Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 24
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]   Sam 18 Mai - 16:33

Et merde ! Je me levais précipitamment de mon lit en grognant, fichue réveil même pas capable de marcher ! Ce n'était pourtant pas bien compliqué de sonner lorsque l'on est un objet fait pour cela ! Ronchon je me tapais dans un bord du lit, aïe ! Cette matinée commençait vraiment bien décidément ! Je m'habillais en vitesse en enfilant les premiers vêtements qui me tombaient sous la main. Je pris tout de même la peine de passer un rapide coup de brosse dans mes cheveux. J'enfilais ma veste et emportais mon sac de cours en passant tandis que je sortais de ma chambre.
Gros dormeur comme j'étais je n'avais même pas entendu mes camarades de chambre ! Quel poisson-dormeur !

Je filais à travers les couloirs des bâtiments et la cour de l'école afin de réussir tout de même à arriver en cours à l'heure. D'ailleurs j'avais quoi en première heure ? Rahh ! Stupide journée ! Je feuilletais rapidement mon agenda et constatai que j'avais un cours d'histoire-géographie.

J'arrivais juste devant la porte tout essoufflé. Je toquai et entrai timidement en passant ma tête par la porte. Le professeur me regarda puis me fit signe de filer m'asseoir sans un mot. Ouf ! Je levai la tête et constatai qu'il ne restait plus trop de place. Je ne connaissais pas très bien encore toutes les personnes de ma classe, d'autant plus qu'ici il y avait de nombreux nouveaux qui arrivaient en cours d'année et puis j'avais du mal à toutes les sortes de prénoms si différents de ceux de l'endroit dont je venais.

Je m'étais donc assis à côté d'un type que je connaissais vaguement de vue, enfin il me semblait l'avoir déjà vu en classe ou dans les couloirs. Je ne lui avais pas demandé si je pouvais m'asseoir à ses côtés mais m'étais simplement contenté de m'installer et de sortir ma trousse et un bloc de papier. Je fixai le tableau afin de comprendre ce qui se passait un peu dans ce début de cours. Je soufflai alors tout naturellement à mon voisin brun afin de me tenir bien informé:


Dis-moi, c'est quoi le thème d'aujourd'hui ? Et c'est quoi cette histoire de binôme dont il vient de parler ?

Bah oui, c'était vrai, pourquoi ils devaient faire des binômes ? Ca sentait l'arnaque ce truc-là, genre le travail le soir, l'exposé etc. Me rendant compte de mon impolitesse envers mon voisin je lui soufflai de nouveau:

Au fait, moi c'est Ryôji.

Certes ce n'est peut-être pas une manière très conventionnel pour se présenter, mais cela ne ma dérangeait absolument pas ; je n'avais jamais été du genre timide et vraiment poli de toute façon. Moi j'étais naturel et spontané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Alexandre Alkyl



Messages : 22
Points RP : 0
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 24
Localisation : nowhere that you need to know

Feuille de personnage
Race: Vampire
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]   Lun 20 Mai - 19:50

Une de mes premières journées depuis mon retour à la Miwashi dans mon nouveau corps. Tout me semble aller de travers. Je ne me sens plus maître de moi-même et je n’arrive même plus à parler avec la seule personne qui n’ai jamais été proche de moi. Je réalise que je ne me suis jamais senti aussi seul… J’ai perdu ma famille, et maintenant ma seule amie ou devrais-je dire amour? Ce mot me fait encore bizarre à penser! Même que je devrais l’anéantir pour toujours de mon vocabulaire. Je suis devenu trop dangereu pour ceux qui m’entourent! Pourtant, je persiste à venir à cette école! Pourquoi?

BIP!BIP!BIP!

Je laisse machinalement ma main retomber sur le cadran. Je ne suis toujours pas habitué à tous mes sens en éveil. J’ai l’impression que tout est lent et qu’il y a un capharnaüm constant autour de moi. Je me redresse, un long soupire s’écoulant de mes lèvres. Je ferme un instant les yeux ma main passa sur mon visage pour venir repousser mes mèches rebelles. Je me sens décourager et je n’ai aucune envie de me rendre en cour. Je crains toujours de blesser quelqu’un. Ma gorge me brûle, comme toujours… J’ai cette soif qui ne cesse de me tordre les entrailles. Je finis par repousser mes draps et me lever. D’un geste nonchalant, j’enfile mon pantalon rouge et mon chandail mauve foncé avant de mettre une chemise noir par-dessus. Je glisse comme toujours ma corde que j’enroule deux fois autour de mon cou, orné d’une croix. Finalement, en me dirigeant vers la sortie je mets mes bottes à mes pieds et d’un geste habile souple je prends mon sac avant de le propulser sur mon épaule.

La porte qui claque derrière mon passage laisse entendre un écho dans les couloirs. Pensif, je ne porte pas attention aux gens. J’arrive finalement à la salle de classe. Je repousse la porte sans trop de douceur, le bruit attire les regards vers moi. Je continue à fixer le vide comme ci de rien n’était. Le professeur lance une remarque qui ressemblait à :


«J’espère qu’on ne vous dérange pas trop au moins…»

Je n’y porte aucune attention. Je file vers un banc seul, ou je pourrais avoir probablement un peu de tranquillité. J’ouvre mon livre et le dépose sur la table. La classe commence et je tombe dans mes pensées. J’ai toujours été un élève studieux et silencieux, mais aujourd’hui je ne me sens pas dans l’humeur de porter attention à la leçon. Soudainement, un jeune homme entre dans la classe. Tous les yeux sont alors dirigés sur lui. Le professeur ne dit rien et lui fait simplement signe de prendre place. Il semble chercher du regard la première place qu’il pourra trouver. Soudainement, je le vois se rapprocher vers moi! Je ne peux m’empêcher d’être irrité. J’ai encore du mal à me contrôler et cela me rend nerveux de me retrouver en présence d’une personne. Surtout à une proximité moindre.

S’assoyant à côté de moi, je tente de ne pas lui porter attention et de rattraper le cours pour occuper mes pensées. Toutefois, mon voisin qui semble nettement plus sociable que moi se tourne vers moi avant de me demander :


Dis-moi, c'est quoi le thème d'aujourd'hui ? Et c'est quoi cette histoire de binôme dont il vient de parler ?

Autant que je ne souhaite pas parler, autant je ne peux même pas lui répondre. Je n’écoutais pas du tout et cela mérite un peu d’avoir l’air d’un idiot qui n’écoute pas. Avant même que je n’ouvre la bouche pour lui dire que je n’en avais pas la moindre idée, il me devance en se présentant à moi.

Au fait, moi c'est Ryôji.

Pourquoi se présentait-il à moi? Je n’avais rien à faire de son nom… à cette penser je me rendais compte à quel point j’étais devenue antisociale… J’ouvris finalement les lèvres avant de souffler sur un ton réservé et calme.

«Alexandre, et malheureusement je ne peux pas te diriger je dois avouer que je ne suis pas concentré aujourd’hui…»

J’espérais ne pas avoir paru trop abrupte et malpolie, même si je savais que ma voix avait ce timbre qui semblait vous dire «Fiche moi la paix». Malgré nos chuchotements, cela semblait avoir attiré l’attention du professeur, car il toussota en nous toisant d’un regard furieux. Il devrait nous avoir à l’œil… Après tout il y avait le mal poli et le retardataire assis à la même place.

«Alexandre, Ryôji… L’un de vous peut-il me donner la réponse?»

Misère… Je fronçais légèrement des sourcils par réflexe. Une montée de colère m’avait subitement traversée! Je serai le poing pour calmer cette pulsion passagère. Plus le nombre de jours sans boire ce faisait et plus j’avais les nerfs à vif. Je finis finalement par souffler avec une pointe d’animosité.

«C’est stupide, vous savez très bien qu’on ne sait pas la réponse, alors pourquoi prenez-vous la peine de le demander?»

Je ne bouillais et pourtant je n’avais aucune raison d’être si en colère. Le professeur sembla croire que ce pauvre gars appeler Ryôji était un de mes amis, car il souffla par la suite mécontent.

«Eh bien… Si c’est comme ça, vous me ferez le plaisir de rester après la classe!»

Je savais que dire quelque chose maintenant rendrait la situation bien pire. Je parlerais plus tard. Je ne pouvais m’empêcher de penser que j’étais désolé d’avoir entrainé ce pauvre type avec moi dans ma crise d’humeur. Je laissais couler un profond soupire en lançant un bref regard dans la direction de mon voisin pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 24
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]   Sam 15 Juin - 20:51

Je démarrais une mauvaise journée, ce n'était pas vraiment dans mes habitudes d'arriver en retard , mais ce matin je n'avais pas entendu mon réveil.
Je n'étais pas une personne timide et parler aux autres n'était pas pour moi une chose difficile. C'est pourquoi en m'asseyant sur l'une des premières places que je vis, je me mis à chuchoter avec mon voisin. Je voulais connaître ce qui s'était dit en début de cours, puis je m'étais rapidement présenté pour être un peu plus poli.
Je remarquais alors que mon voisin avait un regard et un visage vraiment froid et pas vraiment avenant. Et je constatai rapidement que sa vois grave n'en était pas plus sympathique. Il s'appelait Alexandre et il m'avoua que comme il n'était pas concentré aujourd'hui, il ne pourrait pas me répondre. Zut !

Et puis, malheureusement pour nous le professeur nous regarda d'un œil mauvais, puis nous interrogea pour nous demander si l'un de nous deux pouvaient lui donner la réponse. Je fis un sourire gêné, je n'avais absolument rien écouté et je n'avais aucune idée de ce dont il pouvait bien parler. J'allais parler, mais Alexandre fut plus rapide que moi. Il répondit alors d'une manière que je trouvais très impertinente, que la question était stupide puisqu'il savait très bien qu'aucun des deux ne connaissait la réponse. Je regardais mon voisin surpris de son audace. Qu'est-ce qu'il avait pour parler ainsi ? C'était vrai, après tout, on était en faute et il était du devoir de notre prof de nous le faire remarquer...
Forcément cela ne plut pas vraiment à l'enseignant qui nous dit alors que dans ce cas là que nous allions rester après la classe. Rahh ! Non ! Trop dégoûté ! Je me sentis dans l'obligation d'ajouter avec politesse:



C'est de ma faute monsieur, j'ai voulu me renseigner sur le cours auprès de mon voisin de table et je l'ai détourné de vous. Je m'excuse.
Mais je n'ai pas bien compris vous parliez de binôme, de quoi s'agit-il exactement?



Après tout, qui de mieux placer que le prof pour me donner les consignes ?


Je préfère cela...Vous resterez cependant après les cours avec Alexandre. Ce sera justement l'occasion de commencer l'exposé que vous ferez ensemble. Le thème est libre, tant que cela reste dans de la géographie ou de l'histoire cela me va. Vous serez également les premiers à présenter votre travail à la classe. Vous passez dans deux semaines prenez en bien note, je n'accepterais aucun retard.


Bon et bien ça c'était dit...Je tournais mon regard vers Alexandre et haussai les épaules d'un air désolé. Je me sentais un peu coupable de cette punition. Enfin, le seul bon point c'était qu'il n'y avait pas de sujet imposé et puis j'étais un type assez curieux de nature, du coup je trouvais les exposés intéressants bien que ce ne soit pas non plus ma grande passion, je n'étais pas fou non plus !


Désolé mec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stupide réveil ! [Alexandre Alkyl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La jeunesse d'Alexandre
» Bonne fête Alexandre Trudel
» D'Alexandre à Actium de Peter Green
» Nouvelle Unité:très méchant herbivore stupide.
» si vous clikez ici, vous êtes stupide...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: