Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 24
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   Jeu 19 Juil - 23:09

Ah la plage ! Quelle étrange sensation !
Je contemplais cette étendue d'eau salée qui se trouvait juste devant mes yeux...Cela faisait bien longtemps que je ne l'avais pas revu...Et c'était si bizarre de me retrouver de ce côté...J'étais tellement habitué à me trouver de l'autre côté...Je souris un peu bêtement mais je m'en fichais pas mal. Je m'assis dans le sable et appréciais cette sensation si particulière...Lorsque l'on connaît ça depuis tout petit on ne s'en rend pas compte, mais ici j'avais l'impression d'être un jeune bambin qui découvrais la vie, tant tout était différent du monde sous-marin ici...

C'était mes premiers mois que je passais véritablement hors de l'eau et tout me semblait si fantastique ! C'était comme une sorte d'autre planète !
J'avais enlevé mes sandales et j'avais laissé glisser mes pieds dans l'eau presque chaude...L'écume se déposa sur mes pieds et je souris sans un mot, sans bouger...J'étais bien là...Je comprenais mieux en cet instant ces mots : « entre terre et mer... ». D'où venaient-ils à la base ? Personne ne le savait...Et pourtant là je le savais...J'avais compris...A mon tour je ressentais...Je me retrouvais dans la même situation que cette personne...

J'étais un ondin et je n'avais pu résister plus longtemps à l'appel de mon monde, à l'appel de la mer...J'enlevai mes vêtements et me mis à courir habillé d'un simple caleçon bleu. Je plongeais enfin tout mon corps sous l'eau et quelles sensations ! Depuis toujours j'avais la fâcheuse manie de garder mes jambes même sous l'eau, pas parce que cela était plus pratique au contraire, mais parce que je savais le faire et que je tenais à le montrer à tous d'une part et aussi parce que je trouvais cela très agréable et jolis. Mais en cet instant, je retrouvais avec bonheur ma queue...Je la regardais, heureux de redécouvrir ces écailles brillantes et d'un rouge écarlate...Mes oreilles avaient disparus pour laisser place à des branchies rougeoyantes, mes cheveux étaient plus colorés et beaucoup plus long, mais cela ne m'empêchait pas du tout de nager à la perfection ! Mon teint avait un peu foncé et cette marque était comme toujours apparu sur mon front...Au fond c'était un peu comme si je lui appartenais...Car malgré mon désir d'indépendance et cette envie constante que j'avais de vivre sur terre, j'étais de la mer...Enfin j'étais de l'Océan...J'aurais très bien pu rester sous l'eau, après tout j'en avais largement les capacité puisque j'étais un ondin ; mais non, j'avais envie de sortir la tête de l'eau et c'est ce que je fis...L'air passa sur mon visage mouillé et je regardais à présent la terre, j'étais du même côté qu'autrefois à présent...
Mais seulement je n'aurais pas pensé à ce moment-là qu'il y aura quelqu'un d'autre que moi en cette fin d'après-midi sur cette plage déserte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   Ven 20 Juil - 1:28

Quelle journée!

Une rencontre avec la directrice qui avait été ma fois… Fructueuse! Ce nouveau lieu, particulier. C’est innombrables secrets et tous ces jeunes avec différent désir et passé.

Bref, je quittais la Miwashi School, après une très longue journée! Vous imaginez? Moi! Un homme de fête et d’activité! Condamnée dans une salle de classe à ne rien pouvoir faire! Bon j’avoue, cela n’avait pas été véritablement pénible! J’adore ses petits monstres, peu importe leur comportement. En sortant de l’établissement, j’avais pris la peine de me changer. Je portais une chemise ouverte, montrant mon torse et un maillot noir avec des fleurs de Floride rouge. Ça faisait très hawaïen! De plus, je portais des scandales à mes pieds.

Moi et les vêtements, ça faisait deux! J’avais toujours été habitué enfant, à nager nue dans les grandes étendues océaniques. Bon j’avais une queue, mais c’était tout comme être nu. Le simple fait de me remémorer cette étendue gigantesque et azurée me donna la mine rêveuse. Combien de temps déjà? Bien des années… Je prenais mes clefs, déverrouillais ma voiture et entrais dans celle-ci. Je montais le son de ma musique, mais l’esprit n’y étais pas.


«VRRRRRR»

Je partais en direction d’un lieu inconnu. Tous les soirs je sortais, je cherchais de la compagnie féminine. Je ne supporte tout simplement pas d’être seul… Lui au moins avait la chance de l’avoir, elle s’inquiétait pour lui et même s’il n’était pas là pour elle, elle l’attendait. Le moteur ronronnait, je me laissais même perdre au bruit de celui-ci. Soudainement, je stationnais ma voiture sur l’accotement de la route. J’appuyais mon coude dans le cadre de ma fenêtre, le menton appuyer dans ma paume. Je pouvais la voir briller, le sable fin et blanc, son étendue mouvementée et azurée… Ah… Pourquoi pas? Qui le serait? Les piscines étaient tellement petites et restreintes! Je voulais gouter une fois encore à ce magistral endroit.

Je n’avais même pas le temps de me convaincre que mon corps était déjà sorti de la voiture et mes pieds se dirigeaient avec envie vers le sable chaud. Je retirai avec empressement mes scandales que je laissais à la traine. Je plongeais mes orteils pour laisser les grains se faufiler entre elles. Un sourire parcourut mon visage, je m’avançai et laissa tomber ma chemise au sol à son tour. Je pouvais sentir les petites gouttes propulsées contre mon torse. Magnifique et indescriptible sensation. Soudainement, je remarquai quelque chose qui attira mon regard. Des vêtements? De sexe masculin à ne pas me tromper! Je n’étais donc pas seul… Quel dommage! Mon regard parcourut l’eau, avant que je voie finalement la tête de celui-ci immergé. Il avait tout un souffle… Ou… je me concentrai et le regarda plus attentivement, à ne pas me tromper… Il avait des oreilles palmées! Tiens, tiens… Un sourire s’élargit sur mon visage. Je retirai le reste de mes vêtements et je plongeais à l’eau.

Nous étions différente sorte d’ondin! Venant de différente mer et océan, notre aspect variait quelque peu. Je laissais pour une des rares fois mon corps se transformer. Si je n’avais pas eu la chance de patauger dans cette étendue immense depuis longtemps, alors me transformer complètement datait d’encore plus longtemps! Normalement, je gardais une forme humaine. Mais, pourquoi se gêner entre frères de même espèce? Mes jambes prirent la forme d’une longue queue noire au reflet bleu marin. Des bronchites apparues sur mes côtes, mes oreilles se palmai et ma peau sembla devenir un peu plus translucide et bleuté. Par chez moi, les sirènes et ondins avaient une apparence beaucoup plus rapprochez du requin. Notre queue était d’ailleurs faite dans le même sens, mais les nageoires avaient plus de style et étaient plus longues et brillantes.

Je filai à une vitesse prodigieuse vers l’inconnue. Une envie de lui faire une bonne peur? Pourquoi pas! Ma couleur avait une utilité! Peut-être moins charmant et enjôleur que le rouge éclatant de mon ami, mais par contre pratiquement invisible dans la noirceur de fond marin. Me rapprochant rapidement, je me propulsai hors de l’eau, bondissant par-dessus le jeune homme pour retomber dans l’eau de l’autre côté. J’étais certain d’avoir son attention maintenant. Je ressortis la tête en nageant sur le dos, les bras croisés derrière ma nuque.


«Eh bien… Je ne croyais pas voir un camarade de mon espèce aujourd’hui!»

Et encore moins tout simplement dans l’eau… Je me redressais, souriait et lui présentais ma main pour serrer la sienne.

«Laisse-moi donc me présenter! Emilio Salvador! Enchanté.»

Trop soudain? J’étais comme ça! Peut-être était-ce le fait d’être un prince qui m’avait rendu aussi peu… Civil?
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 24
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   Dim 5 Aoû - 14:59

Ah le plaisir d'être vraiment soi-même ! Pas que je ne l'étais pas sur terre, mais disons que physiquement je ne l'étais pas. Et étrangement je ne pensais pas qu'en vivant sur terre j'apprécierais plus de me retrouver en ondin. Moi qui trouvais cela d'un ennui avant !
Alors que je venais de sortir ma tête de l'eau, j'entendis un grand « plouf ». Je tournais rapidement la tête, mais je ne vis rien d'autre qu'un rond qui s'agrandissait sans cesse...Bah sans doute un poisson qui avait eu une envie de faire le fou.
J'étais d'une couleur chatoyante et très vive de rouge, ici cela paraissait très voyant, pourtant par chez moi il était rare d'être de couleur foncée, il faut dire qu'avec tous les fonds colorés de l'Océan Indien, le contraire paraissait plutôt voyant. Je n'avais jamais voyagé jusque là en dehors de mon océan et à part quelques voyageurs je n'avais jamais rencontrés d'ondins qui venaient d'ailleurs. J'étais donc habitué à ce que tous les ondins me ressemble au niveau de la forme, c'est à dire cette queue de poisson avec des écailles parfaitement emboités.

Brusquement quelque chose, ou plutôt quelqu'un sauta hors de l'eau et passa au-dessus de moi pour retomber de l'autre côté. J'étais surpris, ce genre de choses étaient le propre des dauphins ou des ondins par chez moi. Je fixai donc cet homme que je découvrais dans l'eau. Il avait le teint mat, des yeux bleus-verts, des cheveux entre le blanc et le gris, ainsi que des oreilles palmés et une peau légèrement bleutée. Aucun doute c'était bien un autre ondin ! Je lui souris aussitôt, il me semblait avoir une couleur plutôt sombre de queue.

L'autre ondin avait une attitude très cool et décontracté avec ses bras derrière sa tête tandis qu'il nageait tranquillement. Il me dit qu'il ne pensait pas trouver une personne de son espèce aujourd'hui. Je lui souris aimablement et répondit d'un ton enjoué:


Et bah moi non plus tu vois ! Mais ça fait toujours plaisir de rencontrer des frères de l'océan ou de la mer.

Oui car comme certaines venaient de mer il ne fallait pas les vexer en omettant le lieu d'où ils venaient. L'autre ondin se redressa vers moi, tout sourire, puis il me tendit sa main en se présentant. Il dit s'appeler Emilio Salvador. Un nom qui sonnait très espagnol je trouvais. Mais cela ne voulait rien dire. Moi j'avais un nom asiatique qui sonnait très japonais et ce n'était pas vraiment mon cas, juste des origines...
Bref, je n'étais pas du genre timide au contraire, c'est pourquoi je pris la main de mon camarade et lui répondit très heureux:


La joie est partagée ! Je suis Ryôji Tsujiai!
Alors comme ça on vient un peu profiter de l'eau ou tu es de la mer du coin ?


Bah oui, après tout il pouvait venir soit de la terre, soit il habitait quelque part ici, sous l'eau je veux dire. Sur le coup je n'avais pas du tout fait le rapprochement entre le bruit que j'avais entendu tout à l'heure et la venue de l'ondin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   Lun 6 Aoû - 23:43

Tout ceci était attrayant! Pourquoi? Eh bien, malgré le fait que je passe la totalité des secondes de ma vie en présence de l’agente féminine… Cela me rappelait le bon vieux temps ou je trainais à sillonner les mers avec lui… Je dois avouer que tout ceci me manque terriblement! Mais, parler au passé rend l’allure morbide! Il n’est pas mort alors un peu de contenance! Alors que le jeune homme répondait à mon commentaire, je persistais à faire jouer ce sourire sur mes lèvres. Il n’y avait pas de quoi se mettre la mine morose! La journée était belle et je pouvais gouter de nouveau à l’océan. Je faisais toujours aller ma queue à la forme du requin. Cela me permettait d’aller à une vitesse prodigieuse! D’ailleurs les requins se servent de cette vitesse pour se propulser hors des mers pour attraper leur proie qui nage paisiblement à la surface.

Je pense beaucoup trop par moment… Cela me vaudrait la mort avec la directrice, si elle se décidait à fouiller dans ce fouillis! Mais, la question de mon camarade me ramena à l’ordre. Je sourie à celle-ci, le simple fait qu’il envisage que je vienne simplement profiter de l’eau me disait qu’il était dans la même situation que moi et qu’il était un ondin de terre. Pourquoi? Car, un ondin des mers où des océans n’auraient jamais pensés à poser la question! Pour les habituer comme ma mère, il était inconcevable qu’une sirène ou un ondin n’osent quitter notre lieu de naissance pour cette terre hostile et sèche habité de mortels. Un bref moment de silence où je pris la mine pensive ou plutôt perdu dans les nuages?

« Eh bien, mon cher Ryôji, je venais, simplement comme toi je le suppose, profiter de la mer du coindark! Je suis bien loin de venir de ce lieu, mes mers à moi sont à des milles de là! Je viens des mers d’Espagne! J’ai dérivé par ici je ne sais trop comment et je ne suis pas prêt de repartir! »

Je souriais toujours, les couleurs colorées du garçon me fascinaient! Même si j’ai une personnalité dite vivante et originale. La couleur de mes écailles est aussi sombre que mon âme! Ha ha! De moins selon ma perception!

« Tes couleurs vives ne me disent rien des mers de la région! Serait-ce impoli de te demander d’où tu viens? »

J’attendis de voir s’il répondrait à ma question, mais notre discussion allait devoir attendre un peu! Je tournai mon regard prestement vers la plage, après avoir entendu des gens parler! Je pouvais voir un petit groupe s’avancer vers l’océan! Notre grand avantage à nous ondin en eau salé... La capacité de respirer sous l’eau et de communiquer sous sa surface! J’affichai un immense sourire à l’égard de ce fameux Ryôji, avant de faire un signe de mon index montrant de descendre vers le bas. En même temps de faire ce geste, je soufflai tout en plongeant sous l’étendue sombre.

« Je crois mon ami, que nous devrions nous éclipser! »

Je plongeai sous ses mots. Pour éviter un accident trop grave, ma queue se mit à disparaitre, comme si les écailles se mirent à s’envoler au vent, tels des pétales de cerisier! Des jambes me poussèrent et mes orteils se palmèrent ainsi que mes doigts. Mes oreilles reprirent une apparence humaine et des bronches restèrent sur mes côtes. Cet aspect me permettait de rester sous l’eau, mais si un nageur venait à me voir, avec mon teint bleuté et mon apparence humaine, il croirait simplement à une noyade! Comme ça, l’humain se sauvait et moi je rentrais chez moi la tête tranquille, alors que dans les journaux le lendemain on postait une rubrique parlant du corps d’un homme rechercher noyé! Magnifique non? Eh bien, moi je trouvais cela amusant! Je crois que le garçon avait compris mon message! Due moins, j’allais le savoir assez vite s’il plongeait ou non!
Revenir en haut Aller en bas
Marisa



Messages : 122
Points RP : 0
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 24
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   Jeu 30 Aoû - 11:29

Ca faisait un bout de temps que je n'avais pas vu un ondin ! Pour tout dire je n'en avais pas encore rencontré depuis mon arrivée à Miwashi. Et c'était tout de même un étrange hasard qu'en trouver ici, lors d'une de mes rares baignades. Il me répondit qu'il venait (supposant que moi aussi) profiter un peu de la mer d'ici. Donc il venait aussi de la terre ? Enfin il n'était pas des mers d'ici quoi. C'est ce qu'il me confirme aussitôt en disant venir des mers d'Espagne. En effet, c'était sacrément loin comme endroit, bien plus loin que mon origine à moi en tout cas.
L'attitude de mon camarade était vraiment sympathique. Il avait l'air de me ressembler un peu au niveau du caractère, il ne semblait pas timide pour un sou, agréable et sympathique !
Et puis il me questionna sur mes couleurs vives d'ondin, me demandant d'où je venais.


Oh non non pas du tout ! En même temps je t'ai posé la question, alors bon c'est la moindre des choses que tu saches aussi ! Moi je viens d'un peu moins loin que les mers d'Espagne quand même ! Je viens de l'Océan Indien, d'où mes couleurs vives comme tu dis.

Je ne connaissais pas vraiment le coin d'où il venait et il ne me semblait pas avoir rencontré quelqu'un dans ma vie qui venait aussi de là-bas. Et puis soudain des voix parvinrent à mes ouïes. Je me tournais et vis que des gens arrivaient sur la plage. Mon camarade avait sans doute vu la même chose car il me montra la dessous de la mer de son doigt. Hochant de la tête, je le suivis.
Je vis alors l'autre se transformer. Ses oreilles reprirent une forme humain, et des jambes remplacèrent sa queue. Ainsi lui aussi pouvait conserver une forme humaine sous l'eau. Je ne tardai pas à faire de même. Simplement ma queue disparue pour laisser place à des jambes, je me retrouvais donc en sous-vêtements. Mais cela ne me gênait pas , il faut dire que je n'étais pas vraiment pudique non plus. Moi lorsque je prenais une forme humaine sous l'eau je ne perdais pas mes branchies. Mais heureusement pour moi ma grande chevelure rouge me permettaient de plus ou moins bien les cacher de loin. Et si on me posait des questions ou on venait me voir je savais bien les camoufler sous ma tignasse et je faisais croire à de l'apnée.

Après cette arrivée inattendue avait un petit côté rigolo. Par chez moi il y avait peu d'ondins qui pouvaient conserver longtemps leur forme humaine sous l'eau. Comme j'avais bien sûr la possibilité de parler sous l'eau je demandais à l'autre ondin:


Et dis-moi, qu'es-tu donc venu faire à Miwashi?

Il semblait assez âgé pour avoir finit ses études et travailler. Il ne devait donc pas être là pour la très réputée Miwashi School...Enfin c'est ce que je croyais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fandisneypocahontas.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources...enfin à l'Océan ! [Emilio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: