Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Owen
Fondatrice
avatar

Messages : 237
Points RP : 2
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 24
Localisation : Bureau de la directrice

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Directrice
Votre fiche: http://serenia-academy.myogame.net/t1605-naomi-owen-directrice-de-la-serenia-academy

MessageSujet: Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]   Dim 22 Avr - 14:48

Principales caractéristiques du RP

_Titre du RP_
_Acteurs principaux_
_Lieu du RP_
_Type de RP_
_Statut_
Mauvaise surprise ou pas ?
Momo Irogami et Noriiko Shimazu
Cour de l'école
Privé
ACHEVÉ



La Miwashi School, un jour comme les autres. Cela faisait désormais deux mois que j’étais ici, en tant que directrice de l’école. J’avais pris mes marques, l’école n’avait plus aucun secret pour moi. Malgré mon rang au sein de cet établissement, j’étais de nature plutôt discrète et j’imaginais que certains élèves ne devaient pas encore me connaître. Il fallait dire que j’étais souvent dans mon bureau. J’avais réorganisé tous les dossiers, que ce soit ceux des élèves comme ceux des professeurs : ça m’avait permis de « faire connaissance » avec tous les dossiers de l’ancienne directrice et de les reclasser à ma manière. Tout avait une place bien définie dans mon bureau, rien n’était placé au hasard. J’étais quelqu’un de très organisé, j’avais horreur de ne pas m’y retrouver. Cependant, il n’y avait aucun effet personnel dans mon bureau : pas de photos, pas de bijoux porte-bonheur, rien. J’étais plutôt secrète et je détestais étaler ma vie privée partout.

Et puis, les cours n’avaient pas encore repris, ou en tout cas pas tous. Je devais en parler avec les autres professeurs au cours d’une réunion future. J’étais moi-même devenue professeur, d’une matière que je jugeais primordiale : en effet, le cours de TD inter-races que j’animais était censé favoriser l’entente entre les races qui se côtoyaient dans l’école. Ce cours avait été crée pour obliger les races à coopérer entre elles. Il avait pour but de changer les mentalités et de montrer à tous les élèves qu’il fallait respecter les autres races. Malheureusement, ça risquait d’être un cours assez « explosif », puisque chaque élève avait sa personnalité et que certains pourraient refuser de s’investir dans ce cours. Je me disais même qu’il pourrait y avoir quelques accrochages. Mais c’était à moi de montrer l’exemple, à moi de leur indiquer le chemin à suivre.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui encore, j’étais dans mon bureau. Je remettais à jour les dossiers élèves. Nous avions des nouvelles têtes dans l’établissement. Mais je n’avais pas la tête à travailler cette après-midi. Je commençai à saturer. Et puis, il faisait beau dehors, ce qui était plutôt rare ce mois-ci. Je me décidai donc à sortir de mon bureau et j’allai donc faire un tour dans la cour commune de la Miwashi School. Il faisait un peu frais et le vent du nord caressait ma peau. Heureusement, mon jean slim noir et mon pull à col roulé noir à manches courtes me protégeaient plus ou moins du froid. Mais quelle idée d’avoir mis des ballerines ! Le vent s’infiltrait dans mes chaussures !

La cour était plutôt calme : seuls quelques élèves s’étaient risqués à sortir. Les autres devaient être partis faire un tour en ville ou étaient encore dans leurs chambres. Je captai les pensées de chaque élève présent : un couple d’amoureux se regardait dans le blanc des yeux et pendant que le garçon se demandait comment attirer la fille dans son lit, elle pensait à l’amour qu’elle ressentait pour lui. Je levai les yeux au ciel machinalement. Combien de fois j’avais capté ce genre de pensées dans ma vie ? Cela m’exaspérait toujours autant. J’avais beaucoup de chance avec Izaya. Je n’avais jamais capté ce genre de pensées venant de lui. Tout ce que j’avais lu en lui, c’était l’amour sincère qu’il me portait, le désir de m’avoir auprès de lui et le besoin de me rendre heureuse. Izaya… Je secouai la tête pour m’empêcher d’y penser. Ce n’était vraiment pas le moment. Je me concentrai sur les pensées des autres élèves. Un garçon pensait au moyen le plus approprié de faire le mur. Un autre se disait qu’il faisait trop froid. Une fille se demandait comment attirer à elle l’élu de son cœur, qui semblait l’ignorer.

Et puis, en arpentant les allées de la cour, bordées par de la verdure, je captai autre chose. Ce genre de pensées m’était familier. Je me retournai. Évidemment, j’aurai dû m’en douter. Momo Irogami. C’était une collégienne qui faisait tout pour me mettre hors de moi. Très souvent, elle était convoquée dans mon bureau pour avoir fait des siennes. Le moins qu’on puisse dire d’elle, c’était qu’elle avait un caractère bien trempé. De toute évidence, elle détestait être ici. Le plus étrange, c’était que j’avais appris autre chose en sondant son esprit. Je n’aurai jamais pensé qu’elle et Arya avaient un point commun… Bref.

Encore aujourd’hui, quelque chose me disait qu’elle ne préparait rien de bon, cette petite peste ! Avec calme, je m’approchai d’elle et l’interpellai :

« _ Momo, qu’est-ce que tu prépares ? »

_________________
"I only miss you when I'm breathing, I only need you when my heart is beating.
Without your love don't know how I survive, it's you that's keeping me alive..."




Dernière édition par Noriiko Shimazu le Dim 26 Mai - 22:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenia-academy.myogame.net
Momo Irogami
Ex Graphiste
avatar

Messages : 71
Points RP : 0
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Serenia Academy voyons

Feuille de personnage
Race: Magicien
Classe: Collège
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]   Jeu 21 Juin - 19:52

Aujourd'hui c'était une journée comme une autre. Sans intérêt, ennuyante et dénuée de sens. En un mot. Chiante. Pourtant aujourd'hui, Momo n'avait manqué à aucune de ses heures. Un véritable miracle quand on y pense. Miracle qui tiens du fait que la jeune fille en avait un peu marre de finir l'école plus tard que tout le monde à cause de ses colles. Non pas qu'elle avait autre chose à faire... Honnêtement, Momo s'ennuyait pas mal à la Miwashi School, elle n'avait pas beaucoup d'ami, ne faisait aucune activitée extra scolaire, les jeux vidéos commençaient à devenir trop facile. Bref, en colle ou déhors, ça revenait un peu au même. D'autant plus qu'elle n'aimait pas particulièrement ses camarades de chambres, Dan, qu'elle avait eu du mal à replacer dans la rue une fois et qui était on ne peut plus insupportable... D'accord tout le monde l'est pour la magicienne. Mais lui il est dans le top dix. Et Alexandre un fou dingue d'Arya qui la suivait partout. Ceci dit, Momo avait toujours le sourire au lèvre lorsqu'elle voyait que cette idiote n'avait pas remarquer l'amour du jeune homme. Toute la Miwashi School était au courant pratiquement.

Un sourire se dessina sur son visage pâle alors qu'elle marchait calmement dans dans la cour. Il est vrai que Momo avait choisi de ne plus approcher Arya, elle avait trop peur de souffrir, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de s'intéresser à ce qu'il lui arrivait. C'était plus fort qu'elle. C'était très frustrant comme sentiment, Momo n'arrive pas à se détacher d'Arya, pourtant cette dernière l'a fait énormément souffrir... Momo soupira, enfouissant ses mains dans les poches de son sweat à capuche rouge. Il ne faisait pas si froid, mais ce vent était vraiment frigorifiant. Il faut dire aussi que Madame avait eu le bonne idée ce matin de mettre son short en jean avec une paire de bottine. Momo n'était pas du matin, regarder par la fenêtre le temps qu'il fait ne lui viendrait même pas à l'esprit.

Les cours reprenait dans un moment et Momo ne savait pas trop quoi faire. Habituellement elle trainait avec deux trois personnes comme ça, sans plus. Oui malgré son caractère plus que misantrope, les gens était attiré par son air rebelle, les filles la trouvaient cool et pour les mecs c'était un vrai potent avec qui on pouvait faire un tas de conneries. Et des conneries elle en avait faite, alcool, drogue, acte de délinquance... S'ils savaient tous. Du haut de ses 15ans, Momo en avait vécu des choses. Mais elle n'avait pas trop le cœur aujourd'hui. Elle s'était juré de ne pas faire de bêtise. C'était vraiment ennuyant... Du coup elle ne savait que déambuler en soupirant sans véritable but.

Mais voilà qu'on l'interpellait. C'était ni plus, ni moins, que cette chère directrice Shimazu. Génial. Si y avait bien quelqu'un que tu ne voulais pas voir c'était elle. Ok. Avant y avait Arya. Mais elle compte pas elle. Cette vieille. Quoi ? Vous la trouvez jeune, eh bien pas Momo. Cette vieille donc, lui reprochait déjà un quelconque méfait qu'elle aurait pu élaboré. Pour une fois qu'elle n'avait encore rien établit de malveillant. Bon y avait toujours le plan de faire le mur dont elle n'avait pas encore réglé tous les détails... Mais elle n'était même pas encore en train d'y penser. Ceci dit un sourire en coin s'afficha sur ces lèvres et elle répondit avec un ton provocateur:

« Madame la Directrice. Quelle surprise. J'vous arrête tout de suite, j'avais prévu d'être sage aujourd'hui, c'est pas que votre bureau commence à m'ennuyer, mais il n'est déjà pas très remplis et je pense en avoir fait le tour... Ceci dit, j'peux arranger ça si vous voulez. J'ai deux trois idées en réserve, je vous rassure. »

Trafiquer la nourriture de la cantine, oh elle avait entendu dire qu'une des élèves pouvait contrôler les couleurs, elle avait quelques idées à exploité là dedans. Sans parler de ses éternelles blagues qu'elle pouvait faire grâce à ses pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oce-ang-noemcnous.skyrock.com/
Naomi Owen
Fondatrice
avatar

Messages : 237
Points RP : 2
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 24
Localisation : Bureau de la directrice

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Directrice
Votre fiche: http://serenia-academy.myogame.net/t1605-naomi-owen-directrice-de-la-serenia-academy

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]   Dim 8 Juil - 16:46

[HS : désolée du retard, j'étais en stage et j'avoue que ça a coupé mon envie de RP...]

Me voilà encore une fois aux prises avec Momo Irogami. Décidément, cela devenait une habitude. Remarque, que serait un directeur sans son élève trouble-fête ? Franchement, sans ses sempiternelles bêtises, peut-être que je m'ennuierai un peu. Ou tout compte fait, je pense que même sans ça, je n'aurai pas le temps de m'ennuyer. J'avais d'autres chats à fouetter...

Après mon interpellation calme, dépourvue de toute trace d'agressivité, Momo me répondit sur un ton plus que provocateur, avec un sourire en coin qui n'allait pas arranger son cas :

« Madame la Directrice. Quelle surprise. J'vous arrête tout de suite, j'avais prévu d'être sage aujourd'hui, c'est pas que votre bureau commence à m'ennuyer, mais il n'est déjà pas très remplis et je pense en avoir fait le tour... Ceci dit, j'peux arranger ça si vous voulez. J'ai deux trois idées en réserve, je vous rassure. »

Je reconnaissais bien là Momo Irogami. Elle ne manquait pas de culot. Elle ne me montrait jamais le moindre signe de respect. Et puis elle me provoquait toujours très ouvertement. En filigrane de ses paroles, j'avais très clairement perçu la « menace » : elle me disait quelque chose comme ne me chauffez pas ou je vais vraiment faire des choses qui vont bien vous embêter. Et puis, rien qu'en lisant ses pensées, je savais ce qu'elle comptait faire. Encore et toujours les blagues qu'elle s'amusait à faire. J'avais vraiment de plus en plus l'impression que son but était de me faire perdre mon sang-froid. Et pas de chance, ce n'était pas elle qui pourrait y arriver ! Ou alors elle avait peut-être un côté masochiste et elle aimait se faire rappeler à l'ordre ?

 « _Je constate que mon bureau te manque, puisque tu me réserves déjà quelques belles surprises. Si tu comptes vraiment mettre en pratique ce à quoi tu penses, je t'assure que tu vas vite retrouver le chemin de mon bureau. »

Lui avais-je dit, le plus normalement du monde. J'avais pris le parti de prendre tout ça à la légère. Je n'avais vraiment pas envie de m'énerver aujourd'hui. Elle me provoquait, et alors ? La belle affaire ! J'avais des nerfs d'acier, ce n'était pas la première fois qu'elle se comportait de cette manière, ni la dernière, alors à quoi bon monter dans les tours ? Bon, là, elle n'avait rien fait en plus, je n'avais aucun motif valable pour la réprimander. Mais je voulais juste m'assurer qu'elle ne comptait pas faire le mur. Elle était seule aujourd'hui, et ça m'étonnait d'elle.

 « _Et puis, ça ne sert à rien d'être sur la défensive. Tu n'as rien fait. Et si tu n'as rien à te reprocher, alors tu ne devrais pas avoir peur de moi. »

Ceci dit, je doutais grandement qu'elle me craigne. Si elle, elle avait peur de mes réprimandes, alors j'étais le père noël ! Cependant, j'ajoutai comme pour m'assurer de sa bonne foi:

 « _Mais dis-moi... Tu comptes bien aller en cours cette après-midi ? Tu ne prévois pas de sécher ? Ce serait dommage, ce matin tu m'avais pourtant l'air motivée pour y aller! »

Je me gardais bien de lui dire que je la soupçonnais de préparer un mauvais coup, au vu de sa solitude de ce midi. Habituellement, elle traînait avec deux ou trois autres personnes. Mais aujourd'hui, elle avait préféré s'isoler. J'ignorais pourquoi elle avait fait ce choix, et de toutes manières, cela ne me regardait pas.

Je me préparais à la réponse qu'allait me fournir Momo. Sans doute continuerait-elle à me provoquer. Cela serait étonnant de sa part si elle me répondait gentiment sans un petit sous-entendu ! La connaissant, cela n'allait pas s'arrêter là...

_________________
"I only miss you when I'm breathing, I only need you when my heart is beating.
Without your love don't know how I survive, it's you that's keeping me alive..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenia-academy.myogame.net
Naomi Owen
Fondatrice
avatar

Messages : 237
Points RP : 2
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 24
Localisation : Bureau de la directrice

Feuille de personnage
Race: Sirène
Classe: Directrice
Votre fiche: http://serenia-academy.myogame.net/t1605-naomi-owen-directrice-de-la-serenia-academy

MessageSujet: Re: Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]   Sam 25 Mai - 21:42

En ce midi froid mais ensoleillé du mois d'Avril, je faisais le tour de la cour de l'école. Je saturai à force de travailler. Cela faisait relativement peu de temps que j'étais arrivée, mais je me noyais dans tout le travail que j'avais à accomplir. Avant d'arriver ici, je n'avais encore aucune idée de ce qu'une directrice devait faire. J'avais tout appris sur le tas, ce qui n'était pas chose aisée. Mais maintenant j'étais habituée et je savais ce que je devais faire, comment je devais m'organiser et comment je devais réagir face aux élèves. Désormais, même si j'avais encore un peu de mal, je savais comment jongler entre les cours que je donnais en temps que professeur et mon travail en temps que directrice.

Bref, en faisant le tour de la cour, j'avais « activé » mon pouvoir de télépathie et j'avais lu les pensées de tous les élèves qui passaient par là. Il y avait certes peu d'élèves dans la cour à cette heure-ci, puisqu'ils étaient pour la plupart partis manger ou partis se cacher dans leur chambre bien au chaud avant de retourner en cours. Mais je savais ce que pensait chaque élève présent à l'extérieur.

C'était de cette manière que j'avais rencontré Momo Irogami, une magicienne qui étudiait au collège. Bien que le mot étudier soit un bien grand mot pour elle ! On ne pouvait pas dire qu'elle se foulait beaucoup. Elle n'était pas bête pourtant, mais allez savoir pourquoi, elle n'en faisait pas une... en tout cas pour les cours. Parce que je devais bien avouer qu'elle avait une imagination débordante quand il s'agissait de faire des âneries ! Elle savait comment venir faire un tour dans mon bureau, elle était même experte dans ce domaine. À chaque fois, je finissais par savoir que c'était elle qui avait mis le souk sur le campus et je la convoquais donc dans mon bureau, pour la réprimander. À chaque fois, je lui sortais le même discours, en espérant vainement que je n'aurais plus à me répéter et qu'il n'y aurait plus de prochaine fois.

Mais c'était sans compter sur l'indiscipline de Momo. Elle recommençait à chaque fois. Faire des bêtises n'était pas son seul loisir, loin de là. Elle adorait me provoquer. Elle me riait au nez ouvertement, elle me manquait de respect, c'était tout juste si elle ne m'insultait pas. Bref, entre elle et moi, c'était un bras de fer permanent. Elle prenait un malin plaisir à essayer de me faire enrager et je conservais tant bien que mal ce masque d'impassibilité qui me caractérisait, même si j'étais quasiment toujours obligée de hausser le ton.

Bref, j'avais capté ses pensées et je m'étais approchée d'elle, lui demandant ce qu'elle fabriquait, le plus calmement du monde. Et elle me répondit en me provoquant. Sans élever le ton, je lui avais fait comprendre qu'elle n'avait pas intérêt à mettre en pratique les blagues auxquelles elle avait pensées. Je lui avais également dit qu'elle n'avait pas à être sur la défensive si elle ne s'était encore rendue coupable de rien. En revanche, j'avais un doute sur sa volonté d'aller en cours cette après-midi. Il n'était pas rare qu'elle fasse le mur, les cours n'étaient vraiment pas son truc. Ce matin, elle avait eu un excellent comportement et avait assisté à tous ses cours. Je me demandais bien pourquoi elle était si calme aujourd'hui. Mais je n'allais pas utiliser mon pouvoir à tout bout de champ, sinon j'aurais une migraine épouvantable ce soir. Les raisons qui l'avaient poussée à aller en cours resteraient donc un mystère pour moi.

J'attendais donc une réponse de Momo, m'attendant à ce qu'elle m'envoie une pique sans hésiter. Mais elle n'en fit rien et se mura dans le silence, chose encore plus étrange pour moi. Mais comme je l'avais décidé auparavant, je n'allais pas essayer de le découvrir en utilisant mon pouvoir. Un mystère de plus à ajouter aujourd'hui. Décidément, la journée était riche en surprises. Je me pris à espérer que Momo ait le même comportement tous les jours ! Mais il ne fallait pas rêver : c'était sans doute un coup de chance, rien de plus. Cela avait peu de chances de se reproduire.

Puis la cloche sonna, signe que les cours reprenaient. J'avais justement un cours à dispenser aux lycéens. Notre entrevue s'arrêtait donc là pour aujourd'hui. Je dis à l'intention de Momo :

« _ Bon, très bien, je n'ai rien de plus à ajouter. Si tu veux bien m'excuser, j'ai un cours à assurer. J'espère que de ton côté, tu vas aller en cours cette après-midi. »

Sur ce, je filais en direction du lycée, tandis que la deuxième sonnerie retentissait.



{RP terminé}

_________________
"I only miss you when I'm breathing, I only need you when my heart is beating.
Without your love don't know how I survive, it's you that's keeping me alive..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenia-academy.myogame.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise surprise ou pas ? [Momo I. et Noriiko S.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mauvaise surprise [Adjoint de juge chez les écarlates]
» La mauvaise surprise d'Elrond
» Vos mauvaise surprise dans vos colis !!
» peinture surprise en 1 journée!
» La plus mauvaise pub pour LBP2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: