertissante, quelque chose qui sorte de l’ordinaire par son comportement, ses agissement. Toutefois, je ne voulais pas tomber non plus face à face avec un de ses jeunes insolant… Car malheureusement, je ne possède aucune patience et si je venais à tomber devant un de ses salles gamins je ne contrôlerais pas mon envie de le faire valser à travers quelque kilomètre de distance.

Je baissais un moment mon regard sur ma propre personne pour refaire la boucle de mon cou et constaté que en plus de porter des vêtements de femme de cabaret de l’ancien temps, les couleurs s’harmonisais parfaitement à un gâteau au chocolat et caramel… Après tout cela allais parfaitement avec mon allure de femme bonbon extrêmement douce, contrairement à mon intérieur qui étais complètement pourris et corrompue par la démence, la colère, la vengeance et bien d’autre sentiment néfaste et lointain d’une autre vie…J’ai finalement sortie de mes pensées, tous de plus en plus étrange les une que les autres, quand j’ai sentis finalement une présence qui pouvais s’avérer intéressante dans ma journée mortellement ennuyante! J’ai parcourue la foule d’étudiants pour voir celui qui m’avais fait ressentir un aura purement démoniaque… Un démon… Comment on pouvais ignorer sa race! Cette fabuleuse race dons je faisais partie! J’ai finalement tombé directement sur lui, il avait les cheveux blanc et ressortais de la masse par son physique et sa tenue. Un sourire ne pus s’empêcher d’apparaitre sur mes lèvres quand je l’ai regardé. Il étais nouveau me semble t’il car je ne l’avais jamais vue. Cependant quelque chose venue gâcher mon plaisir alors qu’un autre étudiant complètement banal à mes yeux venue m’aborder.

Excuse moi jeune fille… Je cherche mon dortoir, tu semble être une étudiante qui connait l’école! Tu pourrais me montrer ou est celui-ci?”

Il me montra sa feuille, alors qu’au même moment inévitablement je fronçais gravement les sourcils. Comment osait-il!!! Cette impertinent venais de me parlez sur le tutoiement en plus de me rétrograder au titre de simple élèves!!! Certes dans mes tenues et avec mon apparences qui ne changeais jamais avec les années je ne semblais pas si vieille! Mais de la à passé pour une adolescente! Je sentis ma lèvres tressaillirent de mécontentement, alors que mon regard illumina d’une légère teinte rouge.

C’est vous…”

Quoi?”

Répéta le garçon comme un idiot.

J’ai dit c’est vous! Tu me vouvoies et non me tutoie!”

Je prenais sa feuille en lançant un regard latéral sur celle-ci avant de pratiquement lui lancé dans les mains et de lui dire

Au boue du couloire, troisième étage, à ta gauche tu continue tout droit et tu devrais y arriver! Dégage maintenant!”

Je ne sais pas si il avait ressentit un quelconque aura de menace venant de moi, toutefois il partit plutôt vite que dois dire. J’avais l’impression comme dans les dessins animé que une veine allais sortir de mon front et faire battre mon sang… Bon sang que je déteste les jeunes! J’ai replongé mon regard dans la foule et cette fois je semblais l’avoir perdu de vue, j’ai laisser un grognement de rage parcourir ma gorge avant de me retourné et allé reprendre mon poste. Arrivé face à la surveillante celle-ci me présenta alors un papier.

Tiens, voici un étudiant qui devrais arrivé d’ici peu… Je tiens à ce que tu lui présente les environs et le familiarise à l’endroit, puisqu’il vient d’arrivé! Moi je dois m’occupé d’un autre qui es sensé être déjà là…”

Elle quitta sur c’est mots… J’espère sincèrement que ce n’étais pas le garçon que j’avais fait fuir… Oh et puis peut importe! Maintenant vous commencez surement à comprendre la tâche dons ont ma affubler en cette belle journée! Je dois escorter les nouveaux étudiant qui son arriver en cours d’année dans leur nouveau milieux. Leur expliquer un peu comment marcherons les choses. Je glissais mon regard sur les mots de la feuille…

Velthégor Aséka… Hum…”

C’étais le nom du garçon que je devais attendre… Ouf… Je plaignais cette pauvre âme!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 2 Juil - 7:19

Velthégor avait été obligé de se rendre dans la cour, en plein jour, our l'accueil. Il détesta cette idée au moment même où il l'apprit. Lui qui détestait les endroits bondés, il allait sans doute devoir cotoyer beaucoup d'autres élèves, quelle perte de temps. Il aurait tellement mieux à faire. S'entrainer, trouver ses ennemis, tuer et faire couler leur sang soit disant si précieux. Quoique en y réfléchissant bien, tout ce qui l'interessait c'était de faire couler du sang, peu importe lequel. C'est vrai que depuis quelques temps, une envie de sang s'est développée en lui. Il y avait comme un conflit en lui, entre un coté plus proche de l'Humain, et le coté Démoniaque. Pour l'instant, il était sur que le coté Démoniaque était beaucoup plus avantageux, vu qu'il ne ressentait plus rien, ceci lui permettait d'oublier la douleur. Mais la situation était pour le moins ironique, un Démon qui ressentait quelque chose, alors qu'il avait pourtant bien comprit comme était la vie. S'il voulait vraiment se venger, il devait oublier ses sentiments comme son frère lui répétait. Mais la situation était différente, peut être que s'il avait été plus comme son frère, certaines vies auraient été épargnées. Ce genre de question ne cessaient de tourmenter Velthégor et de la même façon elles renforçaient la partie Démoniaque de ce dernier. Une partie qui se faisait de plus en plus présente en lui malgré ses efforts pour cacher son énergie. En effet cacher une énergie aussi puissante et aussi Démoniaque n'est pas facile. N'importe quel Démon un peu entrainé saurait reconnaitre l'énergie que dégageait le corps du jeune Démon. Il ne pouvait oublier son passé, ce qui le tourmentait pendant qu'il se rendait dans la cour. Il arriva dans la cour et se plaça instinctivement dans l'ombre. La lumière du soleil se trouvait être des plus insupportable pour lui. Il préférait la douceur des Ténèbres à l'agressivité solaire. Le jeune Démon ne remarqua son arrivée dans la cour que grâce aux différentes énergies dégagées par les autres élèves accompagnées du bruit de leur propriétaires. Cependant aucune énergie ne sortait de l'ordinaire, elles laissaient toutes Velthégor dans ses pensées. Il ne savait même pas qui il devait voir, vu qu'il n'avait toujours pas lu la feuille sur laquelle était inscrit le nom de la personne qu'il devait voir. Le vent fit lentement bouger les cheveux du Démon, mais contrairement à la plupart des gens, ceci ne l'importait pas, il était tellement perdu dans ses réflexions pour trouver la localisation de ses prochaines cibles qu'il en oubliait même que l'endroit qui lui servait de couverture était une école. Il devait se comporter comme les autres élèves, mais même en faisant des efforts, il en serait incapable.

Velthégor (pensée)**Alors, comment tu pourrais assouvir ta vengeance. Voila ce qui occupe tes pensées, ton coeur est noirci de haine, tu ne pourras pas y échapper, alors pourquoi tenter de fuir, dans une école. D'un côté tu chasses ceux qui t'on fait soufrir, et le d'autre tu fuis ton passé, tu fuis ta nature. Tu n'es toujours pas prêt à assumer que tu es un Démon, et un Démon de tout premier ordre. Tu ne connais pas encore la nature du pouvoir que tu détiens. Pourquoi vouloir le rejeter? Ecoute moi, je t'apprendrai à utiliser tes pouvoirs et je t'aiderai à te débarasser de ce qui t'entrave. Fais moi confiance.**
_*Tu es moi, alors si je ne sais pas quels pouvoirs je possède, je ne vois pas comment tu pourrais le savoir? Mais une chose est sure, je trouverai ces meurtriers, je les ferai payer, et je découvrirai qui je suis supposé être. Mais pour l'instant, laisse moi quelques secondes de répit tu veux*

Se parler à soi même était une action plutôt déconcertante, surtout qu'elle empêchait le jeune Démon de se contrôler. Et ainsi il relachait sa vigilance sur son énergie. Une erreur qui pourrait le faire repérer si quelqu'un le cherchait. Velthégor se mit à imaginer de nouvelles tortures pour ces cibles, ce qui le faisait sourire. Mais son sourire était comme son regard, froid, cruel. Il n'avait rien d'Humain. D'ailleurs, il commençait à trouver que maintenir une apparence Humaine était de plus en difficile et humiliant. Une chose était sure, il avait largement perdu son innocence, il savait qu'il n'était pas Humain, et au fond de lui il savait que bientôt il perdrait ce qui reste de son humanité. Il sentait déjà l'ombre du Démon peser autour de lui, mais ceci agissait comme un fortifiant. Il se sentait mieux, mais il ne savait pas si c'était juste une impression. Le visage de Velthégor ne donnait pas envie de venir lui parler, et c'était tant mieux, il n'avait pas vraiment d'être dérangé, tout ce qu'il espérait c'était que son programme de recherches ait trouvé une trace de ces cibles et rien d'autre. Mais quelque chose commençait à l'alarmer. Normalement son coté Démoniaque reste en sommeil, et même s'il tente de se réveiller, Velthégor arrive toujours à garder un équilibre, mais pas maintenant, étrange. Pourquoi son coté Démoniaque avait soudainement autant d'emprise sur lui. Décidément cette journée qui s'annonçait ennuyeuse, allait quand même soulever plusieurs questions. Mais en général, les questions que Velthégor se posait n'avait pas une réponse précise. Et chaque indice ne faisait que le perdre un peu plus. Ces questions allaient elles briser ce cycle? Rien n'est moins sur pour le moment. Cependant il devait comprendre pourquoi son coté Humain disparaissait soudainement. Ce ne pouvait pas être l'environnement, mais quoi. Ce matin tout allait bien, mais maintenant tout était différent, plus il s'approchait de la cour, plus son Démon se manifestait. Pourtant la cour semblait normale, à moins que le problème ne vienne pas de la cour, mais d'un de ses occupants.

A cette pensée, Velthégor revint sur Terre et commença à scruter la cour, mais il y avait beaucoup de traces d'énergies différentes. Il y avait beaucoup de monde, trop de races différentes pour pouvoir trouver quelque chose de spécial, du moins au premier regard. Il allait devoir chercher plus sérieusement l'être qui déclenchait cette transformation interne. Déjà il était sur que cette personne était un Démon, et un vrai Démon. Un demi-Démon n'aurait pas assez d'énergie pour déclencher une telle réaction. Velthégor se mit à se concentrer, il essayait de distinguer la nature des êtres qui l'entourait, mais personne ne semblait être un vrai Démon, pourtant une énergie Démoniaque flottait dans l'air. Velthégor se concentra donc davantage pour remonter la piste de ce flux d'énergie, comme un chien de chasse remonterait la piste d'un lièvre appeuré. Mais cette énergie n'était pas facile à suivre, la personne qui la dégageait devait savoir comment la dissimuler. Tant mieux, ceci mettait du piment à la chasse. Surtout que Velthégor n'avait pas l'occasion de chasser des traces d'énergie. Pour une fois cette chasse ne se finirait peut être pas en bain de sang. Et peut être que ce Démon pourrait l'aider à trouver les réponses à ses questions. Il est vrai que le lieu n'était pas tellement approprié pour se livrer bataille, quoique le spectacle pourrait être interessant. Mais cette trace d'énergie continuait à intenfisifier l'énergie démoniaque qui sommeillait en Velthégor. Bientôt, l'énergie de Velthégor serait plus difficile à dissimuler. Et peut être que dans ce cas, c'est l'autre Démon qui le trouverait.


Velthégor (pensée)**Alors, on se demande qui peut bien dégager cette énergie alors que nous somes entourés par des êtres qui sont aussi faibles et humains? Ton intuitions est sans doute fausse. Il y a un Démon ici, un Démon qui pourrait sans doute t'aider à comprendre qui tu es réellement. Si tu trouves cette personne, tu pourras lui demander. Tu es trop jeune pour être lacher dans la nature, il te faut encore un Maitre pour te guider. Quand tu auras acquis ce qui te manque, tu pourras embrasser ton destin.**
_* Tu as sans doute raison, et j'avoue que j'aimerais bien embrasser ce mystérieux destin. Car j'aimerais savoir ce que je suis supposé faire. J'en ai marre d'être dans le doute, ne pas savoir ce que je dois faire, c'est frustrant. Je vais trouver ce Démon. Si ce dernier tente de m'attaquer, alors je pourrais compter sur toi?*
_** Comme toujours, je serai là pour t'épauler. Quand tu auras accepter ton destin, nous pourrons enfin nous entendre et ne faire qu'un. Mais pour l'instant c'est trop tôt. Bientôt le voile de doutes se dissipera, je te le promets.**

Comme promis, Velthégor chercha attentivement le Démon. Il regardait chaque personne avec la plus grande attention. Personne n'était laissé au hasard. Il finit par trouver une personne qui pouvait potentiellement être celle qu'il cherchait. Mais c'était tellement surprenant. En effet, cette personne n'avait rien de démoniaque a première vue. Mais la conversation qu'elle avait avec un élève pouvait peut être permettre à notre jeune Démon de vérifier si cette personne était ou non un Démon. Car même si un Démon peut cacher son apparence, il n'est pas facile de réprimer certaisn instincts. Et si c'était le cas, alors la personne qui la dérangeait n'aurait surement pas une réponse cordiale. Notre jeune Démon se cacha dans une des ombres de la cour pour pouvoir espionner plus tranquillement la conversation. Velthégor accordait la plus grande attention aux paroles, et aux gestes de la jeune femme. Ainsi il saurait, et il ne fut pas déçu. La réponse de la jeune femme ne fut pas cordiale, c'était le moins que l'on puisse dire. Il n'y avait plus le moindre doute possible, c'était bien elle. Cependant, Velthégor devait être escorté dans l'école. Pour cela il devait retrouver quelqu'un. Velthégor prit donc la peine de déplier la feuille qui contenait le nom de son guide. Au fond de lui, il espérait que ce soit elle, comme ça, il saurait si ce Démon pourait ou non l'aider à comprendre le rôle qu'il avait a jouer.

Velthégor (pensée)* Alors je dois rencontrer une certaine Alyss Beckerfield. Super, comment suis-je supposé la retrouver alors que je n'ai que son nom. Il est rare de voir quelqu'un se promener avec son nom tatouer sur son front.

Le regard de Velthégor retourna sur la jeune femme, elle avait l'air plutôt à son aise dans cet environnement, elle était soit un étudiante depuis quelques années, soit une enseignante. Cependant, vu la fermeté avec laquelle elle avait répondu à l'élève, elle ne semblait pas les aimer. Alors pourquoi serait-elle enseignante? Mais, un Démon ne peut pas répondre de façon gentille à quelqu'un, c'est contre sa nature profonde. Ils ne sont symapthiques qu'entre eux, et encore. Donc la réaction de la jeune femme était normale et compréhensible. Velthégor se surprit à se demander si en cours elle avait le même comportement qu'elle avait eu à l'instant. Dans ce cas, ces cours pourraient être interessants. Mais si c'était une enseignante, elle devait forcément être là pour une bonne raison. S'il attendait, il saurait peut être pourquoi elle était ici. Velthégor attendit quelques minutes. Bientôt quelqu'un vint lui remettre une feuille qui ressemblait étrangement à celle qu'il avait. Peut être allait il savoir ainsi qui elle était supposée attendre. L'ironie du sort serait que cette personne soit l'étudiant qu'elle venait d'effrayé à l'instant. Velthégor n'attendait qu'une chose: connaitre le nom de la personne qu'elle attendait. Mais la jeune femme mit quelques secondes à ouvrir la bouche. Velthégor parvint à entendre une partie seulement de ce qu'elle disait. Cependant, il ne pouvait être sur que l'étudiant qu'elle cherchait n'était pas obligatoirement lui. Enfin s'il attendait ici, il ne saurait jamais si c'était bien lui qu'elle attendait. Velthégor ne savait cependant pas s'il devait où non s'approcher. Pour le moment il restait dans l'ombre. Il avait déjà eu l'impression que cette jeune femme l'avait vu, mais il ne savait pas si elle l'avait vraiment remarqué.

Velthégor (pensée)** Maintenant que tu sais qui est le Démon, peut être devrais tu aller lui parler, surtout que c'est qu'elle est peut être la pour toi. Ce n'est pas négligeable. Il est temps de commencer ton voyage, alors vas lui parler. Et évite de faire des erreurs, comme tu le sais, toutes les erreurs ne se rattrapent pas forcément.**

Velthégor écouta son coté Démoniaque et se mit en chemin vers la jeune femme. A chaque pas qu'il faisait, il sentait l'énergie Démoniaque de la jeune femme, c'était bien elle le Démon. Et maintenant, il allait devoir l'aborder. Cependant, sa nature prudente était toujours présente et donc il restait sur ses gardes. Après environ une minute, il arriva à la hauteur de la jeune femme. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas parlé à un Démon, et il ne savait plus tellement comment faire.

Velthégor:"Bonjour Mademoiselle. Excusez moi de vous déranger mais vous attendez quelqu'un?"

[HRP: En espérant que ca vous plaira. ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 2 Juil - 19:08

(Comme je le pensais ta façon de rp est très intéressante ^^)

Planté devant l’accueille, cette feuille ballottant au boue de mes doigts. Mon corps se tenais toujours aussi droit et sens le moindre mouvement inutile ou futile. On avait même peine à distinguer ma respiration, j’aurais pus merveilleusement faire la statut pour m’infiltrer dans une petit soirée mondaine et assassiner le propriétaire. Je laissais couler un autre soupire, décidément j’étais parti pour cela aujourd’hui! Du coin de l’œil cependant sens que cela paressais le moins du monde, j’avais perçu cette énergie sombre émanent de la pénombre… Serais-je entrain de me tromper ou quelqu’un tentais de se masquer de ma vue? Finalement ma réponse ne pris pas grand temps à être comblé quand le garçon que j’avais aperçu quelque temps plus tôt sortie pour se diriger, sens aucun doute possible, vers moi. Je les regardé simplement du coin de l’œil, contrairement à moi il ne semblais pas être un démon très ancien et n’avais pas un contrôle quasi parfait sur la présence de son aura. Il possédait une bonne puissance, cependant ne semblais pas la métriser parfaitement. Je préférais ne pas imaginer se qui se serais produit, si j’aurais décidé de laisser échapper mon aura. J’aurais surement retrouver quelque élève comateux sur le plancher… Cette pensée me fit sourire inévitablement, c’étais mon penchant pour les côtés tragique des choses. Finalement le garçon arriva à ma hauteur, la première chose qui mérita de cette rencontre, fut le fait qu’il soit plus grand que moi… Pourquoi c’est adolescent en plein croissance était-il tous des géant! Ces première paroles me firent acquiescer un léger sourire! Il savait ou se situer! Il m’avait vouvoyé et non tutoyé, de plus il m’avait appelé mademoiselle, ce qui se situe dans un âge respectable entre la jeune fille et la femme mure… Cependant j’ai laissée tomber comme à mon habitude irréprochable un simple

Madame Beckerfield… Appeler moi simplement Madame Beckerfield.”

Bien évidemment, cette phrase avait été dite sur un ton quelque peu autoritaire qui avait toujours été le mien devant des élèves. Je parlais en faire à pratiquement tout le monde de nouveau de cette façon! Peut-être se croyait-il à l’armé! C’étais un peu le cas, car vis à vis mon âge et le nombre d’année d’existence que j’avais passé dans se monde, il ne pouvait pas espérer que je leur parle en égaux. Du moins pas sens avoir un peu de démon et mérité une once de mérite à mes yeux! De toute c’est chose, malheureusement ce garçon n’en avait pour le moment aucune, puisque de lui je ne connaissais que une chose qui pouvait lui attirer ma sympathie! Il avait du sang démoniaque qui coulais dans ses veines. J’ai pris une pose quant j’eu terminé de dire ses quelques mots, mon regard croisant le boue de papier similaire au mien… Probablement que aujourd’hui j’avais un peu de chance! J’ai finalement soulever d’un geste fluide ma feuille avant de la balancer doucement au dessus de mon épaule tout en soufflant.

Certes j’attendais quelqu’un, mais je crois que plus maintenant… Monsieur Velthégor Aséka si je ne me trompe pas…”

J’ai laissé retomber le silence pour qu’il me répondre si oui ou non il était belle et bien celui que j’attendais. Maintenant je comprenais un peu mieux pourquoi la directrice avait désiré me laisser en charge de celui-ci… Après tout, rare son les professeurs à l’aise avec les jeunes démons au comportement volatil! Moi-même étant une démone et cette chère directrice l’ayant sens aucun doute remarqué, c’est surement dites que se serais la meilleur des choses. Bon je ne paressais pas très imposante de physique, je le sais parfaitement! Cependant il ne faut pas se joué de moi! Malgré mon physique paraissant très faible je suis en mesure de soulever le poids qu’un haltérophile peu levé et encore là simplement avec un doigts. Une question me dérangeais cependant à l’égard de ce garçon, il semblait être seul… À voir sa maîtrise et autre de son démon il ne semblais pas vraiment bien communiquer avec celui-ci. Il était rare que chez les démons, on laisse les nouveaux sens surveillance, contrairement au autre race, notre vie double est un peu plus difficile à gérer que les autres. De plus notre caractère volatil demande beaucoup d’entrainement à pouvoir garder que pour les occasion donné. Se pourrait-il que ce jeune démon n’ai aucun tuteur pour le diriger? Eh bien! Je ne croyais jamais avoir la chance de voir une autre âme démoniaque abandonner à son labeur une deuxième fois dans ma vie! Bon certes… Pour ma part, des souvenirs qui me revienne j’ai toujours été seul pour avoir détruit mon maître… Ce n’est pas une fierté! Bon d’accord… Se l’es! Je suis très fière d’avoir dépasser la puissance d’un grand démon et de n’être cas un pas de pouvoir finalement devenir dans le rang des plus grand. Il faut simplement pour cette raison que je me débarrasse de lui… Ce maudit démon qui joue à cache cache au lieu de m’affronter directement!

J’ai sentit brusquement mon regard s’illuminé de mon feu de rage rouge. Clignant quelque fois des paupières la teinte disparut aussitôt, je devais absolument ne plus pensé pour le moment. Mon regard repris sa magnifique teinte mielleuse et je repliais le boue de papier avant de me demander ou le mettre… Je portais une robe! Je n’avais pas de poche… Grrr… Je devrais me balader avec un boue de papier dans les mains? Cela est bien trop disgracieux pour que je le face… Finalement j’ai trouvé une solution plutôt simple qui me bondit au visage si je puis dire… Pliant le papier en un fin et magnifiquement arrangement cimérique cubique, j’ai fait glisser le papier dans mon corset, plus exactement entre mes seins. Il y avait là suffisamment de place! La vitesse à la quelle j’avait pensée me donnait l’impression que une éternité étais passé entre mes gestes alors que à peine quelque seconde étais passé et que le garçon était entrain de me donné la réponse…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 2 Juil - 23:27

[HRP: C'est un compliment que je peux renvoyer]

Velthégor allait enfin savoir si son intuition avait été la bonne. Une intuition qui semblait se confirmer à chaque pas qu'il faisait il sentait son énergie démoniaque se répandre dans son corps. Velthégor avait dut mal à contenir cette énergie, même si l'énergie qui l'entourait pouvait sembler puissante, ce n'était rien comparée à celle qui grandissait en lui. C'était comme si un feu infernal grandissait en lui. Un feu qui ne laissait présager rien de bon, d'ailleurs si cette jeune femme était bel et bien une Démone, elle devait sentir cette énergie. Cependant quelque chose était encore étrange, sa puissance c'était accrue depuis la dernière fois. En effet la dernière fois que Velthégor avait laissé échappé sa puissance, cette dernière était environ deux fois moins forte qu'elle ne l'était à présent. Cette puisance était plus qu'impressionnante, elle était encore plus démoniaque que celle que la Démone dégageait. Même un ancien Démon aurait le sang glacé s'il sentait toute la puissance qui grandissait au fond de l'âme du jeune Démon. Enfin à condition que Velthégor possède une âme bien entendue, ce qui n'était pas prouvé loin de là. L'énergie de la jeune femme semblait être curieuse, vu qu'elle semblait vouloir voir l'énergie interne de Velthégor, elle semblait pousser l'énergie de Velthégor à se manifester. Mais ce dernier parvenait toujours à en garder la plus grande partie cacher à l'intérieur de lui. Il se demandait même d'ailleurs si un Démon, qui était sans aucun doute beaucoup plus âgé que lui pouvait sentir toute la puissance qu'il dissimulait. Même si normalement lui seul pouvait détecter la totalité de cette énergie, énergie qui était tellement démoniaque qu'elle serait normalement capable de faire reculer de nombreux démons, même si ces derniers étaient puissants et anciens. La réponse de la jeune femme était plutôt froide et distante, mais il fallait s'y attendre, c'était une Démone, et une enseignante. Un mélange pour le moins explosif, mais qui excusait parfaitement son comportement.

Velthégor:" Enchanté de faire votre connaissance Madame Beckerfield.

Le ton froid de son interlocutrice avait quand même quelque peu surpris Velthégor, et la seule réponse qu'il trouva c'était celle qui sortie de sa bouche. La jeune femme inspirait un certain respect malgré qu'elle ne soit pas impressionnante physiquement. Cependant la partie Démoniaque de Velthégor avait un peu de mal à supporter le ton sur lequel elle lui avait parlé. Et ce désaccord, était assez douloureux pour Velthégor, en effet cette poussée d'énergie était tellement forte qu'elle était dure à contenir. Il est même pas impossible que la Démone qui se trouvait devant lui ne puisse non plus contenir cette énergie. Mais Velthégor ne comprennait pas pourquoi cette puissance augmentait en lui à une vitesse aussi grande. Surtout qu'il commençait à se demander si son corps pourrait encore supporter autant d'énergie. Cependant la partie Démoniaque de Velthégor aimait cette sensation, elle rassurait Velthégor. Surtout que ces tatouages commençaient à réagir, comme si ces derniers brulait le jeune Démon. D'aileurs il baissa discrètement les yeux pour regarder ces tatouages qui commençaient légèrement à briller tout en dégageant une certaine d'énergie. La réponse de la jeune Démone tira Velthégor de ses pensées douloureuses.

Velthégor:"C'est bien moi vous avez vu juste."

Ces paroles étaient plutôt sur un ton amical bien que distant. Mais ce ne serait peut être pas le cas de la suivante. Il y avait quand même un semblant de logique dans le raisonnement de la directrice ou du directeur. Faire accueillir un Démon par un autre était sans doute moins risqué. Velthégor se surprenait à imaginer sa réaction s'il avait été accueillit par un Humain. Vu la montée d'énergie qu'il subissait, l'Humain aurait surement été détruit sur le champ. Le sang du jeune Démon était brulant, assez puissant pour détruire ce qu'il touchait, pour la plus grande joie de son Démon. Mais Velthégor ne voulait pas faire étalage de ses pouvoirs ici et maintenant. Il aimerait plutôt les tester en combat, mais encore faudrait-il trouver une cible pour que Velthégor puisse pleinement lui montrer quel monstre ces inconscients ont crée. Velthégor avait du mal à discerner ses réponses de celle de son coté Démoniaque. Le jeune Démon était perdu, il n'y aurait bientôt plus de différence entre lui et la colère monstrueuse qu'il abritait. L'augmentation de puissance arrivait bientôt à sa fin, mais le cors de Velthégor était littéralement en train de chauffer. Il avait l'impression qu'il était en proie à une immense fièvre, une fièvre infernale c'est le cas de le dire. Inutile de préciser que plus Velthégor faiblissait, plus sa colère était amplifiée par la crise du pouvoir. Mais il devait se contrôler. Si ca solère prennait le contrôle, qui sait ce qu'elle dire, faire. Et évidemment quelles seraient les conséquences d'une telle action. Il ne voulait pas se faire repérer, surtout pas le premier jour. Surtout que si la prof qui était devant lui décidait de riposter, ceci pourrait dégénérer très rapidement. Bien que l'idée d'un combat réjouissait toujours son coté Démon, pour l'instant il n'avait pas assez de contrôle sur lui même pour tenter de se battre contre un adversaire de son rang. Pour une fois qu'il écoutait sa raison, mais combien de temps il pourrait encore l'écouter.
Velthégor était tellement absorbé dans sa lutte intérieure qu'il ne remarquait pas les actions de la jeune femme, il n'avait même pas remarqué qu'elle n'avait plus sa feuille de papier dans les mains, mais il sentit quelque chose, cette fois ci c'était trop, il ne pouvait plus contenir l'énergie, la crise arrivait à son terme, mais heureusement pour lui il avait réussi à la canaliser sans signe visible. Cependant ces tatouages brillaient encore et l'énergie qu'ils dégageaient était quasiment palpable. Machinalement Velthégor rangea sa feuille de papier dans sa poche tout en faisant bien attention de garder sa dague bien cachée sous ses vêtements. En effet se promener avec une arme blanche comme celle-ci dans une école n'était pas forcément discret. Mais on lui avait toujours apprit à porter une arme sur lui pour se défendre où attaquer. Une fois la feuille de papier rangée Velthégor regarda la jeune femme qui se trouvait en face de lui en espérant pouvoir contenir son Démon pour quelques temps. Au moins jusqu'à la fin de la journée.


Velthégor:" Et maintenant, quel est le programme de la journée Madame Beckerfield?"

La crise semblait être passée il semblerait, si bien que Velthégor relachait sa vigilance. Cependant Velthégor avait relaché sa vigilance, mais il n'aurait pas dut commetre cette erreur. La colère de Velthégor prit le dessus, les yeux de Velthégor changèrent temporairement de couleur, le temps que l'énergie que Velthégor avait émise revienne autour de lui pour le renforcer. Mais c'était la première fois que son pouvoir se développait ainsi, normalement ses crises étaient courtes, discrètes. Mais celle-ci était plus puissante, sans doute attiser par l'énergie de la Démone, mais Velthégor avait un gros doute la dessus.

Velthégor:"Désolé, je n'ai pas de maitre, ca fait longtemps que je n'ai pas eu de Maitre pour m'apprendre comment contrôler mes pouvoirs. C'est sans doute pour cela que je suis venu ici."

La colère de Velthégor n'allait pas laisser le jeune Démon parler.

Velthégor(pensée)** Tu n'allais quand même pas lui dire que tu as une partie de toi qui veut se transformer en Démon, il ne faut pas trop parler tu sais.**
_*Oui, je me doute, mais tu ne devrais pas t'inquiéter tu sais, je n'allais rien dire.*

Velthégor ne savait pas si la Démone qui se trouvait en face de lui était capable de voir ce qui se cachait à la place de son âme, mais si c'était le cas, elle pourrait sans aucun mal discerner le mal à l'état pur. Un mal qui pourrait sans aucun doute faire trembler de peur les gardiens des enfers eux-mêmes.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Sam 3 Juil - 4:36

(Merci ^^)

Je le regardais agir et commencé à laisser allé son coté démoniaque. Un sourire imperceptible apparut sur mes lèvres mince et luisante comme si un poison les recouvraient! Ce qui était le cas… Simplement quand je le désirais <3 Vue ma puissance et ma classe de démon unique, je pouvais sentir la puissance qui régnais dans l’âme du garçon… Une chance pour moi il était encore jeune et très loin de mon niveau. Après tout je suis une âme qui existe depuis le commencement des temps, crée par un dieu déchu que j’ai assassiner je me suis alors mise en tête de devenir moi-même une de ses divinité damné. Il ne me reste cas dévorer l’âme de se maudit démon qui ante mes pensées pour y accéder. Cependant je dois avouer que nombreux son les démons qui me sous estime vue mon apparence et le peu d’aura noir que je laisse paraître. Après tout… Avec les années j’ai réussit à enfermer la totalité de mon âme sombre pour la réserver à des moments plus important. Mon moi sous sa forme de démon est tellement cruelle que je me donne des frissons de plaisir cas y pensé! Je pouvais voir que le garçon se laissais allé peut-être même trop! Savait-il au moins que les professeurs de la Magic School étais choisis en conséquence de compétence exceptionnelle pour maitriser les élèves? Cette établissement ne serais pas suffisamment folle de toute façon, pour laisser une foule d’élève aux races et dons innombrable, circuler sens une surveillance suffisamment puissante! C’est une des choses qui m’avais aussi pousser à venir me porter candidate au rôle de professeur, pouvoir connaitre un peu l’intensité de ma puissance. Bien évidemment j’avais été accepter sens avoir besoin de prendre ma véritable forme! Encore heureuse! Le regardant de mes yeux aux couleurs doré, je sentais son énergie envahir l’endroit. Il allait perdre le contrôle si sa continuais! Un sourire apparut sur mes lèvres qui frémissais de plaisir. Se coté si volatil d’un jeune démon en soif de pouvoir et de sang! Ah… Je connaissais cette envie intense de vouloir toujours devenir de plus en plus fort!

Après un moment ou je le voyais se battre contre lui-même, le garçon avais tout de même pris la peine de me répondre à mes questions tout en m’en posant une. Je commençais à me délecter de plus en plus de ce garçon! Il avait un esprit fort démoniaque! Un esprit qui égalais pratiquement la mienne en termes d’horreur! Je commençais pratiquement à devenir ému de t’en d'onde diabolique qui chatouillais ma peau! Je ne pus contenir un rire euphorique avant de souffler.


Ma fois qu’elle agréable journée qui s’annonce pour ma personne! Le programme! Il vient de changer je le crois bien!”

Après tout! Je pouvais bien me permettre un peu plus de temps à lui consacrer! Lui qui venais de sauver ma si ennuyante et triste journée! Alors son aura sembla éclater autour de lui ainsi que ses tatouages qui illuminais de mille feu! Magnifique spectacle enchanteresse pour ma personne. Il s’excusa pour ce désagrément et me confirma qu’il n’avait pas de maître comme je l’avais pensé quelque minute plus tôt. J’affichais un sourire exquis avant de repousser mes mèches chocolat derrière mes épaules.

Tu as une chance énorme gamin! En plus de faire la rencontre d’une démone d’expérience, je suis aussi ton professeur de maîtrise des sorts pour toute tes années à venir… Donc si tu ne maîtrise pas ton potentiel! Je te rassure, je me chargerais de te faire apprendre!”

Je laissais tombé un silence en remarquant à ma grande irritation qu’il n’y avait pas simplement moi qui remarquais son énergie! Il en laissais beaucoup trop échapper et maintenant une bonne partie des élèves qui passais dans le coin étais figer par la terreur. Une de mes collègues se dirigea rapidement vers nous. Je lui fit rapidement signe de s’arrêter mon visage se figeant dans une expression de marbre parfaite puis… Cachant parfaitement mes traits de démone pure je sourie à la dame en soufflant d’une voix tout à coup magnifiquement douce.

Ne vous inquiéter pas chère collègue! Je m’occupe du garçon…”

Sur ses mots j’ai rapidement empoigné le poignet du garçon dans un geste tellement rapide et fluide que la vision à elle seul ne pus capter le mouvement. Puis dans des battements de jupe rapide je quittais l’endroit bondé pour un coin plus paisible et tranquille loin de la vision des gens. J’ai relâché alors aussitôt ma poigne sur le jeune homme avant de me tourné vers celui-ci.

Je vais tout d’abor, avant de continuer notre discutions te prévenir… La discrétion est de mise… Je vais premièrement de te demander de te concentrer à contrôler ton énergie… Si tu n’arrive pas à te calmer et reprendre un peu le contrôle, je sens que je n’aurais d’autre choix que de te sonner légèrement pour endormir un peu ton potentiel.”

J’étais sérieuse, après tout! Je ne pouvais pas discuter de chose sérieuse avec un garçon sur le point de faire une crise d’adolescence à la puissance mille en plus d’être une crise démoniaque d’énergie négative! Ouf… Vous imaginez les dégâts? Bon… Pas que sa me ferais quelque chose qu’il détruise quelque vie ou même l’école! Cependant! Il allait aussi détruire ma réputation et ma couverture et sa! Je ne pouvais me le permettre ou le pardonner. Alors avant de s’avancer plus sur un terrain à la limite de partenariat, il allait falloir que se garçon apprenne à garder son sang froid même en présence d’une autre énergie démoniaque! Toutefois, je savais peut-être se qui causais à se garçon une telle poussé d’énergie! Sont enveloppe de pouvoir semblais tenter de protéger l’enveloppe charnelle de son corps de mon aura… Oh oui… Aurais-je oubliez de le mentionner? Mon aura est une âme très gourmande! Je suis une démone qui mange les âmes en bref l’énergie de corps et toute sa puissance! Probablement le garçon ne l’avait pas sentit, mais son pouvoir lui… Semblais au contraire avoir toute conscience de ma gourmandise. Cependant pas pour le moment… Ce garçon ne me servirais à rien mort… Il allait au contraire mettre nettement plus profitable vivant en lui montrant à devenir plus fort et destructeur que jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Sam 3 Juil - 14:19

[HRP: Mais de rien^^]

Velthégor attendait la réponse de la jeune femme, en effet il n'avait pas l'habitude de rentrer dans une école, vu que les cours qu'il avait déjà eu était enseigné par des professeurs particuliers. Cet univers était tout nouveau pour lui, et il n'avait pas eu de chance de tomber sur une crise de pouvoir lors de l'accueil. Mais maintenant le plus dur semblait déjà derrière lui. En effet son pouvoir n'augmentait plus pour l'instant. Il semblait avoir reprit le contrôle. Le schéma de ses crises était de toutes façons toujours le même. Une fois que son pouvoir a augmenter, Velthégor arrive à le contrôler. Cette crise là n'était aux premiers abords pas différentes des autres. Velthégoe était absolument convaincu que la Démone était mal tombée et qu'elle allait le trouver ridicule. Même lui se trouvait ridicule, lui qui ne voulait pas attirer l'attention, arrive à se donner en spectacle le jour de son accueil. Il faut avouer que la discrétion n'avait jamais été son fort, mais là, il avait fait très fort, même pour lui. Il savait que depuis qu'il s'était transformé pour la première fois, sa colère intensifiait son pouvoir à intervalles irréguliers, mais ces derniers semblaient se rapprocher. Et les crises étaient de plus en plus forte. Pour courroner le tout, son coté Démoniaque semblait en savoir beaucoup sur ses crises que lui. Ce qui n'était pas forcément une bonne nouvelle. Mais depuis cette transformation, la nature démoniaque de Velthégor s'intensifiait à chaque crise. Il se sentait bien mieux lorsqu'il ne faisait qu'un avec son coté Démoniaque, mais une petite partie de lui lui disait que c'était une erreur. Pour l'instant Velthégor était totalement perdu. Il ne savait pas si cette école pourrait l'aider la dessus, mais il savait qu'elle le couvrirait et c'était déjà pas mal. Il doutait qu'un professeur puisse avoir les connaissances sur ce qui lui arrivait vu que jusque là seuls les Soleils Noirs possédaient ces informations. Mais peut être trouverait-il quelqu'un qui pourrait l'aider à contrôler son énergie. Ces crises étaient en effet très désagréables.

L'énergie démoniaque que Velthégor dégageait était a peu près aussi maléfique que celle de la Démone qui se trouvait en face de lui. Ce qui emplissait son coté Démoniaque de bonheur, car Velthégor avait déjà utilisé une énergie bien plus démoniaque. Une énergie qui avait même emplit de terreur des Démons anciens et aussi puissants que celui qui se trouvait en face de lui. Même si leur terreur n'a pas duré très longtemps. Jusqu'ici personne de vivant autre que Velthégor n'avait put témoigner de cette énergie. Cependant cette personne avait le mérite de surprendre Velthégor, vu qu'elle semblait être ravie de voir une énergie aussi impure. D'ailleurs sa réponse confirma cette idée, finalement, il y avait au moins quelques surprises dans cette école.


Velthégor:"Et, puis-je savoir justement quel est ce programme? Parce que même s'il a changé, je ne le connais toujours pas, en effet je n'ai pas l'habitude d'intégrer une école, donc je ne sais pas comment se déroule une journée d'accueil."

Cette journée allait êtreassez étrange, il allait devoir suivre aveuglément la jeune Démone qui se trouvait devant lui. Il se sentirait sans doute mieux s'il connaissait exactement le programme de cette journée. Le jeune Démon ne bougeait pas, en effet pour l'instant il ne s'avait qu'elle attitude adopter, ni quels gestes il devait faire. Il n'aimait pas justement ne pas savoir comment agir. On lui avait toujours appris à gérer une situation, mais celle-ci ne pouvait pas être gérée. Pas tant qu'il ne connaissait pas l'école. Ensuite se serait différent, il pourrait agir à son aise avec de plus grandes facilités. Le surnom donné par la Démone ne fut pas du gout de chaque partie de Velthégor.

Velthégor (pensée)**Gamin? Qui elle traite de gamin? Elle n'a pas senti mon énergie, ni la terreur qu'elle inspire. Je ne suis pas un gamin, mais chaque chose en son temps, je lui prouverai plus tard.**
_*Restons calme, ce n'est pas le moment, ni l'endroit de s'énerver. Il faut rester discret et tu le sais.*

Velthégor: "Je suis vraiment enchanté de faire votre conaissance Madame. Je ne suis en effet pas très expérimenté à cause de mon âge. Je suis heureux de voir que je ne m'étais pas trompé sur vous. Je savais que vous étiez professeur, mais j'ignorais dans quelle matière, maintenant au moins c'est chose faite. De plus je suis sur qu'avec vous je pourrai apprendre beaucoup. J'ai vraiment toute confiance en vous."

Un silence étrange s'installa alors. Mais ce genre de silence était apprécié par Velthégor. Au début il n'avait pas compris pourquoi ce silence s'était installé, il se mit donc à regarder aux alentours. Et c'est alors qu'il aperçut le regard de la plupart des élèves qui se trouvaient autour d'eux. Ils étaient terrorissés. Et encore le mot est faible. Velthégor ne s'était pas rendu compte que soné nergie s'était répandue aussi loin. Mais Velthégor avait pourtant contrôlé une très grande partie de son énergie, celle qui s'était répandue était douce, réconfortante et "pure" par rapport à celle qui était monté en lui. Alors ne la comparons pas à celle qui sommeille dans Velthégor et qui ne sort que lorsque Velthégor se transforme. Les ennuis n'allaient surement pas tarder, et peu de temps après que Velthégor ne pense à cela, une professeur se dirigea dans leur direction. Velthégor s'attendait à avoir des ennuis, mais à sa grande surprise, la Démone prit sa défense.

Velthégor (pensée) *Ca c'est une surprise, pour une fois que quelqu'un m'aide, c'est plutôt agréable comme sensation.*

Velthégor n'eut pas le temps d'aller plus loin dans ses pensées. En effet il sentit la main de la Démone empoigner son poignet. Il fut entrainer, mais il ne saurait dire dans quelle partie de la cour de l'école. C'est alors qu'il retrouva ses esprits. Il regarda autour de lui, ils étaient seuls, personne ne risquait de sentir l'énergie de Velthégor. Ceci devrait limiter les dégâts. La Démone se retour et le regarda.


Velthégor (pensée)** M'endormir? Là elle va loin, trop loin. Je vais lui parler.

Velthégor n'eut pas le temps de réagir. Il ferma les yeux, l'énergie qu'il avait émise fut dissipée, mais ce dernier ne rouvrit pas tout de suite les yeux. Mais il gardait un oeil sur la Démone. Il pouvait parfaitement visualiser où elle était, si elle tentait un mouvement, l'énergie qu'elle dégage préviendrait instantanément Velthégor qui pourrait le bloquer.

Velthégor: "Je comprends qu'il faille être discret, même si j'ignore pourquoi. En attendant je ne laisserai personne m'endormir. J'ai attendu suffisament longtemps. Les crises que je subis, sont d'habitude moins puissantes. Mais là je ne pouvais pas la contrôler. Je ne laisserai cependant personne m'endormir. Je vais vous montrer quelque chose maintenant, alors ne craignez rien, ce n'est pas dangereux."

La voix de Velthégor était beaucoup plus froide, et son énergie avait changé, elle était devenue aussi impure que celle de la Démone qui se trouvait devant lui. Il rouvrit alors les yeux, ces derniers étaient devenus plus noirs qu'une nuit sans lune et sans la moindre étoile. Il plaça sa main droite devant son torse, sa paume était parfaitement à la verticale. Son index gauche était pointé en direction de la Démone et avant qu'elle ne puisse dire quoique se soit un filin d'énergie lia l'index de Velthégor et l'épaule droite de la Démone. Cette dernière ne sentait aucune douleur, ce qui était normal car malgré les apparences ceci n'était pas une attaque. Velthégor était cependant toujours conscient, mais cette fois il ne faisait plus qu'un avec son coté Démoniaque, mais il ne voulait pas se transformer, se serait révéler une plus grande partie de sa puissance et aussi une énergie sans dotue très maléfique.

Velthégor: "Je vais maintenant vous montrer votre énergie et la mienne, ainsi je pourrai vous montrer quel énergie je peux détenir. Ce lien me servira de comparaison, ensuite je le détruirai, vous ne sentirez rien.

Une flamme noire claire se matérialisa dans la main gauche de Velthégor.

Velthégor: "Cette flamme d'énergie est aussi maléfique que la votre. Ce filin me permet de prendre l'intensité maléfique de votre énergie pour créer une flamme possédant la même intensité, ainsi nous pourrons comparer. Pour votre information, sachez que rare sont les Démons qui possèdent une énergie aussi noire que la votre."

Velthégor était impressionné. La plus grande majorité des Démons ne possèdent pas une énergie assez maléfique pour créer une flamme foncée, alors noire. Mais Velthégor n'en avait pas finit avec sa démonstration. Pour une fois dans sa vie il avait confiance en lui. Il laissa alors son énergie se manifester, une flamme se mit à apparaitre dans sa main, mais cette flamme était plus maléfique que celle crée grâce à l'énergie de la Démone. Même si la différence n'était pas extrêmement grande. Seul Velthégor savait qu'il s'était encore contrôlé, mais il avait été agréablement surpris. Ces flammes n'étaient pas assez puissantes pour émettre la moindre radiation. Mais la comparaison était faite, il détruisit les flammes et le lien. Ses yeux reprirent une couleur normale et l'énergie émise par Velthégor changea encore. Elle devint plus pure que celle qui venait d'être dévoilée. Maintenant au moins, la Démone savait que l'énergie qui sommeillait dans le corps du jeune Démon était plus maléfique la sienne. Malgré toutes les questions que cela pouvait lever. Lorsque le coté Démoniaque avait prit le contrôle, il avait également repousser l'énergie de la Démone qui insitait ce dernier à sortir, mais maintenant la même énergie ne pouvait s'approcher de Velthégor. La jeune Démone n'avait peut être pas prévu cela, mais cette petite démonstration avait permit à Velthégor de cerner un peu mieux la puissance de la Démone. Et elle était impressionnante, mais Velthégor n'avait pas peur, c'était très étrange.

Velthégor:"Je veux bien suivre vos conseils. Mais vous devez savoir que vous n'êtes pas la seule à pouvoir dévorer l'âme de mortels, et que mon énergie est au moins aussi maléfique que la votre. Cette démonstrations devrait être suffisante, je sais que c'est étrange d'avoir une énergie aussi maléfique malgré mon jeune âge, moi même je ne comprends pas."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Dim 4 Juil - 0:37

Je l’écoutais parler et agir, je l’ai laisser formé son lien même si je savais pertinemment se qui en étais question. Me croyait-il pour une idiote? Ne comprenait-il pas que notre puissance ne se comparait même pas? Certes la puissance du garçon en faite… Du démon qui venais de prendre la parole étais impressionnante! Elle pouvais être classer dans les rang des plus haut démon! Il avait le potentiel de devenir l’un des plus fort! Cependant, ce qu’il ne remarquais pas et ne pourrais jamais remarquer… C’étais ma réelle puissance. Ce qu’il venait de faire la comparaison du mal étais simplement celle de son démon et la mienne, celle de Alyss Beckerfield, démone existant depuis la création du monde! J’ai vue le jours et j’ai croisé le grand jésus! J’ai parlé au apôtre et j’ai détruit des archanges. J’ai été complètement formé par la main de dieu lui même! Je ne suis pas une démone normal… Je n’existe même pas en t’en que race… Je suis une chose unique construit dans le simple but de tué et de consumé la peur et la terreur. Je ne comptais pas tout lui dire… Qu’il se fasse l’idée qu’il veuille… De toute manière cela étais déjà estomaquant qu’il égalise pratiquement ma puissance sous a forme la plus apparente humaine… Cela dois faire maintenant des années que mon autre coté est rester caché, je ne l’ai plus laissé sortir depuis que par malheur il à fait en sorte de détruire mon créateur un dieu déchu… Je ne manipule malheureusement pas très bien mes émotions sous cette forme. J’ai laisser simplement couler un rire froid, un rire sombre, un rire étrange…

Ne te trompe pas… Ton tour pour évaluer notre puissance pourrait te mettre en erreur… Malheureusement pour toi… L’énergie que tu à montré à l’instant est simplement la mienne… J’ai deux autre énergie très distincte… Et encore je peux combiné les trois à la toute fin… Comme tu le dit je ne suis pas la seul démone qui dévore les âmes… Toutefois, je suis une des rares qui accumule la puissance de mes repas pour en augmenter mon énergie… Penses un peu… Je vie depuis terriblement longtemps… Prend le temps de comptabiliser le nombre d’âme que cela fait en accumulation dans mon corps.”

Je retombais dans le silence en posant mon regard vers les feuilles des arbres qui cachais le ciel. Je ne laissais à peine le cinq pourcent de mon énergie paraitre aux yeux des gens…

Certes je l’avoue toutefois… Tu n’es pas normal… Tu est même anormalement puissant! C’est pourquoi je te trouve très intéressant… Cependant, ne commence pas à joué sur le même niveau que mon rang… Tu na pas autant de vécus que j’en possède. Bien évidemment je parle à toi qui viens d’interrompe ma discussion avec ton autre côté humain…”

Mon regard se posa à nouveau dans les pupilles du garçon. Une lueur rougeâtre et intense parcourut mon iris avant de danser comme une vague meurtrière dans mes yeux. Cela n’étais pas une menace… Mais un avertissement! Malheureusement et même si je l’aurais désirer, mon dieu ma conçu d’une manière très féroce et je ne possède donc pas la patience que l’on se joue de moi! J’ai glisse mes doigts vers mes yeux d’un mouvement fluide avant de fermer mes paupières. Glissant mon index contre la peau de mes yeux j’ai affiché un sourire étrange. Je devais me calmé légèrement… Car elle semblait palpité de plaisir à l’intérieur de moi, elle désirait parlé, elle désirait se faire comprendre. J’ai ouvert mes yeux, mais cette fois mon regard étais redevenue complètement fade, comme-ci la vie ni existais plus. Mon visage avait prit un expression de marbre, une expression complètement figé.

Je veux te montré à utilisé ton plein potentiel et à bien formé une entente entre toute tes personnalités…Cependant je demande une seul chose en retour… Quand le moment viendra, tu me prêtera de ta puissance.”

Un sourire étrangement très sombre parcourut mes lèvres… Il ne pouvait comprendre pour le moment… Et je ne pouvais lui dire que si il arrivait suffisamment à développer ma confiance. Il allait devenir fort certes et il n’y avait aucune doute que l’aide de son énergie me serais utile pour arrivé à détruire le premier! Le plus puissant des démons… Mon ennemie… Ma torture… Mon cauchemars…. Un cauchemars? Non probablement plus mon fantasme… La pensée qui me hante vingt-quatre heures sur vingt-quatre! Je regardais toujours le garçon, celui qui me semblais un peu trop sur de sa puissance et qui le pousserais probablement à sa perte… Croire que nous n’avons rien qui puisse nous dépassement fait en sorte de nous donner aucun objectif de dépassement et aussi de nous faire avoir plus facilement quand le plus puissant viens à notre rencontre. Comme moi… Je suis bien consciente de la personne qui me surpasse et ses dans ce but que je tente de devenir plus puissante que jamais. Pour prendre son rôle et devenir la reine de toute cette race dons j’ai été forcé d’appartenir…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Dim 4 Juil - 1:35

Le coté Démoniaque de Velthégor aimait de plus en plus cette Démone. Mais elle ignorait beaucoup de choses. Elle s'était laissée faire pendant que Velthégor comparait le niveau de pureté des énergies. Ce qui lui permit de confirmer une piste interessante qui le réjouissait. Elle allait surement pouvoir l'aider dans son grand projet. En plus si elle était un Démon aussi ancien que son énergie semblait le laisser deviner elle connaissait surement les premiers moments d'existence des Démons. Un moment que son coté Démoniaque connaissait par coeur, et bien mieux que les légendes. Cependant étais-ce vraiment le bon moment de divulger les informations qu'il connaissait. Surtout que ce n'était pas vraiment glorieux, mais une erreur de jeunesse resterait toujours une erreur de jeunesse, il l'avait assez payé. Et il en avait retiré la leçon, mais comment faire pour être sur que tout ce qu'il pense sur la Démone est exact. Cette énergie va encore au delà de celle des simples Démons. Mais si les barrières étaient brisées, il serait facile à la Démone de distinguer une énergie similaire de la part de Velthégor. Voila sans doute pourquoi Velthégor est anormalement puissant. Il semblerait donc que le coté Démoniaque de Velthégor connaissait vraiment beaucoup plus de choses sur le jeune Démon. Et finalement qui était-il? Lui même était perdu sur cette simple question vu que personne ne pouvait vraiment savoir. Mais s'il devait prouver à la Démone des informations qui pourraient la surprendre, Velthégor n'était pas en mesure de prouver ces paroles pour le moment. Surtout que ces informations étaient pour le moins étonnante. Le côté Humain de Velthégor avait eut le droit de reprendre le contrôle, mais pas pour longtemps, il semblerait que son côté Démoniaque et la jeune Démone se ressemble beaucoup.

Velthégor: "Ce tour de magie n'est pas fait pour comparer les puissances. Il est conçu pour comparer leur pureté. Prends celle d'un ange, la flamme sera d'un blanc éclatant comme le soleil. Mais regarde la mienne où la tienne, elle confirme deux ou trois idées que je me suis fait sur toi. Ces idées me ravissent, je ne pensais pas trouver quelqu'un comme toi. Je pensais qu'ils avaient tous été exterminé, mais j'ai eu tort. J'ai moi-même fait une erreur de jeunesse que je regrette et qui m'a couté cher. Heureusement j'ai emmené quelques êtres dans la tombe avec moi. Dévorer des âmes te donne de la puissance, en effet c'est quelque chose qui est très utile. Moi je ne dévore pas réellement les âmes des victimes. Disons que leur énergie ne font qu'intensifier quelques peu la mienne. Mais mon pouvoir augmente par ce que j'appelle des crises. Elles se déclenchent quand elles veulent, mais mon pouvoir augmente très vite ainsi. Comme tu vois, ma puissance augmente très vite, comme la tienne. Mais sous cette apprence, je ne peux montrer aucune réelle puissance. Je veux bien te révéler des informations, mais elles risquent de t'étonner, mais puisque tu es un ancien Démon, je peux te faire confiance après tout. "

Velthégor hésitait quelque peu à étaler son histoire devant quelqu'un. Surtout que certains Hunters soupçonnent Velthégor d'être ce qu'il est réellement. Mais les seuls qui avaient des informations interessantes étaient les Soleils Noirs.

Velthégor: "Pour être franc, je ne suis pas anormalement puissant. Mais la vérité est difficile à croire et je ne pense pas que quelqu'un puisse me croire si je la raconte ainsi car je n'aurai presque aucune réponse à te donner. Mais tu as déjà des informations, tu as connu les Guerres opposant les Démons aux Anges, mais tu connais également les Guerres Infernales qui ont opposés les tout Premiers Démons entre eux. Ceci n'est pas un secret, mais cette douce nostalgie est maintenant perdu dans les légendes. Je trouve que ceci est dommage, les Démons des temps actuels veulent vivre en tant qu'Humains. Je ne comprends pas pourquoi tant de Démons ont peur des Humains. Velthégor est puissant, très puissant, mais je le suis bien plus que lui. Nous trouverons notre réelle puissance quand nous ne ferons qu'un, mais pour un Démon il est trop gentil, c'est quasiment mission impossible."

Velthégor tendit alors sa main droite à l'horizontal de son épaule, ce mouvement fit apparaitre une sorte de brouillard d'énergie. Velthégor baissa alors son bras et commença à manipuler cette énergie pour écrire quelque chose. Mais la langue était étrange, si Velthégor ne se trompait pas, Alyss serait plus que surprise. Il s'agissait de la première langue Démoniaque. Mais c'est une langue perdue, connue seulement des premiers et des plus puissants Démons. Comment Velthégor la connaissait? Même lui ne possédait pas la réponse. Ce texte racontait l'histoire des premiers Démons. Lorsque Lucifer étant déchu a crée le premier Démon: Lilith pour se venger avant d'en créer d'autre pour lever une armée. Juste avant que les Guerres Infernales ne commençent. Ces Guerres ayant pour but de choisir les généraux de l'armée de Lucifer pour les Grandes Guerres. Ce texte s'arrêta juste avant la dernière bataille de la Grande Guerre. Celle où les Démons ont été vaincues, les deux armées quasiment décimées. Pourquoi n'était-elle pas racontée? Velthégor détruisit ensuite ce texte, un sourire aux lèvres. C'était un sourire étrange, comme nostalgique.

Velthégor: "Tu as reconnu l'histoire des premières Guerres. Je ne les connais que trop bien. Je ne suis pas comme les autres Démons car j'ai ma propre volonté, mais pas de corps. Comme un esprit, comme si je possédais le corps d'un autre Démon. Voici la vérité, j'ai été crée par Lucifer, avant qu'il ne prépare ces guerres. J'ai participé aux Guerres Infernales pour être général dans son armée. J'ai participé aux batailles nous opposant aux Anges. Mais je n'ai pas pu participer à la conclusion de cette glorieuse épopée à cause d'une erreur de jeunesse, car j'étais jeune en ce temps là. Des anges ont sacrifié leur vies pour me sceller, séparant mon pouvoir en deux. Une partie que je conservais, l'autre partie dans le corps du Démon possédant une âme pure dans lequel je me réincarnerais. Le seul à pouvoir briser ce sceau c'est lui, mais il doit le faire de sa propre volonté. Velthégor porte deux symboles, un Démoniaque, un Angélique sur son torse. Ce sceau est supposé me brider, mais mon pouvoir s'est développé même dans le sceau. Je n'ai que peu de preuves, le symbole sur mon torse, le fait que je connaisse une langue Démoniaque qui n'a jamais été transmise aux autres. Mais ce foutu sceau m'a fait perdre ma mémoire, je ne me rappelle plus du nom des premiers Démons, je me rappelle seulement que tout les premiers Démons possédaient une puissance qui se valent. Nous étions tous égaux, la seule différence résidait dans l'expérience. Par conséquent, j'ai peur de ne pas tellement connaitre mon pouvoir maintenant. Mais j'accepte ton aide. C'est dur à croire, mais c'est la vérité. Si je redeviens celui que j'étais, je te prêterai ma puissance car je pourrai t'aider. Mais ne prends pas mal mes propos. Je sais que je ne suis pas invincible, mais je ne suis pas aussi faible que tu le penses."

La vérité était dur eà croire, mais c'était sincère. Le regard du Démon était clair, et l'énergie qu'il dégageait était réellement ancienne, si la Démone voulait une preuve elle pourrait toujours admirer le tatouage sur son torse qui dégageait uen énergie pour justement empêcher le Démon de sortir. Mais ce sceau n'empêche pas Velthégor de se transformer. Velthégor paierait sa dette à la Démone, surtout qu'il deviendrait un des Démons les plus puissants qui n'aient jamais existés. Un adversaire de taille pour les autres Démons, mais il tenait à ce que son identité reste secrète. La seule fois qu'il s'était transformée, le tatouage angélique l'avait bridé comme jamais. Pour aider Alyss, le sceau angélique devait être brisé, mais seul Velthégor en avait le pouvoir, il devait vouloir libérer ce monstre. Mais comment le convaincre, peut être qu'elle aurait plus de chance. Mais elle devait tout d'abord le croire et surtout le prendre au sérieu. Qui croirait qu'un Démon apparement agé de 19 ans est en réalité un des premiers Démons? Surtout que son histoire est un peu dure à avaler, mais elle était vraie, Velthégor ne mentait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Dim 4 Juil - 4:06

J’écoutais le récit du garçon qui coulais aussi fluide que l’eau d’un ruisseau dans un étant… Mon corps avais complètement stabilisé et je ne bougeais pas le moindre muscle très attentive au parole. Mon sang fulminais plus il parlait, mes veines palpitais de plaisir et d’excitation face à ma découverte! Le garçon n’étais donc pas se qui m’avais tellement attiré! C’étais le démon à l’intérieur de lui… Si je comprenais bien ses dirent… Lui et moi nous avions probablement déjà rencontrer dans le temps étant une des premières démones moi-même. Mais il avait été mit prisonnier d’un corps par des sceaux. Un sourire fade, un sourire amer se dessina sur mes lèvres de poupée. Je le regardais toujours avant d'éclater dans un grand rire intense et ironique. Je n’en revenais pas… Comme quoi le destin peu nous jouer des tours plus étrange que l’on peu le croire! Je sentais tout mes sens prendre vie alors que dans mon âme se forgeais enfin l’idée que je venais de trouver une personne qui pourrait mettre autant profitable que je lui serais profitable. Il ne pouvait pas mentir, pas sur se sujet et pas avec les symboles écrit dans la brume projeté par sa main.

C’est incroyable…”

Laissais-je sortir d’entre ma bouche de poupée manipulé par des cordes invisible et par un maître inexistant. Je le regardais sens vraiment pourtant le voir. Je pensais, beaucoup trop peut-être, mais je pensais… Je rassemblais les donnés et compilais le tout dans un dossier enfermé dans une porte secrète de mon cerveau. Un sourire en coin fini par se dessiner sur mon visage avant que je souffle.

Ironique… Même un peu trop je suppose… Tu dit avoir oubliez tout de ton passé dans un certain sens, c’est bien cela? Probablement…. Je t’ai surement déjà vue dans une autre vie…”

Je laissais couler un rire discret et sens joie, plutôt froid et bourré de dégout…

Tu dit t’avoir fait avoir par ta jeunesse d’antan... Et à cause de tout cela tu à perdu ta mémoire… Je ne me moque pas… Ne te trompe pas! Après tout… Mon destin est pratiquement similaire au tiens! J’ai aussi été crée par un dieu… J’ai participé aux guerres de se que ma mémoire se rappelle… Toutefois contrairement à vous je n’étais pas dans les bonnes grâce de se seigneur qui est le votre… Lucifer… Bref…! Je ne te raconterais pas ma vie… Pas avant que tu ne semble le mériter d’avantage, tous pour dire que comme toi j’ai été crée dans les mêmes années et comme toi mon esprits des temps passé à disparut. Cependant mon potentiel est toujours intacte.”

Je laissais couler un autre silence, un soupire parcourut l’étendu de la place vide. Finalement, mes yeux se posais sur lui véritablement depuis un bon moment déjà ou nous avions entamé la discutions.

Je pratiquement ton nouveau corps pour toi… Et je t’aiderais à sortir… Mais, n’oublie pas de tenir tes mots! Démon n’égal pas forcément parole en l’air… Et si tu es un ancien qui se respecte, tu devrais avoir gardé un peu de respect pour ta propre parole!”

Après tout, des démons d’une tel âge que le notre ne pouvais pas vraiment se permettre le mensonge! Cela faciliterais encore plus notre jeux dans la société. C’est pourquoi je préférais ne jamais rien promette à personne! Cependant, en se moment je lui avait promis au moins une chose, j’allais véritablement le faire sortir et pratiquer son corps à reprendre le dons qui lui étais dû! On me croit complètement sens cœur! Certes… Ce n’est pas faux… Cependant je respecte bien une chose dans ce monde remplit d’imperfection! Les gens de ma race et encore plus ceux qui on fait partie comme moi de la même génération d’erreur de création. Nous avions tous une certaine rancœur qui nous liais dans un certain sens. Il faut croire que probablement d’autre de notre génération de création étais mort ou avait perdu la mémoire qui sait! Semble t’il que nous avions tous accrocher un petit barrage dans notre route vers la puissance. Quand je regardais le corps du gamin en face de moi, je n’y descellais rien… Car se corps ne faisais pas partie de mes souvenirs lointain. Cependant le démon en lui avait probablement été quelque chose dans mon passé? Nous avions probablement vue le même sang et je l’avais certainement vue… Mais c’étais une pensé loin! Une pensé qui datais de ma première mort… Et il faut que vous sachiez…. Je suis morte un nombre incalculable de fois. Je ne me rappelle plus comment toutefois… Je crois me souvenir vaguement que j’avais tenté une fois le suicide? Bref, cela n’avais pas été un franc succès! Avec vitesse et agilité j’ai plongé ma main rapidement contre ma cuisse sous ma longue jupe de robe. Ma main une fois sortie tenais un long couteau… J’ai fais glissé la lame contre ma paume, mon arme étais une arme très spécial, elle pouvait trancher la plus tenace des armures comme du beure! Puisque ma peau étais aussi tenace que du béton je devais bien l’utiliser! Mon sang de la couleur de la pénombre amplis ma main que je refermais en forme de poing. J’ai regardé Velthégor avec un sourire plus que charmant! Puis je lui es présenté ma lame en soufflant.

Désolé… C’est une simple question d’entente… Tu connais le liens d’un pacte de sang n’es-ce pas? Aussitôt notre sang mêler ce sera un contrat de vie et de mort!”

Je ne prenais jamais les choses à la légère et je n’aimais pas les plaisanteries trop profonde! Donc, celle-ci n’en étais pas une bien entendu! Si il ne comptais pas me bluffé alors il ne verrait aucun motif valide à refuser je me trompe? Pour les démons disons que la confiance est plus compliqué à accorder que les anges et aussi les alliance son quelque chose de plus souvent risqué dans le domaine démoniaque. Cependant une alliance de sang aidais toujours à ce faire rassurer sur les motifs d’un et de l’autre. J’allais l’aider à atteindre son but peu importe soit-il, si en échange lui m’aidais à détruire la personne qui avais rendu mon monde si impure de ma propre perception!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Dim 4 Juil - 19:13

Velthégor avait pris un risque. Il ne savait pas comment Alyss allait réagir, mais il se doutait que sa réaction serait positive. Il semblerait qu'il était au moins aussi vieux qu'elle. Mais il ne savait pas s'il partageait les mêmes idées, et donc il ne savait pas s'il pouvait lui faire confiance. Mais se battre contre un Démon aussi ancien n'était pas une bonne idée, il était toujours sous le sceau des Anges, et même si ces gardiens sont morts pour l'emprisonner, il ne portait toujours pas les êtres divins dans son cœur. Remarque, il ne les avait jamais vraiment porté dans son cœur, son séjour forcé dans une prison n'avait donc surement pas arrangé les choses. Cependant quelque chose inquiétait le coté Démon de Velthégor, ce qui était étonnant c'était que le pouvoir qu'ils partageaient obéissait à l'un comme à l'autre, en réunissant les deux parties, le coté Démoniaque serait surement plus puissant qu'avant. Cependant, il n'avait encore rien dit sur ses anciennes rancœurs, il n'y avait pas que les anges qui avaient une dette envers lui, il devait également faire payer quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui craignait déjà ses pouvoirs alors que ces derniers n'étaient pas aussi grands que maintenant. Mais Velthégor n'était pas certain qu'Alyss partageait les mêmes rancœurs que lui. Il ne savait donc pas s'il devait où non se confier. Mais Alyss ne cessait de le surprendre, en effet il ne s'attendait pas à ce qu'elle rigole. Cette fois Velthégor ne savait vraiment pas quoi dire. Il avait prévu plusieurs réactions, mais le rire n'en faisait pas partie. Lui même n'aurait pas rigolé, mais c'était sans doute une réaction incontrôlable. Même les Démons en ont après tout, et il faut croire que personne n'échappait à cette règle.

Velthégor: "Incroyable? J'avoue que pour moi, la seule chose qui est incroyable est d'avoir commis deux erreurs. Une erreur de confiance en moi, et une erreur de confiance dans les autres. Mais je ne me laisserai pas trahir à nouveau. Mais je tiens à dire, mon retour ne fera pas que des heureux. Au contraire, les Démons ne souhaitent pas tous mon retour. "

Velthégor voulait savoir ce que ce rire cachait, mais il ne pensait pas que cette Démone tenterait quelque chose contre lui, si elle ne le croyait pas, elle l'aurait déjà attaqué. Surtout que Velthégor dans cet état ne pouvait déployer toute sa puissance. Mais pour briser ce sceau, il fallait que le coté plus Humain de Velthégor utilise énormément son pouvoir. Car plus il s'en servait, plus le coté Démoniaque avait de puissance sur lui, mais ce ne serait pas facile. Il faudrait sans doute du temps.

Velthégor: "Je ne me rappelle que de quelques brides de mon passé, de deux noms: Lilith et Lucifer. Les deux Démons qui m'ont précédés, vu que techniquement ils m'ont crée à deux, mais disons qu'entre Lilith et moi, ca n'a jamais été le grand amour, même si je ne l'aurai jamais tué pour autant. Enfin, et toi, qu'est ce que tu penses de ces Démons?"

Le sourire de la jeune Démon était pour le moins ironique, en effet, voir un Démon sourire était toujours ironique à son goût.

Velthégor: "Un destin similaire? Quelque chose est étrange c'est vrai. Nos pouvoirs se développent également au fil du temps. Même si tu dois te nourrir, alors que je ne suis pas obligé de me nourrir. Mon pouvoir augmenterait également si j'attendais sans rien faire. Normalement Lilith est restée aux enfers, et Lucifer aussi. De plus les Anges seront loin de nous laisser faire. Nous aurons donc de nombreux ennemis. Mais ne croyez pas que Lucifer m'accordaient des faveurs, il comptait sur moi, il avait besoin de moi pour l'aider. Comme une arme, j'ai été crée ainsi. Mais il ne m'aurait jamais donné la moindre récompense. Disons que je n'étais pas non plus dans ces bonnes grâces. Donc maintenant, je ne sais plus vraiment si on peut encore parler de Seigneur. Je ne suis même pas sur qu'il me reconnaitrait. Mon potentiel s'est est loin d'avoir perdu de sa puissance bien au contraire, mais dis moi, savez vous qui vous a crée ou l'avez vous oublié?"

Un nouveau silence s'installa, pendant lequel Velthégor commença à réfléchir à un moyen rapide pour prendre le contrôle, mais ce n'était pas ce qu'il y avait de plus facile. Comment convaincre quelqu'un d'ouvrir un sceau comme celui là? N'importe qui serait hésitant, et se serait normal. Il semblerait qu'Alysss l'aiderait, et avoir un allié de cette ampleur est toujours de bonne augure.

Velthégor: "J'aimerais savoir comment vous allez m'aider? J'ai réussi à empêcher Velthégor d'entendre notre conversation, mais il sera dur à convaincre. Disons qu'il ne s'est jamais réellement transformé, il y a plusieurs serrures sur ce sceau et avant de le briser il devra ouvrir chacune de ses serrures. De plus, jusqu'à présent il n'en a brisé que deux, et pour être franc, il y en encore au moins 18. Ce sera difficile, surtout qu'il doit le faire de lui même. La première serrure était de se transformer, les suivantes, il n'en a débloqué qu'une seule, leur fonctionnement est un peu difficile à comprendre. Pour répondre à ta question, je tiens toujours parole."

Velthégor se devait de tenir sa parole, comme tout les Anciens Démons devaient le faire. C'est ainsi et pas autrement, même si cela peut paraitre étrange les Démons doivent tenir parole, surtout lors des pactes qu'ils peuvent conclure avec les Humains. Surtout qu'en général, seul les Démons sont réellement gagnants. Cependant il n'y a aucun Démon qui donnerait sa parole s'il n'avait rien à gagné en échange. Mais que pouvait elle bien avoir à gagner dans ce pacte? Et comment allait-elle s'y prendre? Tout cela restait encore sans réponse, Velthégor ne savait pas comment faire, mais il allait tout faire pour remplir sa part du contrat. Il tiendrait parole, c'était son honneur qui est en jeune. De plus Velthégor était un Guerrier, et pour un Guerrier l'honneur est important. C'est pourquoi Velthégor ne comptait pas essayer de doubler Alyss, tant qu'elle respecterait sa part du contrat cela va sans dire. Les Démons n'ont qu'une parole, mais si une des deux parties ne respectent pas l'accord, alors le contrat se doit d'être annulé, et il doit y avoir des intérêts. Mais Alyss était la première Ancienne Démone qu'il rencontrait, cela voudrait donc dire que tout les autres sont morts? Dans ce cas combien restait-il de réels Démons? Voilà sans doute pourquoi les Hunters avaient été tellement surpris, ils ne doivent pas avoir l'habitude d'avoir un adversaire comme Velthégor en face d'eux, mais il serait également surpris de se battre contre un Démon de son niveau. Bien qu'il ne savait pas ce que l'avenir lui réservait, il serait amusé de voir d'autres surprises comme celle-ci. Pour une fois que quelque chose d'intéressant se produit, ses derniers temps, la routine avait un peu pris le dessus. Mais, il commençait à se demander si Alyss ne surestimait pas ses capacités, le sceau avait été placé par des Archanges reconnus et très puissants et ces derniers avaient donné leur vies pour le sceller. Personne ne l'avait aidé à l'époque, l'excuse de la guerre à livrer était un peu trop facile à son goût, et il semblerait qu'Alyss ne portait pas les Anciens Démons dans son cœur, bien qu'il ne sache pas pourquoi. Ou alors c'est un piège. Pour garder une porte de secours, il se devrait de conserver quelques informations pour lui, comme celles concernant ses intentions. On est jamais trop prudent. Mais malgré la toute puissance de l'alliance qu'avait formé les Archanges, ils avaient oublié un détail en l'emprisonnant, ils n'avaient pas réussi à contenir son pouvoir, c'est sans doute la raison pour laquelle son pouvoir s'était quand même développé pendant qu'il était scellé. Mais il devait effacé cette erreur, et pour cela il devait accomplir ce qu'il appelait le destin de Velthégor, mais allait-il seulement arriver à convaincre le coté Humain, et si ce n'était pas le cas, qu'allait-il lui arriver? Hors de question de rester prisonnier pour l'éternité. Il s'était déjà montré assez patient, il était maintenant temps qu'il revienne. Alyss lui souria avant de lui montrer un arme. Dans une école se promener avec une arme était un peu risqué pour la discrétion, mais machinalement Velthégor se prépara à dégainer sa dague. Même s'il doutait d'une attaque, il se rappelait de l'entrainement qu'il avait eu lors des Guerres et avec Terra. Surtout que c'était un geste non réfléchi, comme un réflexe. Cependant ce dernier restait quasiment imperceptible.

Velthégor: "Oui je connais. Mais cela fait tellement longtemps que je n'ai pas passé de pacte. Mais je ne sais pas si c'est réellement utile, je ne comptais vraiment pas te trahir. Surtout que tu vas m'aider. Ce ne serait pas dans mon intérêt de t'attaquer. Mais, c'est une coutume, je ne vois pas pourquoi je m'y opposerai. Je suis quand même surpris qu'après toutes ses années aucun Démon n'a trouvé une autre méthode pour nouer le lien. "

Velthégor ne comptait pas trompé Alyss, c'est pourquoi il n'avait pas l'intention de refuser la proposition de la Démone. De plus il semblerait que les deux Démons avaient quelque chose à gagner. C'était rare un contrat passé entre deux Démons de leurs âge, cette situation ne finissait décidément pas d'amuser Velthégor. Même si ce dernier regrettait encore son erreur, il devait avouer qu'elle serait sans doute bientôt réparer. Après une aussi longue attente, ce n'était que justice. Il commençait déjà a énumérer les différents ennemis qu'ils allaient surement rencontrer. Et il était vraiment amusé, il espérait vraiment pouvoir se battre à nouveau contre des Archanges alors qu'en général les autres Démons feraient tout pour ne pas avoir à les affronter, mais Velthégor était radicalement différent. Mais Velthégor ne pouvait être sur justement des éventuels ennemis, vu qu'il ne savait si certains Démons se dresseraient contre eux ou non.

Velthégor: "Je tiendrai parole, mais avant de signer ce contrat, je veux savoir une chose. Qu'elle sera ma contrepartie. Que me demanderas tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 16 Juil - 18:46

(Désoler pour le temps et pour le texte... Il n'est pas vraiment gros snif...)

Le sang de ma main coulais en un long filet qui aurais du être rougeoyant si j’aurais été humain qui coulais le long de mon bras pour venir se remplir dans le creux de mon coude et dégouté contre celui-ci jusqu’au sol. Un manège magnifique de ma matière préférer… J’écoutais toute les questions du démon en face de moi… Pour un démon, je trouvais qu’il parlait beaucoup trop et ne prenais pas assez d’action. J’ai laissé un soupire couler entre mes lèvres avant de posé mon regard dans le sien. Sa question avait été la façon d’on je l’aiderais à se débarrasser des serrures qui lui barrait la route. J’ai afficher un autre sourire typique de ma part, avant de repousser de ma main non tâcher de sang mes cheveux.

Comment… Voyons! Cela est pourtant simple… Ton humain semble gardé un aspect plutôt… Bon si je puis dire… Alors j’utiliserais son point faible pour qu’il se force à ouvrir les serrures. Je me rapprocherais de lui et je ferais en sorte qu’il me face pleinement confiance, de la sorte je lirais une sorte “d’amitié” Il y a toute sorte de façon à forcé un homme à utiliser plus de force pour aider ou s’aider. Je peux premièrement le forcé à ouvrir des portes pour devenir plus puissant et protéger sa propre vie par le billet de quelque un de mes vassal, je peux aussi le forcé à les ouvrir en faisant en sorte qu’il me face confiance et de lui dire que c’est pour son bien. Il y as toute sorte de possibilité et de façon de convaincre un humain, la raison la plus simple est que tous sens exception, on des sentiments trop important. C’est souvent se qui les mènes à leur perte…”

Je retombais dans le silence, j’avais toute sorte d’idée pour forcé l’humain à ouvrir une porte et manifester son dons. Cependant, tout viendrais en temps et lieux. Je regardais à nouveau le sang de ma main, le noir intense de mon liquide vital ne cachais malheureusement pas ma vrai nature. Par chance ma peau étais d’une résistance stupéfiante! Ce qui avais empêcher à plusieurs reprise qu’on puisse voir qui je suis réellement. Je me suis alors décidé à lui répondre à une question qu’il m’avait demandé plus tôt

Pour répondre aussi à une de vos question… Non je ne sais pas qui ma crée… Je ne sais pas grand chose sur mon passé, quelque souvenir par ci par là et encore je ne suis pas certain si se son des rêves ou des souvenir… Tout se que je sais, c’est que mon maître est mort… Enfin je crois qu’il est mort… Bref!”

Alors, qu’il tentait de me dire que le pacte ne valais pas vraiment la peine, car de toute façon il ne m’aurait pas trahis j’arquais un sourcil… Mais pour qu’elle sorte de démone me prenait-il? Le genre stupide? Je n’étais pourtant pas blonde! Peut-être disait-il la vérité, mais es-ce que je voulais vraiment courir se risque? Non… Pas vraiment…Je préférais joué sur l’utile et le pratique que autre chose. Alors il me demanda une dernière question avant de signer le pacte qu’est ce que je lui demanderais… Je ne sais pas si il le remarqua, mais moi je le sentis! Un tremblement a peine perceptible de ma main ensanglanté alors que mon autre main se refermais en forme de poing. Pourquoi cette monté de colère? Je ne sais pas trop… Surement que le fait de repenser à mon objectif me faisais rappeler toute ses autres fois… En quelque sorte dans une transe je voyais des images défiler sous mes yeux, mes sourcils froncé j’ai finalement cligner des paupières avant de me retrouver à nouveau dans le petit boisé. Je le regardais un moment avant de laissé couler un “Tchh…” Puis j’ai soufflé

Tout se que tu as besoin de savoir c’est ceci… Je veux que tu m’aide à mettre hors service quelqu’un… Je ne veux pas que tu le tue… Une fois qu’il ne sera plus capable de bougé… Tu me laissera absorber son âme. C’est tout se que je veux de ta part… Rien de plus rien de moins… Tu aime te battre cela ne devrais donc pas disconvenir!”

Je le regardais et attendais, certes la personne que je voulais détruire par son aide été immensément puissante! Cependant je ne doutais pas que une fois relâcher de son sceau Velthégor me serais suffisamment utile pour le mettre hors jeux… Une fois fait, il ne me resterais plus cas le terminer une bonne fois pour toute! J’ai repris sur mon visage de poupée un visage complètement neutre, ma main toujours tendue à l’égard du démon avec ma dague à l’intérieur attendais toujours son choix.

Alors… Que décide-tu?”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 16 Juil - 23:14

La rage que contenait Velthégor tentait de donner les informations qu'elle possédait, mais elle ne pouvait pas tout dire sans se mettre en danger. De plus, convaincre Velthégor ne serait pas si facile que ça. Il est un Démon, de plus il est aussi très puissant. Il ne sera pas facile de le convaincre, surtout que malgré tout ses efforts seulement deux serrures ont été brisées. Celles qui restent seront plus dures à briser. Il fallait être sur que cette Démone réalise l'ampleur de la tâche qu'elle disait pouvoir remplir. Velthégor avait brisé deux serrures en un seul coup sous le coup de la colère. Maintenant il pouvait se transformer à volonté sans briser de nouvelles serrures, s'il en brisait une nouvelle, la transformation serait sans doute moins impressionnante. Mais rien qu'avec cette deuxième serrure, il était déjà un adversaire redoutable. Pendant qu'il parlait, le démon qui sommeillait en lui tentait de réfléchir à une solution rapide et efficace de briser les serrures restantes, mais il y avait un petit problème. Velthégor ne s'attacherait plus facilement maintenant, alors que resterait-il comme possibilité? Comment le mettre en colère? En plus, le mettre en danger ne serait peut être pas une bonne idée, il y avait peu d'adversaire qui pourrait être assez fort pour le destabiliser, en effet, il ne faut pas oublier que la deuxième serrure est redoutable. Surtout que Velthégor possède sa propre puissance, qui n'est pas négligeable, même s'il ne le sait pas encore. C'est alors qu'il put entendre la réponse de la jeune femme. Elle semblait avoir beaucoup d'idées, mais, se serait sans doute plus difficile que prévu.

Velthégor:"La tâche sera plus difficile que prévu. Deux serrures ont été brisées. Il peut les réutiliser quand il veut, une fois activé, j'ai plus de pouvoir sur lui. Mais se sera difficile de le forcer à briser une nouvelle serrure. Le pouvoir qu'il possède est loin de celui qu'il obtiendrait si toutes les queues étaient activées. Mais ne le sous estime pas pour autant. Les Anges n'étaient pas les seuls qui craignaient mon pouvoir. Un combat contre un Démon normal, ou un vassal ne sera pas suffisant, il doit avoir l'émotion pour ouvrir la serrure. Les deux serrures ont été brisées suite à la mort d'êtres chers. Il y a encore 8 serrures. Mais a chaque serrure le déblocage de la suivante sera plus facile. Ton aide sera précieuse, mais je te suggère ne pas utiliser la force. Tu as déjà attendu pour avoir un allié, tu peux encore attendre quelques temps. Et je suis sur que l'idée d'avoir un élève comme ça ne te déplais pas, enfin normalement. Toute expérience est bonne à prendre après tout. une fois libéré je te révélerai tout ce que je saurais et je t'aiderai. Tout ce que j'espère c'est que tu m'enverras au combat. Je voudrais être sur de ne rien avoir perdu pendant mon emprisonnement. Et un échauffement est toujours bon à prendre. J'ai moi même quelqu'un à aller voir par la suite."

Depuis le temps que cette rage qui bouillonnait à l'intérieur de Velthégor voulait sortir, il était temps de trouver quelqu'un qui l'aiderait. mais dans ce cas difficile de dire qui serait vraiment gagnant, lui ou elle? La couleur du sang de la jeune femme n'avait pas échappé au jeune Démon, mais il avait également senti la force que recelait ce liquide. Ceci confirmait facilement la véritable puissance qui coulait dans les veines de la Démone. Sous sa forme Humaine, le sang de Velthégor était rouge, mais il recelait beaucoup d'énergie, comme quoi la couleur ne faisait pas tout. Et un sang rouge rend le camouflage beaucoup plus parfait. Après tout, Velthégor a bien été entrainé à s'infiltrer dans différents endroits pour attaquer sa cible et la tuer facilement.

Velthégor:" Dans les temps anciens il n'y avait que quelques Êtres qui pouvaient crée des Démons, il ne serait donc pas difficile de trouver qui t'a donné cette vie. Si tu veux vraiment connaitre tes origines cela va sans dire. Après, ces mystérieux créateurs ont parfois regrettés leurs créations. Mais certains ont eu peur de leur enfants. Le plus ironique c'est de savoir que la plupart des créateurs ont eu peur d'une seule création, une seule et unique. Destinée à rester cacher dans l'ombre, de n'être utilisé qu'à la fin. Malheureusement, j'ai été déployé trop tôt, et voila pourquoi j'ai été scellé, mais, même mon créateur avait peur de moi. Comment le prendrais tu? Personnellement, je trouve ceci glorifiant, j'aime être crains par les autres, surtout par lui."

Velthégor avait tenté d'expliquer que le pacte n'était pas utile. Pas parce qu'il ne voulait pas le faire, mais il voulait rassurer la Démone. La trahir ne serait pas dans ces intérêts, et de plus un Démon de son rang ne peut pas revenir sur sa parole. Cependant, la Démone qui se trouvait en face de lui pouvait prendre ceci comme un manque de respect, alors que pour une fois il était sincère. Il ne voulait pas la tromper. Il avait sans doute plus besoin d'elle qu'elle de lui. En attendant, le problème n'était pas là, il n'y avait pas l'ombre d'un doute. Ils allaient devoir conclure ce pacte, pour éviter toute tentation de tromperie, mais également toute possibilité de retour en arrière. La réaction de la Démone était amusante, même si cette dernière était quasiment imperceptible. Cependant Velthégor eut l'impression de déceler une profonde haine. Comme si elle voulait se venger de quelque chose, mais il ne savait pas de quoi. En plus, ce n'était pas ses affaires, alors pourquoi demander. Tout ce qu'il devait savoir c'était ce qu'elle voulait qu'il fasse, pour qu'il puisse se préparer. Mais il ne pouvait s'empêcher de trouver cela étrangement ironique. Après tout il semblait que Velthégor et elle avaient un point commun. Ni lui, ni elle ne ressentait de la gratitude envers les Anciens Démons. Lui aussi avait quelqu'un à faire payer: celui qui l'avait crée et qui n'avait rien fait pour le libérer. Cette erreur, cette peur avait déjà couter de nombreuses vies Démoniaques lors de la Grande Guerre. Et Velthégor ne pouvait se demander si cette erreur leur avait également couté la victoire. Cette pensée le remplissait de dégoût, mais, tout se paye, et cet être maléfique ne constituait pas une exception à cette règle. Il allait payer, très cher sa peur, mais avant tout, il devait d'abord retrouver tout son pouvoir. Ensuite tout serait qu'une question de combat. Il n'y a que cette partie qui serait d'ailleurs réellement amusante pour Velthégor.

Velthégor:"Seulement à le mettre hors service? Vous voulez le tuer vous même, enfin, le torturer d'abord si j'ai bien tout compris. Ceci ne me gène pas, vous avez votre vengeance, mais j'aurais moi-même la mienne à effectuer. Tout ce que j'espère c'est que nous n'avons pas la même cible. Car si tel est le cas, je ne sais pas si je pourrai m'empêcher de la tuer. Mais cette personne sera mise hors service, je vous le garanti. Même si pour l'instant je ne suis pas en mesure de le faire, il me faudra d'abord retrouver toutes mes facultés. Et une fois ces dernières combinées à celle du Démon qui me retient, je pourrai remplir ma part du contrat. "

Velthégor aurait préféré savoir qui il serait chargé de neutraliser, mais la jeune Démone restait évasive à ce sujet. Mais, au moins, la surprise était toujours gardé, et la curiosité de Velthégor était toujours en éveil. Cependant pour une fois, le jeune Démon ne montrait pas la moindre émotion, comme une statue de marbre. Le jeune Démon regarda alors fixement la jeune Démone qui se trouvait toujours devant lui, attendant patiemment une seule chose, la façon exacte dont elle voulait clôturer ce pacte. En effet chaque Démon à sa façon de scellé un accord. La question qu'il se posait c'était comment allait-elle faire? Une question qui trouva rapidement une réponse lorsqu'il vit la main de la jeune femme tenant sa dague. Il semblerait qu'elle voulait utiliser la bonne vieille méthode, cela rassurait Velthégor, au moins le pacte sera bientôt scellé, et il retrouverait bientôt la liberté, enfin il l'espérait.

Velthégor:"Si je veux un jour que ce Démon accomplisse son destin, alors je dois coopérer avec toi. J'accepte ce pacte. Une fois que je serai libre, je mettrai hors service la personne que tu détestes. Ensuite je m'occuperai de ma vengeance, j'espère juste que tu ne tenteras pas de m'en empêcher. Et que nous n'avons pas la même cible."

Velthégor esquissa alors un étrange sourire, très dur à décrire. Un sourire froid mais ironique en même temps.

Velthégor:" Mon premier pacte depuis tellement longtemps. Ça me donne des frissons, alors, une fois ceci fait, je te rends ton élève pour que vous puissiez continuer cette journée. De toutes façons, je ne peux pas rester très longtemps à bloquer l'écoute du jeune Démon, malgré son jeune âge il est fort. Alors concluons ce pacte pendant que je peux maintenir le contrôle et l'empêcher d'écouter aux portes.

Sur ces mots, le jeune Démon tendit sa main droite à la jeune femme pour qu'elle puisse conclure ce pacte.

[HRP: En espérant ne pas avoir rouillé. Content de te revoir ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Mer 21 Juil - 1:43

(XD Non toi tu n’a vraiment pas rouillé! Moi oui… U-U)

Je l’écoutais parler et faire part de ses propres objectif, ironique… Lui aussi c’étais pour une vengeance? Combien d’autre point en commun je possédais avec ce démon? Mon visage toujours pétrifier comme la glace je le regardais sens rajouté un seul mots, je le laissais parler, je l’écoutais simplement sens pour autant afficher le moindre frémissement de peau. J’ai finis par laisser couler de mes lèvres sur un ton mélodieux, mais ou ma résonnance maléfique teintais.

Pour répondre à toute vos question… Je ne crois pas que Lucifer sois mon objectif, si c’est de lui que vous parler… Cependant si vous parlez de Lilith, je ne serais vous dire si c’est cette personne… ”

Je ne tenais pas particulièrement à lui en dire plus que cela, car la personne que je cherchais après tout étais un dieux démoniaque… Je n’avais aucune idée de qui il étais ou même son nom. Je savais simplement que quand le moment viendrais je serais le reconnaître, car toute les fois une rage insurmontable venais se répandre dans chacune de mes veines et commençais à faire bouillir mon âme de surdose de dégout et de haine. Je ne savais pas pourquoi cette personne étais la seul qui me faisais perdre toute ma contenance et l’aspect parfait que je tentais de donner de ma personne. Cependant si il venait à ce présenter à moi, j’étais certaine d’une seul chose! Il allait complètement détruire ma couverture de professeur parfaite. J’étais rassurer sur un point, je n’étais pas la seul professeur avec un coté sombre et donc je m’étais déjà tissé certain lien de bonne entente avec quelque un d’eux. Finalement il finit par dire de conclure se pacte, ce qui me sortie une fois de plus de mes sombres songe. Je les regardé un moment avant de baisser mes yeux sur sa main… J’ai par la suite contempler ma dague démoniaque avant de pointé la lame vers la paume du démon. J’ai habillement fait glissé la lame comme une danse subtile sur la peau de celui-ci. Un filet mince au départ et de plus en plus épais apparut dans la paume de celui-ci. Je dois avoué que étant une démone dévorant les âmes et les gens, voir tout se sang me donna une envie folle dit gouter! Cependant, nous n’avions pas le temps pour de telle détournement.

J’ai ranger ma dague sous ma jupe à nouveau, avant de tendre ma frêle main vers celle de l’homme. J’y déposais ma paume contre la sienne avant de refermer mes doigts contre sa main. D’un point de vue visuel, cela semblait être qu’un simple poigner de main! De mon point de vue, puisque j’étais celle qui la mettais en action, c’étais bien plus que cela! Notre sang une fois entrée en contacte se mis à bouillonné avant de se jumelé. C’est comme-ci les liquide s’accrochais un à l’autre en retenant la main de lui comme moi une contre l’autre. Une brûlure vive se fit sentir, cependant je n’affichais aucun signe d’une quelconque émotion. Une fois le lien crée son sang comme le mien retourna d’où il venait en emportant un peu de l’autre avec lui. J’ai retirer par la suite ma main en la regardant. Il n’y avait pas la moindre trace d’une quelconque cicatrice! Encore heureux pour moi! Toutefois je pouvais sentir dans mon corps une sorte de nouvelle présence. Il n’étais certes pas en moi! Cependant je pouvais maintenant savoir si il me trahissais ou si il avait besoin d’aide et vise versa. Replaçant les plis de ma robe j’ai finis par souffler


Très bien… Je suis prête tu peu le laisser revenir…”

Sur c’est mot j’avais relever quelque peu mon regard vers lui en affichant un grand sourire satisfait. Il pouvait y aller nous aurions beaucoup d’autre opportunité pour discuter. Pour le moment je devais apprendre à mieux connaître le garçon à qui ce corps appartenait. Je devais être une personne en qui il pouvait avoir confiance, du moins… Du point de vue extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Lun 26 Juil - 19:32

[HRP: Désolé pour le retard, je ne pouvais pas avoir accès à Internet.]

A la grande surprise et satisfaction du jeune Démon, ses objectifs et ceux de la jeune femme se tenant toujours devant lui se révélait plus où moins identique. Le but de cette "renaissance" était également une vengeance, mais une question demeurait encore, quelle était la cible de cette vengeance. Il semblerait qu'une partie de Velthégor connaissait le nom de sa cible, mais la jeune femme, ne semblait pas posséder cette information. Velthégor voulait bien mettre hors combat n'importe quel démon, mais, il devait d'abord savoir son nom, et où le chercher. Il n'avait encore jamais tuer de Démon sans savoir où il se trouve. Mais, bon, il avait déjà trouvé un Démon qui était prêt à l'aider, et qui n'était pas non plus apparemment extrêmement fidèle aux Anciens Démons. Alors, peut être aurait-il l'information dans quelques temps.

Velthégor: "Je suis heureux d'apprendre que tu ne vises pas Lucifer. Disons que je préfère le retrouver moi-même. Après tout, j'ai vraiment hâte, de retrouver l'être qui m'a crée et qui m'a donné la base de mon pouvoir. Même si après il n'a jamais su comment gérer cette force. Mais, j'espère bientôt avoir la chance de le retrouver. Même si pour l'instant j'avoue que je ne sais pas exactement où il se trouve après la défaite qu'il a subit lors des Grandes batailles. Mais, ca m'étonnerait que l'être que tu recherches n'est pas qu'un simple Démon. Cependant tu devras me tenir au courant, car sinon, comment je pourrai le reconnaitre?"

Velthégor possédait de nombreux pouvoirs et une grande puissance, mais il ne pouvait pas combattre sur demande un ennemi inconnu. Tout ce qu'il voulait c'était assouvir sa vengeance. Et il espérait qu'il pourrait avoir un adversaire de valeur. Il en avait marre des Démons et des Hunters qui ne représentait que l'entrée. Il voulait maintenant passer au plat de résistance, et ce dernier avait intérêt à être bien corsé. Mais la curiosité de Velthégor avait été piquée à vif. Il voulait savoir comment elle pourrait le reconnaitre, mais il sentit une sorte de colère se dégager du corps de la jeune femme. Peut être que se serait cette colère qui permettrait de trouver la cible mystérieuse. Enfin, peut être pas si mystérieuse que ça. Il savait qu'il s'agissait sans doute d'un des Démons les plus puissants, mais si ce n'était pas Lucifer, alors dans ce cas, il ne pourrait pas être trop dangereux. En effet, Lucifer avait crée les premiers Démons qui sont devenus des Dieux Démoniaques. Mais Lucifer avait également crée les Anges Déchus et d'autres créatures. D'ailleurs, il avait sans doute été une des premières créations de cet Ange maléfique, et ceci le remplissait d'un certain orgueil. Velthégor commençait cependant à se demander, ce qui se passerait si cet être entrait dans cette école. Si cela se produisait, Velthégor pourrait sans aucun doute trouver ceci amusant. Enfin, si cet être pouvait entrer dans l'école, ce qui impliquait qu'il soit présent et non enfermé dans les Enfers où scellé dans un autre plan. D'ailleurs, il ne connaissait ce fardeau que trop bien, de plus en général, les autres plans, ne sont pas une partie de plaisir, et cette pensée, lui rappelait des souvenirs qui éveillait en lui de la colère. Une colère qui se décelait par une aura d'énergie. Comme chacune de ces petites montées de colère. Pendant qu'il pensait la jeune femme se servit de sa dague pour entailler légèrement la paume de Velthégor. Ce dernier se doutait que c'était ainsi qu'elle allait conclure ce pacte. Enfin maintenant c'était fait, il n'avait plus qu'a attendre de remplir sa part. De plus, pendant ce temps elle ferait tout son possible pour lui permettre de retrouver la lumière du jour, maintenant, tout serait plus facile.

La dague de la jeune femme ne resta pas longtemps à l'air libre. Le règlement de l'école devait sans doute interdire de dégainer une arme, Velthégor se doutait qu'un professeur ne devait pas échapper à cette règle. La dague de la jeune femme retrouva donc sa place sous la jupe de la jeune femme. Il devait reconnaitre que c'était une cachette intéressante, personne n'oserait soulever la jupe d'un professeur démoniaque en plus. Remarque si quelqu'un s'y aventurait, la punition pourrait être drôle à regarder. La jeune femme attrapa la paume du jeune Démon, leurs sangs se mêlèrent, voilà, maintenant le pacte était conclu. Chacun des deux Démons ici présents devraient ternir leur promesse, sinon les conséquences seraient terrible, même si pour l'instant personne ne les connaissait. Velthégor ne sentit quasiment pas la brûlure. Maintenant, il allait devoir cacher cette marque pour que l'autre côté de Velthégor ne se doute de rien. Heureusement, les Démons guérissent rapidement. Quelques secondes après la conclusion du pacte, la jeune femme lâcha la main du jeune Démon. Elle se mit ensuite à le regarder. Le côté maléfique de Velthégor allait bientôt devoir laisser la place au réel propriétaire du corps, pour que la journée se déroule normalement. Maintenant, Velthégor sentirait si la jeune femme le trahit, cette présence était pour le moins intéressant, mais ceci était également intriguant. Maintenant, les deux Démons était lié, mais il fallait savoir que Velthégor pourrait peut être le sentir aussi, mais il ignorait surement ce qu'un pacte Démoniaque était réellement. Velthégor attendait de savoir si la jeune femme avait encore besoin de lui ou non, car couper toutes liaisons avec le réel propriétaire du corps et des pouvoirs n'était pas une chose facile. Mais la réponse lui vint rapidement, la jeune femme lui confirma qu'il pouvait rappeler l'autre côté de Velthégor. Mais il allait quand même garder une oreille dans la conversation. Il fit signe à la jeune femme qu'il allait laisser le jeune Démon revenir. Quelques secondes plus tard, Velthégor était de retour, et son corps chancela légèrement.


Velthégor:"Veuillez m'excusez, mais je ne me rappelles plus comment va se dérouler cette journée. Quel est le programme?"

Velthégor sentait quelque chose d'étrange en lui, mais il sentait également cette rage enfouis en lui. Ceci était réellement étrange, il sentait que son gène Démoniaque se réveillait toujours un peu plus. Et étrangement, il aimait cela. Il éprouvait une étrange satisfaction à laisser ses pouvoirs grandir et le transformer. Le jeune Démon trouvait le regard de la jeune femme pour le moins étrange, il avait l'impression d'être scanné, mais bon, peut être étais-ce la coutume entre purs Démons. Velthégor n'attendait qu'une chose, c'était de savoir comment la journée allait se dérouler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Mar 27 Juil - 17:17

Pour le moment je ne disais rien, il n’avait pas besoin de savoir et je n’avais pas besoin de lui révélé quoi que ce soit pour le moment. Ce démon étais miens, je voulais me charger de lui la première, c’est pourquoi je ne comptais pas lui dire la personne sens d’abords l’avoir croisé moi-même. Encore maintenant, il y avait un problème, il faut croire que dans mes songes dentent, mon corps se plaisais à se torturer en la présence de cette être que je déteste autant… Je ne comprend pas ce mélange de flots d’énergie dans mon corps quand je penses à cette personne. Pourtant elle mes encore inconnues… Si seulement je pouvais récupérer ma mémoire!Si seulement je pouvais mettre la main sur se livre et cette clef et enfin retrouver tout mon passé. C’étais une intense irritation qui parcourait mon corps en se moment, car je n’avais aucune idée vraiment de la raison pour la quelle je lui en voulais spécifiquement à cette personne. Cependant une instinct dans mon corps en pensant à sa mort me donnais d’étrange frisson de plaisir et de dégout. Pourquoi des ondes si controversé?

Finalement le démon se laissa retourner dans le corps du garçon, mon visage comme un masque sens défaut pris soudain un visage plus que calme et magnifique. J’affichais un sourire séduisant tout en remarquant qu’il me posait la même question que au départ. Bien, alors il n’avait véritablement rien entendu! Pour le moment, j’allais simplement apprendre à connaître ce garçon, si je n’arrivais pas à savoir sa façon de pensé je ne pourrais savoir se qui arriverais à le décider! Entre ouvrant les lèvres j’ai laisser couler sur un ton de miel hypnotique

Nous allons tout d’abord aller visité ton dortoir pour que tu puisse y laissé tes effets et ensuite je te ferais visiter l’établissement pour que tu puisse savoir ou son tes repères les plus important. Si tu es prêt à y aller, alors suis moi!”

Sur ses mots j’ai tourné les talons dans un mouvement fluide avant de me dirigé vers l’entrer principal sur une démarche sans défaut. Ma personne gardais une parfaite équilibre de son corps et il ne chambranla pas une seul fois. Comme un félin mes pieds se posais l’un devant l’autre et ses pratiquement comme ci j’avançais sur une ligne invisible. Malgré que je porte de longue botte à talon aiguille, celle-ci ne semblais même pas s’enfoncé dans la terre, preuve que je savais gardé mon pois équilibrer sur mon entière personne. Ma démarche étais celle qui surpassais n’importe qu’elle experte, après tout dans mes années d’existence j’avais eu amplement le temps de corriger mes défauts physique et mental aux yeux des autres. Arrivé contre les marches de pierre le claquement de mes bottes se firent entendre, je lançais quelque fois un regard vers l’arrière pour vérifier qu’il me suivait toujours. Je ne décrochais pas de mon visage de poupée, mon sourire charmant et je continuais à avancé vers les marches de la salle principal. Arrivé au marche j’ai arrêter un instant avant de monté et me suis retourné pour regardé le garçon un moment avant de lui souffler toujours sur un ton exquis.

Auriez-vous des bagages que vous aimeriez que je vous aide à transporter?”

J’attendis sa réponses en toute conscience qu’il me répondrait forcément que non tout allais bien il les emmèneraient lui même ou encore qu’il n’en avait aucune. Cependant je me devais de paraître le moindrement humanisme avec lui. Une fois qu’il m’aurait répondu nous allions continuer notre avancé jusqu’à son dortoir, une fois fait je lui montrerais les autres locaux comme promis. Il ne faut cependant pas oublier la touche final! Avant de le laisser filer il fallait bien évidemment lui proposé que si il avait un quelconque ennui avec qui que se soit, y compris dans la direction de venir me voir et de lui donné mes coordonnées pratiquement toute… Bien entendu je ne le ferais jamais venir chez moi! Des plans pour qu’il fasse évadé sens le vouloir plusieurs de mes jouets… Je tenterais de lui montrer par mon propre corps le bonheur de laissé allé ses songes démoniaque. Je tenterais de le convaincre qu’il n’y avait rien à craindre à se laisser emporter par cette puissance bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Jeu 29 Juil - 23:34

Velthégor ne connaissait toujours pas l'identité de sa cible. Il y avait plusieurs raisons à cela, la jeune femme ne le connaissait pas après tout. Et tout viendrait sans doute dans un certain temps. Et le temps qu'elle mettrait à lui révéler l'identité de sa cible serait mit à profit pour s'entrainer. Surtout qu'il était hors de question d'affronter un Démon de cette puissance sans avoir la totale maitrise de ses pouvoirs. Il fallait donc attendre qu'elle remplisse sa part du marché pour pouvoir lui rendre la pareil. En plus, si le Démon s'aventurait dans son champ de vision, si Velthégor était à portée, il sentirait le dégagement de colère de la jeune femme. Au moins il connaitrait l'identité du Démon, mais il n'était pas prêt à attirer tout les Démons un par un dans cette école. Se serait long, et le résultat ne serait pas garanti. C'est vrai, comment pouvait elle savoir que sa cible était encore vivante, après tout personne n'est invincible. Enfin, bon, ce n'était plus le moment de réfléchir sur ce pacte, il était conclut, et maintenant un lien étrange liait les deux Démons. Velthégor ne savait pas si ce genre de choses était autorisé dans l'école, mais ce lien le rassurait. Au moins, il était sur que la jeune femme ne pourrait le trahir sans qu'il en soit immédiatement informé. Mais comment le côté maléfique de Velthégor pourrait-il camoufler le lien d'énergie entre eux. Mais bon, il ne pouvait maintenir le contrôle pour une longue durée, ceci était difficile, surtout que Velthégor ne se laissait pas faire. Il ne restait plus qu'à espérer que le lien d'énergie ne serait pas détecté par Velthégor. Sinon ce dernier risquerait de se méfier. Mais il croira sans doute plus facilement une professeur que sa rage. De toutes façons la question n'était plus d'actualité.

Il était temps maintenant pour Velthégor de revenir. Surtout que cette journée était la sienne à la base. Et si sa rage n'avait pas été éveillée par l'énergie d'Alyss, tout se serait passé comme le règlement devait le prévoir. Mais cet imprévu était pour le moins intéressant. Mais même si Velthégor était revenu, sa rage gardait quand même un œil sur lui. Le visage de la jeune femme avait changé, elle avait maintenant plus l'air d'un professeur calme qu'un Démon. Si la haine de Velthégor pouvait sourire, elle l'aurait sans doute fait, car elle trouvait cette situation vraiment comique maintenant. La rage de Velthégor s'était assurée que ce dernier ne puisse absolument pas entendre la conversation, pour ne pas risquer de compromettre le pacte qui les liait. La jeune femme allait maintenant pouvoir jouer son rôle de professeur en répondant à sa question, ce qu'elle fit.


Velthégor:"D'accord Madame. Je suppose que les lieux importants seront les salles de classe, les bureaux, l'administration? Je voulais savoir quand est ce que j'aurais mon emploi du temps? Et où je dois aller le chercher, comme ça je pourrai m'organiser."

Velthégor(pensée)*Plus vite je connais mon emploi du temps, plus vite je pourrai m'entrainer, je suis pas là pour m'amuser après tout.

Avant que Velthégor n'ait le temps de répondre à la jeune femme, cette dernière s'était retourné et commençait déjà à avancer. Velthégor eut à peine le temps de penser, qu'il dut attraper sa valise pour pouvoir rattraper la jeune femme en marchant un peu plus vite que la jeune femme. La démarche de Velthégor était assurée, en le regardant de loin, Velthégor dégageait une certaine confiance en lui, mais ceci n'était qu'une apparence qu'il donne. Le jeune Démon suivait les talons de la jeune femme, il restait à une distance respectable. En effet, on lui avait apprit à ne jamais trop coller les personnes qui se trouvait devant lui, car ceci était une marque de respect. C'était sans doute une des rares leçons enseignée par sa mère dont Velthégor se souvenait encore. La plupart des principes qu'il connaissait lui avait été enseigné par Sorror et n'était pas forcément bon à prendre. En marchant, Velthégor faisait bien attention à ne pas dévoiler les armes qu'il portait sous ses vêtements. En effet, si un autre professeur, où un surveillant le surprenait il pourrait avoir des ennuis. Le premier jour, ceci ne serait pas une bonne chose. Ils arrivèrent rapidement devant des escaliers en pierre, il vit le regard de la jeune femme se poser sur lui, sans doute pour vérifier qu'il était toujours là. Les pas de la jeune femme qui furent avant tellement silencieux se mirent à résonner sur les pierres qui se trouvait devant les escaliers. Le son surprit un peu Velthégor le sortant de ses pensées. Mais il remarqua que la jeune femme avait gardé le même visage calme. Il n'avait pas l'habitude de voir un regard calme sur lui, mais il devait avouer qu'il aimait cela. Et étrangement, il se surprenait à imaginer devenir un élève studieux. Mais après avoir accomplis sa vengeance, car en attendant, seul sa vengeance le motivait. La jeune femme se retourna pour lui demander si elle voulait prendre quelques bagages. Velthégor se mit alors à réfléchir rapidement pour répondre à la jeune femme.

Velthégor:"Non merci Madame, mon sac n'est pas lourd du tout, ni encombrant d'ailleurs. En attendant je vous remercie de cette proposition.

Velthégor(pensée)*Si elle prend mon sac et qu'elle entend le bruit des armes, je préfère éviter de prendre des risques. J'ai déjà assez d'armes sur moi, et je sais comment prendre mon sac pour ne pas faire de risque.*

Velthégor avait répondu à la jeune femme avec une voix claire et respectueuse. Après tout la jeune femme était professeur. Il était cependant surpris de voir qu'un Démon pouvait faire preuve d'autant de gentillesse. Même s'il savait qu'un professeur se devait de faire preuve d'humanité envers ses élèves, il se demandait toujours si les Démons en était capable. Même si ce Démon était un professeur. Velthégor attendait maintenant qu'Alyss ne l'emmène à son dortoir, il ne savait pas s'il aurait une chambre personnelle, où juste un lit dans une grande pièce. Il aurait préféré, avoir une chambre pour lui, mais il ferait avec ce qu'on lui donne. Il était pas tellement difficile après tout. Il savait comment protéger ses affaires d'éventuels voleurs avec un sceau démoniaque et un bouclier d'énergie. Velthégor se demandait si entre lui et Alyss il pourrait y avoir un certaine entraide Démoniaque. Jusque là, Velthégor ne lui avait pas demandé s'il y avait une salle spéciale pour s'entrainer, comme un Gymnase. En effet Velthégor avait besoin d'espace pour laisser libre court à ses pouvoirs. Sinon un lac suffirait, avec l'eau il pouvait s'entrainer à lancer son énergie, l'eau pouvait amortir le choc, et ainsi il pouvait progresser, sans faire trop de dégâts. Il ne savait toujours pas non plus quelle matière était enseignée par la jeune femme, mais il n'avait toujours pas trouvé l'occasion de lui demander. Mais il ne savait pas non plus comment le dire, il ne fallait pas que cette question arrive dans la question comme un cheveu sur la soupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Jeu 5 Aoû - 2:38

Pour le moment le garçon ne semblais n’avoir rien de précis à demander, du moins à voix haute… Il semblait réserver ses commentaires pour plus tard quand elle lui aurait très certainement présenté les lieux. La première question qui lui posa la fit légèrement sourire… Oui certes… Pour un démon cet enfant semblait très organisé! Je me suis mise à fouiller dans les papiers que j’avais reçu pour celui que j’allais devoir escorter aujourd’hui. Finalement j’ai trouvé la feuille qu’il avait demandé, je lui est immédiatement tendu celle-ci en soufflant sur mon ton de miel.

Voilà pour vous, ceci est l’heure et l’ordre de vos cours pour chaque journée… Je crois que nous aurons la chance de nous voir assez souvent dans mes cours d’ailleurs”

Une fois qu’il eu prit la feuille, je le gratifia de mon plus splendide sourire avant de me remettre en marche. Il m’avait répondu ne pas avoir besoin d'aide pour c’est effets, je respectais donc son choix! Bon en fait… Je ne tenais pas du tout à transporter quelque bricole que se soit… Légal ou non… Cela pourrais manifestement abimer mon image soigné de femme! Je montais les marches extrêmement vite pour une dame portant des talons aiguille et une robe! es gens devaient probablement d’ailleurs de demander la raison qui me permettais de monter aussi rapidement sens la moindre fausse manœuvre. Je ne trébuchais pas dans les pans de mon tissus, je ne vacillais point, je n’avais même pas un simple mouvement de déséquilibre pendant mon ascensions. Finalement arrivé au troisième étage, je me suis arrêté à nouveau pour voir si il suivait. Certes ce garçon étais fait costaud, mais il portait tout de même des bagages alors que j’étais libre comme le vent. Bon libre… C’étais un bien grand mots! Je portais tout de même un corset affreusement serré qui me coupais la respiration pratiquement! Mais avec les années de pratique, l’on devient plutôt accoutumé à ce genre d’effet. Je lui est alors pointé par l’une des fenêtres un établissement coupé du reste de l’école plutôt grand… Même très grand…

Tu voix la bas le bâtiment? C’est dans cette section qu’on lieu les entraînements, les cours d’éducation physique et même certain de mes cours quelque fois… Pour évité de trop abimé mon local…”

Je pris une pose en repoussant dans un mouvement souple quelque mèche ondulé de ma tignasse. Regardant Velthégor je lui ai sourie une nouvelle fois magnifiquement puis j’ai déclarer.

Pardonne moi! J’ai oubliez de me présenter! Je serais pendant toute tes années d’étude dans cette endroit ton professeurs en maîtrise de sort! J’apprend à tout les niveaux scolaire, donc si tu à le moindre problème, mes porte de serons toujours ouvert!”

Après tout une chose étais certaine! De tout les cours que j’aurais pus enseigner… J’avais pris celui que les élèves de cette endroit avait le plus besoin! Car, un grand nombre de gens avait des talents incroyable! Mais combien savait sens servir… Aussi, c’est se rôle ici, qui ma fournis la confiance des élèves et des professeurs malgré mon caractère plutôt… Unique je dois l’avouer… Je me suis remise en marche une fois se compromis éclaircis, après quelque minute de marche je me suis finalement arrêter devant une porte avant de me retourné toujours d’une façon aussi élégante vers mon nouvelle élève.

Velthégor, voici ton dortoir! Je ne crois pas cas cette heure des colocataires sois déjà revenue, donc si tu le veux bien… Allons déposé tes chose et ensuite je te montrerais les endroit important et tu me dira se que tu souhaite voir le plus! D’accord?”

Je détestais devoir jouer le rôle de la dame compréhensive… Je détestais tout cours devoir jouer la dame aimable… Grrr… Ce démon me le revaudrais! Je me sentais comme une Barbie en pleine tentative du jeux “À l’école” Je me sentais totalement ridicule! Mais sa… Pour les autres, rien ne se voyais! Il n’y avait que moi qui pouvais ressentir cette honte que tout les démons auraient ressentit en devant jouer un tel jeux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 6 Aoû - 0:07

Velthégor s'habituait à être guidé, la dernière fois qu'il était rentré quelque part il avait été accueillit autrement. Il se rappelle encore du jour où Sorror l'avait ramené chez les siens. Tout le monde l'avait traité avec un respect étrange, on aurait dit qu'il était comme attendu. Mais il avait eu l'impression d'être comme redouté, ici c'était différent, la jeune femme avait qui il était ne semblait pas le craindre, c'était réconfortant. Ne pas être redouté était une sensation pour le moins agréable. Et au moins, il savait qu'il se trouvait avec une personne qui ne tenterait pas de le tuer dés qu'il avait le dos tourné. Il avait donc besoin sans doute d'un petit temps d'adaptation pendant lequel il devait sembler aussi loquace qu'un sac de pommes de terre. D'ailleurs à chaque fois que la jeune femme lui adressait la parole c'était comme si elle le sortait de force de ses pensées. Cependant il faisait de son mieux pour ressembler aux autres étudiants, sans savoir si ces efforts portaient ses fruits. La jeune femme lui donna bientôt son emploi du temps, sur lequel il jeta un œil curieux, les journées n'étaient pas excessivement remplies. Ceci le surprenait un peu, mais au fond ceci lui permettrait d'avoir plus du temps pour lui.

Velthégor:"Je vous remercie. Je ne sais toujours pas quelle est la matière que vous enseignez. Mais d'après ce que vous avez dit c'est sans doute une des matière les plus importante, je me trompe? Le règlement de l'école est fourni avec l'emploi du temps je suppose? "

Au moment précis où Velthégor prit la feuille pour vérifier les matières qu'il lui serait enseignées la jeune femme lui fit un cadeau pour le moins inattendu, en effet il ne s'attendait pas à voir quelqu'un lui sourire. D'ailleurs la dernière personne qui lui avait sourit était Iria, et elle en était morte. Mais bon, c'était plutôt agréable de voir un aussi joli sourire. Dés que Velthégor put lire l'emploi du temps il commençait déjà à l'apprendre par cœur, pour au moins savoir ce qu'il devrait faire demain. La jeune femme ne resta pas trop longtemps immobile, bientôt il serait devant sa chambre, mais pour cela nos deux Démons devraient se remettre en mouvement. Cependant Velthégor allait devoir faire attention à ne pas trop secouer son sac, et pour cela il pouvait le soulever, mais ceci l'obligerait peut être révéler son contenu en le faisant bouger. Mais il y avait une autre solution, même si cette dernière était beaucoup moins discrète, mais bon, après tout Velthégor était un Démon. Il pouvait se servir de son énergie pour envelopper les roues de son sac, et ainsi le rendre plus léger et protéger son contenu des chocs. La jeune femme marchait vite, et dans un sens cela lui rappelait certains entrainements avec Sorror, et par conséquent Velthégor arrivait à suivre la cadence sans trop de difficultés. Finalement, Sorror n'avait pas été inutile. En montant les marches des escaliers, Velthégor continuait à se demander à quoi ressemblerait sa chambre. Il espérait sincèrement qu'il aurait une chambre pour lui même. Surtout il ne voulait pas la partager avec un élève qui pourrait être un fouineur, car il ne supporterait surement pas un élève qui fouille dans ses affaires. Velthégor rejoignit rapidement la jeune femme en haut des marches du troisième étage. D'un mouvement élégant, la jeune femme pointa du doigt un grand bâtiment qu'on pouvait facilement distinguer à travers les fenêtres. Ce bâtiment semblait être grand, et assez isolé, avec de la chance se serait un bâtiment dans lequel il pourrait s'entrainer.

Velthégor(pensée): **J'aime bien ce bâtiment, il m'a l'air grand, au moins je pourrais m'entrainer sans attirer l'attention. Mais je me demande s'il y a des armes dans la salle d'entrainement. Sinon, je devrais faire attention en sortant les miennes. Pour m'entrainer à manier mon énergie, je devrais trouver une étendue d'eau, et la plus vaste possible.**

Velthégor:" Les élèves ont accès librement aux salles d'entrainement? Et si oui je voulais savoir quel matériel est mit à la disposition des élèves et sous quelle condition?"

Velthégor semblait plus attiré par les entrainements que la plupart des élèves, car peu d'élève demanderait directement les modalités d'entrainement dans cette école. Mais Velthégor n'était pas un élève comme les autres, mais il avait l'impression qu'Alyss l'avait comprit. Remarque, ce n'était pas forcément le plus difficile à remarquer. Surtout qu'il avait l'impression d'avoir manqué un épisode dans cette journée.

Velthégor:" Professeur de maîtrise des sorts? Ce qui signifie que c'est vous qui enseignez aux différents élèves la maitrise complète de leur pouvoir. Je crois que j'aurais en effet besoin de vous pour compléter ma formation, car j'avoue que parfois je ne contrôle pas toujours mes pouvoirs. Et justement j'aimerais savoir comment se déroule vos cours?"

En effet il fallait dire la vérité, Velthégor ne contrôlait pas toujours ses pouvoirs, et il lui arrivait même d'être contrôlé par ses pouvoirs, ce qui pouvait être plus embêtant et surtout plus dangereux pour les alentours. La matière qu'elle enseignait ne devait pas être facile à enseigner, en effet chaque élève avait un pouvoir particulier. Mais chaque pouvoir devait avoir une façon de s'enseigner. Et Velthégor ne comprenait pas comment elle faisait. Elle ne pouvait connaitre toutes les voies. Mais elle devait avant connaitre chaque pouvoir ainsi que les élèves qui les possédait. Et justement, voilà ce que Velthégor ne comprenait pas. Un Démon ne devait pas passer trop de temps avec d'autres races. En général, les Démons restent plutôt entre eux, et encore. La jeune femme se remit bientôt en marche, ce qui signifiait qu'il fallait se remettre en route pour arriver à la chambre. Il ne fallut pas longtemps aux deux démons pour arriver devant une porte, Velthégor devina que cette chambre serait la sienne. La jeune femme confirma d'ailleurs cette intuition.

Velthégor:" Alors je vais poser mes affaires. Mais je vous demanderai d'attendre quelques secondes. Je ne connais pas en effet mes colocataires et je déteste les fouines. Donc je préfèrerais être sur de ne pas avoir de mauvaises surprises. Je pense que vous me comprenez, est ce que je me trompe? Comme je ne connais pas les différents lieux de l'école, je ne sais pas exactement l'ordre que je voudrais, mais j'avoue que j'aimerais voir les salles d'entrainement. En effet, j'aimerais savoir non seulement les matériaux mis à notre disposition mais j'aimerais également savoir leur superficie approximative."

Velthégor se servit de ses pouvoirs pour faire léviter son sac en l'entourant d'énergie. Il le déposa sur son lit avec son emploi du temps. Mais il ne comptait pas partir ainsi. Il tendit la main en direction de son sac et l'ouvrit de façon à pointer la paume de sa main droite en direction de son sac. Sa paume se mit à briller d'une lumière noire comme si une flamme noire était apparue dans sa main. Son sac s'entourait d'énergie mais d'une façon pour le moins étrange. En effet, Velthégor utilisait une technique que Sorror lui avait enseigné, d'ailleurs il s'agissait d'une des rares techniques qu'il connaissait avec ses pouvoirs et qui ne servait pas à tout détruire. En effet Velthégor venait de placé un sceau spécial sur son sac, si quelqu'un tentait de l'ouvrir sans avoir détruit le sceau il serait gravement brûlé, voir pire. Une fois le sceau scellé, l'énergie qui entourait le sac disparut, Velthégor se servit ensuite de son pouvoir pour placer son sac en dessous de son lit. Mais chaque sceau pouvait être détruit avec une clé, mais la clé était ni plus ni moins que l'énergie de Velthégor, maintenant il était tranquille.

Velthégor:" Maintenant je suis tranquille. Je suis prêt à vous suivre Madame."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   Ven 6 Aoû - 1:57

Je remarquais de plus en plus que le garçon était d’une nature très curieuse… Sa ne me posai pas problème, sauf que je devais agir comme une véritable professionnelle plus longtemps. Alors que je le regardais, je remarquais dans un certain sens que ma docilité en son égard semblais l’apaisé et lui faire plaisir… Encore heureux pour moi! Cela voulait dire que je réussissais à me rapprocher de cette personne. Le garçon avait un comportement très différent de celui de son démon! Les discutions que j’avais eux avec celui-ci étais surtout pour le travail et quelque phase sur le passé. Cependant, avec sa partie un peu plus… Humaine… Je pouvais remarquer cette certaine émotions que tout les gens dégage. Les émotions, c’est bien la seule chose que je ne comprendrais jamais… Alors pourquoi ai-je l’impression constante que quelque chose à réussis à m’en faire découvrir dans le passé?

Bref! Je ne devais pas commencé à réfléchir à de tel chose! Car, après tout… Étais ce une chose que je voulais réapprendre les émotions? Alors que je me laissais plonger dans ses ténèbres, la voix de mon étudiant me sortie de se tunnel. J’ai cligné à quelque reprise des yeux avant de le regardé, sa question étais sur le gymnase… J’ai laissé un sourire mince, mais doux, apparaître sur mon visage de poupée.

Effectivement, les élèves y on accès librement… Cependant je te préviens, il n’ai pas recommandé d’y aller la nuit… Du moins, si les entraînements que tu me parle son ceux que je crois… Car la nuit la salle d’entraînement est surveillé pour évité que des étudiants s’amuse à endommager le matériel… Si tu tiens tellement à savoir se qui si trouve, alors je te propose d’y allé une fois que nous aurons terminé avec le nécessaire…”

Alors que le silence retombais il me demanda en quoi consistais mes cours… J’ai affiché un sourire amusé en prenant une tête pensive. L’indexe appuyé contre mes lèvres luisante et une légère moue affiché sur mes traits angélique, j’ai finalement repris un air sérieux avant de soufflé.

C’est simple… Mes cours ce déroule de façon différente, selon mon envie et le besoin des étudiants… Normalement et en majeure partie du temps je prépare des activités pour vous faire pratiquer… C’est pourquoi je sors souvent, je préfère les cours pratique que théorique, bien que certain fois il sont nécessaire. Donc en majorité du temps, nous sommes dans des espaces ouverts comme à l’extérieur dans la cours ou autre endroit. Si tu veux en savoir plus tu peux me posé toute les question que tu veux, je suis la pour y répondre et t’aider.”

Alors que nous étions devant la porte de sa chambre il se mit à me dire t’attendre… Vraiment… Pour qui il me prenait? Pensait-il vraiment que je n’avais pas réaliser une seul seconde se qu’il trainait dans son sac? Enfin bref, laissons le dans ses rêverie!

Très bien alors fait…”

Quand il fut dans la chambre je sentis son utilisation magique, ce qui me fit froncé les sourcils… Vraiment… Pour qui il me prenait? Je laissais couler un soupire avant de le voir sortir.

J’espère simplement que tu ne t’est pas arranger pour blesser un de tes colocataires… Si quelque chose du genre venais à arriver, viens me voir au plus vite et je tenterais de réglé la situation.”

Sur ces mots je me suis mise en marche, j’ai parcourut les endroits en lui montrant les locaux de ses cours les plus important tout en lui montrant ou étais la direction et autre endroit. Je lui est aussi montrer en cas de problème la salle des professeurs ou je pourrais me trouvé si je n’étais pas dans mon local. Il fallait que je me donne le plus de chance possible de le convaincre à ma cause et aussi d’avoir le plus de chance possible de le connaître mieux lui et les émotions qui pourrais le pousser à ouvrir des portes. Une fois la majorité des choses montré, je me suis par la suite dirigé avec celui-ci vers la salle d’entraînement…

(Tu peux faire la suite dans le gym)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu ose déranger ma solitude? [Pv: Velthégor Aséka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RANGER - Solo
» Joyeux anniversaire Béranger
» ranger la forêt!
» Désolé de déranger parmi tout ce marasme...
» Grand moment de solitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: