Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Jeu 28 Juin - 22:46

Kielran ouvrit la porte et pénétra dans la chambre commune qu’il s’était vu assigné.
- Waouh ! C’est gigantesque !
Laissant tomber sa valise, il se précipita au centre de l’immense salle.
* C’est tout petit ! Ca ne vaut même pas la chambre de notre ancien hôtel quoi ! *
- Mais c’est super éclairé ! En plus, il y a deux lits déjà occupés, ce qui signifie qu’il y a deux autres personnes dans cette chambre !
Les rayons de soleils matinaux traversaient des rideaux immaculés. Les fenêtres étaient légèrement ouvertes, ce qui apportait une petite brise bien fraîche à cette chaude journée d’été.
* Mais pourquoi diable tu as pris une chambre commune ! Idiot ! *
- C’est plus marrant d’être à plusieurs, tu ne crois pas ?
* Tout le monde n’est pas ton ami, tu sais ! *
- Je suis persuadé du contraire !
* Pff, ridicule ! *
Kielran récupéra sa valise et ferma la porte. S’en saisissant avec ses deux mains, il la traina jusqu’à un lit propre. Il observa le placard juste à côté. Il y avait de nombreuses étagère, une petites penderie ou était déjà suspendu un uniforme et deux tiroirs. Sans plus attendre il ouvrit sa valise et commença à ranger. Alors qu’il prenait une pile, il trébucha sur la descente de lit et s’étala par terre, avec toute la pile.
* Respect ! *
- Ca va hein… J’ai pas fait exprès !
Si quelqu’un était dans la pièce en ce moment, il se demanderait à qui ce jeune homme pouvait bien parler. Kielran avait en effet un léger problème, une double personnalité. Deux esprits aussi différents que le jour et la nuit qui se partagent le même corps, et pourtant, qui se parlent et sont en symbiose. Kielran soupira. Il espérait ne pas avoir d’ennui pendant son temps de scolarité ici.
* Ne t’en fais pas, si il y a des problèmes, je m’en occuperais. *
- Je sais bien, mais…
* Toi, occupes toi seulement de pas te faire remarquer. Passe pour un étudiant normal ! Avec un peu de chance, ils ne sauront pas que je te donnerai un coup de main pour les tests… *
- J’en ai pas besoin, de ton aide !

Kielran se figea et ferma les yeux.
- Pardon, je n’aurai jamais du dire ça. Bien sûr que si j’ai besoin de toi… J’ai toujours eu besoin de toi. Mais j’ai aussi envie que tu vives un peu, Kiel !
* Déjà, ranges tes affaires ! *
Kielran continua de ranger ses affaires, en en laissant tomber les trois quarts au moins une fois.
Après avoir fini, il s’approcha finalement des deux autres lits. L’un était bien fait, l’autre, bien moins. Il se demandait qui pouvait être ses camarades de chambré quand il entendit la porte s’ouvrir.
[/quote]


Dernière édition par Kielran Dalladan le Mer 11 Juil - 22:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 29 Juin - 0:10

La journée avait été mouvementée… Il s’était pris la tête avec Arya qui maintenant, avait cette tendance à l’éviter et il ne savait plus trop quoi faire. Peut-être que le temps allait changer quelque chose! Ou peut-être que cela ne ferait rien du tout! La tête pleine d’idée, il sortit ses écouteurs et se les mis sur les oreilles. Il écouta, comme toujours, et éternel moyen de soulagement, ses mélodies. Il arriva finalement devant la porte de sa chambre et fouilla pour trouver la clef. Un bruit attira son attention… Éléonore? Il ne savait pas trop pourquoi la penser de cette femme était revenu soudainement, mais… Si c’était elle… Qui l’attendait? Il retira ses écouteurs et les enfouis dans sa poche avant d’écouter à la porte. La voix ne ressemblait pas à celle de cette femme odieuse. Qui était-ce alors? Il entendait quelqu’un parler, mais à qui? La voix était masculine. Finalement, Alex ouvrit la porte et constata qu’il y avait un jeune garçon dans la pièce. Oh… Il s’était probablement mépris. En jetant un coup d’œil rapide il vit des valises par terre et tout. Il releva finalement son regard bleuté aux reflets mauves sur celui qui se dressait au milieu de la salle.

« Bonjours… »

Alex avait toujours été comme ça. Un éternel méfiant avec tout le monde! La seule personne jusqu'à ce jour qu’il avait faite confiance et se depuis ses deux années à Miwashi, c’est Arya. Il pénétra finalement dans la pièce en refermant la porte derrière lui. Il se dirigea vers son lit, celui qui était bien fait. Il avait toujours été très propre, même pour un homme! Il déposa son sac sur celui-ci avant de se tourner de nouveau vers l’inconnue.

« Je m’appelle Alexandre, je présume que tu es un nouveau colocataire? »

Après tout, ça ne prenait pas un génie pour savoir ça! Il y avait une valise renversée et il avait réussi à entrer sans fracasser la porte. Alexandre constata que le nouveau était beaucoup plus petit que lui, il se demandait quel âge il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 29 Juin - 11:43

« Bonjours… »

Kielran se retourna. Dans l’embrasure de la porte se tenait un garçon bien plus âgé que lui, vers la vingtaine. Il était aussi bien plus grand que lui, et même à distance, Kielran devait lever les yeux pour observer ce regard étrange composé de bleu, mais aussi, chose inhabituelle, de mauve. Autre particularité qui étonna Kielran, sa peau blanche comme la neige.
Kielran continua de fixer le jeune homme qui déposa son sac sur son lit. Le garçon nota au passage que c’était le lit bien propre. Il s’interrogea rapidement sur l’identité du propriétaire de l’autre.

« Je m’appelle Alexandre, je présume que tu es un nouveau colocataire? »

Kielran se rendit compte qu’il n’avait pas parlé depuis le début, pas même saluer. Il s’empressa de corriger cette erreur.

- Bonjours ! Oui, je suis bien un nouveau colocataire ! Je m’appelle Kielran !
* Calme toi, on dirait que t’a avalé un litre de café ! *

Kielran ne tint pas compte du commentaire de son « frère » et continua sans attendre de réponse.

- J’espère que on va passer une bonne année ensemble !...
* Si tu continues comme ça, j’en doute… *
- Si je peux faire quelque chose pour toi, n’hésite pas !
* Eh oh, te met pas à son service non plus ! *
- Dans tout les cas, tu peux compter sur moi !

Kielran eut un grand sourire. Il ressentit la réserve de son double, qui s’en expliqua.

* Ecoute, j’admire ton envie d’être sociable, mais regarde cet homme. Depuis qu’il est entré, il n’a pas fait un seul sourire. Tu ne le vois peut être pas, mais il est puissant, ca se voit, ou plutôt sa s’entend, un soupçon de magie quand il parle, c’est bizarre. Observe aussi ses mains. On peut y voir des durillons à certains endroits. Pratique des armes. D’ailleurs au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, depuis tout à l’heure il te jauge, t’analyse. Il est pire que moi niveau méfiance ! *

Kielran, sans se départir de son sourire, réussit à répliquer à son acolyte en pensée.

* Normal Kiel’, toi tu considère que personne ne peut te vaincre, donc pas la peine de se méfier, hein ? *
* Ca, c’est mesquin… *

Kielran décida quand même de tenter le tout pour le tout. Il s’avança jusqu’à Alexandre, la main tendu.
- Enchanté !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 29 Juin - 16:47

Alex l’écouta parler, comme ça il s’appelait Kielran… Il le regardait toujours sens parler, en se demandant qu’elle race il pouvait bien-être. Les seules races qui pouvaient passer plus facilement la barrière de méfiance du jeune homme étaient celles proclamer dites '’saintes'’. Donc, les anges, les magiciens renommés pour leur magie blanche, les humains, mais ça ce n’était pas pour leur bon côté, mais pour le fait qu’il n’était pas des monstres munis de magie. Tous les autres, les vampires et les démons au top de sa liste avaient du mal à le convaincre. Après tout, depuis maintenant quelque temps, il les chassait.

- J’espère qu’on va passer une bonne année ensemble !...
- Si je peux faire quelque chose pour toi, n’hésite pas !
- Dans tous les cas, tu peux compter sur moi !

Ce garçon était un peu trop familier, cela faisais un peu flipper Alexandre. Il le regarda toujours l’air aussi posé, sans exprimer grand-chose. Il pouvait déjà mentalement répondre à toutes ses questions! La première *ça dépendra de toi… * la deuxième *Il n’y a rien qu’on puisse faire pour moi* et la troisième *compter sur quelqu’un? Moi? Je crois que tu rêves trop*

Alexandre arqua légèrement un sourcil en le voyant arrêter de parler et ne rien faire… À quoi il pensait? Le jeune garçon s’avança alors brusquement vers lui et le reflet mauve dans les yeux du garçon illumina un court instant, un peu plus fort. Il regarda la main tendue vers lui puis releva la tête avant de souffler simplement.

« Enchanté… »

Puis il se tourna pour aller vers le garde-robe chercher son étui de guitare. Bon il n’y avait pas qu’une guitare dans celle-ci… Mais, on ne sait jamais ce qui peut nous surprendre pendant la nuit. Il alla poser celle-ci sur le lit et s’assit dessus. Il regardait toujours du coin de l’œil le nouveau, ne le quittant jamais des yeux. Une règle d’or en survie. Il pointa par la suite du menton l’autre lit en bordel qui semblais attirer l'attention du nouveau et souffla.

« C’est le lit de Momo… Une fille qui s’attire toujours des problèmes avec la direction. »

Il savait aussi qu’elle entretenait une mauvaise relation avec Arya ce qui lui donnait une rancœur sans aucune raison. Mais d’un autre sens, il était avec elle dans cette chambre depuis tellement longtemps qu’elle était devenue une personne avec qui par instant il portait moins attention. Il se méfiait moins d’elle. Après tout elle aurait déjà fait quelque chose si elle l’avait voulue! Et à part être une délinquante, elle ne faisait pas grand-chose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Momo Irogami
Ex Graphiste


Messages : 71
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Serenia Academy voyons

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Collège
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 29 Juin - 23:09

C'était une journée plus que tranquille qui s'annonçait aujourd'hui. Et pour cause, la plupart des élèves n'avaient pas cours. On arrivait à la fin de l'année, le rythme scolaire commençait à ralentir. Bon je suis d'accord avec vous, qu'il y ait cours ou non, cela ne changeait pas grand chose pour Momo. Elle devait surement avoir plus d'heure d'absence que de présence. Il faut dire qu'elle s'ennuyait déjà en cours lors de sa première année de troisième, alors avec son redoublement... C'était juste abominable. Néanmoins, Momo avait fait l'effort d'être présente à presque tous les contrôles et les avait, pour la plupart, brillamment réussit. Ce qui montre bien que le soucis de Momo c'est la motivation. Cette magicienne est un véritable génie, si elle utilisait sa tête pour travailler au lieu de faire de pourrir la vie des autres, elle serait brillante. Vraiment. Mais être brillante ne l'a jamais intéressée. Malheureusement.

Bref, une autre journée sans intérêt qui commençait. En même temps comment voulez vous que Momo apprécie ses journées lorsque la première personne qu'elle voyait au réveil était Alexandre Alkyl. Le futur copain d'Arya. C'était comme lui mettre la dite personne dans la chambre. Momo soupçonnait fortement la directrice d'y être pour quelque chose... Enfin ce n'était pas comme si Alexandre et elle se parlait énormément, elle lui adresse la parole uniquement lorsque cela est nécessaire et il n'est pas souvent très bavard. Il faut dire que Momo le remballe assez vite avant même que le mot « Arya » ne franchisse ses lèvres. Enfin les deux personnes tolèrent l'existence de l'autre sans pour autant être très proche.

Notre magicienne revenait déjà de si bon matin du bureau de la directrice. Elle avait été convoqué, une fois de plus, elle l'avait bien cherché il faut dire. Momo avait tenté de faire le mur l'autre soir, mais la directrice avait trouvé le moyen d'être au courant et de foutre son plan à l'eau. Bref, après un sermont qu'elle n'avait absolument pas écouter, la jeune fille rentrait d'un air maussade dans sa chambre. Elle détestait cette nouvelle directrice. La télépathie... était-ce même légal d'avoir un chef pouvant lire dans les pensées de chaque élèves...

Momo ouvrit la porte de sa chambre qu'elle partageait avec Alexandre et la referma d'un coup de pied sec. C'est alors qu'elle remarqua la présence de ce dernier dans la chambre, ainsi que d'un parfait inconnu. Momo ne s'excusa pas pour la porte, elle ne lâcha même pas un vague bonjour, elle n'était pas vraiment d'humeur. Quand l'était-elle ? Je me le demande aussi parfois. Elle se contenta de se jeter dans son lit tout en ôtant ces chaussures. Après avoir laché un long soupir, elle se redressa, s'assit en tailleur sur son lit, tourna la tête vers le jeune inconnu, observa un instant ses affaires éparpillées à ses pieds ainsi que sa grosse valise.

« Nouveau colocataire ? Bon courage pour vivre avec nous. Je te préviens tout de suite, tu me réveilles le matin, t'es un homme mort. Donc t'as intérêt à savoir être discret. »

Elle lui lança un grand sourire en coin. Elle n'avait pas pris la peine de se présenter, car elle savait qu'Alexandre allait ou l'aurait fait. Et elle ne lui demanda pas son nom car honnêtement, elle n'en avait vraiment rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oce-ang-noemcnous.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Sam 30 Juin - 0:23

« Enchanté… »

Kielran laissa retomber sa main tandis que son interlocuteur se détournait pour fouiller dans son placard et en ressortir un étui à guitare. Il sentait qu’il s’y était mal pris, et pour garder de la constance, regarda vaguement au tas de couverture que formait le lit sur sa droite.

« C’est le lit de Momo… Une fille qui s’attire toujours des problèmes avec la direction. »

Kielran se tourna vers Alexandre assis sur son lit, l’étui juste à côté. Il s’apprêtait à demander quels genres de problèmes quand la porte de l’entrée s’ouvrit une nouvelle fois. Un coup de pied la fit se refermer brutalement, et Kielran baissa cette fois les yeux sur une fille d’une demi-tête de moins que lui. Mais bizarrement, l’air mécontent et renfermé de la fille ne lui donnait aucune envie de faire un commentaire sur sa taille, ni même sur ses drôles de cheveux rose-orangé. Il devina qu’elle était la Momo dont Alexandre parlait.

Elle releva le regard, le posa avec une lueur d’ennui mêlé à de l’irritation sur Alexandre, puis jeta un rapide coup d’œil à Kielran avant de se diriger droit sur son lit. Sans dire quoi que ce soit, elle se jeta dessus, ignorant superbement le garçon. Ce que ne se priva pas de remarquer Kiel’.

* Et bien, tu t’es encore fait un… ami, c’est bien ce que tu cherchais, non ? *
* Ca va hein… Et puis, je ne déclare pas forfait hein ! Je parie que j’y arriverais.*
* T’es vraiment un utopiste toi…*

Momo se redressa, une lueur moqueuse dans ses yeux azures et un grand sourire en coin.

- Nouveau colocataire ? Bon courage pour vivre avec nous. Je te préviens tout de suite, tu me réveilles le matin, t'es un homme mort. Donc t'as intérêt à savoir être discret.

Le jeune homme sentit l’agacement et une pointe de colère provenant de son double.

* Je n’aime pas vraiment les menaces et les ordres… J’en ai juste pour deux minutes pour la remettre à sa place !*
* Attends non !*

Kielran se sentit aspirer de l’intérieur, et il ne vit subitement plus rien, hormis son corps, puis il vit autours de lui ce que voyait Kiel’.

* Kiel, j’ai dit non ! Tu vas tout gâcher !*

----

Kiel entendit son « petit ami » protester, mais n’en n’eut cure. S’il avait décidé de s’appeler Kiel’, c’était bien pour devenir quelqu’un d’autre. Il n’avait pas à subir ce qu’il n’aimait pas. Et puis, en intervenant maintenant, il évitait à l’autre de finir en pâtée pour chiens dès que ces deux dans la pièce en aurait fini.

Il ramassa le reste de ses affaires sans répondre à la provocation de Momo et les rangea habilement dans son placard. Une fois cela fait, il se retourna, s’appuya contre la porte du meuble, et croisa les bras.

- Ah bon ? Je serais un homme mort ? Surprenant, je ne savais pas que des petites filles pouvaient avoir suffisamment de pouvoirs pour tuer quelqu’un ! Je suis curieux d’en savoir plus tiens…

Un grand sourire aux lèvres, il regarda du coin de l’œil l’autre garçon qui était toujours sur son lit.

- D’ailleurs, de grands pouvoirs tu dois avoir pour résister à cette terriiiiiblement dangereuse fille… Je me demande quels sont-ils ?



Dernière édition par Kielran Dalladan le Mer 11 Juil - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Dim 1 Juil - 0:35

Alors qu’il venait d’indiquer le lit de sa chère et bruyante collègue, celle-ci confirma ses dirent en claquant la porte et ne prenant pas la peine de s’excuser. Elle s’affala sur son lit et pour toute réponse à son comportement, Alex laissa échapper un profond soupir. Puis il laissa tomber un

« Voilà »
Prouvant ses dirent plus tôt. Momo sorti alors un commentaire, elle était forte pour parler! Mais pas beaucoup pour agir. Du moins du point de vue d’Alex. Soudainement, quelque chose d’étrange se produisit. Le jeune homme s’adossa au mur et croisa les bras, avant de prendre une voix plus froide et sarcastique. Alex se redressa légèrement sur son lit. Ses paroles provocatrices envers Momo allaient surement la faire péter un câble. Elle ne remarquerait surement pas ce que j’avais remarqué non plus, car elle été arrivé et la seule chose qu’elle entendait du jeune homme étais ses paroles crues. Mais, moi je l’avais vue être frêle et aimable quelque minute plus tôt. Il posa alors son regard sur moi.

- D’ailleurs, de grands pouvoirs tu dois avoir pour résister à cette terriiiiiblement dangereuse fille… Je me demande quels sont-ils ?

Je le fixai intensément en fronçant légèrement les sourcils. Si vous aviez voulu que je me méfie plus de quelqu’un alors vous aviez tapé le quota! Je le regardais un air de soupçon sur le visage. Je finis par entre ouvrir les lèvres et laissez couler sur un ton neutre et aux pointes d’autorité.

« Je suis humain, je n’ai aucun pouvoir… Mais toi… »

Je le regardais toujours et laissais couler dans un ton tellement faible que seul le garçon prêt de moi put l’entendre.

« Quel est ton secret… »

Je me calai de nouveau dans mon lit en appuyant ma main sur mon étui. Je me taisais, car je savais que la guerre allait bientôt prendre entre Momo et lui. Moi… J’allais regarder! Et intervenir que si sa le nécessitais, mais je ne croyais pas que sa allais se rendre jusque-là. On ne sait jamais.

J’ouvris mon étui, en sortais ma guitare que je posais sur mes jambes en ajustant les cordes, l’air calme et concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Momo Irogami
Ex Graphiste


Messages : 71
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Serenia Academy voyons

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Collège
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Jeu 12 Juil - 12:51

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, Momo sentie immédiatement le changement d'aura qui s'opéra juste après ses paroles. Et son sourire en coin s'étira. Elle avait fait mouche. Il y a deux secondes elle avait senti une puissance relativement commune émaner du jeune homme et maintenant elle pouvait sentir un aura maléfique bien plus puissant. Et elle était ravie. Parce qu'il avait sauter à pieds joins dans sa provocation. Elle ne savait pas trop ce qu'elle avait déclenché, n'ayant pas vu le jeune homme avant. Mais elle était assez fière d'elle.

Néanmoins, son sourire disparu vite lorsque les mots « petite fille » franchirent ses oreilles. Ca elle n'appréciait pas particulièrement, et elle foudroya le garçon du regard. Ceci dit elle garda son calme. D'abord parce qu'elle était une professionnelle, et qu'elle ne se laisserait pas avoir aussi facilement, deuxièmement parce que le garçon s'adressa ensuite à Alexandre. La réponse que ce dernier était un si gros mensonge que Momo ne pu réprimer un petit rire. Ce type pouvait dire ce qu'il voulait, pour survivre avec Arya, il fallait avoir un minimum de puissance magique. Et elle était parfaitement conscience qu'il l'avait. Elle le sentais. Momo avait affronté bon nombre d'adversaire, avec ou sans pouvoir, elle en affronte encore beaucoup, mais apparemment Lambda semble bien vouloir la laisser tranquille en ce moment. La jeune fille en profitait, mais elle savait que ce calme annonçait un tempête qu'elle n'était pas certaine de pouvoir surmonter.

Momo se reconcentra sur la situation. Ce n'était pas le moment de divaguer sur Lambda alors qu'elle s'amusait autant. Elle observa Alexandre sortir sa guitare. Elle n'avait pas dit un mot depuis tout à l'heure. Elle se leva calmement. Se dressant devant leur nouveau colocataire et Alexandre. Son sourire toujours aussi éclatant. Les mains sur les hanches. Le regard hautain.

« Alex... Tu crois vraiment que c'est le moment de sortir ta foutue guitare... Franchement t'es sans espoir... Qu'est-ce qu'Arya peut bien te trouver..., Elle marqua une pose avant de poser son regard sur le jeune homme à l'oeil unique, quant à toi, je te conseille de ne pas trop me provoquer. Parce que j'ai beau être une ''fille'' comme tu dis, peu de gens me résistent dans cette école. Et puis... J'pense pas que t'ais assez de couilles pour risquer de finir dans le bureau de cette cher Shimazu. En plus... y a rien à y voir.  »

L'hôpital que se fout de la charité ? Bonjour je vous présente Momo. Néanmoins, la magicienne n'avait rien à perdre. Elle n'était pas à une bagarre près, elle n'était pas à une connerie près, elle n'était pas à une victoire près. Oui Momo cherchait et le nouveau et Alexandre. Le plus amusant pour elle étant plus de faire sortir Alexandre de ses gonds par le biais du nouveau qu'autre chose. Elle n'en avait vraiment rien à faire de ce borgne. Mais Alexandre... Elle n'avait toujours pas réussi à le mettre hors de lui. Elle n'en avait pas souvent ressenti le besoin avec lui. Provoquer Shimazu était plus amusant. Ceci dit aujourd'hui elle ressentait un besoin assez fort de le provoquer lui. Allez savoir comment marche la logique de Momo...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oce-ang-noemcnous.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Jeu 12 Juil - 14:43

*Arrête Kiel’, ca va mal finir !*
*Laisses moi tranquilles. Je veux savoir ce dont ils sont capables. N’oublies pas que je vais devoir leur exposer mon dos pendant la nuit !*

Kiel’ sentait presque une colère noire, et un besoin viscéral de sécurité, naître peu à peu en lui. Il voulait hurler à ses deux colocataires de lui révéler leurs pouvoirs, de lui montrer leurs âmes nues, sous son regard, les obliger à tout lui raconter, envie que renforçait ce murmure du jeune homme assis sur son lit. Il se sentait mal, vraiment mal. Ils n’arrivaient pas à mettre ces deux personnes dans la catégorie « utile » ou « déchets ». Pour la première fois depuis de long mois, il se sentait indécis. Ce qui le rendait plus incisif et violent que d’habitude, ayant même répondu à la provocation de cette gamine, pensée propre à le faire enrager. Cette fille qui venait justement de le relancer.

- Je suis effrayé à cette pensée, évidemment… Malheureusement pour toi, j’ai d’autres préoccupations que de rendre visite à la directrice. D’ailleurs, si ce sont là tes uniques capacités, tu ne mériterais même pas que je t’accorde mon attention…

Sans plus se préoccuper d’elle, Kiel tourna les yeux vers Alexandre. Le rire de Momo juste après qu’il ait dit qu’il était sans pouvoirs lui avait confirmé qu’il n’était pas si démuni que ça. Et pour lui, il paraissait comme étant le plus dangereux des deux, même s’il ne connaissait pas cette fille. S’il avait su la vérité, peut être aurait-il reconsidéré le degré de dangerosité de cette « gamine », et même de celui qui attirait son attention. Mais c’est de plus en plus impudent et imprudent qu’il s’adressa au guitariste d’une voix suave et pleine d’orgueil.

- Je suis plutôt curieux de te connaître davantage, mystérieux jeune homme. Quels secrets caches ces étranges yeux bleus, quelles capacités… quelles hist…

Avant qu’il ne puisse continuer, son propre poing droit le frappa avec force sur sa joue, le faisant chanceler, accompagné d’un cri mental.

* CA SUFFIT !*


--------------------------------------------------------------

L’attitude de son double rappela à Kielran des souvenirs qu’il aurait préférés oublié. L’image d’un homme enchainé et ensanglanté dansa quelques moments dans ses pensées, accompagnées de sa propre voix qui posaient exactement les mêmes questions. Il décida de s’imposer, et réussit à contrôler son bras droit. Il ressentit la même douleurs que Kiel’, lorsque la bague au motif entouré d’un trait d’or laissa une marque sur la peau. Leurs esprits permutèrent d’un coup, et c’est Kielran qui regardait le sol de la chambre, tandis qu’il reprenait ses droits sur le reste du corps. Immédiatement, il se releva et s’inclina, la joue toujours douloureuse.

- Pardonnez mon attitude et ces questions inappropriées. Je n’ai aucune excuse.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 13 Juil - 17:37

Toujours calmement assis sur mon lit, je les regardais faire. La tension montait progressivement, mais surtout chez ce jeune homme. Momo quant à elle réagit plutôt bien, en prenant compte que c’était Momo… Alors que je gardais le silence, étrangement, elle décida de sent prendre à moi, au lieu de sens prendre immédiatement au garçon. Que voulait-elle donc prouvé par un jeu si dangereux?

« Alex... Tu crois vraiment que c'est le moment de sortir ta foutue guitare... Franchement t'es sans espoir... Qu'est-ce qu'Arya peut bien te trouver... »

Le début de ses commentaires me passa six pieds au-dessus de la tête. Toutefois, un brasier s’alluma en moi lorsqu’elle parla d’Arya et ce qu’elle pouvait bien me trouver. Car, depuis notre dernière rencontre, celle-ci ne me parlait plus. Cependant, dans mon éternelle habitude, je ne montrais aucune réaction sur mon visage même si à l’intérieur j’étais irrité. Au contraire, je ne fis je souffler sur un ton neutre de la provocation à la provocation.

« Serais-tu jalouse de ne pas être à ma place Momo? »

Je continuais d’accorder ma guitare, je savais que mes paroles allaient probablement l’offusquer. Mais, je n’avais pu les retenir ayant été poussé un peu à la provocation. Je reprenais immédiatement mon calme, je ne commencerais pas se manège, pas avec elle qui… Je le sais bien, Arya aime toujours. Soudainement, le jeune homme tourna son regard sur lui après avoir jeté une fois de plus des remarquent à Momo. Alex n’aimait pas son regard, il n’aimait pas sa façon d’agir, pas de ce caractère du moins.

- Je suis plutôt curieux de te connaître davantage, mystérieux jeune homme. Quels secrets caches ces étranges yeux bleus, quelles capacités… quelles hist…

Il s’interrompit soudainement, je devais avouer que cela me convenait. Je détestais plus que tous les gens qui s’intéressaient de trop prêt à ma vie. Il y avait déjà eu une femme comme ça qui avait voulu tout savoir et tout posséder de moi. Elle courrait toujours d’ailleurs et cherchait encore une façon de me transformer. Je restai stupéfait de voir le garçon se frapper lui-même de son poing. Ce qui suivit ne manqua pas de répondre à des questionnements.

- Pardonnez mon attitude et ces questions inappropriées. Je n’ai aucune excuse.

Il était redevenu un garçon poli. Je le jugeais toujours des yeux, avant de simplement souffler.

« Je crois que les excuses ne sont pas nécessaires pour comprendre. »

Je le fixais du regard l'air de vouloir dire, ont commencent à pouvoir lentement voirà travers toi. Je me jouais quelque accord de guitare, sans pour autant jouer une mélodie. Mon regard bleuté tourna légèrement au mauve. La musique activait toujours mes pouvoirs. Moi qui détestais les créatures magiques ou anormales, en étais devenus une contre mon gré. Si ces deux-là persistaient à faire la guerre, j’allais changer un peu le ton de la journée par une tout autre émotion…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Momo Irogami
Ex Graphiste


Messages : 71
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Serenia Academy voyons

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Collège
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 20 Juil - 15:19

Jalouse ? Elle ? Que croyait-il ? Que sa relation avec Arya la dérangeait ? Eh bien oui. Mais Momo avait beaucoup trop de fierté pour même le penser sérieusement. Pourtant c'était cela. Alexandre avait actuellement toute l'attention d'Arya et ça lui était insupportable. Mais Momo ne voulait pas redevenir aussi proche de la jeune fille qu'elle l'avait été autrefois. Elle adorait Arya. Mais elle détestait l'autre. C'était réciproque d'ailleurs. Et Momo savait aussi que la jeune fille ne pouvait pas faire comme elle. Elle ne pouvait pas choisir sorcière ou magicienne. Momo avait été une réussite. Arya un échec. Pis que cela en réalité. Elle n'était pas dupe, ce n'était pas un hasard si c'était une chantre des fantômes qui trainait toujours avec elle... Momo savait des choses. Des choses que même Arya ignorait sur elle. Des choses qu'elle devrait lui dire. Mais la connaissant, elle s'efforcerait de les oublier. Ou l'autre s'en chargerait. Alors Momo ne pu s'empêcher de répondre avec mépris au jeune homme.

« Non franchement. Les folles dangereuses ça m'intéresse pas Alex. »

Vraiment ces deux la la fatiguait. Elle allait avoir une migraine rien qu'en restant cinq minutes de plus avec eux. Entre ce fou qui attirait l'attention. Et ce type bizarre... Il y a deux minutes, Momo lui aurait mis un coup de pied bien placé là ou elle pensait et il se serait effondré à ses genoux. Comme la larve qu'il était. Mais de nouveau son aura venait de chuter. Chose qui l'empêcha d'amener sa pensé à l'acte. Ce type était frustrant. Pour deux raisons. Premièrement, c'était Alex et seulement lui qui attirait l'attention du jeune homme. Et ça. C'était quelque chose qui horripilait grandement la magicienne. Pourquoi était-ce toujours lui. Pourquoi attirait-il tellement les regards de tout le monde. Pourquoi Arya trainait toujours à ses basques. Deuxièmement cette espèce de double personnalités qu'il semblait avoir la mettait d'autant plus mal à l'aise car il lui rappelait Arya. Pourquoi un type comme ça, qui avait plusieurs lui et qui s'intéressait à Alex devait être son camarade de chambre. Non Momo était incapable d'accepter une telle chose. Vous pourriez trouver que la vie de Momo tourne autour d'Arya. Et c'est vrai. Je ne pourrais pas vous dire le contraire malheureusement. La jeune fille à beau paraître têtu, agaçante et indomptable. Arya a été tout pour elle à un moment de sa vie et elle le restera surement pour toujours. Qu'elle le veuille ou non.

« J'en ai rien à faire de tes excuses. Un taré de plus ou de moins dans cette école... On est plus à ça près. En plus t'es carrément moins intéressant dans cet état. Son regard bleu azure se plongea dans celui d'Alex, elle avait les même yeux qu'Arya. Et part pitié Alex range ta guitare. J'en suis pas à taper plus faible que moi... Bref j'suis pas venu ici pour faire connaissance avec vous. J'ai autre chose à foutre. »

Et sur ce, Momo s'approcha de son bureau et s'assit en tailleurs sur sa chaise. Elle ouvrit tout ses tiroirs et se mit à farfouiller dedans. Car à la base, elle était revenu dans sa chambre pour chercher un objet. N'étant pas une fille très organisé, elle avait un peu oublié ce qu'elle en avait fait. Ce que c'était ? Son chapelet. Longtemps élevée dans un couvent, malgré toutes les horreurs qu'elle avait faites, Momo était quelqu'un de très croyante. D'habitude elle le laissait toujours sur son bureau avant d'aller se coucher. Mais elle n'arrivait plus à mettre la main dessus depuis ce matin. C'était surement pour cela qu'elle était d'humeur massacrante. Ce truc. C'était sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oce-ang-noemcnous.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Ven 20 Juil - 23:30

Kielran regarda autours de lui. La tension de la pièce avait soudainement éclaté, et bien qu’il se sentait mal à l’aise, entre la fille qui venait de s’installer à son bureau pour fouiller dans divers tiroirs et la guitariste qui le fixait des yeux. Ce qui accentuait son malaise était ces phrases lancées aussi bien par l’un que par l’autre. Ils savaient. Ou du moins s’en doutait. Il le sentait dans ses tripes. Depuis des mois il avait caché cet aspect étrange et terrifiant de lui. C’était bien plus qu’un changement de personnalité. Plusieurs fois, Kielran s’était demandé si ce n’était pas un autre esprit qu’il avait créé, cette nuit là lorsque ses parents l’avait mutilé, voulant le soumettre. C’est cet événement qui lui a sauvé la vie, et pourtant, il ressent aussi une culpabilité, quand il sait que par sa faiblesse, il l’a condamné à rester enfermé dans ce corps. Il imaginait sans cesse les sentiments que Kiel devait avoir : devoir être proche de celui qui vous a donné « naissance » et qui vous empêche de vivre librement.
Il comparait souvent cette situation à deux oiseaux dont l’un était libre et l’autre en cage. Puis ils inversaient, celui enfermé pouvait goûter à l’air libre, tandis que celui qui sentait quelques secondes plus tôt la maitrise de son destin devait se contenter de regarder l’autre évoluer dans un autre ciel.

Perdu dans ses pensées moroses, Kielran se dirigea sur son lit et s’étendit dessus, regardant le plafond. Il se demandait s’il arriverait un jour à rattraper la plus grosse bourde sociale qu’il venait de faire. Il se doutait que c’était sa faute principalement. Face à son attitude tellement naïve, il était évident que les gens n’allaient pas lui ouvrir les bras. Kiel l’avait prévenu… Kielran se rappela soudain d’une question qu’il voulait poser.

– Je voudrai juste savoir… J’imagine qu’il y a une bibliothèque avec des livres de magies ici. Sauriez vous si l’on peut y accéder pendant les vacances ?

Il espéra une réponse positive. C’était l’une des raisons principales pour laquelle il avait décidé de rejoindre l’école, en plus des études. Une bibliothèque remplie de livres de magiques. Et une catégorie l’intéressait particulièrement : les transferts d’énergie et d’esprit. Cependant, il ne savait pas si ce sujet était un sujet « obscure » ou non. Il avait vaguement lu un sujet dans un livre chez ses parents, mais la bibliothèque du manoir renfermait tellement de noirs secrets qu’il ne pouvait jurer de la légalité de cette magie. Après sa fuite, il avait désespérément cherché une bibliothèque contenant ce qu’il cherchait. Et il était arrivé à la Miwashi School. Car il souhaitait rendre un ultime service à son sauveur : le libéré de cette enveloppe charnelle pour deux. Et il ne connaissait que deux moyens d’y parvenir. Où bien il faisait le transfert d’esprit sur un corps sans âme ni conscience, où bien il se tuait lui-même, ne laissant plus qu’un seul esprit dans ce corps. Et dans les deux cas, il avait besoin de renseignements pour parvenir à ses fins. Il n’avait jamais parlé de ceci avec son double. Il avait toujours tenté de caché l’attention qu’il portait aux passages parlant rapidement de transfert magique entre deux objets, le lisant aussi vite que les autres sujets des autres livres. Il ne voulait pas alarmé Kiel’. Il voulait simplement qu’il vive heureux.

Mais en attendant, il n’était même pas sûr que l’un des deux dans la chambre lui réponde. Sinon, au pire, il irait le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Mar 24 Juil - 3:54

Comme je l’avais pressenti, elle sembla irritée par mon commentaire. Je savais qu’Arya pour elle était autant un sujet tabou que pour moi… Nous étions peut-être deux êtres totalement dépendants à elle. Cependant, mon immense différence à Momo… Malgré l’autre côté d’Arya que j’avais déjà vue en action, je ne lui avais jamais tourné le dos.

« Non franchement. Les folles dangereuses ça m'intéresse pas Alex. »

Son commentaire me fit légèrement froncer les sourcils. Comment pouvait-elle dire ça d’une façon aussi nonchalante!? Elle avait bien de la chance que je ne sois pas un des types avec qui elle avait l’habitude de trainer. C’est-à-dire, le genre avec peu de patience et aussi peu de tenus. Par la suite, elle déversa sa colère sur le nouveau en lui disant qu’elle n’en avait rien à faire de ses excuses et qu’elle le trouvait plus intéressant sous son comportement colérique. À chacun ses goût, personnellement, je n’aime pas les gens avec un tempérament impertinent comme Momo ou colérique.

Elle me dit par la suite de rangé ma guitare, comme-ci celle-ci l’empêchait de me tabasser. J’arquais un sourcil, puis elle enchérit en disant qu’elle n’était pas venue faire connaissance avec nous? Je laissais cette fois tomber un immense soupire, de découragement face à son comportement. J’étais sur les nerfs, avec l’histoire entre moi et Arya et tous mes problèmes, Momo commençait doucement à jouer un peu plus sur mon système. Je mettais ma guitare dans son étui et refermais celle-ci. Je mis la ganse de celle-ci sur mon épaule et me redressa en soufflant à l’égard de Momo.

« Personne n’a jamais dit qu’il souhaitait faire connaissance avec toi non plus Momo… »

Mon ton s’était fait légèrement plus froid. C’était des paroles cruelles, certes… Je les regretterais peut-être plus tard… Mais pour le moment, je me sentais piquer au point de devoir répondre à ses remarquent. Le nouveau avait demandé avant que je lance ma phrase pointue, s’il y avait une bibliothèque ouverte pendant les vacances. M’étant moins désagréable à supporter que Momo, je me dis qu’il valait mieux lui qu’elle!

« Pour ta bibliothèque, elle est ouverte lors des vacances. Elle est sur mon chemin, suis moi je vais te montrer où elle se trouve. »

Je n’attendis pas de réponses, je ne fis que me diriger vers la sortie sans lancer un regard derrière. Mes yeux brillaient d’un mauve intense. Je ne savais pas s’il me suivrait, c’était son choix de rester ici avec elle ou de me suivre jusqu’à la bibliothèque. Sur ce, je sortis de ces lieux ayant une influence plutôt négative sur mon karma.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]   Aujourd'hui à 0:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Un début prometteur [PV Momo et Alexandre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La jeunesse d'Alexandre
» Bonne fête Alexandre Trudel
» D'Alexandre à Actium de Peter Green
» Alexandre le Grand et les aigles de Rome. Roman historique.
» Alexandre (Oliver Stone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: