Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre... atypique [PV Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Sam 16 Juin - 1:40

Tosca poussa un soupir de soulagement en se laissant tomber dans un coin du parc, à l'ombre. L'été approchait à grand pas et la chaleur se faisait plus étouffante chaque jour. Alors, pour elle qui avait déjà une température corporelle plus élévée, du fait de sa nature de Louve, rester immobile au soleil dans ces conditions devenait rapidement une véritable épreuve.

Et puis... Ici, la jeune femme pouvait respirer à son aise. Pendant les cours, pour peu qu'un ou une vampire soit dans la salle, et Tosca était presque obligée de faire de l'apnée. Ce que les vampires pouvaient empester !... C'était incroyable. Une odeur douceâtre, âcre, de moisi, de renfermé, de pourri... Rien que d'y penser, cela lui soulevait le coeur. Enfin, sa seule consolation était que ces affreuses créatures endurait le même supplice qu'elle. A cette idée, Tosca ne put retenir un sourire féroce. Inspirant avec délices les parfums du parc, des arbres et des plantes, la brune se détendit.

L'année s'achevait bientôt... Tosca avait fait de nombreuses rencontres, bien sûr, et des amitiés sincères s'étaient créées. Mais des tensions avaient également vite vues le jour. Cela ne dérangeait nullement la Louve ; au contraire, elle avait des cibles toutes désignées sur qui passer ses nerfs... et au moins, là elle n'avait aucun remord !

Qui dit fin d'année dit aussi vacances. Contrairement à la plupart des jeunes gens que cette annonce rendait fous de joie, Tosca redoutait ce moment et préférait ne pas trop y songer. Où irait-elle pendant ces deux mois ? Son père était-il toujours en Angleterre ?... Cela devait bien faire quatre mois qu'elle n'avait pas reçu de nouvelles de lui. Dans le pire des cas... Elle resterait dans les environs et se débrouillerait comme elle pourrait. L'idéal était encore de trouver un coin bien tranquille, dans des montagnes inhabitées de la région, si possible réputées dangereuses (elle y serait moins dérangée)... Et là-bas, Tosca pourrait reprendre sa forme de Louve. Le seul risque était que deux mois sous sa forme animale risquait de lui faire oublier qui elle était vraiment... Il lui faudrait donc être prudente et penser à redevenir humaine régulièrement. Mais cela ne l'inquiétait pas, elle avait l'habitude.

Etre Louve... Comme cela lui manquait ! C'était terrible. Quelquefois même, la nuit, elle sortait de l'internat en douce pour se transformer et se défouler, profiter de ses sens sur-développés...

Perdues dans ses pensées, Tosca n'entendit pas les pas arriver dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Mer 4 Juil - 16:55

Charlie ferma la porte derrière lui, mit ses clefs dans sa poche et sortit de l'école. Il tourna la tête et traversa la rue. Un peu plus loin il y avait une boutique de vêtements pour homme. Il s'y arrêta un instant. Bof, rien de bien nouveau. Lui-même était habillé d'un pantacourt en toile beige qui découvrait tout juste ses chevilles. Il portait une petite chemisette blanche à manches courtes qu'il avait un peu ouverte sur son torse lisse. Et au pieds il avait de petites chaussures en toiles bleue claire. Il n'aimait pas trop les couleurs très voyantes, il préférait le soft, le classique mais élégant. Sur ses yeux se trouvait une très criarde paire de lunettes, ce qui cachait ses yeux noisettes rougeoyants.

Et c'est ainsi qu'il fit une petite promenade dans les rues autour de l'école, mais au bout d'un moment il décida de revenir sur son lieu de travail. Les vacances de l'été étaient bientôt là. La chaleur et le beau temps en tout cas étaient déjà présent. Il faisait une de ses chaleurs ! Mais le professeur le vivait assez bien, après tout il n'était pas totalement un loup. Et son peu de sang humain lui permettait de mieux supporter les grandes chaleurs.

D'un pas assuré et classe, le bel homme blond marchait dans la cour commune. Il passa sa main droite dans ses cheveux pour les remettre en arrière comme il avait l'habitude de le faire lorsqu'il les avait détachés. Il passa juste devant un petit coin d'ombre. Mais soudainement il se stoppa. Il tourna doucement son visage vers ce coin d'ombre. Il resta là de longues secondes, sans bouger, sans un mot...Il finit par reprendre sa marche vers cet endroit à l'abri des regards. Pas qu'il voulait s'y protéger du soleil ou même se reposer. Mais il avait sentit là la présence d'un élève, ou plus exactement d'une louve...En arrivant il la vit de dos...Sans faire trop de bruits, mais sans essayer de ne pas en faire non plus, il s'assit tranquillement à côté de cette demoiselle. Puis il souleva ses lunettes de soleil qu'il glissa sur sa chevelure dorée. Il ne savait pas trop pourquoi il était là, mais il se disait qu'il avait là le moyen de passer un agréable moment...De sa voix douce et grave il dit:


Il fait bien chaud pour les loups en cette saison...N'est-ce pas ?...

Il souriait, un sourire de la blancheur de ses dents, un sourire calme et paisible...Un sourire charmeur comme toujours, il ne savait pas sourire autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Jeu 5 Juil - 3:01

Avant qu’il arrive, ce fut la brise qui apporta à Tosca les effluves du nouveau venu. Un Loup, à n’en pas douter. Par feignantise peut-être, la brune ne se retourna même pas. Si la personne voulait lui parler, elle viendrait vers elle… Ce que cette personne fit en s’asseyant près de la jeune lycan. La personne en question était un homme blond, un bel homme blond. Il semblait à Tosca l’avoir déjà croisé dans les couloirs de l’école, ce dont elle déduisit qu’il était professeur. D’une voix douce et chaude, qu’il accompagna d’un sourire séduisant, le professeur commença :

– Il fait bien chaud pour les loups en cette saison...N'est-ce pas ?...

Se tourna à peine vers lui, Tosca répliqua avec un sourire tout aussi charmeur – il n’y avait pas de raison !

– C’est sûr… J’attends l’hiver avec impatience. Côtoyer les vampires, plus la chaleur, cela devient difficile de rester… disons, bien élevée.

Par là, Tosca entendait qu’elle était plus facilement irritable en cette période, et qu’elle devait sans cesse faire des efforts pour ne pas sauter à la gorge du premier qui avait le malheur de lui lancer un regard de travers. La moindre broutille la faisait bouillonner de rage, et ne pas pouvoir se défouler autant qu’elle l’aurait voulu ne lui facilitait pas la tâche.

La brunette étendit ses jambes devant elle, profitant de la fraîcheur de l’herbe.

– J’ignorais que vous étiez également un lycan, reprit-elle après une courte pause. L’idée de discuter avec un Loup adulte l’intéressait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Mer 11 Juil - 18:51

Charlie était un homme tout ce qu'il a de plus respectable, mais surtout en apparence...Il avait en vérité un caractère un peu plus sombre et machiavélique qu'il ne montrait que rarement. Les gens avaient une fâcheuse à fuir ce genre de personnes. Etrange n'est-ce pas ? Lui c'était l'inverse il courait vers elles ! Il y avait dans ce côté parfois cruel quelque chose de palpitant d'excitant qui lui plaisait beaucoup !
Mais il était aussi un professeur digne de sa réputation, on le disait soucieux de son apparence, passionné par la littérature et l'enseignement et c'était vrai. Il mettait un soin tout particulier à tenter de rallier ces chers étudiants à sa chère cause tant chérie !
Et puis il y avait ses sourires...En grandissant il avait appris à sourire d'une manière très aimable et charmeuse qui plaisait beaucoup aux autres, et à présent il ne connaissait guère plus que ce sourire et celui que l'on a au coin des lèvres. Et du coup on disait de lui qu'il était avenant et sympathique. Ce qui l'arrangeait bien.

En s'asseyant l'homme blond avait parlé de la chaleur, en général on fait cela pour entamer une discussion, on parle du paysage, de la météo, d'un événement quelconque...Ce que la société nous oblige naturellement à de drôles de manières...Et puis la demoiselle louve lui avait répondu qu'elle avait en effet hâte que l'hiver revienne, car la chaleur plus les vampires la rendait plutôt suceptible et aux bords des nerfs. Bien sûr elle ne l'avait pas dit en ces termes, mais c'est ce qu'en comprenait Charlie. Elle lui avait bien rendu son sourire. A croire que cette manière de sourire était presque une particularités des Hommes-loups...

Et puis l'étudiante s'étonna de savoir que le professeur était un lycan. Il lui jeta un coup d'oeil, et sourit en regardant le ciel...Il lui répondit en la regardant de nouveau, amusé de sa remarque:


Il est vrai qu'il est plutôt rare de croiser des loups blonds !

Il sourit toujours aussi amusé, puis il continua:

Il faut dire que j'ai un peu de sang humain en moi...Ce qui explique sans doute que mon odeur soit mon forte...Et par exemple que je tolère plus le soleil et la chaleur...Mais que je te rassure je suis d'accord avec toi sur le point des vampires ! Un professeur ne devrait pas tenir ce genre de propos, mais leur espèce m’insupporte!

Son ton était à la fois franc et passionné comme dès qu'il parlait de quelque chose dont il était convaincu ou sûr de lui. Les yeux noisettes légèrement rougeoyants devant la présence de la jeune fille il eu tout le loisir de la regarder et de la détailler de son regard expert et discret. Il avait l'oeil pour ce qui était des femmes. Et cette étudiante était un petit brin de femme. Elle avait un visage d'une forme classique, et on aurait pu la classer aisément de classique, mais il y avait en elle ses yeux sombres...Ils la représentaient sans doute parfaitement. Ils étaient placés d'une telle manière qu'une devinait une demoiselle au tempérament de feu et emporté. On devinait l'impulsion et la franchise en elle. Ses cheveux châtains épais avaient une drôle de coupe courte, presque « garçonne ». Comme si elle proclamait ainsi son indépendance et sa forme physique. Elle avait la carrure d'une sportive et elle n'avait pas vraiment l'air de mettre souvent de la féminité dans sa garde-robe...

Puis Charlie ajouta comme une sorte de conseil:


Au fait j'espère que tu as des choses de prévues pour tes vacances, parce qu'ici on peut facilement s'ennuyer...Au fait tu rentres en quelle classe l'année prochaine ? Histoire de savoir si je pourrais au moins profiter souvent de la présence d'un loup dans ma salle de classe. C'est toujours plaisant. Et puis il y a tant de vampires arrogants ici...

L'homme avait ajouté sa dernière phrase d'un air las. Il n'y arrivait décidément pas avec eux...Et puis cela lui faisait tellement plaisir de trouver des gens de son espèce. C'était quelque chose qui rassemblait on peut dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Mer 11 Juil - 23:11

Le professeur lui lança un regard surpris lorsqu’elle fit sa remarque, mais il prit le parti d’en sourire.

– Il est vrai qu'il est plutôt rare de croiser des loups blonds !

A vrai dire, Tosca ne faisait pas référence à la couleur de cheveux du jeune homme… Simplement, la brunette n’avait jamais vu de lycan adulte. Elle savait que, de par leur nature, ils vieillissaient bien moins vite que les humains, aussi elle s’interrogea en silence. Malgré son apparence juvénile, quel âge avait véritablement le professeur ? Trente ans ? Cent ? Ou plus ?... Mais avant qu’elle n’ose poser la question, celui-ci poursuivit, avec son sourire amusé aux lèvres.

– Il faut dire que j'ai un peu de sang humain en moi...Ce qui explique sans doute que mon odeur soit mon forte...Et par exemple que je tolère plus le soleil et la chaleur...

Ainsi, lui n’était pas totalement lycan… Pas à 100%, du moins… Un peu déçue, Tosca dissimula cependant son dépit sous une expression attentive. Inutile de vexer le professeur pour si peu. Pourtant… pour la jeune femme, cela n’était pas un détail. Elle se savait lycan, se sentait lycan, jusque dans la moindre fibre de son corps, jusque dans la moindre parcelle de son âme… Le blond pouvait-il en dire autant ? Connaissait-il les instincts lupins avec la même intensité qu’elle ?... Alors qu’elle pensait avoir trouvé un égal, Tosca se sentit… comme trompée sur la marchandise. Mais ce n’était nullement la faute du jeune homme ; elle avait échafaudé ses théories toute seule.

– Mais que je te rassure je suis d'accord avec toi sur le point des vampires ! Un professeur ne devrait pas tenir ce genre de propos, mais leur espèce m’insupporte !

Ces dernières phrases firent naître un sourire un peu narquois sur le visage clair de Tosca. Concernant les instincts, elle était à présent fixée… Le professeur avait beau être à moitié humain, il n’en demeurait pas moins un lycan, tout comme elle. Cette constatation enleva un poids du cœur de la brune, sans qu’elle ne puisse s’en expliquer les raisons.

Tosca se taisait toujours. Quand elle ne connaissait pas une personne, elle aimait l’écouter et se forger une première esquisse d’opinion… Quand elle en saurait plus sur sa manière de réagir et de penser, alors la lycan participerait plus au dialogue. Le professeur se tourna à cet instant vers elle et lui dit, sur le ton des confidences :

– Au fait j'espère que tu as des choses de prévues pour tes vacances, parce qu'ici on peut facilement s'ennuyer...Au fait tu rentres en quelle classe l'année prochaine ? Histoire de savoir si je pourrais au moins profiter souvent de la présence d'un loup dans ma salle de classe. C'est toujours plaisant. Et puis il y a tant de vampires arrogants ici...

Les vacances… ô fâcheux et inévitable sujet ! Mais il fallait se plier aux convenances, surtout en présence d’un professeur de l’établissement… Et répondre à la question… Ah, les règles, les règles !...

Plissant les yeux, Tosca raconta brièvement les problèmes qui se posaient quant à cet été, passant toutefois sous silence la disparition de son père. Elle évoqua uniquement ses projets de montagne, supposant qu’un autre lycan la comprendrait mieux que quiconque.

– Concernant l’année prochaine, j’entrerai en Terminale. De quelle classe t’occupes-tu ?

Le passage du vouvoiement au tutoiement était venu naturellement. Tosca avait beaucoup de mal à vouvoyer les gens. Elle le faisait pour la forme, quand elle y pensait. Ce n’était pas une question de manque de politesse ou de respect, juste un réflexe… Enfin, c’est ce qu’elle affirmait. En réalité, elle trouvait que vouvoyer mettait l’autre dans une position de supériorité par-rapport à soi, et cela, elle ne l’acceptait pas. Pour qu’elle vouvoie quelqu’un, il fallait que cette personne ait gagné son respect, d’une manière ou d’une autre. Or, Tosca ne jugeait pas les gens sur une rencontre. Plusieurs mois étaient généralement nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   Lun 27 Aoû - 21:53

Oui Charlie était un hybride et non cela ne le gênait absolument pas. Il faut dire qu'on l'avait élevé d'une drôle de manière...Il ne connaissait tout bonnement pas son père qui lui avait pourtant légué 90% de son être. Oui car même avec ces attitudes de banal humain, le jeune homme n'avait en vérité que très peu de sang humain en lui, à peine 10% ...Ce qui expliquait sûrement le fait qu'il se considère tout bonnement et tout simplement comme un loup-garou et non comme un hybride, même si il savait qu'il en était un. Et puis il y avait aussi toute son éducation de noble...On ne l'avait tout bonnement pas élevé comme un loup-garou mais comme un simple petit garçon banal...Hors il n'était pas banal, il était bien plus que cela. Et cette éducation l'avait à la fois bien rangé dans la société habituelle et lui avait permit de mieux se contrôler mais en même temps lorsqu'il redevenait l'autre lui-même cela devenait encore plus puissant...Il devenait alors presque aussi sauvage que n'importe quel loup...

Lorsque Charlie avait parlé de sa couleur de cheveux, il avait dit cela ironiquement, même si en vérité il se trouvait qu'il y avait très peu de loups avec sa couleur de cheveux, sélection naturelle ? Possible...
Alors que le professeur avait parlé de sa relation avec les vampire, la jeune demoiselle avait sourit. Et c'était un sourire qu'il trouva très plaisant. Il devina alors que l'élève avait sûrement un côté aussi sombre que lui...Quelle charmante compagnie...

Et puis vint le sujet des vacances, après tout ce n'était pas la ville la plus dynamique qu'il ai connu alors qu'il comprenait que pour une jeune fille de son âge cela puisse être embêtant. Mais elle sû parfaitement le surprendre ; en effet elle lui parla qu'elle avait plutôt le projet de partir dans la montagne dans un coin bien tranquille ou il n'y aurait personne de passage et ou elle pourrait reprendre sa forme de louve. Charlie resta quelques instants pensif...C'était une drôle d'idée pour lui...Il aimait sans doute bien trop la compagnie pour rester aussi longtemps tout seul.


Si cela te plaît pourquoi pas...De toute façon à part les quelques randonneurs tu ne risques pas d'être embêtée là-bas, je sais qu'il y a très peu de passage...Bien sûr je ne te dis pas de revenir entière. Parce que bon je suis quand même prof, mais tu m'as l'air assez débrouillarde

Chez les loup-garou on avait quand même une large gamme de personnalités très différentes, personne ne ressentais son être de la même manière, personne n'avait les mêmes besoins. Mais cette petite là avait l'air d'être une louve tout le temps, elle affichait un air effronté et sauvage même sous sa forme humaine donc bon, il n'avait pas de soucis à se faire pour elle.

Puis vint le sujet de l'école et de la rentrée, la jeune femme lui répondit qu'elle allait rentrer en terminale. Donc il ne l'aurait pas tout le temps. Elle lui demanda alors de quelle classe il s'occupait. Elle s'était mise à le tutoyer, mais cela ne le dérangeait pas. Il était une personne assez cool et pointilleuses sur certaines règles mais pas celle-là. Et puis de cette manière il avait l'impression d'être plus proche des élèves, et il n'aimait pas avoir sans cesse cette impression d'être plus « important ».


Je m'occupe de l'Université. Mais ne t'inquiètes pas tu devrais me voir de temps en temps donner des cours de littérature. Tu aimes ça ? Je sais que cette matière n'en enchante pas beaucoup, mais tout mon plaisir est aussi là. Je veux pouvoir faire apprécier une matière qui mal abordé est d'un ennui je le conçois très bien!

Il n'avait fait aucune remarque quant au tutoiement, après tout il n'avait aucunes raisons de le faire. Il avait parlé de lui oui. Il n'avait aucun mal à parler de lui-même à plus ou moins se confier sur ce genre de choses. Mais par contre il n'abordera jamais un sensible...

[Vraiment désolée du retard, je n'avais pas vu que tu avais répondu ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre... atypique [PV Charlie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre... atypique [PV Charlie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CharlIE :)) dans un beau pull rouge tricoté par Nadine :) Page 2 et 3 :)
» Joyeux Noël Charlie Brown !
» Gears Of War 3 - Parodie pour Charlie
» [TEST] charlie's angels (GameCube)
» Nuit atypique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: