Serenia Academy

La Serenia Academy est la plus prestigieuse école de magie qui soit. Nous vous attendions, entrez donc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Mar 15 Fév - 18:22

[certes xD]

Et voilà notre pauvre Arya qui par sa chance extraordinaire se retrouvait une fois de plus à l'infirmerie. Heureusement le bel Alexandre était là et il avait eu la bonté de la porter jusque là-bas, et heureusement encore que notre petite hybride soit inconsciente sinon ce serait une tomate que le jeune homme aurait présenter à l'infirmière. Allongée sur l'un des lits de la pièce, l'infirmière s'occupait d'Arya avec minutie et une certaine habitude. Cette dernière était toujours impressionnée par la capacité qu'avait la jeune fille à s'attirer des problèmes et en même temps par le fait qu'il ne lui arrivait jamais rien de très grave, d'un point de vu médicale évidemment. Cette fille avait une constitution physique anormalement forte, ces résultats d'analyses de sang et autres étaient toujours surprenant pour une hybride. Après quelques minutes, l'infirmière avait fini de diagnostiquer Arya. Une fois de plus rien de grave, le coup l'avait simplement assommer et l'infirmière soupçonner la jeune fille d'être très fatiguée et de ne pas dormir assez ce qui expliquerait qu'elle ne soit toujours pas réveiller. L'infirmière tourna la tête vers Alexandre avec un grand sourire voyant bien que le jeune homme était inquièt.

'' Ne t'en fait pas, elle va bien. Elle devrait se réveiller d'ici une demi-heure, une heure je pense. Cette bestiole ne l'a pas ratée mais elle n'a rien... Comme d'habitude.''

L'infirmière soupira. Elle avait arrêté de questionner Arya sur ses anomalies depuis un moment voyant au début qu'Arya ne comprenait pas puis qu'elle ne voulait pas parler de toute manière. L'infirmière s'étira et allait dire au jeune homme qu'il pouvait partir et qu'elle l'appellerait quand son petit-ami? Serait réveillée mais soudain, la porte s'ouvrit violemment:

''Vite Madame! Il y a eu un accident dans la cour! Deux élèves se sont battus à cause de leur race et il y en a un qui est blessé grièvement!''

''J'arrive! Monsieur Alkyl, restez avec votre petite-amie la surveiller et si elle se réveil''

Elle attrapa une feuille sur son bureau et la lui remit, c'était un des questionnaire qu'elle donnait toujours à Arya quand elle passait ici pour savoir si elle mangeait assez, ce qu'elle prenait comme médicament... car oui elle avait arrêté de poser des questions, mais n'avait pas abandonner l'idée de connaître quelle bizarrerie entourait cette fille.

'' Donnez lui cela à remplir! Je ne serais pas trop longue je pense''

Puis elle partit avec l'autre élève laissant Alexandre et Arya seuls dans l'infirmerie. Arya dormait paisiblement et aussi bizarre que cela puisse paraitre elle rêvait d'Alexandre... Elle se demanda dans son fort intérieur pourquoi elle rêvait du jeune homme, mais ne trouve pas de réponse et finalement cela ne la dérangea pas tant et elle s'en accommoda assez facilement. Un quart d'heure après le départ de l'infirmière elle commença à ce réveiller lentement. Une fois de plus l'infirmière s'était trompée sur ses estimations, mais ce n'était pas nouveau. Arya ouvrit les yeux et regarda autour d'elle se demandant où elle pouvait être. Elle reconnu Alexandre et eut un grand sourire. Elle demanda alors d'une voix douce, encore endormie et faible.

''Alex? Où sommes-nous? Que s'est-il passé?''

[voilà! Désolée pour l'attente j'étais en période de bac blanc @.@ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Mer 16 Fév - 22:46

(XD Ne t’inquiète pas pour le temps, tes postes valent toujours la peine d’être attendu ^^)

Je regardais l’infirmière faire en restant silencieux sur le siège un peu plus loin. La nervosité du se lire sur mes traits crispé, car elle finit par me dire que je n’avais pas à m’inquiéter et que celle-ci serait réveillée dans une heure. Je laissais écouler hors de mes lèvres un soupire de soulagement en lançant un coup d’œil au faisan toujours sur mes genoux que je déposais sur la chaise voisine. Dans son état l’oiseau n’irait pas bien loin de toute manière. Cependant, l’infirmière dit comme d’habitude, quelque chose qui ne me rassura pas le moins du monde… Arya semblait vraiment avoir un billet réserver à elle seul dans cette endroit. Pour ma part, je détestait totalement les hôpitaux et les évitaient plus que possible même si je me retrouvais souvent dans une fâcheuse situation. L’infirmière sembla vouloir me dire quelque chose, mais un jeune homme entra en trompe pour lui dire qu’un accident était arriver entre deux étudiants. Elle se précipita donc, en me lançant un commentaire qui me fit un moment figer. M’occuper de ma petite-amie?

“Je ne…”

Rien a faire elle ne semblait pas m’écouter… Je remarquais toutefois que mon visage avait du prendre une teinte un peu plus rouge. Quelque chose en moi était bien heureux d’avoir sembler être le copain de Arya. Il avait donc passer pour un vrai garçon cette fois? Est-ce un des talents miraculeux d’aimer une personne? L’infirmière me donna alors une feuille pour que Arya la remplisse à sont réveille et elle fila. Je posais mes yeux sur le papier un moment en me disant soudainement que je connaissais bien peu de chose sur le passer de celle-ci. C’est sourire toujours chaleureux m’avais aveugler sur la perspective que comme moi il cachait autre chose. Je me redressais doucement pour venir plus prêt du lit d’Arya affin de pouvoir regarder un peu mieux celle-ci plonger dans un profond sommeil. Je ne savais pas à quoi elle rêvait, mais à en juger par le mince sourire sur ses lèvres, cela ne devait pas être un mauvais rêve. J’étirais doucement ma main vers le visage pâle de celle-ci avant de caresser dans un geste tendre ses long cheveux de neige. Vous n’imaginez pas ma peur et ma surprise quand je vis ses paupières battre! L’infirmière m’avait tromper! Je retirais ma main aussi vite que l’éclaire de sorte qu’Arya ne sembla pas l’avoir remarquer. Je lui souriait à mon tour en voyant se visage tellement paisible.

“Tu ne te souviens de rien?”

Lui demandais-je en ne me soucient pas vraiment du fait qu’elle est utilisé mon véritable prénom. En fait, je préférais qu’en Arya m’appelais vraiment. Étrange? Surement… Tout était si étrange avec elle.

“Tu es a l’infirmerie, je t’ai emmener ici avec ton agresseur!”

Soufflais-je avec un mince sourire en pointant le faisan enrouler dans sa couverture qui sembla étirer le coup et ouvrir grand les yeux en se faisant pointer. Cette oiseau avait même la réaction d’une victime qu’on accuse injustement…

“Tu te sens mieux?”

Je m’inquiétais malgré la dame qui m’avais rassurer. Je remarquais alors le papier dans ma main qui pendais toujours et j’exclamais un “Oh!” avant de tendre doucement celui-ci à Arya.

“La dame ma dit de te remettre cette feuille pour que tu la remplisse… Elle semblait bien te connaître…”

Ma dernière phrase avait et je le sais bien, un léger sous entendue sur le fait que Arya se retrouvait souvent ici et que cela m’angoissais un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Jeu 17 Fév - 1:25

Arya regarda tour à tour Alexandre puis l'oiseau et soudain la mémoire lui revient signe qu'elle était à présent totalement réveillée. Le faisan! C'est vrai. Cette bestiole avait traversé la fenêtre et Arya se l'était pris en pleine face l'assommant sur le coup. A ce souvenir la jeune fille rougit de honte. Quelle situation embarrassante. Pourquoi était-ce toujours à elle qu'arrivait ce genre de choses improbables? Et pourquoi devant lui! Non mais sérieusement, le taux de probabilité pour qu'un faisan se prenne une fenêtre n'est déjà pas très élevé, mais qu'en plus que cette dernière se brise! Il fallait que l'animal n'ait vraiment pas de chance. En revanche le taux de probabilité que ce soit Arya qui se le prenne et que Alexandre soit dans les parages est nettement plus élevé. Il ne fallait pas se mentir, ces deux la attiraient le malheur comme la peste. Mais un faisan quand même! Arya était toujours impressionnée par son incroyable chance. Elle la bénissait de temps en temps tout de même, c'est comme cela qu'elle avait pu rencontrer Akiro et Alexandre par exemple. Donc Arya avait appris à ne pas tout le temps la maudire. Alexandre lui demanda alors si elle allait bien Arya optima de la tête et lui fit un sourire rassurant:

'' Ne t'en fait pas, je vais bien.''

Il lui tendit alors la fameuse feuille que l'infirmière lui demandait de remplir. Qu'est-ce qu'elle espérait? Qu'Arya lui révèlerait ce qu'elle cachait. Elle avait de l'espoir. Arya fixa la feuille puis soupira, elle détestait l'infirmerie, mais n'en voulait pas à Alexandre de l'y avoir emmené. L'infirmière était trop curieuse et les murs blanc de l'endroit la mettait mal à l'aise et elle en connaissait fort bien la raison. D'ailleurs Arya serait bien partie tout de suite, mais un événement imprévu allait la garder dans cet endroit un petit moment encore. En effet, un bruit ce faisait entendre, il y avait un hibou blanc aux yeux vairon à la fenêtre qui tapait du bec contre la vitre pour qu'on lui ouvre. Arya reconnut immédiatement son hibou qui la suivait partout. Elle se leva pour lui ouvrir, un peu précipitamment manquant de tomber et d'entrainer Alexandre avec elle. Elle se rattrapa à temps néanmoins, heureusement pour nos deux jeunes adolescents qui avaient vécu assez de situations embarrassantes pour la journée. Arya ouvrit légèrement la fenêtre et le hibou pénétra dans la salle se posant sur le rebord intérieur de la fenêtre. Arya referma immédiatement la fenêtre car on était encore en hivers et il faisait froid.

''Ne t'en fais pas, je vais bien.''

Arya avait la légère impression de se répéter c'est dingue! Elle voulut caresser l'oiseau, mais ce dernier la pinça avec son bec faisant échapper à Arya un petit cri de douleur. Elle était fixée, ce n'était pas l'esprit du hibou qui habitait le corps en ce moment. L'oiseau tourna la tête vers le faisan et tout alla très vite. Dame des Neiges s'envola vers le faisan pour l'attaquer et la pauvre bête tentait tant bien que de mal de se défendre contre le prédateur. L'infirmerie était devenue un véritable capharnaüm, les deux oiseaux criaient de partout, les plumes volaient... fichu sorcière.

''Karikala arrête! Il n'y est pour rien''

Arya tentait de calmer la sorcière qui possédait son hibou, mais en vain... à l'entente du nom, le hibou ne fit que lui lancer un regard noir et de continuer... d'ailleurs Arya se demandait si c'était le hibou où la sorcière qui était en colère. Enfin bref, à cette allure le pauvre faisant n'allait pas faire long feu, mais Arya n'arrivait pas à les stopper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Mer 2 Mar - 8:10

Je regardais Arya un long moment en ne pouvant m’empêcher de penser que malgré le fait qu’elle tente de me rassurer, je ne l’étais pas du tout! Je la regardais alors qu’elle parcourait la feuille d’un air légèrement embêter. Surement les gens n’aurait rien remarquer, mais je devais certainement commencer à trop remarquer les moindres mimique de la jeune fille. J’aurais voulue lui poser une question ou deux, car certaine situation commençais sérieusement à m’inquiéter… Cependant, je du attendre à plus tard puisqu’un… Hibou? Tapa à la fenêtre pour attirer notre attention semblant demander à entrer. Arya soudainement voulue se lever et manqua presque de me tomber dessus, bien évidemment mon réflexe fut de tendre légèrement les bras. J’étais prêt à la rattraper, même si quelque chose me disais que nous aurions été tout deux sur le plancher.

“Tu es certaine que sa va…”

Certes, le fait qu’elle me répète deux fois que sa allait et de la même façon m’inquiétais un peu plus. Mon regard ce posa alors sur le hibou quand Arya cria à cause de sa morsure. Cette oiseau étais dingue ou quoi? Arya avait-elle aussi peu de chance avec les volatiles? Sans crier garde, le faisan se lança littéralement sur le pauvre oiseau blessé, je restais l’air surpris un moment en voyant le tourbillons de plume et les cris perçant. Mais ce qui porta mon attention fus surtout le nom qu’Arya dit *Karikala…* Je n’avais pas vraiment le temps dit penser, se serais pour plus tard! Pour le moment il y avait un pauvre faisan qui se faisait massacrer devant nos yeux et surtout Arya. Je ne voulais pas provoquer la colère d’un hibou au serre acérer et au bec pointue, mais avais-je un autre choix pour protéger la pauvre bête blesser que de me mettre entre les deux volatile? Je me suis donc élancé vers le faisan que je cueillis dans mes bras pour le couvrir comme une armure de chair et d’os. Je sentis alors, les serres du hibou me rentrer dans la peau et je retins une plainte. L’animal ne semblais pas vouloir ce calmer avant d’avoir eu la peau de son congénère. Je pris une grande respiration pour faire fuir la douleur et j’entre ouvrit les lèvres pour laisser couler un flot de note, plus harmonieuse les unes que les autres. Cette douce mélodie portais avec elle le sentiment de calme et de douceur, des sentiments que j’espérais voir transmit à l’animal.

°Je chanta...

Je ne sais pas trop si cela fonctionna, mais soudainement je ne sentis plus les serres de l’animal sauvagement m’attaquer et le calme semblait repris. Ma peau me brûlais et je pouvais donc déduire que j’avais été l’acéré à plusieurs endroit. Je risquais un œil, puis me redressait doucement avec l’oiseau toujours dans les bras et terrifié.

“C’est ton hibou?”

Soufflais-je doucement à Arya avec un doux sourire pour la rassurer et ne surtout pas qu’elle sent rendre coupable.

(Désoler pour ce temps monstre! J'ai eu du mal à trouver une chanson et de plus j'étais chargé... Encore une fois désolé!)
Revenir en haut Aller en bas
Arya Mistrale
Ex Graphiste
avatar

Messages : 188
Points RP : 0
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 24
Localisation : Demande et tu l'sauras uu~uu

Feuille de personnage
Race: Hybride
Classe: Université
Votre fiche: http://URL-DE-VOTRE-FICHE

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Mer 9 Mar - 0:01

Non seulement la situation échappait complètement à notre petite Arya. Alors lorsqu'elle vit Alexandre protéger le faisan et le hibou l'attaquer lui, elle fut complètement horrifiée par la scène. Le pire était qu'elle ne pouvait absolument rien faire, le stress de la situation, faisait qu'elle était devenue intangible. Impossible de saisir l'oiseau habité par l'esprit de la sorcière. D'ailleurs c'était un miracle qu'elle n'ait pas traversé le plancher. Toujours est-il, qu'elle était actuellement totalement inutile et qu'elle ne pouvait pas empêcher Alexandre de se faire blesser par SON oiseau! Elle avait limite envie de pleurer. Voilà pourquoi elle n'aimait pas que Karikala utilise le corps de Dame des Neiges, esprit humain mélangé à celui d'un animal ne pouvait pas faire bon ménage. C'était un parfait exemple.

Alors qu'Arya commençait vraiment à désespérer, chose rare pour notre optimiste préférée, elle entendit une mélodie. Elle était belle et apaisait de manière assez incroyable Arya. Ces pouvoirs se calmèrent, elle redevint tangible et la première chose qu'elle fit à cet instant, fut de prendre le hibou blanc dans ses bras. Et heureusement, Arya n'était pas la seule touchée par la chanson, Karikala s'était calmée. Lorsqu'elle remarqua ce détail, Arya se laissa tomber au sol, rassurée. Assise sur ses genoux, elle chercha la source de cette mélodie magique qui évidemment n'était autre que son ami Alexandre. Arya laissa échapper un sourire. Qui disparut néanmoins très vite. Karikala ne s'était pas retenue, ce sourire qu'Alexandre lui adressait le montrait bien. Arya s'en voulait tant. C'était de sa faute. Il avait déjà assez de problèmes comme ça et voilà qu'elle arrivait pour lui pourrir un peu plus la vie. Comment pouvait-il l'apprécier? Arya n'arrivait pas à comprendre. C'est une pensée très paradoxale venant de la jeune hybride, puisqu'elle-même à tendance à apprécier les gens malgré les problèmes qu'ils déclenchent. Mais pour cette raison elle ne voulait pas lui parler de son passé, de ses origines et de son histoire. Elle n'avait pas un manque de confiance envers Alexandre. Simplement, elle ne pouvait pas se permettre de l'impliquer la-dedans.

Toujours est-il qu'Alexandre continuait d'essayer de la rassurer avec son sourire et essaya d'engager la conversation comme pour effacer ce qu'il venait de se passer. Arya fut forte, malgré son envie très forte de pleurer, elle se retint et entra dans son jeu.

''En quelque sorte... Disons plutôt qu'il a tendance à me suivre partout sans mon avis...Huu, je dirais qu'il squatte plus qu'autre chose.''

Arya eut un petit rire en pensant à cela. Mais son rire retomba vite lorsqu'elle regarda Alexandre. Qu'avait-elle fait? Elle l'avait laissé se faire blesser par le hibou... Elle était si horrible et impuissante. Elle n'arrivait pas à jouer le jeu. Elle ignorait si c'était l'accumulation de tout ce qui s'était passé aujourd'hui, mais elle était incapable d'être souriante actuellement. Son optimisme s'était envolé. Elle avait besoin d'être seule et de se calmer... Elle n'aimait pas trop être dans un état instable en présence des autres. Actuellement elle entendait une fois qui lui disait des choses bien malveillantes... Elle avait peur. Mais le cachait malgré son absence de sourire. Elle se releva, le hibou, que l'esprit de Karikala avait quitté, se percha sur le rebord du lit. Puis elle prit Alexandre dans ses bras et le sera fort en faisant attention de ne pas lui faire de mal.

''Je suis désolée... vraiment... Je... Huu... Ecoute, il faut que j'y aille, je veux pas t'attirer plus d'ennuis pour aujourd'hui... On se verra demain en cours''

Elle afficha un de ces grands sourires dont elle avait le secret puis embrassa Alexandre sur la joue et partie, laissant le formulaire de l'infirmière vierge sur son bureau et un pauvre Alexandre tout seul dans le bâtiment. Mais elle n'y pouvait rien, actuellement elle avait trop honte pour rester avec lui. Un peu de solitudes et de réflexions la remettront surement d'aplomb et demain elle sera la petite Arya toute gentille et naïve qu'elle était.

[Bon la fin est un peu nulle, mais comme ça on pourra clôturer le RP avec ton poste je pense et comme ça tu pourras introduire le nouveau Alex ^^ et puis ils ont fait assez de bêtises xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syphony-og-ages.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   Mer 9 Mar - 1:47

(Effectivement ils ont fait suffisamment de bêtise lol J’attendais aussi de terminer ce rp avant de changer Alex d’aspect, si tu souhaitais toujours être la première à l’accueillir à son retour tu me le dira et je laisserais se moment libre pour quand tu voudra le faire ^^)

Je mettais redressé, le Faisan toujours dans les bras en souriant toujours à Arya. Elle sembla sur le moment avoir bien du mal à me sourire, j’espérais toutefois qu’elle laisse son esprit oublier mes plais. Le commentaire de celle-ci pour décrire sont ami à plume, me fit légèrement rire. Un squatteur? Je ne renchérissais pas, je faisais simplement me dire à moi-même que cette oiseau ne semblait pas mauvais, simplement protecteur envers Arya et je lui étais reconnaissant pour ce point. Mais malheureusement, en me regardant à nouveau, l’enthousiasme de mon amie disparut et elle n’afficha plus de sourire. Mon cœur se tordit de douleur à cette fut qui semblait la ronger de remord. Je ne voulais pas être le coupable de son état de tristesse. J’ai entre ouvert les lèvres dans l’idées de lui chanter une douce mélodie, mais elle avança alors vers mon en laissant son hibou ce percher plus loin et me pris dans ses bras. Elle me serra fort et j’en oubliais complètement la douleur de mes plais. Ces paroles me déchirèrent littéralement l’âme, elle n’était pas responsable! Elle n’avait pas à penser ainsi! J’ouvris les lèvres pour dire quelque chose, mais elle partait déjà et disparaissais dans les couloirs. Je restais planter la comme un parfait crétin en la regardant partir en me disant *Cours, rattrape la et rassure la…* Mais je ne pus bouger et je soufflais seul dans la pièce maintenant vide.

“Tu ne m’attire pas d’ennuie Arya… Tu n’imagine même pas à quelle point je me sens vivant avec toi… Je suis désolé de ne pas pouvoir de donner tout ce que tu m’offre.”

Je restais encore planter là, avec l’oiseau blesser. Je ne sais pas combien de temps je restais planter là, à regarder cette feuille vide… Aussi vide que ma connaissance sur l’être que j’aimais? Oui… L’infirmière revenue et me questionna sur Arya et d’où provenait mes blessures et celle de l’oiseau. Je lui disais simplement qu’un autre animal était entrer et nous avais attaquer. Je restais silencieux tout au long du moment ou la dame me soigna moi et l’oiseau. Elle garda l’animal avec elle alors que je me levais, retourner dans mon coffre fort, n’adressant même pas un adieu à la dame ou un remerciement. Je ne semblais pouvoir parler qu’en sa présence. Je mettais mes écouteurs dans mes oreilles, respirait un bon coup et puis je sortais de l’endroit avant de retourner vers mes quartiers un vide immense dans la poitrine.

FIN~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'histoire d'Arya et d'un Faisan [PV Alex]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenia Academy :: Corbeille : archives du forum :: RP terminés/abandonnés-
Sauter vers: