Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balthamos Reaper

avatar

Messages : 30
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 25
Localisation : Penser fort et vous aller me trouver!

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Dim 23 Déc - 22:38



Dossier du nouvel arrivant



Informations générales


Nom : Reaper

Prénom : Balthamos

Âge : *S’offusque* Non mais vous avez finis avec vos questions?! De toute manière le nombre de zéro est devenu trop élevé pour que je prenne le temps de les compter! Et je ne compte pas vous le dire! L’âge c’est privé mal poli!

Date de naissance : *Gromèle, tout en ne répondant point à la question*

Classe : Je suis le professeur principal au Collège, pour cette bande de monstres... La matière que je me donne la peine de leur enseigner malgré leur sous-race est celle de l'histoire de la Magie! J'enseigne aussi comme cours facultatif, à ceux qui possèdent un moindre désir de savoir, la Philosophie! Et dans mon temps libre, je considère la possibilité de gérer un club, nous verrons bien...

Race : *Pousse un grand soupire* Ne me posez pas de question comme-ci la réponse ne paraissait point évident! Je ne suis pas un bâtard moi! Je suis un humain de pure souche!

Groupe souhaité : *Affiche un immense sourire effrayant sur ses traits de porcelaine* Le CSM bien évidemment... J'en suis même le fondateur, mais ça... Ça restera notre petit secret mon ami...

Pouvoir(s) : Et bien j'ai un cerveau moi au moins... Mais bon si vous tenez tellement à savoir, alors disons tout simplement que mon intelligence est ce qui ma permit d'atteindre la puissance que je possède... Mon cerveau possède une telle puissance de savoir qu'il met possible de parer les assauts mentaux, les pouvoirs classer dans les attaques mentales. Tel que lire dans mes pensées. De plus grâce à mon cerveau j'ai pu percer le mystère de l'immortalité dons je suis maintenant doté, puis grâce à cette immortalité que j'ai acquise, j'ai trouvé le moyen d'apprendre une capacité que j'ai nommée tour de passe-passe. Tous les petits tours truqués des magiciens sont simples pour moi à représenter, cependant, moi mes tours sont vrais. De plus j'ai la capacité de prendre l'apparence de n'importe quoi avec le don de la parole, je deviens en bref une copie conforme de la chose dons je décide de prendre l'aspect. Et puis finalement le don qui du plus loin que je me souvienne a toujours été en ma possession fut le don de l'annulation des pouvoirs... Épater ? Ne vous en faites pas, je ne compte pas vous tuer... Je n'utilise que, mais pouvoir pour faire en sorte que les autres le fassent à ma place... Je suis un gentleman après tout!




Qui est vraiment votre personnage?



Description physique :
Ma description physique… À croire que le simple fait de me voir ne suffit pas à se faire une idée. Mais c’est vrai que je présente rarement mon vrai visage. Enfin, c’est vous qui l’aurez voulu! Très bien alors, commençons par le plus visible se trouvant à être mon visage, je dirais que la forme de celui-ci est plutôt mince et étirer. En faite, je comparerais peut-être même mon visage pour la majeure partie de la forme à une goutte. Mes traits faciaux sont en fait très délicat et gracieusement tracer. Je ne possède pas non plus un front très large, mais de toute façon il n’est pas vraiment visible. Pour ce qui est de ma peau, je dois avouer que pour cet aspect je ne semble pas trop humain, mais plus vampirique… Ce qui je dois l’avouer, m’agace énormément! J’ai la peau aussi pâle que la neige. En faite, ma peau est de la couleur de la porcelaine. Bien sûr, on peut retrouver la couleur des humains oui, mais elle semble juste plus transparente et pâle que les gens normaux.

Sur mon visage je crois que l’aspect de moi qui attire le plus les regards son mes yeux. Après tout malgré que je sois immortel je ne peux pas cacher toutes les marques du temps sur mon visage. Effectivement, mon regard est d’une couleur qu’aucun humain, vampire, sirène ou autre race ne possédera jamais… Avec le temps, mes yeux qui au départ était d’un bleu des mers foncé sont devenus de plus en plus fades, jusqu’à un jour passer à un bleu pratiquement blanc et tel un miroir. En faite, ma couleur était devenue encore plus magnifique qu’au départ, car mes yeux ne ressemblaient plus à aucun autre sur terre. Un regard d’aveugle miroitant, aux couleurs d’un bleu cyan intense. Mon iris d’un noir intense au départ était devenu d’un noir plus embrumé. La couleur des pigments de mes yeux était devenue d'un bleu, gris reflétant ce que je regardais. En bref une sorte de glace bleutée très pâle presque blanche. Puis, pour ce qui étais de mon iris qui entourait et approfondissait la couleur de mon œil, lui avait gardé une couleur cendrer bleu foncé. Le halo plus foncé et colorer que le reste de mes yeux fit ressortir le tout magnifiquement et rendis le tout hypnotisant. Mais ce n’était pas tout pour mon regard, malgré que je sois blond, je possède des cils aussi foncés que l’ébène. Ce qui donnait un air de contraste incroyable et de plus mes sourcil son blond, mais non épais, même que pour un homme il son assez étrangement mince. Mais par contre malgré qu’il soit blond ils sont plus foncés que mes cheveux et touchent légèrement au brun à peine. À part l’incroyable aspect de mon regard, il y a encore beaucoup à décrire.

Pour ce qui est de mes oreilles! Oui je sais ce que vous devez vous dire… Mais qu’est qu’on peu décrire sur des oreilles!? Et bien avec mon âge et tous les gens que j’ai croisé, on remarque facilement plusieurs aspects et oreilles différents qui peut changer totalement l’apparence! Premièrement, pour mon globe d’oreille je ne les pas coller ou décoller il est plutôt entre les deux. Je ne possède pas de plus des oreilles d’éléphant qui paresse énormément. Non, mes oreilles sont plutôt normales malgré leurs pâleurs. À celle de gauche je porte une croix et trois anneaux qui la succède! Sur celle de droite, je porte deux anneaux dans le haut ou le croquant si vous préférer et une sur le globe qui est une chaîne ballottante avec aux boues un losange miroitant. Bien sûr, mes anneaux sont faits en matériaux rares, je n’aime pas mal paraître. Mais je ne suis pas dépendant de l’argent pour autant.

Pour ce qui est de mes joues. Et bien disons simplement que je ne suis pas très… Remplis, alors je ne possède pas de joue rebondie qui donne envie de se faire pincer! Non je possède plutôt des pommettes saillantes qui s’harmonisent avec mon air fragile et angélique. Il faut dire que pour la majorité de mon corps je ne suis pas très en chaire, donc il serait bien difficile de trouver du gras sur moi…
Pour ce qui est de mon nez… Et bien, laissez-moi y penser, disons simplement que celui-ci s’harmonise bien avec l’ensemble de mon visage. Il est loin d’être gros ou prendre de la place et se faire trop remarquer. Il est plutôt petit et donne à mon visage un air encore plus aimable et agréable.

Pour ce qui est de mon menton, je ne suis pas celui qui possède une mâchoire carrée digne d’un barracuda… Ou encore qui possède une de ses fossettes très creuses que les hommes trouvent extrêmement valorisante, mais qui selon moi n’est pas très remarquable. Enfin bref, mon menton est très simple et ne me donne pas un visage de tueur. En faite je n’aspire pas chez les gens grand danger quand il me regarde, peu être même plutôt quelque chose d'angélique ou encore qui semble fragile.

Pour finir en beauté avec mon visage et bien, terminons par la bouche… Mes lèvres sont plutôt minces et non proéminentes sans toutefois en être dénudé de chaire. Je dirais même que mes lèvres attirent plutôt la convoitise et pour ma par, les lèvres des femmes son toute une convoitise. Ses lèvres pulpeuses ou minces, les lèvres aux lignes finement tracer au pinceau ou encore celle plus bombée, celle en forme de cœur ou bien encore les jolies lèvres hypocrites. Les femmes ont une variété de lèvres très différente, mais comparativement à nous, elles ont toujours les lèvres parfaitement ajuster à leur visage saillant.

Bien sûr, avant de passer à la description de mon corps, il faut d'abord que je termine de vous décrire mieux mon visage, avec au moins l’aspect de mes cheveux qui couvre le tout. Ma tignasse sont de longue mèche frivole blonde, pratiquement de la couleur dorée de l’or. Droit et assez long il retombe légèrement contre ma nuque, mes ils sont coupé plus court vers l’avant pour qu’il ne cache pas totalement mes yeux et que je voix quelque chose. Effilocher, il semble un peu en bataille, mais ils sont très doux. Après tout, je déteste être mal propre, je prends donc soin de mon entière personne. Je crois que pour mes cheveux vous savez à peu près ce que vous deviez savoir.

Pour ce qui est du cou, disons que je ne possède pas un cou de girafe et je n’ai pas non plus la tête pratiquement déjà sur les épaules. Mon cou est je pense, de bonne grandeur et assez large. Je porte la plupart du temps à ma gorge une longue chaîne brillante où le pendentif est en forme d’ovale et qui est refermée cachant à l’intérieur quelques souvenirs privés.

Mes épaules, je ne saurais trop quoi en dire. Je ne suis pas fait extrêmement carrer, mais je ne possède pas non plus la carrure d’une femme loin de la. Mes épaules sont plutôt larges et bien faites comparativement à certaines personnes.

Pour ce qui est de mes bras, j’ai une musculature disons bien découper, mais non proéminente au point de me penser un monstre! J’ai des bras assez longs ce qui est très pratique. De plus, sur mes avant-bras souvent cacher par mes vêtements, j’ai de tatouer un corbeau aux yeux perçants et aux griffes acérer, le bec tranchant entre ouvert et sur l'autre un renard au regard espiègle patiemment coucher en attente du moment. Le corbeau se trouve sur mon bras gauche représentant les races et le renard sur mon bras droit représentant l'humain… Pourquoi ce choix? Car comme dans une célèbre comptine, le corbeau qui peut voler et aller plus loin au-delà des montagnes que le renard est toujours rassasié! Il est vaniteux et mange au nez du renard! Toutefois celui-ci attend patiemment sous son arbre et complimente l'égaux sûr dimensionner du corbeau. Celui-ci flatté, ouvre le bec et en échappe sa nourriture! Le renard en profite alors pour tout manger ne laissant rien pour le corbeau vaniteux.

Je vous est parler de mes bras et leur aspect, mais pas encore de mes mains. Disons que je n’ai pas les mains d’un bucheron, mais quand même pas non plus les doigts frêles d’une femme. Mes mains sont grandes et assez larges possédant une bonne force. Mais ils ne sont pas difformes non plus. Je porte à quelques un de mes doigts des bagues. Je suis aussi quelqu’un qui n’a pas d’ongle… Je dois avouer que je ne suis pas très admiratif des hommes aux ongles longs… Donc les vampires pour ce point ne sont pas beaucoup dans mon estime.

Mon Thorax, ou torse ou comme vous voudrez l’appeler, est très bien découpé. Je ne suis pas un des plus musclés, mais mon torse est bien fait. Cependant, j’ai couvert avec les années celui-ci de plusieurs blessures et j’ai donc sur mon torse des marques et cicatrices. Mais bon celle-ci  at plus que possible cachée par mes vêtements.

Finalement ,on se rapproche de la fin… Du moins presque, au niveau de mes hanches se trouvent bien sûr mes partis intimes… Je ne vous décrirais donc pas celle-ci, vous les découvrirez si vous êtes chanceuse, je dis bien chanceuse, car les hommes ne pourront jamais espérer cette chance! J’ai une certaine dignité et le seul homme qui a pu voir mes parties a été mon père! Dieu est paix à son âme. Enfin bref…

Passons donc le passage de mes hanches pour tout de suite sauté à mes jambes, celle-ci étant très longue et bien former, disons que la partie de mon corps qui possède le plus de puissance son mes jambes. Car il y a maintenant beaucoup d’années que je ne fais que marcher pour la plupart de mes activités. J’ai donc de bonnes cuisses et de bons pieds. Sachant entretenir mon corps je n’ai pas des pieds dégoutants ou cornus par le travail. Je porte des souliers plutôt grand, peut-être un peu plus petit que celle des géants de nos jours. Par contre, ils ne sont pas aussi grands qu’un kangourou… Pour ce qui est de mes orteils, elles sont tout à fait normales… Vous savez parfois certaine personne les on trop longue, de différente grandeur ou encore totalement de la même grandeur. D’autre, il leur manque un orteil et certain en on de coller ou palmer… Enfin bref…

Pour ma carrure générale, disons que je suis très grand, mais je ne suis quand même pas un géant. J’ai une bonne musculature assez dans la norme, mon corps étant bien découpé, mais non exagérer. Les découpages de mes muscles son très apparent, j’ai eu le temps de tous les travailler il faut dire. Donc quand on me regarde je suis quelqu’un qui parait bien, je ne présente pas quelque chose de menaçant ou répugnant. Je possède plusieurs marques sur le corps comme on a pu le voir dans certaines de mes descriptions. Je suis de plus un très grand amateur de bijoux. Je possède de plus des tatouages plutôt symboliques pour moi. Je ne vous les pas précisé sur le moment mes dans une langue perdue depuis longtemps j'ai d'écris sur la nuque, de haut en ba, trois noms de notés… Le mien, celui de ma femme et de mon fils.

Pour terminer en beauté avec mon apparence physique je vais vous expliquer un peu mon style vestimentaire. Je suis une personne qui adore les tenues qui paresse bien et propre. Je porte pour la plupart du temps des chemises faites de matériaux légers. Mes pantalons sont faits de tissus tout aussi simple, mais un peu plus épais et la plupart du temps noir. Pour ce qui est de ce que je porte dans mes pieds se son la plupart du temps des souliers noir en cuir un peut comme des bottes courtes. Je porte parfois des gangs dévoilant mes doigts. En gros je suis quelqu’un qui prend soin de son apparence physique et je suis très consciencieux de ne pas laisser une mauvaise impression. Je déteste avoir l’air d’un dégoutant…

Mais bon, avant de vraiment terminer sur ce point, je tiens tout de même à vous décrire une dernière petite chose… L’apparence que je revêts le plus souvent pour vous tromper… Eh oui, j’ai une apparence que par-dessus tous les autres je préfère. Vous devez vous demander laquelle… Et bien comment réagirez-vous si je vous dis que l’apparence mise a par la mienne que j’adore plus que tout est celle d’un enfant!? Eh oui, souvent je prends la forme d’un enfant pour mieux amadouer les gens. Vous voulez que je vous le décrive maintenant? Oui? J’en étais sur… Et bien disons simplement que cette apparence est tout a fait adorable. Je prends les traits complètement enfantins et fragiles d’un petit garçon adorable au regard d’émeraude. Des bouclettes blondes jonchent sa tête et sa peau est brillante d’un doré. Des petites joues rebondies et frêles, il attire facilement la sympathie. Mince et des membres courts et fragiles, je possède sous cette apparence une petite voix d’ange… Non que la mienne soit bourrue, elle est plutôt grave et chaleureuse. Enfin bref je revêtis ce manteau d’adorable bambin et me promène parmi vous sans que vous le sachiez.


Ce qu'il aime : Disons qu'il y a beaucoup à dire! Avec les années ont développent et ont apprends, à apprécier plusieurs choses. Premièrement, si je commençais par vous en résumer simplement quelques une d'entre elles? Oui, je crois que seulement quelques une des nombreuses choses qui me plaisent vous suffiront. Bien, je crois alors que s'il vous vient la chance un jour de me rencontrer, vous remarquerez que j'ai un penchant pour l'humour et blaguer, j'adore l'humour pour sa forme d'esprit, qui présente la réalité sous un angle comique en montrant le côté insolite et absurde de certains aspects de la vie. Vous ne trouvez pas qu'il est toujours bien de développer une bonne blague et de faire sourire les gens un peu, dans ce monde chaotique... Enfin bref...

J'aime aussi taquiner les gens, sens qu'il le remarque vraiment. Susciter l'irritation, énerver quoi! Faire en sorte que vous deveniez de plus en plus nerveux en ma présence et que cela vous impatiente. Où serait notre monde après tout, si nous étions trop sérieux? De toute manière, à l'âge où je suis rendue il ne sert à rien de tenter de me rendre sérieux, bien au contraire! L'âge m’a rendue conscient de profiter des choses. Savoir, que je vous irrite, me démontre au moins que vous êtes encore en vie.

Il faut dire de plus que je me plais bien à mentir. Je suis un grand utilisateur du mensonge! Je le respire et vie à l'intérieur. Je mens toujours! vous ne savez jamais qui je suis vraiment, mon âge ou encore mon nom, puisqu'il change toujours. Si vous en voulez la meilleure preuve, je suis le créateur secret de ce chaos... Alors, ça vous en donne la preuve non? De toute façon je n'ai rien à prouver! Cependant, je puis simplement dire qu'il me plait de voir à quel point vous pouvez facilement tomber dans le panneau. J'arrive grâce à mes mensonges, à vous bercer de mes illusions, je suis un maître dans le domaine de la tromperie.

J'aime me jouer des gens, pourquoi n'aimerais-je pas quelques choses d'aussi simples à faire? Je ne fais mal à personne de mes petits amusements particulier, je peux être agaçant à vos yeux cependant, ce n'est pas pour vous faire souffrir volontairement.

Un de mes passe-temps se trouve à être l'espionnage... Eh oui, je trouve très plaisant la sensation de risque de se faire prendre. Même si pour moi elle se trouve très légère. Surveiller secrètement les faits et gestes de quelqu'un pour mon compte personnel ou pour en faire un rapport à autrui. Cependant, dans mon cas, ce n'est que pour mon compte. Il m'est rare, mais parfois il m'arrive d'épier quelqu'un avec malveillance, si cette personne est dans la liste de mes cibles à venir. Toutefois, il y a longtemps depuis la mort des jeunes seigneurs que je n'ai plus d'objectif précis, sauf celui d'attendre que tous meurent de leur propre bêtise! Je les regarde doucement s'entre-déchirer, alors que moi je m'en lave les mains, la conscience tranquille.

Réfléchir est un autre de mes passe-temps que j'aime particulièrement, il y a plusieurs raisons qui dictent pourquoi. Penser longuement, examiner quelque chose, l'étudier, songer à quelque chose, s'aviser, juger que... après réflexion, réfléchir je l'ai fait pendant toute ma vie! C'est d'ailleurs grâces à cela que je suis ici aujourd'hui et aussi puissant! C'est ma réflexion et mon jugement qui fera en sorte que les humains soient épargnés et redeviendrons les maîtres de ce monde qui était notre à l'origine!

Étrangement, harceler est aussi une des nombreuses choses que j'aime, je ne sais pas pourquoi, en fait, les réactions que les gens y contribuent peut-être. Voir comment ils réagisse à tout cela en un cours espace de temps. Voir qu'elle sera leur instinct face à la situation qui se présente devant eux.

Malgré bien des choses que j'aime qui paraissent pour un défaut, je ne suis pas un monstre. J'aime simplement me divertir à ma manière. Cependant, j'aiderais tous ceux qui demanderont mon aide et le mériteront de ma part! À la seule condition qu'il soit humain... Je ne laisserais pas une pauvre femme sans défense se faire écorcher par une bête atroce! Ou encore un enfant se faire croquer par ses morts marchant sur deux pieds. J'aime porter aide et assistance à tous ceux qui me ressemblent. Malgré que moi à leur contraire, j’ai acquis quelque chose qui leur sera pour toujours impossible. Je suis toujours un des leurs, mon corps n'étant pas aussi résistant qu'un lycan ou souple qu'un vampire. Cependant, je peux leur venir en aide mieux que personne.

J'aime aussi défendre, en fait, aider et défendre étant des mots bien différents. Aider signifiant aider, porter aide et assistance. Cependant, défendre signifie protéger, ne laisser personne faire de mal à une autre, c'est d'ailleurs ce que je me consacre à faire indirectement. Directement, je tente plus que possible de rester discret, je ne tiens aucunement que la présence de ma vie soit mise à jour ouvertement.

Où serait notre monde sans un peu de générosité ?! J’apprécie beaucoup donner aux gens, je n'ai certes que très peu sur moi, mais je peux tout de même, matériellement parlent et mentalement parlant, rendre les gens contents d'avoir quelques choses. Comme je les dis plutôt, je ne suis pas un sans cœur, mais je pense à ma race avant tout. Qui n'aime pas recevoir un petit quelques choses, par contre, ne le refuser pas! Car, vous me vexerez immensément! Je peux aussi dire que j'aime recevoir, après tout on se sent apprécié quand on reçoit de la part d'une personne une chose ou une aide. Non que j'ai vraiment besoin de quelques choses, mais il est hors ma coutume de refuser un présent de la part d'une personne.

Je puis dire aussi que j'apprécie la danse! Dites-moi pourquoi serait-ce automatique, parce qu'on est un homme, qu'on se doive de détester cela !? Alors, ma foi vous devez ressembler à une personne peu sympathique les jours de festivité, assis au bar à boisson... Bref, je me suis pris goût à la danse simplement, car c'est un moyen de me relaxer et de relâcher un peu de fou. J'aime aussi dormir, me laisser vaguer dans mon esprit et imaginer toutes choses qui n'est pas ou sera probablement plus tard réel. C'est une sorte de façons de se libérer de la routine.

Bien sûr, vous savez tous maintenant et cela parait flagrant, que j'adore les humains... Puisque c'est pour eux que j'ai décidé de faire tout cela! Ils sont la simple raison qui me pousse encore à être en vie. Sinon, il y a bien longtemps que je ne serais plus là... Une fois que je les saurais tous en sécurité, je partirais avec un cœur honoré, on pourra même me décapiter si cela vous plaît!

Ouf, vous trouvez que c'est beaucoup ? Et bien, sachez que ce n'est qu'une infime partie, mais j'ai bientôt achevé ma courte liste, vos yeux sont-ils encore ouverts? Oui! Très bien! Alors, sachez que je suis une personne qui vit sans bien matériel, donc j'adore la nature qui se trouve à être dans un certain sens ma maison! Eh oui, mais pour ceux qui aiment la nature, il y a aussi ceux qui aiment les animaux! J'adore ces petites bêtes silencieuses et qui ont su comprendre, qu'ils devaient être inférieurs aux humains et que rien ne leur arriverait. Ce n'est pas le cas des lycans ou encore de toute ses créatures qui ont vu le jour... Ces animaux bestiaux qu'on ce dois remettre à leur place.

J'ai aussi un certain penchant pour la tranquillité, le son paisible du silence. Avez-vous déjà essayé pareil délice? C'est magnifique, fermer les yeux et sentez le silence de la nature vous parler. Sans votre sens de la vue, votre sens de l'audition augmente et vous permet de percevoir des sons magnifiquement cachés par ce monde bruyant. Bien sûr, il est évident de constater que j'aime la puissance, sinon je ne serais pas aussi fort que je le suis. Je n'aurais jamais tenté non plus de trouver le secret de l'immortalité! Donc, il va de soit que j'aime beaucoup la magie. Puissance qui permet la survie et la reconnaissance des faibles.

Pour terminer en beauté ma liste... J'adore la comédie... Les jeux d'acteur, vous ne le savez peut-être pas, mais en permanence je ne suis pas celui que je prétends et pourtant vous me prenez pour un autre... J'ai réussi à faire avaler à plusieurs personnes plus que ce à quoi vous auriez pu espérer faire croire. Il vous sera impossible à moins que je le veuille bien, de savoir quoi que ce soit sur moi... Mon esprit est de plus tellement puissant que les pouvoirs mentaux ne font pas effet sur moi.



Ce qu'il déteste : Les choses que je déteste... Je tenterais dans un juste équilibre, dans dire autant que ce que j'aime! Toutefois, il n'y a que deux choses que je déteste par-dessus tout... Premièrement, il y a ces affreuses créatures surnommées sirène... Ces bêtes sont des immondices de la terre qui se croit pour des héros, mais qui ne sont que des affreuses bestioles à palme et à écaille qui on souiller ma ligner... Je les méprise plus qu'on peu le croire, si je le pouvais cela ferait bien longtemps que je l'ai aurais sorties de la carte du monde.

Certainement, si je déteste les sirènes, il faut aussi savoir que je déteste toutes les autres races qui sont exclues des humains, qui pourraient croire que je leur pardonne plus à eux? Je les méprise autant que ces bêtes pleines d'écaille. Ils sont pour certains,  incontrôlables quand ils ont faim! Bien évidemment, la chose qu'il dévore sont les humains... Nous sommes considérés comme du bétail et cela je ne le pardonnerais pas! Ils ne sont pas excusables, je les déteste c'est tout...

Je n'aime pas de plus la bataille... Ou du moins, y participer! Je préfère laisser les autres faire et me tenir en retrait... Non que je sois impuissant ou faible, je n'apprécie tout simplement pas de devoir prouver ma force dans un échange de coup de poing. Quelle ridicule pensée après tout! Les gens qui se battent et en plus en éprouvent du plaisir ne sont que des abruties et des barbares. Je ne me bas ou je ne tue, que pour faire payer la justice qui se trouve à être la mienne.

Je n'aime pas de plus me plaindre, je ne suis pas de ces gens qui ne trouvent que pour les consoler, cas déblatérer sur leur sort... Après tout si quelques choses est comme il est, alors sais que ça devait arriver! Si tu n'es pas assez fort pour changer quelques choses, sais que tu ne sers à rien. C'est ce que je pense et je penserais toujours, les faibles ne devraient pas être exister. Se plaindre a simplement été inventé pour les faibles, c'est ce que je crois!

Je puis dire aussi que les querelles ne sont pas dans mon cœur. Il faut être une personne totalement puéril pour se disputer avec quelqu'un... après tout, qu'est-ce qu'on gagne à se disputer, mis à par avoir l'air totalement ridicule!? Moi personnellement je ne vois rien d'intéressant, si mon jugement ne te plais pas, alors par et ne reviens pas...

Être sérieux! Connaissez-vous quelques choses de plus horribles? Dites-moi à mon âge croyez-vous vraiment que j'ai envie de m'asseoir alors qu'il me reste tellement à faire... Non! Je tiens à profiter de ce qui m'entoure, à vivre une vie bien remplie disons-le...

J'apprécie très peu les faibles intellectuellement parlant. Pour que je vous montre un semblant d'intérêt, il faut au moins que vous puissiez savoir m'aligner trois mots sans difformer votre phrase par un horrible juron ou un franglais dégoûtant! telle que: Eh! toé man, ramasse ça marde... Mais qu'est-ce que cela veut bien signifier?! À part que vous possédez le conscient d'un poisson rouge et la politesse d'un singe...!?

Je déteste complètement les faibles, ceux qui se croient permit de confronter les plus forts, mais qui non même pas la force de pouvoir résister à la mort... Ceux qui possède de la difficulté à mettre un pied devant l'autre sans tomber et qui se disent aptes a sauvé le monde... Pathétique.

Les lâches sont aussi un autre problème que je méprise, celui qui promet aux gens de les défendre, de les sauver, les protéger et qui pourtant en voyant un adversaire les menacer ce sauve à toute jambe, en suppliant qu'on l'épargne. Je trouve cela de toute indignation...

Je n'aime pas du tout les gens qui n’ont aucun respect. Où va ce monde après tout sans les marques basiques de politesse? Quand quelqu'un me regarde, je le salue! Quand une personne m'aide, je dis merci! Quand une personne plus vieille veut quelques choses et que j'ai pris le dernier, je lui donne! Il n'y a rien de bien compliquer à tout cela! Mais certaines personnes ne connaissent rien d'autre que leur propre monde.

Parlons aussi de ce qui est malpropre, disons que je ne peux tolérer la saleté. Pourquoi? Et bien disons simplement que je suis très propre de ma personne et j'aime que tout soit en ordre autour de moi. Je ne crache pas dans ma main avant de serrer la vôtre! Alors, ne faites pas en sorte que je serre la vôtre alors que vous êtes complètement trempé de sueur!

Souiller mon corps est un autre désagrément chez moi... C'est un peu comme me salir, mais pire... Être souillé pour moi c'est totalement et littéralement abimer mon corps et le rendre difforme par un acte. Détruire mon enveloppe charnelle et la tacher de mon propre sang.

Malgré, et je vous l'accorde, que je sois moi-même un harcelant, je déteste par contre me faire harceler... pff... Il y a des façons pour harceler sans pour autant en devenir complètement fou! Mais il est tout de même dur de me pousser à boue, quand on tente de me provoqué.

Que cela reste entre nous, mais je vais vous avouer que je déteste aussi le sucré... Vous devez vous dire maintenant quoi!? Mais c'est comme ça, je ne tolère pas le sucre! C'est infect et amer et je ne sais même pas comment on peut y prendre goût! C'est complètement horrible! Du moins moi je le trouve. Et ce n'est pas la peine de tenter de m'en faire manger ma réponse sera incontournable, elle sera non!

Je n'apprécie pas l'ennui, je préfère nettement bouger et m'amuser, mais il y a des jours ou ça ne semble pas évitable. Après tout pourquoi ceci doit-il exister, l'ennuie... C'est quelques choses qui a été inventées simplement pour embêter les gens...

M'encombrer est aussi un autre aspect qui m'agace, je suis un peu nomade, je ne porte rien sur moi ou presque. Je vis aux jours le jour et ne possède aucun bien matériel. Je ne possède pratiquement aucun argent sur moi, après tout, avec mes dons ils ne me sont d'aucun besoin.

Je ne suis pas de plus, un amateur de la picole... Je ne bois pas, la boisson à très mauvais goût et de plus elle ne me fait aucun effet. Je laisse les autres s'amuser si cela leur plaie, mais pour ma par je me passe très bien de la boisson. Mais surtout ne me demander pas de fumer... Ce sont deux petits plaisirs des gens en général que je déteste plus que tout... Je suis peut-être immortelle, mais je ne tiens pas à détruire de l'intérieur mon corps d'humain tout aussi fragile qu'un autre.

Évidemment je crois que vous aurez su que je n'aime pas laisser les humains comme moi se faire manger par les espèces bestiales qui peuplent le monde et que je déteste plus que tout. C'est pourquoi depuis maintenant plusieurs années je tente de les anéantir pour qu'enfin notre espèce soit en paix...

Et puis finalement pour finir en beauté, je n'aime pas avoir des ennuis. Je préfère majoritairement les contourner et éviter plus que possible de me mettre dans l'embarras. J'ai bien déjà assez à m'occuper! Alors, imaginer si je dois en plus m'occuper de mon propre corps! Vous ne pouvez pas, de toute façon, vraiment imaginer tout le travail que cela comporte... Enfin bref... Vous en savez assez, je crois.



Caractère(et loisirs) :
Hum... Comment puis-je vous expliquer tout cela… Voyons voir, il faut dire qu’il y à bien longtemps que on ne ma pas demander d’homologuer mon propre cerveau de ces caractéristiques et il mes plutôt compliquer de vous élaborer tout ce qu’il contient… Mais je ferais tout de même de mon mieux pour tenter de vous expliquer le plus clairement possible ce qu’il en est, pour le moment avec le mental que je possède. Comme vous le savez, le mental se résume en plusieurs parties très complexes. Je vous en énumèrerais donc quelques une et vous décrirais celle-ci.

Premièrement, il y a l’imaginaire… Alors… Voyons voir. Mon imaginaire est surement la partie de mon cerveau la plus étrange, c’est après tout grâce à celle-ci que j’ai développé le plan pour devenir immortelle. Dans la partie imaginaire de mon cerveau se trouve une pensée chimérique. Une pensée chimérique, ceci étant les pensées de projet irréalisable que chaque être humain possède en lui, cette pensée pour moi est celle de détruire les races externes à l'humain. Certains disent cette idée déjà perdu d'avance, mais mon cerveau tente de ci accrocher le plus fort qu’il peu… Enfin bref, dans mes pensées chimériques, on retrouve beaucoup de mes rêves illusoires. C’est la partie de moi qui ne tient pas, à lâcher prise vous comprenez…?

Dans mon esprit imaginaire se trouve aussi la fabrique, je la nomme ainsi du moins, pourquoi croyez-vous que l’on rêve, ou que l’on pense, c’est grâce à notre imagination et la fabrique qui si trouve. Dans celle-ci j’ai conçu plusieurs de mes esprits de génie. J’y ai développé la puissance que je désire toujours plus grande. J’ai trouvé l’immortalité, et je compte trouver beaucoup plus encore!

Dans le monde imaginaire encore de l’esprit il y a encore beaucoup à dire. C’est dans cette partie que vous retrouvez tout ce qui vous tient le plus à cœur. Le fictif, l’irréel ou encore le légendaire, le fantastique et le mythique, l’onirique et l’utopique, qu’elle magnifique ballais russe que l’imagination. J’en déborde, je danse avec elle, je parle et conçoit dans ses bras. Mon imagination est la clef de tous mes exploits. Grâce à ce monde magnifique de connaissance et de pensée invraisemblable, j’ai pu trouver des réponses à toutes mes questions.

Le mental de mon imaginaire à moi est très développé, je l’utilise constamment ce qui fait de moi une personne plutôt lunatique. Je suis toujours dans ce monde merveilleux qu’est mon esprit à la recherche de nouvelle connaissance. C’est une des raisons qui pousse à comprendre mon adoration à dormir. Car dans le sommeil c’est le meilleur moment pour laisser l’esprit aller dans une tonne de penser plus lunatique les unes que les autres. Et c’est dans ce moment que je suis le plus sociable et tranquille. Si je dors, il est mieux de me laisser dans mon sommeil, car je mis sens mieux que dans mon propre monde ou mon enveloppe charnelle se trouve.

À par l’imaginaire il y à aussi l’aspect intellectuel du mental, celui-ci étant sans doute l’une des parties que j’utilise le plus. Je ne fonce jamais tête baisser quelque par sans évaluer la situation. Quand je joue les bouffons, je ne le fais jamais sans réfléchir, je ne suis pas non plus de ceux qui se jettent littéralement dans la gueule du loup, il est hors de ma pensée de faire une chose aussi ridicule… Mon intellectuel est où je peux retrouver mes pensées abstraites, cérébral, moral et spirituel.

Parlant du moral, c’est certainement grâce à mon intellectuel que jamais je ne trouve le goût à la déprime ou la morfonde. C’est l’intellectuel qui contrôle les sentiments, c’est surement pour cela étant une personne qui contrôle très bien mon intelligence que je ne sombre jamais dans les émotions plus chaotiques ou presque. Je suis en majorité dans mon moral une personne joviale et en bonne santé de caractère. Je suis actif et vif d’esprits et ne prends pas de place pour la tristesse ou le regret.

Je possède aussi un sens assez abstrait, car je peux me montrer très originale à l’opposé des gens. Je suis tout sauf leur complémentaire, je ne ressemble à aucun d’eux et je ne souhaite pas leur ressembler. J’aime mon originalité et tien à la conserver aussi longtemps que je serais en vie. De plus spirituellement parlant je suis une personne très harmonieuse avec moi-même. Je ne prends pas le feu aux poudres rapidement et garde une contenance très sereine. Je me qualifie comme un sage à l’esprit un peu farfelu.

Psychologiquement parlant aussi disons que j’ai décrit plusieurs de mes pensées et philosophies dans les traits que j’aimais et n’aimai pas… Mais toutefois il y a beaucoup dans le mental que vous ne connaissez toujours pas de moi. Vous savez comment me faire plaisir, mais savez-vous par contre comment vous débrouiller avec moi? Non je ne crois pas! Je suis de corps et d’âme, d’apparence très vivante. Je ne laisse pas de place pour la paresse aux yeux de celui qui me regarde. Je suis en constant mouvement et ne laisse pas de répit à ceux qui tiennent à me côtoyer.

Je ne suis pas une personne qui puisse ressembler à tout le monde, je déteste la routine et tiens à faire de mes jours quelque chose de toujours différent. Extravertie et très énergique, j’aime rendre le monde autour de moi encore plus motiver qu’il ne l’était une seconde plus tôt… Cependant tous les bons points de ma personnalité son souvent distribuer aux humains que je côtoie, cependant pour les autres races ma personnalité et tout autre.

À vrai dire, je ne les aime pas, même que je les déteste complètement. Toutefois, ceci est une chose qu’ils ne seront jamais, car je ne leur dirais jamais que je les déteste et rien dans ma personnalité ne le démontrera. Je suis en quelque sorte et je l’affirme traite… Oui je mens comme je respire, mais sourire sont des pièges qui se referme lentement sur ceux que j’ai désignés comme une victime… Je me prête en quelque sorte aux jeux de l’amitié avec ses monstres à peau pâle, à écaille ou encore à poil…

Je comprends que vous vous posiez des questions en ce moment… Laissez-moi vous expliquer ce que je tiens à dire… Je ne les apprécie pas, loin de là, mais pour moi mon travail est déjà fait et cela n’est plus qu’une question de temps avant que tout se termine. Je n’ai plus envers ses monstres qu’un regret de leur stupidité… Après tout, je me joue en quelque sorte d’eux… Vous me trouvez cruel, et bien moi je dis qu’il n’avait cas ne pas commencer à nous décimer, en nous mangeant comme si nous étions du bétail! Quand il me rencontre il me pense pour un humain banal et se plaise de mes bouffonneries. De telle sorte qu’ils se lisent d’amitié envers moi… Pour moi, ce n’est qu’une connaissance de plus et qu’elle disparaisse ou non ne me fait pas le moindre plus sur la conscience. Son tour viendra, c'est tout ce que je me dis. Finalement, ils me prennent comme une cible en moins, sous prétexte qu’il m’apprécie. Il est trop simple pour moi de faire avaler à n’importe qui ce que je souhaite leur faire avaler.

Enfin bref… je viens de vous dire une bonne partie de ma personnalité si l’on peut dire, mais je ne compte pas me faire passer pour une personne parfaite! Laissez moi terminé et vous me comprendrez mieux, j’arrivais aux défauts qui son mien. Si vous avez pu le remarquer, je suis quelqu’un d’hypocrite, mais au moins je l’assume, je fais croire à tous les mensonges que je dis. Jamais de ma bouche je crois n’est sortie une vérité à vrai dire… Se pourrait-il que la personne miracle qui réussirait à me faire cracher une information vraie existe? Je ne crois pas… Je crois sérieusement qu’il y a longtemps que je n’est plus été le même et que je ne le serais plus. S’il fallait que je me mette à faire une liste de tout ce que mon mental renferme, on ne finirait jamais…

Alors voilà je vais laisser couler de moi tout ce qui me passera par la tête sur mon mental pour en finir bien vite de vous ennuyer, je ne suis pas la gentille personne que l’on croit au contraire je suis indigne de confiance et traitres. Je n’ai de place pour aucune larme dans mes yeux et je ne possède qu’une langue noire laver aux savons pour tous les mensonges que j’ai sortis. Je ne peux pas dire que je sois aussi bien que les gens le prétendent à mon sujet, il croit simplement que je suis un saint, alors que je suis un démon. Je suis et j’en suis certain, plus terrible à cause de mon intelligence que c’est monstre dons je souhaite la mort. C’est pourquoi, il y a bien longtemps alors que je trouvais le secret de l’immortalité, je me promettais de mettre fin à mes jours moi-même si personne n’y parvenait, une fois que toutes les races seront éliminées de la surface de cette terre. J’ai surement eu une plus grande estime de moi extérieurement parlent que celle que je me faisais de ma personnalité intérieurement parlant.

Je ne juge pas les gens, race ou non, je ne porterais pas de propos désavantageux à votre égard, j’ai déjà il y à bien longtemps dépasser ce stade de puérilité. J’ai fait il y a longtemps ce que je voulais faire, et maintenant le reste ne tient plus de moi. Je suis peut-être le fondateur du CSM, mais au déclenchement des guerres entre races, une partie de mon désire pour cet organisme ses évaporé avec eux si je peu dire. J’ai donc déserté mon poste les laissant devenir eux même les races se montant contre les leurs. Ceux qui ont continué à prendre en charge ce groupe ont grandi et ont laissé les autres générations me remplacer jusqu’à ce que mon existence ne fut plus qu’un misérable secret. Je ne suis qu’une ombre parmi t’en d’autre, mais je me plais dans ce rôle qui est le mien. On croit un autre chef à ma place, alors que moi je me blottis dans mon siège. On ne me prend que pour un membre de plus, un simple soldat. Alors que pourtant que tirent toujours les ficelles subtilement de ma marionnette qui joue docilement mon rôle sans la moindre complaisance.

Alors, mes descriptions mentales les plus basiques son en faite celle d'un être à l’esprit complexe et éternellement renfermer sous le mensonge. Mes pensées perdues dans toutes les autres et les rêves qui viennent prendre le dessus, je me trouve à être lunatique. Je ne méprise personne précisément, je n’attends plus que ma mort avec patience. Je me fais un plaisir de rendre heureux les gens et confiant avant ma mort. Je n’aspire plus rien pour moi, mais pour les générations futures de ma race. J’adore l’humour et l’art et je suis une sorte de comédien aux cerveaux de puissance extrêmement et incommensurable. Je ne demande pas à personne de me rendre de service, mais j'aime en rendre, je vis solitairement, la plupart du temps et je me sens plus en communication avec la nature qu’avec les gens.

Il y aurait encore bien d’autres choses à ajouter, mais j’en terminerais la pour le moment pour la simple raison que je ne souhaite pas trop vous assommer avec mes années de vie qui me donne beaucoup plus que vous à dire. De plus, je sens que bientôt, si je ne me tais pas tout de suite vous allez vous suicider en bas d'un pont, ce qui serait dommage à votre âge… Enfin, peu importe! Tout ce que vous venez de parcourir à l’instant, plus ce que j’aime ou n’aime pas, son en quelque sorte la façon la mieux de me décrire. Peut-être, vous trouvez que c’est beaucoup? Pour moi c’est très peu. Mais, je vous laisserais la pour le moment, si votre faim na pas été égaillé, il vous sera toujours possible de venir tenter dans savoir un peu plus sur moi. Toutefois, laissez-moi vous dire simplement que ceci est déjà une cause perdue d’avance, car ma bouche se trouve sceller depuis tellement longtemps qu’il vous faudrait la puissance des dieux pour tenter de me faire parler!... Vous en savez assez et même trop pour votre esprit si simple.




Miwashi School © Modèle de fiche de présentation made by Noriiko Shimazu. Merci de respecter le travail produit !


Dernière édition par Balthamos Reaper le Jeu 27 Déc - 17:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nialéme Wildfire

avatar

Messages : 88
Points RP : 0
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 25
Localisation : Au centre equestre de Esperantia bien sur

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Lun 24 Déc - 15:27

Bon retour parmi nous.

Je suis trop contente. J'ai pas encore fini de lire ta fiche mais je la lirais en entier. C'est obliger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Owen
Fondatrice
avatar

Messages : 237
Points RP : 2
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 25
Localisation : Bureau de la directrice

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Directrice
Votre fiche: http://serenia-academy.myogame.net/t1605-naomi-owen-directrice-de-la-serenia-academy

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Lun 24 Déc - 16:12

Re Bienvenue, officiellement =)

Je suis si contente que tu sois de retour <3

Je lirais ta fiche en entier (c'est promis !) une fois que tu l'auras terminé^^

PS : j'aime quand Nori souffre é_è

Nori : Oh... Izaya... que... O_O

_________________
"I only miss you when I'm breathing, I only need you when my heart is beating.
Without your love don't know how I survive, it's you that's keeping me alive..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenia-academy.myogame.net
Balthamos Reaper

avatar

Messages : 30
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 25
Localisation : Penser fort et vous aller me trouver!

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Mer 26 Déc - 18:20

Charlie: XD je viens de voir quand écrivant ma blague dans le code de groupe j'ai oublier d'écrire la réponses à la fin! Navré ._.

Nialéme: moi aussi je suis bien contente! J'ai hâte de commencer à rp, mais avant ça je dois discuter avec toi de certain aspect pour finir mon histoire ^^

Nori: Izaya? Je connais pas... Mais pour toi tu peux bien m'appeler comme tu veux! *sourire charmeur*

\\SBAF\\

Bon je me remet au boulot! Merci tout le monde!


Hum... J'ai un problème ennuyant! Je ne peu pas rajouter mon histoire, car le texte dépasse la longueur autoriser ._.
Et si je le met à la suite de tout les poste qu'on a écrit je trouve que sa gâche un peu l'effet XD
Il y a t'il une manière d'augmenter la taille autorisé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthamos Reaper

avatar

Messages : 30
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 25
Localisation : Penser fort et vous aller me trouver!

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Jeu 27 Déc - 17:19



Dossier du nouvel arrivant



Qui est vraiment votre personnage?


Histoire :
Mon histoire commence il y a très longtemps, plus que vous pourriez imaginer. Je suis née une soirée sombre ou la lune était rouge… À ce moment précis, je ne savais pas et personne non plus qui m’avait mis au monde,  peut-être l’avais-je su à un âge reculer, mais du plus loin que je me souvienne je fus un enfant orphelin. Dans cet endroit tous étaient confiants et espéraient le salut ou un parent aimant viendrait les chercher. Je n’étais pas aussi bête, je savais que même si ce jour venait, ce parent ne pourrait jamais me procurer ce que je souhaitais. Il ne pourrait qu’au mieux amoindrir ma peine. Toutefois un jour, un couple entra dans notre bâtiment, il était piteux et faisais pitié tout comme les enfants qui si trouvais! Parmi la foule de gamins qui se pavanait pour se faire valoriser, ils s’intéressèrent à moi! Le petit garçon tranquille qui doucement feuilletait un livre. Mes cheveux blonds salle collaient sur mon petit visage pâle et pour autant mes traits saillants ne s’étaient pas amoindris. Ils contemplaient mon regard bleu comme les mers et la femme sembla tomber sous le charme. Elle implora son mari de me prendre, ce jour-là je me sentis toucher, alors que j’avais toujours trouvé ridicules mes camarades, de recevoir l’attention et l’amour de cette femme. Ils me prirent sous leur aille et me ramenâmes chez eux. Je fus traitée comme un roi, même s’il n’était pas des riches gens de la haute société comme on le disait dans le temps. Je finis même par oublier ces présumés parents que j’avais eus… Ma vie recommençait à neuf.
Alors que je n’étais encore qu’un adolescent, je possédais toutefois quelque chose qu’aucun autre humain ne semblait avoir développé comme moi. Je ne parle pas la du pouvoir qui me caractérise des autres… Je parle plutôt de l’immense capacité de mon cerveau à assimiler les informations à une vitesse vertigineuse! Chaque récit raconter, chaque livre lus, ou encore chaque donné observer, restais dans ma mémoire et il était impossible pour moi dans oublier les donner. Le don de se rappeler n’a donc jamais été un problème pour moi, et ne le sera jamais. Enfin bref, je vieillissais et voyais sous mes yeux lentement le monde changer à cause des races qui avaient commencé à être connu sur la terre. Il commençait à avoir de plus en plus de leur semblable… C’était une sorte de cauchemar éveillé. Vous êtes chanceux en ce moment que je décide de vous raconter toute cette histoire… Mais vous savez que par la suite je ne pourrais vous laisser repartir avec celle-ci. Bien, comme je le disais, je n’ai pas toujours détesté ses races. J’ai commencé à les haïr quand il nous on prie pour un buffet vivant. Quand ils se sont mis à nous détruire ou nous transformer en leur abomination! Je les ai rencontrés en personne, les seigneurs des races… Dans le temps où nous étions encore un peu naïfs… J’étais un petit garçon frêle de onze ans aux cheveux blonds de blé et aux yeux de lune. Eux ils étaient des gaillards costauds et qui déjà paressaient bien et très confiant la tête haute. Les femmes elle magnifique, aux cheveux longs, lisse ou vaguer et à la taille fine. Je les enviais de leur puissance, les aimais pour leur capacité. Mais la réalité tout ou tard monta à mes yeux. Nous étions tous des parfaits opposés qui représentaient l’état complet de ce monde. Pour les gens je devais surement représenter le maillon fragile, mes magnifiques de la terre. Car tout le monde par mon petit aspect fragile me considérait atrocement mignon… Eux, les seigneurs, étaient considérés comme la puissance et la force de cette terre. Enfin bref, ils m’ont appréciée et faient confiance… Si je puis dire, mais il n’aurait pas dû. Plus le temps ne passait et je voyais leur atrocité se décupler. Leur clan prenait de la place et les humains certes les plus nombreux étaient tout de même de plus en plus condamnés à devenir de la nourriture. Puis il arriva l’incident déclencheur comme je le nomme si bien… Ils massacrèrent ma famille… Détruisit mon village et réduisit en cendre toute trace de vie… Sauf la mienne… Retiens la leçon mortelle lorsque tu seras couché sur ton lit de mort, alors que nous, nous possédons toute ta vie et celle de tes ancêtres encore pour vous tuer, dirent-ils. Voilà ou cela commence…

Alors que les années passaient je ne pouvais plus accepter tout cela, il fallait que je réagisse que je trouve une façon de vivre suffisamment longtemps. C’est donc en profitant de leur confiance aveugle à mon égard que je leur ai subtilisé un peu de leur sang. Sois disant en accident ou pour avoir un souvenir de ceux-ci quand je deviendrais vieux. Certain, m’avait déjà proposé de me transformer et me donner immortalité comme eux, mais je ne voulais aucunement leur ressembler! Je voulais vivre éternellement en restant humain! Je voulais simplement vivre pour toujours jusqu’à ce que le temps où leur espèce disparaîtrait vienne. Finalement c’est sur leur sang que je dû travailler pendant plusieurs années. Je faisais, des recherches pour comprend, mon corps devenait de plus en plus vieux et crispé. Fatiguer mais aussi fragile. Je trouvai enfin le composé qui rendait ses êtres immortel alors que mon vieux corps humain avait atteint l’âge exact de 85 ans… Ce qui en ce temps était déjà énorme pour un humain! On me considérait comme un miraculé, ou une personne qu’on avait mis sur terre pour représenter la sagesse. Dans une soirée de pleine lune rouge alors que les lycans devenaient fous, je profitais de l’énergie incroyable de cette nuit pour m’administrer le poison d’immortalité en moi. Mon corps se prit alors de convulsion. Je m’écrasais au sol et mes muscles se mirent à palpiter comme ceux d’un nouveau-né. Ma gorge se retrouva de plus en plus serrer. Sous l’œil rouge de la lune je terminais de respirer en la fixant de mes vieux yeux. Mon corps fut trouvé au matin sur le sol, les gens pensèrent que j’avais surement été tué par un lycan durant la nuit, puisque c’était leur soir ou une autre créature. Ce qui rendit mécontent le peuple. Enfermer dans un tombeau de pierre on m’oublia. Puis à la lune suivante, mon corps fut pris de frisson et il se réanima. Dans des horribles convulsions, une lumière fit éclater la pierre autour de moi, je me remis à respirer… Mais yeux devenus aussi fade que ceux d’un aveugle je vie mon corps pâle comme la mort. Puis illuminer par une douce chaleur mon corps reprit les traits de ma jeunesse. Mon corps reprit ses formes jeunes et en santé de mes 21 ans… Je fut étonné et époustoufler par ma science exacte qui avait fonctionné et j’admirais alors mon nouveau corps qui récupérait une seconde vie.

Maintenant doté de la capacité de l’immortalité je m’afférais à bien d’autre méthode de trouver plus de puissance et pouvoir en finir avec ces races… J’appris alors que je m’incrustais à nouveau à une nouvelle ville que les monstres s’accouplaient entre eux et que de nouvelles espèces voyaient le jour. Ils créaient de plus en plus d’abominations de la nature… Un mixe de deux races que je méprisais! Mon plan ce refermant doucement, plus on me parlait de la nouvelle et plus je me plongeai à nouveau dans le fantastique des livres scientifique pour apprendre à contrôle d’autres pouvoirs. C’est avec du temps que je pus acquérir la capacité de changer d’apparence une capacité qui ma jusqu’à maintenant toujours été très utile. D’ailleurs, le jour où j’ai réellement utilisé se pouvoir fut dans une journée de fête entre le royaume vampirique et lycan. Un jour où ses deux races étaient encore alliées et s’accordaient sur le partage des territoires. Je pris alors la forme pâle et frêle d’un petit garçon blond bouclé. Un garçonnet charmant aux petites pommettes ronde et rose. Un visage n’inspirant aucune méfiance…

Apparence du garçon=>

Cette nuit de festivité, en revêtant le manteau adorable de ce jeune garçon de 6 ans c’est à dire le même âge que le jeune enfant du roi vampire et de la reine lycan. Je me suis introduit sous le titre d’un jeune enfant lycan parmi la foule. Mon déguisement passant inaperçu et étant sous une apparence jeune on ne me demanda pas de me transformer, car à cet âge aucun lycan ne pouvait se transformer quand bon leur semble. Je suis donc allée voir l’enfant, le jeune garçon de ceux que je pouvais appeler monstre. De mon plus beau sourire enfantin, je le regardais de loin, je lui fis un bonjour de la main pour le faire se sentir en confiance avec moi. Les parents occupés ne se rendirent pas compte que leur enfant était partie avec moi. Je riais chaleureusement avec celui-ci et courais devant celui-ci avec les petites jambes de mon nouveau corps, en lui disant de me suivre que je voulais lui montrer quelque chose de merveilleux! Je ne suis pas le mal, je suis la justice. Je n’ai donc pas fait souffrir l’enfant inutilement, lui prenant la main une fois dans les bois pour l’entrainer supposément à ma suite, j’ai simplement utilisé ma connaissance des points vitaux et d’un coup rapide il n’était plus … Il s’est donc comme endormi immédiatement à, mais pied… J’ai profité tout de suite du moment pour mettre mon plan en action! J’ai vite pris l’apparence d’un vampire. Je ne pouvais pas avoir leur pouvoir, mais au moins leur physique donc… Leur croc… J’ai planté celle-ci dans le cou du jeune garçon avec dégout, puis avec mes lèvres j’ai dû forcer tout mon sens de la logique pour aspirer le sang de l’enfant je sentais mon cœur me monter aux lèvres. Cependant, je devais bafouer toutes les preuves! S’il trouvait un cadavre mordu, mais non vidé de sang comment pourraient-ils y croire…? Une fois le sang avaler je dû prendre un moment pour reprendre mes esprits, la tête me tournait de dégout. J’étais un humain après tout non une bête sanglante. Le goût resté dans ma bouche je me sentis pris de vertige. Mais je n’avais pas terminé, je sortis encore les crocs avant cette fois de les planter dans mon propre bras, sauf que cette fois je ne fis que deux trous, je devais avoir l’air de m’avoir débattue. Alors j’arrachais violemment les crocs de mon bras me coupant et me faisant saigner abondamment. Reprenant l’apparence du garçon fragile je me cognai le visage brutalement contre les arbres et de mes poings. Mon corps couvert de bleu et de blessure écorcher et sanglant je blessais aussi le corps maintenant mort de l’enfant, puis je courais jusqu’au château en mettant cette fois mes talents d’acteur à l’œuvre. Fondant en larme, malgré le fait que mon corps n’ai aucune envie de pleurer, je me laissais tomber au pied de la reine Lycan en tremblant de tout mon corps, mon sang se répandait comme une tâche sombre sur le sol… Je levais mes yeux d’imploration vers la grande reine avant de souffler d’une petite voix frêle.

-Il… Un vampire… Un vampire nous a attaqués… Il faut aller sauver Willem… Il a dit…

Je me mis à fondre en larme et la reine me prit plus brusquement et m'ordonna de continuer

-il a dit que le roi l’envoyait pour tuer votre fils…

Je me laissais encore trembler comme une feuille avant de couper mon souffle. Pensiez-vous que je n’avais pas pensez à tout. Je ne leur laissais aucune chance d’avoir une piste. J’avais pris avant de venir une mixture de mon cru pour me faire croire mort. Mais je reviendrais à la vie d’ici peu de temps. Partant en panique la reine fondit dans les bois, moi je me réanimais enfermer dans un horrible tombeau sous le sol… Je maudis les rituels lycan, je dus attendre un moment avant d’entendre les pelles fracasser le sol au-dessus de ma tombe. Il n’y avait personne sauf le noir dans mon tombeau, puis j’entendis le bois de ma tombe craquer avant que des mains costaudes ne prennent le corps de l’enfant dans lequel j’étais et de le déposer au sol. Qui aurait été assez stupide pour croire que j’aurais fait tout ça sans aide. J’avais conçu dans le silence un groupe contre la menace des monstres, un groupe au départ humain. … ceux-ci m’avaient été d’une grande aide. Finalement après avoir pris une nouvelle apparence pour continuer une petite vie comme simple paysan. La guerre éclata…les lycan avait déclaré la mort au vampire qui avait tué son fils, et les vampires l la guerre en accusant que ça n’avait surement été qu’un complot lycan… Finalement sous une pleine lune rouge, la reine lycan tomba. Cependant mon travaille termina pratiquement-là, j’abandonnais aux mains d’une personne de confiance le groupe de chasseur de monstre qui maintenant ne m’apportait plus rien. Jurant le silence, ce groupe finit par complètement oublier mon existence. Maintenant avec les années qui passaient je m’affairais à changer les versions des histoires… Dans les livres et dans les comptes on ne me voyait simplement que comme un sage qui n’avait rien eu avoir dans cette guerre et qui aurais surement été le sauveur. Enfin bref, mon nom fut en quelque sorte rayé de la carte… Puis je continuai de répéter cette scène avec d’autres races qui savait souder en tuant les enfants promesse. Bientôt les guerres fusèrent de partout…

Vous savez maintenant une partie de mon histoire, mais il reste encore bien des questions auquel j’ai brièvement répondu. Comme surement comment j’ai mis au point l’organisation du groupe CSM… Simple, je dirais que trouver des gens prêts à tout pour éliminer une autre race ne fut pas difficile. Les convaincre de me suivre le fut encore moins, car il avait déjà l’esprit envahi par la rage. Je n’ai dû que leur sortir de beau discours de gloire et de réussite pour qu’il m’obéisse aux doigts et à l’œil. Le groupe du CSM au départ était très lié et soutenu. À vrai dire seuls des membres de ma famille en faisaient partie, mais avec le temps les choses se modifièrent et se perdirent dans les mensonges. Finalement je vais vous dévoiler enfin comment j’ai obtenu mes deux derniers dons. Pour ce qui est du mental je dois dire que par la puissance de mon cerveau je les toujours pratiquer sans le savoir.

Finalement comme vous l’attendiez, le dernier don que j’ai appris à maitriser mes qui est de loin mon préférer tour de passe-passe. J’ai nommé ce don ainsi en l’honneur de toute les choses merveilleuses qu’il permet de créer. Je les à l’origine mit au point pour démentir les faux magiciens. Mais, surtout pour donner un peu d’illumination dans ceux qui en ont moins. Je ne suis pas quelqu’un de particulièrement bon, mais je ne suis pas non plus quelqu’un de totalement mauvais voyez-vous… Bref, je ne réponds pas là à votre question qui est comment. Même si je vous disais toutes les façons et méthodes que m’a prises cette technique à apprendre, cela ne vous servirait à rien du tout! Pourquoi!? Car avec votre courte expérience de vie et votre intelligence inférieure il ne vous serait jamais possible de l’apprendre. Pour ce qui est du don d’annulation des pouvoirs, j’ai toujours été un peu particulier, encore là, percer le mystère fut ardu et long, mais j’y parvins… Mais si je vous racontais maintenant un peu plus en détail l’histoire du CSM?

L’histoire de cette organisation commence le jour de la formation d’une école… Une école très spéciale qui recrutait des races de partout pour faire en sorte de former une entente entre eux et apprendre le respect. Tout ce que j’avais bâti jusqu’alors se fit détruire! La discorde que j’avais créée entre les races commençait à se dissiper.  Il fallait y remédier! Et quoi de mieux pour engendrer une guerre que récolter une armé contenant un membre de chaque race la plus forte de son espèce! Je mis donc en marche mon plan, venant recruter un membre de chaque espèce haïssant les autres races, je corrompais leur esprit doucement pour les forcer à faire comme je le souhaitais! Jamais aucun d’entre eux ne remarqua mes magouilles! Je n’étais pas fou, je savais bien que certains d’entre eux n’étaient que des traites dans mes rangs! Cependant, je savais qu’ils seraient utiles malgré eux. Mais je dois avouer que je ne vous dis pas tout… Une des raisons majeures qui fit en sorte de me forcer à créer le CSM fut le fais que sais salle race on souiller mon sang… J’ai été plus jeune, j’ai eu une vie comme beaucoup d’humains! J’ai eu une femme et des enfants… J’ai suivi ma lignée de prêt! Sans jamais perdre de vue les enfants de mon sang. Mais vint un jour où l’un d’entre eux s’accoupla avec une sirène! Immondice de cette terre… Cette race qui est de loin l’une des plus anciennes et qui est venue tacher l’arbre généalogique de ma famille. Je ne vous cache pas que cela fut un énorme choc de voir ma lignée devenir de plus en plus une autre race… Jusqu’à ce qu’on en arrive à celle de Izaya, ce garçon qui n’a aucune idée du fait qu’il était homme un jour et qu’il pense être un triton… Le simple fait dans parler me donne des frissons de dégoût! C’est donc pour purifier ou éliminer le sang de mon sang que j’ai décidé de monter sur pied le CSM et détruire chaque race possible. Les élèves qui disparaissaient me servaient d’ailleurs pas juste de mort supplémentaire, mais d’expérimentation afin de trouver un ‘’remède’’ à la ‘’maladie’’.

Bref, il y a aussi bien d’autres passages de ma vie que vous ne connaissez pas dons un plan plutôt complexe que j’ai pris des années à monter….Mais ça, je vous en parlerais une autre fois (partie avec Nialéme que je rajouterais lorsque discuter.)

Je terminerais donc, mon joli récit ainsi en vous laissant sur un fait encore plus grand qu’au début. Mais je ne puis laisser ses mots quitter votre bouche alors laisser moi au moins apposé ma marque sur votre corps. *Il sort de nulle part comme dans un tour de magie un foulard et une magnifique fiole. Posant le foulard sur son nez, il retire le bouchon de la fiole qui disperse une fumée étrange. Une fois l’odeur touchée à votre sens olfactif, votre vision se brouille. Il souffle avant que vous ne tombiez dans le noir et qu’il ne disparaisse dans son chapeau* ne craignez rien, mon ami(e)… Ceci ne vous tuera point… Mais vous ne vous souviendrez plus de rien… Votre mémoire des événements sera totalement nulle… Merci de m’avoir permis de parler de cette lourde histoire qui est la mienne… Dormez bien…


Comme un conte de fées, vous vous retrouvez dans votre lit bien paisible. Cependant, vous ressentez l’étrange impression d’avoir oublié une chose capitale…


Petit plus : Bien... Pour ce qui est des armes, je dirais que tout ce que je trouve à m'a porté se trouve à être mon arme ! Canne, chapeau, lapin... Enfin bref... N'importe quoi! Ce qui est plut[ot distinctif selon moi, mais sinon je me balade toujours avec une canne à la main et un rubans rouge enrouler au poignet.




Informations personnelles


Prénom : Marie-Eve

Avez-vous déjà fait du RP? : Oui !

Comment avez-vous connu le forum : J'y était et j'y suis encore revenue! C'est comme de la drogue pour moi! XD

Code du règlement : {EDIT ok}
Code du contexte : {EDIT ok}
Code races : {EDIT ok}
Code groupes : {EDIT ok}



Miwashi School © Modèle de fiche de présentation made by Noriiko Shimazu. Merci de respecter le travail produit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naomi Owen
Fondatrice
avatar

Messages : 237
Points RP : 2
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 25
Localisation : Bureau de la directrice

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Directrice
Votre fiche: http://serenia-academy.myogame.net/t1605-naomi-owen-directrice-de-la-serenia-academy

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Jeu 27 Déc - 17:56

Une limite de texte ? Je ne savais pas que ça existait ^^'''
Je ne crois pas qu'on puisse enlever cette limite de texte, malheureusement... Désolée ^^''


Yeah, j'aime ton histoire !

Alors voila, j'ai lu toute ta fiche, sans sauter un seul passage !

Je peux donc te valider, avec un plaisir non dissimulé =)

Amuse-toi bien avec ce perso ^^

_________________
"I only miss you when I'm breathing, I only need you when my heart is beating.
Without your love don't know how I survive, it's you that's keeping me alive..."




Dernière édition par Noriiko Shimazu le Jeu 27 Juin - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenia-academy.myogame.net
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Jeu 27 Déc - 20:15

Hum j'ai regardé un peu dans les options de modération et j'ai pas l'impression qu'on puisse le faire :/

Au pire reposte ta présentation avec les deux messages à la suite.

Et oui Nori on peut dépasser une limite de caractère, mais étant donné qu'elle est plutôt grande c'est assez rare ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Balthamos Reaper

avatar

Messages : 30
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 25
Localisation : Penser fort et vous aller me trouver!

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Dim 30 Déc - 3:10

XD
Sa me donne vraiment l'impression dans avoir trop écrit cette fois! lol
Mais bon en espérent que cela te plaise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nialéme Wildfire

avatar

Messages : 88
Points RP : 0
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 25
Localisation : Au centre equestre de Esperantia bien sur

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Professeur
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   Lun 7 Jan - 12:59

J'adore ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balthamos Reaper - The master of the Supreme Council of magic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes mods sur autre chose que sur Master System ^^
» -Sky-Master-
» Ce que Master Chief aurait dû faire depuis le début...
» Database master system
» Enregistrer ces parties de master system

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: Personnages n'existant plus-
Sauter vers: