Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Dim 5 Fév - 12:18

En sortant de l'avion, la première chose que fit Kazran fut d'allumer son téléphone portable et de régler son heure à celle de son nouveau fuseau horaire: le japonais. Il était donc 7:00 Pm, 9h de plus par rapport à l'heure de Londres, il n'avait jamais voyagé en dehors des royaumes unis et par conséquent, n'avait jamais eu à subit ce genre de changements, Kazran savait d'avance que, avec une horloge interne comme la sienne, il allait avoir du mal à s'endormir dans le mois à venir; il s'endormira surement cours plutôt que dans son lit. Il s'imaginait déjà allongé sur son lit à s'ennuyer, n'osant pas allumer sa lumière pour lire ou son ordinateur pour jouer de peur de déranger ses camarades de chambre japonais qui auraient grandit avec ces heures de sommeil.
Mais pour le moment, il était si fatigué du voyage que l'hôtesse japonaise avait répété cinq fois le même mot. Elle semblait vouloir quelque chose mais Kazran n'arrivait pas à rebrancher son cerveau en mode japonais, soudain, il se souvint du mot prononcé, il montra son passeport anglais et son autorisation de sortie du territoire à la jeune femme en s'excusant tout en gardant son sourire malgré sa fatigue. Au grand soulagement de Kazran, elle ne semblait pas énervée, elle lui rendit ses papiers en le remerciant et l'invita à aller chercher ses affaires. Il se dirigea vers les tapis roulants...les tapis roulants...les tapis...il sursauta quand il entendit le grand bruit de déclenchement de ces machines qui mettent une éternité à cracher tes affaires. Il regarda les bagages défiler devant ses yeux endormis. Pas à lui...pas à lui...pas à lui... des valises de toutes couleurs, de toutes formes, de toutes tailles, suspectes, pas suspectes, amusantes, classiques, sacs, valises à roulettes; Kazran commença à se demander si ses affaires n'avaient pas décidé de se faire un saut en parachute improvisé au-dessus du pacifique. Il était tellement claqué qu'il arrivait à peine à se concentrer sur les valises. Enfin, apparut une housse de guitare qu'il reconnut immédiatement de son originalité car elle était blanche à rayures de tigre noires qu'il avait pris soin de broder. Il l'attrapa, interrompant son élan vers une boucle éternelle et lente. Peu de temps après, sa grande valise à roulette verte dans laquelle il avait forcé toutes ses fringues à rentrer apparut puis ce fut le tour de son ukulélé qu'il reconnut de nouveau rapidement car il avait peint un jeu de tetris dessus.
Enfin libre, il sortit par les portes automatiques. Il aperçut un éclair de cheveux verts qu'il crut avoir imaginé. Il rentra dans les toilettes et ouvrit son sac en bandoulière noir sur lequel il avait peint les personnages d'un clip qu'il aimait beaucoup. Il se souvenait avoir mis des habits de rechange dedans en prévision de sa sortie de l'avion et là, il se sentait crade. Il enfila une chemise verte et blanche et un jean large. Soudain, il se sentait mieux par-dessus sa chemise il mit un hoodie renard orange, des manches longues brunes mises de sorte qu'elles semblent issues d'un t-shirt ajouté sous un simple tshirt à manches courtes oranges, une capuche avec des oreilles de renard et une queue de renard pendant à l'arrière. Il reprit ses affaires et sortit des toilettes. Il crut à nouveau voir une touffe de cheveux verts marcher vers les toilettes des filles mais il mailla et ne put observer en détails l, la personne avait disparu.
Il décida d'aller boire un thé et de manger un boit. Il alla à la sandwicherie la plus proche et se commanda un thé à la réglisse et un sandwich au thon, il s'assit à une table et sortit le Sherlock Holmes qu'il était en train de relire: le Chien des Baskervilles. Il posa son casque pokémon sur ses oreilles et alluma la musique de Sherlock Holmes 2. il avait encore une heure d'attente avant de pouvoir prendre le bus vers la ville où se trouvait sa nouvelle école. Plongé dans son univers, il ne remarqua pas cette fille aux cheveux verts assises quelques tables plus loin avant de se lever. Il regarda ses cheveux et se dit qu'elle était bien originale, puis, son visage: rien d'asiatique, lus occidentale, il se demanda ce qu'elle faisait ici. Comme chaque fois qu'il sortait d'un livre de détective, il ne put s'empêcher de faire le peu de déductions qu'il était capable de faire. Grande valise, elle est dans un voyage qui durera longtemps, ou revient d'un voyage du même genre, étiquette en anglais sur cette même valise, pays anglophone, prénom écrit rapidement, Remelia, effectivement un pays plus anglais que japonais; à en juger par le nombre d'instruments qu'elle avait avec elle, musicienne; fan de pokémon à en juger par son sac remplit de silhouettes de pokémons; écoute beaucoup de musique, son casque sur ses oreilles en témoigne; sa housse de guitare portant un trèfle de jeu de carte peut amener à penser qu'elle apprécie les jeux de cartes et/ou qu'elle est originaire d'Irlande. Sourit, fier de lui. Il regarda l'heure et se rendit compte qu'il était à la limite de rater son bus, il s'acheta un paquet de skittles verts et une bouteille de coca et se dirigea vers la sortie. il jeta un dernier regard vers cette fille prénommée Remelia qui devait avoir son âge et qu'il ne verrait surement plus jamais, dommage! Il aurait aimé la connaître...
Le voyage en bus lui sembla court parce que... Bah parce que...Écoutez, quand on ne supporte pas le bus on dort tout le trajet, ce qui réduit considérablement l'impression de longueur temporelle! Il se réveilla quand le bus s'arrêta devant la Miwashi School. Il était arrivé à son nouveau chez-lui! Un endroit qui lui permettra d'oublier Hana, peut-être de prendre un nouveau départ...
Il entra dans le bâtiment sans faire attention à ce qui l'entourait, il demanda à l'accueille les clés de sa chambre, il crut entendre la femme lui dire quelque chose mais il avait mal au crâne du voyage en bus et Abi qui squattait sa poche depuis qu'il s'était changé semblait vouloir sortir. Il monta das sa chambre, peina à trouver le trou de la serrure et parvint enfin à rentrer dans sa chambre, il était plus de 22h, ses batteries étaient faibles, il balança sa valise par terre, posa Abi sur le bord extérieur de la fenêtre, elle couina pour sure au-revoir à son maître et passa par l'arbre le plus proche pour descendre.
Kazran, quant à lui, sortit sa bouteille de coca et but la moitié d'une traite. Batteries chargées à 50%. Il pris un mini paquet de Skittles du gros qu'il avait acheté et le vida dans sa bouche, mâcha difficilement et avala. Batteries chargées à 100%! Il posa le coca et les skittles sur une table de chevet et sauta sur un lit libre, apparemment il ne sera pas seul dans cette chambre. Il y resta allongé quelques minutes avec de poser ses affaires un peu moins au milieu de la pièce. Il balança sa valise sur le lit, l'ouvrit et commença à déballer ses affaires.


Dernière édition par Kazran Ayling le Ven 17 Fév - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Dim 5 Fév - 12:33

Pfiuuuu... Remi en avait marre de l'avion et elle aurait bien aimé changer de fringues. Zolthan n'avait pas pu se retenir pendant tout le trajet et il avait un peu trempé sa chemise.
En arrivant dans l'aéroport japonais, Remi fut un peu perdue. Non, un peu BEAUCOUP perdue. Elle ne retrouva pas tout de suite l'hôtesse qui l'attendait et elle arriva toute essoufflée devant elle, Zolthan à moitié en train de tomber de sa poche. L'hôtesse parlait japonais, mais Remelia ne comprenait pas un seul mot de ce qu'elle disait, elle lui demanda si elle parlait anglais. La femme acquit et lui demanda son passeport et tous les autres papiers dont je ne me rappelle jamais le nom. Lorsqu'elle eut tout vérifié, elle indiqua le chemin vers le tapis roulant des bagages à notre boulette d'algues. Remi se prépara alors à une longue attente. Les premières valises ont toujours l'air de n'appartenir à personne. Elles tournent en boucle jusqu'à ce que d'autre apparaissent. Remi était assise par terre contre un poteau au centre du hall et donnait un biscuit à son rat. En attendant que son sac de voyage et ses instruments arrivent, elle observait les gens. Il lui sembla apercevoir une touffe de cheveux blancs mais lorsqu'elle la chercha du regard elle fut incapable de la trouver. Enfin son sac orange pétant entra en jeu sur le tapis roulant, suivi des instruments de sa propriétaire. Sauf que Remi n'étant pas très grande, elle allait devoir batailler pour arriver jusqu'au tapis. Elle poussa quelques personnes et arriva enfin devant son sac, qui avait eu le temps de refaire un tour entre-temps. Sa guitare suivait lentement, elle était facilement remarquable à cause de tous les pokémons dessus. Elle vit sa basse arriver sur le deuxième tapis, ce qui valut un deuxième parcours du combattant pour parvenir jusqu'à son instrument. Elle aussi, on la voyait de loin, la housse était toute verte. Bon, maintenant qu'elle avait ce foutu sac de voyage elle allait pouvoir se changer ! Elle se dirigea vers les toilettes des filles et ouvrit son sac et sorti des habits à l'arrache. Un jean noir large (oui, Zolthan avait quand même bien visé sur ce coup-là et Remi avait aussi le pantalon sale) et un t-shirt de geek à propos de Pokémon. En sortant, elle s'arma de son lecteur mp3 et déposa son casque sur sa tête tel une couronne. Elle aimait bien son casque, il était simple, noir avec deux pointes blanches au niveau des oreilles comme deux petites cornes. Zolthan grimpa super rapidement sur la tête de sa maîtresse et s'installa confortablement sur ses cheveux. En relevant la tête, Remelia crut encore apercevoir un éclair de cheveux blancs mais ne fut pas capable de trouver leur propriétaire.
Donc euh maintenant, Remi se rendit compte qu'elle crevait la dalle, elle trouva une sandwicherie pas loin des toilettes et s'acheta une boîte de donnuts avec un thé. Elle posa son sac en bandoulière noir avec des silhouettes blanches de pokémons dessus et fit tranquillement une pause. Elle se sentait observée et releva la tête de sa boîte de donnuts. Zolthan en profita pour se ruer dans la boîte rouge et or et dévorer tout ce qu'il voyait. Remelia aperçut alors un garçon de son âge qui lisait pas loin de sa table. Sherlock Holmes, d'après ce qu'elle voyait. Elle regarda sur sa valise mais ne réussi pas à lire l'étiquette qui était tournée à un angle improbable... Oui on peut dire qu'elle était pliée aussi. Soudain, elle tilta. Son cerveau avait été trop lent et elle n'avait pas remarqué qu'il s'agissait du garçon qu'elle avait dessiné dans l'avion. Comment avait-elle fait pour ne pas le remarquer avec ses cheveux blancs ? Il n'avait pas l'air japonais en tout cas.
Remelia regarda son téléphone tout en baillant ... 11:30 a.m. Ce n'était pas normal ... Elle chercha du regard une horloge, il était 7:00 p.m. AAAARRGH elle avait oublié le décalage horaire ... Elle allait avoir du mal à s'y habituer ... Un doute l'envahi, elle vérifia son ticket de bus pour elle jusqu'à Miwashi, il venait de partir. Mince ! Elle est vraiment trop cruche des fois ! Elle empoigna ses affaires et courut à l'extérieur de l'aéroport. Elle prit une grande inspiration d'air frais et se remit à courir. Elle trouva un taxi mais il attendait déjà quelqu'un, et il était le seul dans tout le parking. Elle chercha un arrêt de bus. Ah c'était déjà mieux, un autre bus allait partir d'un instant à l'autre, mais elle devrait changer deux fois de bus. Elle s'installa dans ce foutu bus et se dit qu'elle ferait mieux de ne pas dormir pour ne pas rater les changements et se retrouver complètement paumée avant même d'être arrivée à l'école. Elle cacha Zolthan dans son sac et passa une heure ennuyante à crever puisque son mp3 était à plat.

Finalement, avec un peu de retard sur l'heure prévue (en effet il était presque 11:00 p.m) elle entra dans la Miwashi School plus crevée que jamais avec la seule intention de dormir dans un endroit confortable. Elle trouva l’accueil et demanda la clé de sa chambre puis se dépêcha de monter. Elle mit la clé dans la serrure, hum la porte était déjà ouverte Elle poussa la porte en baillant, chargée comme un bœuf et lorsqu'elle ouvrit les yeux les yeux elle mit du temps à comprendre. Elle lâcha la poignée et se frotta les yeux. Ayant retrouvé ses esprits, elle demanda au garçon aux cheveux blancs qu'elle n'arrêtait pas de voir depuis son entrée dans l'avion :

«Bonsoir, tu... tu parles anglais ? »


Son étrange accent irlandais triompha dans la fin de la phrase, Remi rougit un peu.


Dernière édition par Remelia Bowman le Sam 11 Fév - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Lun 6 Fév - 19:15

Un tshirt Sherlock, un tshirt Doctor who, un tshirt Tetris, une chemise écossaise, un hoodie renard, un autre noir, un pull noir rayé blanc, un caleçon, des chaussettes, un jean clair, un jean foncé, un jean large...C'est dans ces moments qu'on se demande pourquoi on a tellement de fringues, parce que normalement c'est cool de pouvoir changer d'ensembles tous les jours, mais quand on doit les ranger c'est vraiment pas cool, ça faisait dix minutes qu'il était dessus et il n'avait même pas fait la moitié. Il reprit une gorgée de coca et s'y remit. Il entendit quelque chose griffer la fenêtre, Abigail était de retour, à son grand soulagement. Il ne voulait pas l'empêcher de sortir mais il avait eu peur qu'elle ne revienne pas; il semblait qu'elle était plus intelligente qu'il ne pensait. Tout content, il la laissa rentrer et lui déposa quelques amandes qu'elle se mit directement à grignoter avec un couinement joyeux. Kazran se remit en soupirant à son rangement, il avait mis la moitié dans son armoire quand il tomba sur le livre de Conan Doyle qu'il avait recommencé, Le Chien des Baskervilles; il se posa et se mit à lire sans se soucier du fait qu'il devait finir de ranger ses affaires. Soudain, un bruit le fit sursauté, il ne vit rien et se rendit compte que son bouquin était posé ouvert sur son visage, il s'était endormi en lisant, sans s'en rendre compte, et il ne savait pas combien de temps. Il se frotta les yeux pour en chasser la fatigue et vit une fille aux cheveux verts. Remelia...Il s'assit d'un coup, mais qu'est-ce que cette nana foutait là?! Il l'avait croisée par hasard dans l'aéroport, il ne pensait pas la revoir un jour! Il la regardait avec un étonnement pareil à celui qui se trouvait dans le regard de la jeune fille. Il se leva et défroissa son hoodie, passa sa main dans ses cheveux blancs pour les arranger un minimum, il fit un signe de salut de la tête et, le temps qu'il finisse ce geste, elle dit:

« Bonsoir, tu...tu parles anglais? »


L'étonnement de Kazran fut incompréhensible, il savait qu'elle était anglophone, mais il ne s'attendait pas à entendre de l'anglais ici même, au milieu du Japon... Accent Irlandais...Il avait eu raison sur ce point, il se sentait comme un Sherlock Holmes junior. Il la regarda encore avec étonnement, il se mit à la regarder plus en détails: ses cheveux verts, coupés courts et irrégulièrement ajoutaient de la beauté à ses yeux verts. Elle portait un tshirt de geek et un jean noir; cette fille lui plaisait, elle avait de l'originalité et se dit qu'ils seraient surement amis. Il tourna la tête vers le sac de voyage de Remelia, il se dit en souriant que ce sera plus amusant de ranger ses affaires avec de la compagnie. Il répondit enfin, dans sa langue natale, avec son mélange d'accent anglais et d'accent Gallois dû à la proximité de la frontière galloise avec son village d'origine:

« Bonsoir! Oui, je parle anglais! Ça fait plaisir d'entendre quelqu'un parler ma langue natale! Tu viens d'Irlande c'est ça? Je reconnais ton accent! Moi, c'est Kazran Ayling, je viens d'Angleterre. Tu t'appelles Remelia je pense non? Remelia... » Il se pencha pour lire l'étiquette accrochée sur le sac de voyage de la jeune fille « ...Bowman! C'est étonnant, on n'a pas arrêté de se croiser à l'aéroport, et on se retrouve là...Le destin doit vraiment vouloir qu'on se rencontre! » Il se mit à rire. Il sauta en se tournant vers ses affaires, il avait beaucoup parlé, peut-être l'avait-il effrayée...Il s'amusait bien à faire ce genre de déductions, il ne pouvait pas vraiment s'en empêcher. Il pointa un lit libre et dit:

« Euh...Il y a deux lits libres...J'ai pris celui-ci à l'arrache, mais si tu préfères être là on peut échanger... »

Il continua de ranger ses affaires de geek, toutes plus originales que les autres. Espérant que Remelia commencerais une discutions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Sam 11 Fév - 10:15

En regardant rapidement la pièce aux murs blancs, Remi se demanda si elle pourrait dessiner sur les murs, ou au moins la peindre, il faudrait demander à ses colocataires et sans doute aussi à l'établissement. Mais elle pensa que dessiner un Nyan cat qui tournait autour de la pièce, ça rendrait bien ! Le garçon s'était présenté et ... Oulala ça faisait beaucoup de choses à assimiler d'un coup tout ça! Kazran ... c'était un prénom, elle le retiendrait surement assez rapidement. Anglais ... ouah elle ne s'y attendait pas, mais ça faisait plaisir. Sans jamais s'être intéressé au japonais elle avait été envoyée ici et la langue était la seule chose qui l'inquiétait vraiment. Remelia voulu répondre à son colocataire, qui parlait vachement vite, avec un accent qu'elle avait rarement entendu mais qui avait son charme. Un bon mix quoi. Il avait une voix cool aussi, mais bon ça à la limite, on s'en torche un peu. Soudain elle se rendit compte que Kazran avait un hoodie de Canada Cosplay. Elle explosa de joie intérieurement, comme elle avait appris à se retenir pour ne pas faire peur aux enfants, mais bon elle sourit un peu quand même. Soudainement et sans prévenir, Zolthan éternua ce qui fit sursauter sa maîtresse, puisqu'il était placé en haut de sa tête. Il bailla et passa sur la tronche de Remi pour descendre et monter sur le lit libre qu'avait pointé Kazran quelques secondes plus tôt. Elle s'adressa à Kazran, bien qu'elle fixait son rat avec un air de maisoùtutecroisweshons'calme :

"Bon ben je crois que j'ai pas trop le choix du lit, la Boule aura au moins fait ça pour moi.
Elle releva un peu la tête pour regarder son colocataire. Oui c'est dingue cette histoire d'aéroport, on était dans le même avion mais je crois que t'as pas arrêté de dormir, enfin si tu t'es réveillé je devais surement pas être éveillé."

Elle poussa un peu Zolthan, qui sembla se déplacer en grommelant, et posa toutes ses affaires sur son lit. Sa guitare folk prenait presque un tier de la place mais bon hein... Bref elle commença aussi à ranger ses affaires et retomba sur des t-shirts qu'elle n'avait pas mis depuis longtemps, qui avaient surement été entassé au fond de l'armoire de l'orphelinat. Elle avait pleins de fringues de nerd et presque tous ses pantalons étaient larges. Elle tourna la tête, machinalement, pour jeter un coup d’œil quoi, et aperçu une guitare et ce qui semblait être un ukulélé sur le lit de Kazran. Si c'était là c'est que c'était à lui non? Elle n'osait pas vraiment parler, puisqu'elle était de nature plutôt timide avec les inconnus. Mais bon Kazran avait vraiment l'air sympa et ils allaient très surement bien s'entendre. Bon, ben c'est parti alors, parlons !

"Tu joues de la guitare ? J'en ai aussi une, j'ai aussi une basse et un ocarina, mais bon l'ocarina j'ai commencé ya pas trop longtemps alors je gère pas trop encore. Elle le sortit de son sac en bandoulière et commença a jouer le thème de Pokemon presque automatiquement. C'est la première chose qu'elle avait apprit alors à force elle le connaissait par cœur. Elle s'assit, délaissant ses affaires et cherchant ses mots. Hum je sent que tu n'es pas plus humain que moi ... enfin peu être un peu plus. Pourquoi es-tu dans cette école ? ... Boarf, tant qu'à faire autant se présenter correctement, je suis donc Remelia Bowman, comme tu l'avais déjà deviné, et je suis une hybride chelou Loup-garou-Démon. Enchantée !

Elle lui adressa un sourire chaleureux et redressa ses lunettes d'aviateurs qui retombaient sur ses yeux. Zolthan tressauta soudain. Il fixait un point fixe de l'autre côté de la pièce. Remelia chercha du regard ce que son rat avait vu et s'étonna quand elle vit un petit écureuil qui regardait tout aussi bizarrement Zolthan. Le rat bleu s'approcha doucement de l'écureuil et découvrit avec ô je ne sais combien de joie que le petit animal mangeait des amandes. Il en choppa une et fila sur sa maîtresse sans demander son reste, s'installa sur le haut de son crâne entre contre les lunettes de notre irlandaise et dévora son amande bruyamment. Remi rit doucement et, en ayant marre de ranger, sortit sa Game Boy de sa poche et continua de chasser les Pokemon, tout en s'allongeant sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Sam 11 Fév - 21:20

Il en avait marre de ranger, ça faisait vachement longtemps qu'il était sur cette tache, pourquoi avait-il amené autant de fringues? C'est pas comme si il n'allait jamais rentrer chez lui ou être visité par sa famille! Il se sentit stupide, il aurait pu prendre juste la moitié de sa garde robe, ça aurait été assez pour six mois sans lessives tellement il avait accumulé de vêtements. Le point positif c'est que touts ses habits étaient un peu trop grands pour lui, il pourrait certainement les porter en ayant complètement grandit, surtout si on évalue la taille de sa mère et celle de son père qui sont plutôt petits. Il bailla, il avait envie d'écouter de la musique.


« Bon ben je crois que j'ai pas trop le choix du lit, la Boule aura au moins fait ça pour moi. »


Il tourna la tête vers sa colocataire, puis le nouveau lit de cette dernière et vit un rat allongé dessus, un petit rat gris qui semblait s'être endormi. Kazran sourit, il aimait vraiment tous les animaux, et c'était la première fois qu'il voyait un rat de compagnie.


« Oui c'est dingue cette histoire d'aéroport, on était dans le même avion mais je crois que t'as pas arrêté de dormir, enfin si tu t'es réveillé je devais surement pas être éveillée. »


Le regard bleu glace de Kazran retourna sur ceux verts de sa nouvelle amie, il rit et dit:

« On était dans le même avion? A vrai dire je ne t'ai même pas remarquée! » Puis il retourna à son rangement. Espérant toujours qu'elle engage une vraie conversation. Il entendit et devina sans regarder que Remelia rangeait ses affaires. Il soupira de soulagement en voyant qu'il ne lui restait que quelques petits trucs à ranger, après ce sera l'heure de ses objets mais ça pouvait toujours attendre.

« Tu joues de la guitare ? J'en ai aussi une, j'ai aussi une basse et un ocarina, mais bon l'ocarina j'ai commencé y'a pas trop longtemps alors je gère pas trop encore. »


Un air d'ocarina se mit à virevolter dans les airs, pokémon, délectant Kazran qui finit enfin de ranger ses affaires en chantonnant, lui qui était un peu en manque de musique depuis qu'il s'était mis à ranger.

« Hum je sent que tu n'es pas plus humain que moi ... enfin peu être un peu plus. Pourquoi es-tu dans cette école ? ... Boarf, tant qu'à faire autant se présenter correctement, je suis donc Remelia Bowman, comme tu l'avais déjà deviné, et je suis une hybride chelou Loup-garou-Démon. Enchantée ! »

Kazran ferma sa valise d'un geste sec et la balança au-dessus de l'armoire qui lui était attribuée. Il soupira de relâchement et s'affala sur son lit. Il était allongé de tout son long et répondit sans bouger:

« Je me disais bien que ça sentait un peu le chien depuis ton arrivée. Pas pour te vexer, j'aime bien les chiens. Perso je suis ici parce que je...crois...que je suis un hybride humain et tigre. Karzan Ayling, je pense que t'explique pourquoi je suis ici et pas dans mon village natal alors que je contrôle presque complètement ma transformation serait un peu trop long alors je vais faire court, ma mère m'a envoyée ici, en me demandant mon avis bien sûr, après le départ de ma petite amie qui était la seule personne comme moi que je connaissais, pour pas que je me sente seul car son départ a engendré un genre de replis sur moi-même qui ne me ressemblait pas. En gros c'est ça... »
Il s'assit en tailleurs et se mit à rire:
« A vrai dire, je crois que ça a vexé mon frangin que je parte comme ça, je suis sa moitié, presque littéralement, et j'ai plus ou moins été inscrit ici avant d'avoir pu dire « ouf »; je ne regrette pas mon geste bien sûr, ça me fait changer d'air, me fait rencontrer de nouvelles personnes et prendre un nouveau départ, mais mon frère va me manquer. Il me manque déjà en fait...Mais je peux toujours rester en contacte avec lui avec internet de toute façon donc voilà! »

Il saisit sa guitare qui était bleue avec le vortex dessus, arrivait au centre de la guitare, au dos, un petit tardis avait été dessiné à l'arrière, il avait eu du mal à la faire la déçu à vrai dire, il avait mis beaucoup de temps. Il se mit à jouer du Chameleon circuit, Blink, pour tout dire. Il était en train de l'apprendre. Sa colocataire jouait à Pokémon à côté, ils étaient faits pour s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Ven 17 Fév - 20:56

Remelia écoutait Kazran attentivement et pour tout vous dire, elle le trouvait plutôt cool. Ils allaient sûrement bien s'entendre. Elle rit lorsqu'il lui fit remarquer qu'elle sentait le chien et maintenant qu'il en parlait, c'est vrai qu'il avait un peu une odeur de félin. Oh, un hybride tigre donc. La claaaase !
Puis Kazran arrêta de parler et sortit sa guitare. Remi s'extasia intérieurement sur le vortex ... et encore plus quand il commença à jouer Blink. Là, sans vraiment s'en rendre compte Remi lâcha :

"Just don't blink ! *-*"

Elle bailla et posa sa GBA à côté d'elle, prit un peu plus de place sur son lit, pour ne pas dire toute la place, et poussa ses affaires sur le sol. Elle rangerait ... demain matin. Pour le moment, elle voulait faire un peu plus connaissance avec son colocataire.
Depuis sa première transformation en démon, Remi ne s'était pas vraiment retransformée, seulement quelques fois par curiosité mais sans plus. Elle avait bien envie de se transformer maintenant. Elle n'eut presque pas besoin d'y penser. Ses canines devinrent plus longues, des cornes lui poussèrent en haut du crânes. Des toutes petites cornes brunes foncées, très pointues et toutes mignonnes. Ses cheveux pâlirent un peu plus et se raccourcirent, prenant une coupe plus structurée et très belle. Son visage s’affinât un peu. Elle grandit aussi, ça faisait un peu bizarre de prendre 20cm en un instant. Elle s'installa confortablement sur le dos, une jambe pliée. Zolthan y grimpa et se vautra sur son genoux. Il pendait de chaque côté, comme si il était juste un vêtement, tout mou et flasque.Remi éclata de rire. Oh ... sa voix changeait visiblement aussi. Plus grave et plus harmonieuse. Trop cool ! Remelia se dit qu'elle prendrait peut-être plus souvent cette forme maintenant que elle en avait la possibilité. Elle fit apparaître un as de trèfle dans sa main et tourna la tête vers Kazran.

"Hey ! T'aimes jouer aux cartes?!"

Remi se redressa et s'assit en tailleur (Zolthan poussa un petit cri de stupeur) tout en faisant virevolter quelque cartes autour d'elle, qu'elle rassembla en un coup de main vers l'avant. Elles se posèrent gracieusement en deux tas égaux. Remelia sourit légèrement. Comme c'était trop cool comme pouvoir ! Elle s'attarda deux secondes sur ses vêtements le temps que Kazran réponde. Elle se sentait maîtresse de casino comme ça. Non sérieusement, sa chemise blanche était rayée verticalement, ce qui rendait bien avec le gilet sans manches qu'elle portait par dessus. Elle avait un nœud papillon, qu'elle trouvait extrêmement classe. Son pantalon était noir simple, coupe droite. Comme un futal de costard en fait. Un ensemble assez plaisant à porter dans le fond. Elle regardait Kazran avec un petit sourire débile mais discret aux lèvres. Physiquement, Remi avait prit environ 4 ans et elle pensait avoir cette taille plus tard. Environ 1m70 grosso-modo. Zolthan vint se glisser discrètement derrière sa nuque et s'installa de tout son long dans le col de la chemise de sa maîtresse, la fouettant du visage au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Lun 20 Fév - 21:11

« Just don't blink ! »

DAFUQ? Kazran arrêta spontanément de jouer et se tourna vers sa colocataire et la regarda ébahi; il ne s'attendait pas à ce qu'elle connaisse Chameleon Circuit. Après il se dit que après tout, elle était Irlandaise et que Doctor Who et Chameleon Circuit restaient plus connus aux Royaumes Unis donc que c'était probable. Il sourit et commença à accorder sa guitare qu'il avait sentit un petit peu désaccordée, lorsqu'il tourna la tête vers sa nouvelle amie, il eut un petit mouvement de recul et de surprise, elle avait changé d'apparence! Ses cheveux restaient verts mais plus pâles, elle était plus grande, des cornes étaient sur le haut de sa tête, son corps était mieux formé, elle semblait plus adulte et ses canines avaient poussés; la chose qui étonna le plus Kazran fut que ses vêtements avaient aussi changés, il n'avait jamais vu une métamorphose qui allait jusqu'au changement de vêtements, elle était habillée comme une patronne de casino en fait...Il la regarda un instant, posa sa guitare, il s'écrasa sur son lit, allongé en prenant toute la place, il dit:

« Bon bah si c'est comme ça... »

Il relâcha l'infime effort qui le maintenait sur sa forme humaine; son image se flouta une fraction de seconde et il sentit la transformation s'établir très vite, il ne sentit presque rien. Soudain, il était différent; il était plus petit et paraissait plus jeune, des oreilles de tigre pointues se dressaient sur ses cheveux qui étaient à présent semblables à des poils épais et blancs plus qu'à des cheveux, ses pupilles étaient verticales, un fin duvet recouvrait tout son corps, ses canines étaient plus longues, au bout de ses doigts ne se trouvaient plus des ongles mais des griffes. Une queue avait apparu au bas de sa colonne vertébrale. Il s'assit en tailleurs en souriant, il se sentait pas trop mal là, il aimait bien cette forme après tout, même si il avait l'apparence d'un gosse de sixième.

Il regarda Remelia jouer avec des cartes en les faisant apparaître et disparaître, il regarda ses mains jouer en harmonie avec les objets qui apparaissaient, il se demanda si lui aussi avait un talent caché de ce genre, mais tout ce qu'il avait jamais réussi à faire c'était se transformer en tigre, mais ça lui suffisait. Il se demanda si Remi avait eu des problèmes à cause de son pouvoir, ce qui n'avait pas vraiment été le cas de Kazran parce qu'il avait toujours quelqu'un pour le soutenir.
Il lui avait parlé de son histoire, de sa famille un peu, de son pouvoir, de la raison de sa présence, mais elle ne lui avait rien dit. Il jeta un coup d'œil par la fenêtre et se dit que beaucoup des personnes présentes devaient avoir eu un passé difficile; il n'est pas facile d'avoir un pouvoir, d'être différent des autres, certaines, sûrement, devaient avoir crée des accidents ou subit des tragédies, ce qui ne lui était pas arrivé à lui...
Il se dit qu'il n'avait pas matière à se plaindre, après tout, il ne le faisait pas beaucoup, il vivait au jour le jour, se contentait de ce qu'il avait et regrettait l'absence de son frère que rarement. Il était heureux.


« Hey ! T'aimes jouer aux cartes?! »

Il sursauta, il ne s'attendait pas à ce qu'elle parle celle-là, il était dans la lune, il dit:

« Euh...Non...Non en fait je fais des châteaux de carte mais je n'ai jamais réussi à aimer les jeux de carte, le jungle speed mais c'est pas un vrai jeu de carte...Non j'aime pas trop. »

Il fit une pause et regarda le plafond, il dit:

« Alors comme ça tu connais Chameleon Circuit et Doctor Who? Je m'attendais pas du tout à rencontrer une whovian ici! Au fait, tu as eu l'air timide en demandant si je parlais anglais, tu ne parles pas japonais? »

En effet, si elle ne connaissais pas le langage, elle aurait du mal à suivre les cours et à parler... Si elle répondait non, il pourrait sûrement l'aider. Il se souvenait bien des cours que Hana lui avait donné, il ne pourrait certainement pas en faire d'aussi bons, mais il pourrait au moins lui donner les bases.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Ven 24 Fév - 19:24

Remelia ne s'attendait pas à ce que son nouvel ami change de forme. Il était tout boupboup comme ça, et une odeur de ... chat ? empli un peu plus l'air. Oh dieu ce qu'elle pouvait aimer l'odeur des chats ! C'est trop génial comme bestioles.Elle remarque aussi qu'il était plus petit qu'avant. Elle sourit et grimaça en même temps lorsque son rat lui lécha le cou... pourquoi il faisait ça ! Bref, elle se moqua gentillement de Kazran :

"Hey ! T'es tout mini maintenant!"

Elle fut un petit peu déçue quand Kazran lui annonça qu'il n'aimait pas trop les cartes. Elle se demandait si elle trouverait quelqu'un pour jouer dans l'internat, ou même dans la chambre. Il y a encore quelque jours, elle était à l'orphelinat, et son seul plaisir était de jouer aux cartes avec des personnes qu'elle ne considérait pas comme ses amis, même si ces pauvres enfants naïfs l'aimaient assez et la considéraient presque comme une grande sœur. Dans cet orphelinat, Remelia était presque la plus grande, la tranche d'âge n'était pas très élevée et tournait autour de 11-12 ans environ. Bon, de toute façon elle verrait ça plus tard.

« Alors comme ça tu connais Chameleon Circuit et Doctor Who? Je m'attendais pas du tout à rencontrer une whovian ici! Au fait, tu as eu l'air timide en demandant si je parlais anglais, tu ne parles pas japonais? »

Elle lui répondit en riant :

"Oui je connais Chameleon Circuit ainsi que Doctor Who. Et euh, en effet, je ne parle pas un mot de japonais. Mais vraiment rien."

Autant lui dire la vérité, elle ne connaissait aucun mot de cette langue. Mais ça lui passait un peu au dessus de la tête. Il devait y avoir plusieurs étrangers ici, et elle trouverait bien un autre anglophone, ou un américain. Bon, déjà, elle était tombée sur Kazran, et se dit qu'elle avait eu assez de chance quand même. Voyant que son colocataire ne intéressait pas aux cartes, elle les fit disparaître en s'étirant. Elle se leva et prit son écharpe rouge et orange suuuper longue. Elle s'enroula dedans. Dieu ce que ce truc pouvait contenir de la chaleur, même en débardeur on a pas froid. Elle aurait bien mis un bonnet, mais avec les cornes c'est un peu la merde et là elle ne voulait pas changer de forme, elle était bien en démon. Peut-être un peu plus agressive sans doute, mais c'était comme ça. Mais le mieux, c'était surtout qu'elle avait des sens de malade. Sa vue et son ouïe étaient les plus développés. Son œil gauche était légèrement plus clair, enfin c'est ce qu'elle avait remarqué mais elle n'en était pas sûre.

Remi se perdit dans ses pensées. Il y a seulement trois jours qu'elle avait découvert sa forme de loup-garou. Elle n'avait pas encore eut le temps de se retransformer, et se demandait si elle ne pouvait se métamorphoser que lors de la pleine lune. Elle se concentra au maximum, vida son esprit, et sentit qu'elle pouvait se transformer dès maintenant si elle le souhaitait. Bon, vous vous doutez bien qu'elle ne le fit pas, sa forme animale est bien trop grande pour se tenir dans cette salle sans la fracasser en se retournant ou en remuant la queue. Peut-être qu'avant de s'endormir cette nuit, elle grimperait sur le toit et... dormirait peut-être dessus. Elle tressauta un peu quand Zolthan la sortit de la réalité en s'enfonçant dans sa poitrine. Dans l'avion, emi avait eut la "joie" de découvrir qu'il aimait vachement se foutre là... C'était peut-être chaud ? Enfin bref, elle le laissait faire maintenant. Le petit rongeur aurai bien ronronné si il avait pu. Il avait juste sa petite tête en dehors de la chemise de sa maîtresse, le haut de sa petite tête collé contre le nœud papillon. Il bailla, ferma les yeux et commença à ronfloter. Remi se rendit compte que Kazran lui avait expliqué un peu sa situation, ce qu'elle n'avait pas encore fait. Elle bascula sur la droite et s'accouda au matelas.

"Tu m'a un peu raconté comment t'es arrivé ici, à mon tour alors ! Ça va peut-être être trop long si je te raconte tout maintenant, donc je vais résumer... Comment dire ... En gros après le suicide de ma mère, je n'avait plus aucun parent vivant, et on m'a envoyé dans un orphelinat. Je n'ai pas pu dire au revoir à mon petit ami quand j'ai rejoint l'orphelinat, elle soupira, ça fait presque 3 ans que je ne l'ai pas vu, je crois d'ailleurs que je ne le reverrait plus. Je suis resté dans ce vieux pavé pourris jusqu'à ... Ben aujourd'hui. Je suis partie aujourd'hui et je ne connait Zolthan que depuis midi environ. Le directeur m'a vu quand je me suis transformer en loup-garou il y a quelques jours et m'a envoyé ici. Je ne sais pas parler la langue de ce pays, j'aime les Pokemons et la musique, et j'ai un rat bleu. Me voilà !"

Elle sourit et leva les bras...bon après, vu qu'elle avait oublié qu'elle était accoudée, elle s'étala face contre le matelas en un "oumpff".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Lun 12 Mar - 21:42

« Hey! T'es tout mini maintenant! »

L'hybride prit un air faussement vexé et dit avec une voix de pouf:


« Ouais j'avais remarqué pas besoin de me le faire remarquer hein! »

Il s'intéressa aux gouts musicaux et télévisuels de sa colocataire qui lui semblaient intéressants mais aussi au fait qu'elle ne semblait pas du tout parler japonais, elle répondit en se marrant:

« Oui je connais Chameleon Circuit ainsi que Doctor Who. Et euh, en effet, je ne parle pas un mot de japonais. Mais vraiment rien. »

Kazran la regarda ébahi, il se retint un moment, puis, d'un coup, explosa littéralement de rire, dans un fou-rire incroyable dont il ne pouvait décrocher. Il s'allongea sur son lit en riant à pleine gorge et se roula sur le côté en boucle en se tenant le ventre, des larmes roulaient sur ses joues tandis qu'il essayait de s'arrêter. Il parvint enfin à réduire sa crise à de simples hoquets et soubresauts hilares, il essuya les goutes d'eau salées restantes au coin de ses yeux avec le dos de sa main; il s'exclama:


« T'es vraiment inconsciente! T'as décidé comme ça de squatter dans une école au japon où tu devras suivre des cours entièrement en jap', et tu seras entièrement entourée de caractères japonais! T'as pensé à ça un moment avant de décider de venir? » Il pouffa
« T'es vraiment dingue j'y cois pas! »

Il le pensait vraiment! Il fallait vraiment ne pas avoir réfléchi! Il savait qu'il aurait un peu de mal mais au moins il connaissait les bases de la langue et savait s'exprimer et comprendre; il avait enfin réussi à se calmer, il se tourna vers Remelia et dit:


« J'ai des bases de japonais, tu ne t'en sortira jamais si tu ne les apprend pas, et il va falloir que tu t'y mettes un jour ou l'autre; si tu veux je peux t'enseigner ce que je sais, mais je ne parie pas que mes techniques d'enseignement seront les meilleures, je n'ai jamais fais ça...Mais ça peut être drôle, même si tu n'apprend rien du tout! »

Remelia bascula sur la droite et s'accouda sur le matelas, Kazran remarqua qu'il n'avait pas du tout fait attention aux faits et gestes de son amie pendant quelques minutes, c'est pourquoi elle se retrouvait soudain en débardeur avec son ras derrière son nœud papillon, c'était très étrange de voir quelqu'un changer sans signes indicateur.

« Tu m'as un peu raconté comment t'es arrivé ici, à mon tour alors ! Ça va peut-être être trop long si je te raconte tout maintenant, donc je vais résumer... Comment dire ... En gros après le suicide de ma mère, je n'avait plus aucun parent vivant, et on m'a envoyée dans un orphelinat. Je n'ai pas pu dire au revoir à mon petit ami quand j'ai rejoint l'orphelinat, ça fait presque 3 ans que je ne l'ai pas vu, je crois d'ailleurs que je ne le reverrais plus. Je suis restée dans ce vieux pavé pourris jusqu'à ... Ben aujourd'hui. Je suis partie aujourd'hui et je ne connait Zolthan que depuis midi environ. Le directeur m'a vu quand je me suis transformer en loup-garou il y a quelques jours et m'a envoyée ici. Je ne sais pas parler la langue de ce pays, j'aime les Pokemons et la musique, et j'ai un rat bleu. Me voilà ! »


Kazran sourit un peu tristement, il avait raison, beaucoup de personnes dans cette école devaient avoir eu un passé difficile, il n'arrivait pas à imaginer sa vie sans son frère ou ses parents en vivant dans un orphelinat...Ça avait dû être affreusement dur...Il soupira et dit, un peu gêné:

« Désolé pour tes parents, ça a dû être difficile...Je veux dire, je n'arrive même pas à penser qu'un jour je ne verrais plus mes parents parce qu'ils auront disparu, ils ont été très gentils avec moi même en apprenant mon 'anomalie', ils n'ont pas voulu me séparer de mon frère ni se séparer de moi, ils m'ont toujours aimé et m'ont envoyé ici un peu à contre-coeur pour m'empêcher de déprimer...Je pense que je le regrette un peu, je me dis que comparé aux autres élèves de cette école, j'ai eu un passé plaisant qui n'a subit qu'un simple accident qui a rendu ma vie encore plus heureuse...Ma petite amie, comme dit, était une hybride corbeau humain d'après elle; elle a découvert que j'étais comme elle lorsqu'elle s'est faite renverser par une voiture, et dans la panique, je n'ai pas contrôlé ma métamorphose et je me suis retrouvé transformé en hybride, je ne savais même pas que j'avais ce pouvoir, c'est ce jour là qu'il s'est manifesté pour la première fois, je ne m'étais pas du tout rendu compte que je n'étais plus complètement humain, c'est mon frère qui a dû me le faire remarquer, te dire ma lenteur! » Il rit, « Mais sans ça, je n'aurais jamais vécu de si belles années, je les regrette un peu, mais il faut que je tourne la page, que je me trouve de nouveaux amis qui seront une famille pour moi et peut-être une autre petite amie, même si il me sera difficile d'oublier Hana. Mais ici je sais que les gens m'apprécieront malgré mon côté différent, je suis pressée de rencontrer plein de gens! »

Il leva les bras et sourit à pleine dents pointues, il eut une idée et dit:


« Attend tu veux voir ma famille? »

Il se pencha vers son sac par-dessus son lit, en évitant de tomber, il sortit d'un coup son porte-feuille et en sortit une photo pliée en quatre, il la déplia soigneusement et sauta de l'autre côté de son lit et tendit son bras vers Remelia le plus loin possible, la photo vers elle, il pointa une jeune femme aux longs cheveux roux, souriante. Il dit:


« C'est ma maman! »

Il pointa un homme aux cheveux marrons et aux yeux verts et dit:


« Mon papa! »


Un garçon aux cheveux blancs qui avait les mains derrière la tête et souriait à pleine dents.


« Moi! »


Et un autre garçon, quasiment identique à l'autre, mais qui tenait violon devant lui et était assis en tailleurs, ses cheveux étaient roux et longs et ses yeux verts, il souriait lui aussi, kazran dit:


« Mon frangin! »


Il regarda Remelia et dit:


« Ta famille, elle ressemblait à quoi? »


Peut-être que ça ferait mal à son amie, mais pour lui, les souvenirs étaient la chose la plus importante du monde et même lorsque les gens étaient partis, il ne fallait pas les laisser partir de notre mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Dim 1 Avr - 20:09

Remelia se releva maladroitement et écouta Kazran lui raconter ce qu'il lui disait.

« J'ai des bases de japonais, tu ne t'en sortira jamais si tu ne les apprend pas, et il va falloir que tu t'y mettes un jour ou l'autre; si tu veux je peux t'enseigner ce que je sais, mais je ne parie pas que mes techniques d'enseignement seront les meilleures, je n'ai jamais fais ça...Mais ça peut être drôle, même si tu n'apprend rien du tout! »

"Owi, j’aimerai vachement apprendre cette langue du coup, avant je n'était pas trop intéressée, mais maintenant je crois que je n'ai pas trop le choix de toute façon alors bon,, ben ça me dérangerait pas !"

Kazran dit qu'il était désolé pour ses parents. Oh il ne fallait pas, Remi avait été habituée a rester seule, bon la mort de sa mère l'avait un peu bouleversée, mais elle avait fini par s'en remettre. Elle aurait surtout voulut rencontrer son père, il l'intriguait vraiment, elle sortit la photo de son paternel de sa poche pour la montrer à son colocataire mais ce dernier la prit de vitesse et lui montra une image de toute sa famille, dans une position assez marrante, le bras tendu vers elle. Elle écouta attentivement les explication de son ami pour chaque personne et sursauta lorsqu'il lui présenta son frère.

"C'est ton frère ça !!! Mais vous vous ressemblez pas du tout !"


Enfin si, ils se ressemblaient énormément, mais la différence primaire était les cheveux, puis les yeux, ce qui avait provoqué une réaction instantanée sur notre démoniaque fille aux cheveux verts ... aller surnom officiel !

« Ta famille, elle ressemblait à quoi? »

Oh, une question, Remi mit un eu de temps à remettre ses neurones en route ... wala.

"Justement j'allais te les montrer avant que tu me devances. Regarde."


Elle lui montra la photo un peu abîmée d'un grand homme à l'air euphorique, aux cheveux verts, munis de grandes cornes noires et d'une queue fourchue, qu'elle avait toujours avec elle.

"C'était mon père, il a la classe hein ?"

Elle lui sourit de toute ses dents, et se dit que la ressemblance avec son paternel à cet instant devait être frappante. Elle fouilla un moment dans son sac de voyage avant de sortir deux autres photos, un petit peu cornées mais pas encore pliées. Eh oui, Remelia n'est pas très soigneuse avec ce genre de papiers. Elle désigna la première image, une jolie femme aux cheveux noirs de jais, et aux grands yeux dorés, très élégante.

"Elle c'était ma maman !"


Elle continua de sourire gaiement, se remémorant toute sortes de souvenirs joyeux, et un peu tristes aussi, mais les larmes avaient fini par arrêter de couleur au fil du temps. Elle prit la dernière photo et termina d'une voix joyeuse en montrant un garçon aux cheveux bruns, tout sourire devant l'appareil photo.

"Lui c'est Kerwan, mon copain, mais bon comme je te l'ai dit avant, je ne pense pas le revoir."


Elle était toute heureuse maintenant et sa joie avait fait rosir ses joues. Elle regardait Kazran pensivement, ils allaient vraiment bien s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   Lun 9 Avr - 21:03

« C'est ton frère ça !!! Mais vous vous ressemblez pas du tout ! »
HEIN? C'était bien la première fois qu'on lui disait ça! Il ne ressemblait pas à son frère jumeau? Cette fille était vraiment bizarre... Mais pourtant très sympathique, même sous forme démoniaque. Normalement, les démons ne devaient pas être sympathiques n'est-ce pas? Bah elle, elle l'était.
Elle montra une photo d'un homme, cheveux verts, deux cornes, une queue en pointe...Un homme plein de classe, clairement quelqu'un de très joyeux. Lorsque Kazran retourna son regard vers l'adolescente, il s'étonna de sa ressemblance avec son paternel. Mêmes cheveux, mêmes cornes...Mêmes dents. C'était bien la fille de son père.
En voyant l'état de la photo, l'hybride se demanda depuis combien de temps son père était mort, l'avait-elle déjà connu? Bref, la fille sortit une autre photo, un peu abimée représentant sa mère: une femme aux cheveux noirs et aux yeux dorés. Elle aussi devait être quelqu'un d'adorable et d'attentionné envers sa fille. Kazran ne fut pas étonné de l'air nostalgique qui flottait dans le regard de la démone, surement pensait-elle à son passé...
Une autre photographie fit surface, un garçon souriant aux cheveux bruns. Son petit ami
« Lui c'est Kerwan, mon copain, mais bon comme je te l'ai dit avant, je ne pense pas le revoir. »
Cette phrase rendait Kazran un peu euphorique. Pourquoi était-il heureux qu'elle en reverrait peut-être jamais son petit-ami? Certainement parce qu'au moins, il n'était pas le seul dans sa situation, même si pour lui, Hana était comme morte, avait disparu, il n'avait plus de contactes avec elle...
Il resta fixé sur le visage du garçon, puis dit pensivement en pointant son frangin sur le cliché qu'il avait montré quelques minutes avant:
« Dis...T'es au courant que c'est mon frère jumeau? On est jumeaux monozygotes, des vrais jumeaux...On se ressemble traits par traits du coup...La seule chose qui change, c'est mes cheveux et mes yeux, il est légèrement plus grand que moi, mais sinon on est exactement pareils. Mes cheveux étaient aussi de cette couleur rousse mais ils ont changé quand je me suis transformé... »
Il rangea la photo dans sa poche à l'arrache; sa famille lui manquait, mais peut-être allait-il trouver une nouvelle famille ici, à Miwashi.
« AH! »
Il venait de se souvenir de quelque chose, il plongea dans son sac à bandoulière et en sortit une dernière photo. Une fille aux cheveux noirs, les yeux bridés, japonaise.
« Hanabi! Ma petite amie! Elle me manque beaucoup, mais bon, elle a sûrement un autre copain depuis le temps, elle m'a peut-être même oublié! »
Il avait dit ça super joyeusement, mais une petite tristesse pinçait son cœur dès qu'il parlait de cette fille qu'il avait aimé. Pourquoi l'avait-il aimée? Parce qu'elle était comme lui? Peut-être que le manque se comblerait dans cette école.
Il bailla comme un hippopotame et claqua ses mains sur ses cuisses.
« Bon! Dodo! »
Il se leva et secoua ses mains d'hybride.
« Il faut que j'arrête de faire ça, ça fait super mal aux mains! »
Il sourit à pleines dents pointues à sa nouvelle amie et se transforma en être humain en une seconde., puis, il retira son hoodie et son tee-shirt, ses chaussures et son jean et se retrouva en caleçon sans aucune pudeur avant de sauter dans son lit et de s'enfouir sous la couverture.
« Tu m'excuses mais j'avais la flemme de chercher un pyjama, et vu qu'on partage la même chambre, ça va pas être la dernière fois que tu me verras en caleçon. »
Abigail vint se poser à côté de sa tête sur l'oreiller et s'endormit d'un coup.
« Si tu veux continuer de parler c'est pas de problème. »
Il resta sur le côté, la couverture jusqu'au nez, et regardait Remelia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée pleine de coïncidences [PV Remelia-chan ♪]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Dr Slump Arale-Chan
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: